• 133385 visits
  • 818 articles
  • 842 hearts
  • 1024 comments

BIENVENUE dans MON BLOG : 17/09/2009

TONGASOA / BIENVENUE dans mon blog


Ce blog est dédié à ceux qui ont reçu des RÉVÉLATIONS DIVINES en direct, des rencontres et visitations de JÉSUS -CHRIST et les importants messages qu'ils ont reçu de Lui.

A travers lui (ce blog), vous découvrirez les MYSTÈRES de L'AU-DELÀ par des différents TÉMOIGNAGES
(par vidéos et écrits).

Selon la grâce que DIEU leur a accordé, ces personnes racontent leurs EXPÉRIENCES telles qu'ils les ont RÉELLEMENT VÉCUES. Ce sont des gens HORS DU COMMUN de par le monde !!!

D'où venons- nous ? Pourquoi sommes- nous ici ? Où allons- nous ?
Questions bien souvent sans réponses pour l'homme en quête de vérité de ses origines, de sa destinée... !

Les chrétiens croient en La Parole de Dieu, dans la Bible, celle- là même qui parle de la vie après la mort...

Prendre conscience que l' âme survit, c' est une BONNE NOUVELLE, NON ?
Et cela nous permet de voir la VIE autrement, et que la vie terrestre n' est qu' une expérience de quelques années dans le flot de l' ÉTERNITÉ ! "


Chers Amis, prenez le temps et le plaisir de les lire ou les écouter, vous ne serez pas déçus et réfléchissons -y !!!

Bon visionnage et bonne lecture !!!

MESSAGE TRES IMPORTANT : A propos de l’adoration du Seigneur et du temps de prière + un avertisse... 22/03/2017

Play the video

UNE PRIERE dictée par le SEIGNEUR, pour NOUS préparer à l’ENLEVEMENT 15/03/2017

Play the video

CETTE PRIERE est pour chacun de nous !

Ajoutée le 12 mars 2017, nous sommes prier de la faire à voix haute !

28 janvier 2017 – Paroles de Jésus à S½ur Gwendolen (traduites et sous-titrées par Justine)

« Cher Jésus,

Je suis ici pour chercher Ta face concernant la décision la plus importante de ma vie qui est la préparation pour Ton royaume glorieux. Je comprends que le chemin qui conduit à la vie éternelle est étroit, et que le chemin sur lequel j'ai marché auparavant est large... (Matthieu 7:13). Je ne marche plus sur ce chemin, Père céleste.

Je ne peux être saint qu'avec Ton aide, cher Jésus, et je viens à Toi maintenant dans un esprit de sincérité.

Mon très cher Père céleste, veux-Tu bien chercher mon c½ur aujourd'hui pour voir si quelque chose dans ma vie Te déplait ?
Peux-Tu nettoyer minutieusement ma vie de toute addiction de ma chair ou de mon esprit ? Peux-Tu m'aider personnellement à enlever toute pierre d'achoppement qui m'empêche d'être de ceux qui vont être réunis dans les airs lors de l'Enlèvement ? (1 Thessaloniciens 4:17)

Je comprends le prix inestimable que Tu as payé au calvaire, et je comprends que c'était le plus grand prix qu'il puisse exister.
Avec dévouement Tu es descendu de Ton trône doré pour Moi et Ma famille... Avec dévouement Tu es descendu de Ton trône pour toute l'humanité, et Tu as personnellement payé le prix pour chacun d'entre nous, afin de nous libérer de la servitude du péché.

D'autre part, cher Père, je reconnais la présence d'esprits menteurs dans le monde. Je reconnais qu'il y a des esprits démoniaques qui chuchotent aux enfants de Dieu que leur posture est bonne devant Toi, alors qu'en réalité certains aspects doivent être traités immédiatement. L'esprit de l'église tiède est répandu tout autour de moi, et je Te demande de briser les liens de la tiédeur chez tous Tes enfants... y compris en Moi, s'il y a lieu.

S'il te plaît, cher Père céleste, délivre-moi ! Je prie du fond du c½ur afin de ne pas être laissé, devant supporter la pire époque que cette terre ait jamais connue. Bien que nous ne sachions pas le jour ni l'heure, nous savons que Tu es plus près que jamais.

Comme un voleur dans la nuit Tu peux apparaître de façon inattendue, et les chances pour moi de revenir à la maison avec Toi sont de plus en plus faibles, tandis que l'ennemi force les autres à prendre sa marque, la marque de son nom ! S'il Te plaît - cher Père céleste - aide-moi à vaincre maintenant, afin que je puisse m'élever toujours plus haut, et me retirer dans Tes bras aimants au jour glorieux de notre mariage. Sincèrement, Ton enfant qui T'aime. Amen. »

MESSAGE très IMPORTANT de JESUS (du 15 Fév. 2017) 23/02/2017

Play the video

JESUS DIT : " ... Je vous ai donné du temps et des ressources, ne les gaspillez pas ! "
(Ajoutée le 22 févr. 2017)

Paroles de Jésus à S½ur Clare (traduites et lues par Justine) du 15 février 2017

* (Une américaine reçoit presque chaque un MESSAGE de JESUS depuis trois ans maintenant; afin de pouvoir sauver des âmes de la perdition; en utilisant les chaînes de You Tube).

Jésus a commencé :
- « Mes fiancées, J'ai besoin d'un investissement honnête de temps de votre part. J'ai besoin que vous évaluiez de façon honnête la façon dont vous passez votre temps. Combien de temps vous passez pour des besoins personnels et combien de temps vous Me consacrez vraiment, à Moi et pour Mon agenda, en tant que votre Roi. »

- « La plupart du temps que vous considérez Me consacrer est en réalité mis au service de vous-même et de votre famille. Je veux que vous regardiez très attentivement la façon dont vous passez votre temps. J'ai réclamé de Clare qu'elle respecte un certain niveau d'exigence strict, dans son travail pour Moi – et non pour elle-même. Si vous voulez tous recevoir les récompenses attendues, Mes épouses et fidèles serviteurs, vous aussi êtes tenus de rendre des comptes. »

- « Je suis en train de travailler à cela à travers tout Mon Corps en ce moment. J'attire l'attention de chaque âme qui désire de tout son c½ur Me plaire, à ne pas perdre de temps sur elle-même. J'ai hâte d'orner vos bonnes actions avec des pierres précieuses qui scintilleront, attirant tous les hommes vers Moi. Il est bon que votre tenue de mariage soit prête, et chaque jour J'y ajoute des détails exquis tandis que vous renoncez à vous-même de plus en plus et Me servez de tout votre c½ur. »

- « Mes chères et précieuses ouailles, il est parfois très difficile de distinguer entre se servir soi-même et Me servir Moi et Mes besoins, tel qu'ils se présentent à vous dans votre vie quotidienne. Mais Je reste dans vos c½urs et Je Me manifeste quand vous commencez à vous égarer. »

- « S'il vous plaît, n'ignorez pas les incitations de votre conscience quand vous vous attelez à quelque chose qui va vous éloigner de Moi. S'il vous plaît n'ignorez pas votre conscience quand vous voyez les pauvres ou que vous ressentez une incitation à soutenir un ministère. Je vous appelle tous à rendre des comptes à la fois en temps et en ressources. Pas d'une manière sévère, mais par exhortation. Le temps presse. Il vous reste très peu de temps pour faire tout ce que vous pouvez pour le Royaume de Dieu. »

- « C'est un grand moment d'opportunité pour vous tous. Et cette chaîne YouTube, tout comme d'autres qui M'ont été fidèles, arrive à un stade d'épanouissement et d'expansion auquel personne ne s'attendait. »

- « Donc, ce que Je veux vous dire, c'est que Je vous ai donné des ressources et du temps : utilisez-les pour Mon royaume, et non pas de manière égoïste. Concentrez-vous sur l'homme intérieur et Mon agenda pour sauver un maximum d'âmes et aller de l'avant avec les responsabilités que J'ai placées sur vos c½urs. »

- « Nous sommes dans une époque de semis de grande ampleur, comme jamais vous n'avez semé auparavant. C'est une époque qui amènera une très grande récolte, comme jamais auparavant. Ne perdez pas ce temps dans vos intérêts personnels, mais semez pour Mon royaume et Mes agendas et vous récolterez les récompenses en temps voulu. »

- « Pendant que vous vivez votre vie, jour après jour, votre tenue de mariage est ornée de pierres précieuses et de perles, parce que vous produisez des fruits pour le Royaume. Bientôt votre beauté sera éblouissante, parce que vous vous êtes refusé ce qui fait tant envie au monde, et que vous avez préféré donner aux pauvres, investissant dans vos propres ministères et dans les ministères des autres. Si vous persévérez dans cela, votre beauté sera spectaculaire devant la cour céleste, et vos moments intimes avec Moi atteindront une nouvelle envergure au fur et à mesure que vous vous donnez à Moi et à Mon ½uvre. »

- « Vos prières pour l'Amérique ont également orné vos tenues de mariage et ouvrent les portes à un nouveau jour d'opportunité. Les assauts font rage, mais par Mon Esprit, Ma ravissante fiancée se lance dans le combat pour conquérir et préserver le terrain durement acquis, ce qui provoquera une renaissance de cette nation avant que les Tribulations ne commencent. »

« C'est pourquoi Je vous parle (de) fidélité, Mes bienaimé(e)s. Fidélité. Fidélité et encore, fidélité. Ne soyez pas attirés par les richesses et les récompenses terrestres car elles passent rapidement.
...

PAROLE citée : "APOCALYPSE 22"
❤️ PDF ❤️ https://jesus-comes.com/wp-content/up...
❤️ LIRE EN LIGNE ❤️ https://jesus-comes.com/index.php/201...

COMMENT le SEIGNEUR JÉSUS A SAUVE 50 PERSONNES d'une mort certaine ! 03/01/2017

COMMENT DIEU A PROTEGE 50 CHRETIENS par UNE TEMPÊTE DE SABLE

I- COMMENT DIEU a protégé 50 chrétiens de militants islamistes grâce à une tempête de sable

Une tempête de sable massive a protégé un groupe de chrétiens nouvellement baptisés alors que des militants islamistes les poursuivaient, selon l'Organisation Bibles for Mideast.

Environ 50 chrétiens du Moyen-Orient, revenant d'un service de baptême, auraient été témoins de la protection divine du SEIGNEUR JESUS-CHRIST alors qu'une tempête de sable s'est levée, les protégeant d'un groupe d'islamistes extrémistes qui les pourchassaient en leur tirant dessus.

« Environ 50 personnes, y compris les candidats au baptême [NDLR : 24 anciens islamistes] assistaient au service. Après le service de baptême et de prières, nous avons tous pris le même bus pour revenir à notre église de maison, afin de participer au culte et à la Sainte-Cène du Seigneur. Le bus avançait quand tout à coup, trois voitures -ou plus- de militants sont arrivées derrière nous et ils ont commencé à nous tirer dessus avec des fusils », témoigne Rizwan, un nouveau baptisé.

Alors que le service de baptême avait été tenu secret, les bénévoles de Bibles for Mideast ne s'expliquent pas comment les militants islamistes ont eu connaissance de celui-ci.

Un témoin continue le récit de leur aventure : « Vraiment, nous ne savions pas quoi faire, alors nous avons commencé à prier le Seigneur pour sa protection divine. Le jeune chauffeur conduisait le bus de plus en plus vite et les militants nous suivaient à la même vitesse. Certains pensaient que nous allions tous y rester. Tout à coup, nous avons vu une tempête de sable géante se former derrière notre bus.

Au début, nous avions tous peur en la voyant [...] Mais, que le Seigneur soit loué [...] Nous avons tous senti que le Seigneur Jésus-Christ était dans la tempête [...] Jésus nous a sauvés. Lui-même a bloqué la route des militants sous la forme d'une tempête de sable. Nous avons à nouveau entendu des coups de feu mais nous n'avons plus revu les véhicules qui nous poursuivaient [...] Encore une fois, nous louons et remercions notre Seigneur Jésus-Christ d'avoir montré son amour et sa sollicitude envers ses enfants. Merci et louange au Seigneur ».

Remercions le Seigneur pour sa protection divine sur nous ses enfants, où que nous soyons dans le monde et quelles que soient les difficultés dans lesquelles nous passons. Dieu est vivant il veille sur nous, c'est une vérité ! Dans la difficulté, il nous écoute et vient à notre secours si nous lui demandons la délivrance. La Bible est pleine de promesses allant dans ce sens.

Ésaïe 41 : 10
« Ne crains rien, car je suis avec toi ; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante. »


Philippiens 4:6
« Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. »

Hébreux 13:5
« Car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t'abandonnerai point. »

Psaumes 121.1-8
« Je lève mes yeux vers les montagnes : d'où me viendra le secours ?
Le secours me vient de l'Éternel, qui a fait le ciel et la terre.
Qu'il ne permette pas à ton pied de trébucher, qu'il ne somnole pas, celui qui te garde !
Non, il ne somnole pas, il ne dort pas, celui qui garde Israël.
L'Éternel est celui qui te garde, l'Éternel est ton ombre protectrice, il se tient à ta droite.
Pendant le jour le soleil ne te fera pas de mal, ni la lune pendant la nuit.
L'Éternel te gardera de tout mal, il gardera ta vie.
L'Éternel gardera ton départ et ton arrivée dès maintenant et pour toujours. »

...../.....

LA SUITE de cet évènement est FORMIDABLE !!!

(Témoignage d' un des militants venus pour tuer les chrétiens)

II- COMMENT LE SEIGNEUR JESUS est APPARU aux extrémistes dans la TEMÊTE DE SABLE

Un extrémiste musulman qui s'est converti au christianisme raconte comment JESUS lui est apparu, ainsi que les autres militants avec lui, dans une tempête de poussière.
Il avait décidé, avec les autres islamistes, de tuer l' ensemble de chrétiens venus à un service de baptême; mais DIEU a changé leur plan.


Haroon (nom changé pour des raison de sécurité) a confié son témoignage à Bible for Mideast, une Organisation souterraine qui travaille à la propagation de l' Evangile au Moyen-Orient.

Né dans une importante famille musulmane du Moyen- Orient, Haroon a été élevé par un père qui, comme l' une des principales autorités religieuses du pays, était chargé de faire respecter la charia.
Il explique comment, comme tireur formé et aiguisé, il commandait une aile militante pour protéger la religion et mener des opérations immédiates contre ses ennemies.

Ayant eu l' information il y a quelques semaines, qu' un groupe de chrétiens allait se retrouver pour un service de baptême dans la mer d' Arabie, il a formé une équipe de 19 militants pour se rendre sur les lieux de la ceremonie dans le but de tuer l' ensemble des chrétiens dans la mer pendant le service.

Il explique comment, étant militant islamiste, il souhaitait créer un électrochoc ; afin que le monde se réveille à l' écoute de la nouvelle du meurtre, et que les chrétiens craignant les musulmans, cessent de les évangéliser dans sa région.

Au moment où ils sont arrivés au bord de la mer, cependant, le groupe de chrétiens, était déjà en train de partir en bus. Les militants les ont alors poursuivi en tirant sur le véhicule à de nombreuses reprises...

En quelques secondes, cependant, une tempête de sables, géante, s' est formée devant les véhicules des extrémistes qui ne peuvent plus avancer. Ils sont alors descendus des voitures en continuant à tirer à travers la tempête de poussières....

Soudain, ils ont vu apparaître "JESUS" dans la tempête, comme l' explique Haroon :

- " Soudain, nous avons vu apparaître le CHRIST, JESUS apparaître dans la tempête de sable. Il était en colère et ses yeux était comme un feu flamboyant. Et d' une voix puissante, Il nous a dit : " Pourquoi me persécutez-vous, il vous sera difficile de vous battre contre les aiguillons (...) "

Oh, c'était une expérience terrible ! Sa voix produisit un vent très fort et nous tombâmes tous sur la route. Nos canons volaient loin de nous. Sans savoir comment, nous nous sommes levés de la route, mais nous n' avons pas pu parler. Nous avions perdue la voix. JESUS rajouta :

- " Je suis venu au monde, non pour vous détruire, mais pour vous sauver ! Allez en paix ! "

Haroon explique, alors que JESUS a disparu et la tempête de poussières également, il a éprouvé, ainsi que les militants avec lui, une peur terrible et une grande paix à la fois. Il raconte de n' avoir jamais eu une telle expérience dans sa vie avant.

Ensuite, Haroon et les autres ont retrouvé leur voix et se mirent à louer et remercier DIEU, sauf deux d' entre eux, qui sont restés incrédules.

En arrivant chez lui, Haroon a partagé son expérience avec son père. Celui-ci l' a prévenu de ne pas en parler autour de lui. Après cet incident, les activités militantes ont été abandonnées.

Les miracles ne s' arrêtent pas là, puisque, suite à une morsure de serpent venimeux, Harija, la s½ur de Haroon qui était mourante, va être guérie par JESUS dans des circonstances extraordinaires. Et voici comment :

Après la tempête de sables (pour Haroon) et un songe (pour Harija), le frère et la s½ur ont demandé à DIEU de se révéler à eux. Puis un pasteur chrétien, averti en songe d' aller visiter Harija à l' hôpital, va s' y rendre et déclarer à Haroon :

- " Haroon, comme par une tempête de poussières, le Seigneur JESUS m' a sauvé moi et mon groupe de vos armes après le service de baptêmes à la mer, Il est aussi venu vers nous comme un homme puissant merveilleux montrant ses mains belles et protectrices avec un doux sourire ! J'étais parmi les personnes qui dirigeaient le groupe s' apprêtant à être baptisé."

Après avoir dit cela, le pasteur Paul va alors inviter Haroon et sa s½ur à croire en JESUS comme leur SEIGNEUR et SAUVEUR !

Haroon raconte encore qu' il a compris que le Seigneur JESUS-CHRIST était apparu devant son propre peuple comme un Puissant Protecteur avec un doux sourire ,; mais aussi comme un feu flamboyant vers Ses persécuteurs.
Avec sa s½ur, il a donc confessé ses péchés et accepté JESUS comme Son Seigneur et Sauveur. Le pasteur Paul va alors prier avec eux et sa s½ur va être totalement guérie !

Le père de Haroon, déjà touché dans son esprit lorsque son fils lui raconta l' expérience de la tempête de poussières, prendra aussi la décision de croire en JESUS, après la guérison de Harija.

Tous les membres de sa famille, ainsi que les 17 militants, ont également accepté le Seigneur JESUS-CHRIST comme leur Sauveur.

(Merci, Seigneur Jésus de les avoir sauvé ! AMEN !!!)



































SINCERITE…! JESUS PARLE de l’IMPORTANCE de notre CARACTERE ❤️ Ajouté le 21 Fév. 2017. 23/02/2017

Play the video

Sincérité... Jésus parle de l'importance de notre caractère

Paroles de Jésus à S½ur Clare (traduites et lues par Justine) Du 27 juillet 2015 – Mais ajoutée le 21 févr. 2017

* (Une américaine reçoit presque chaque un MESSAGE de JESUS depuis trois ans maintenant; afin de pouvoir sauver des âmes de la perdition; en utilisant les chaînes de You Tube).

Ce matin le Seigneur avait un message pour nous sur la sincérité. J'ai été cherché le mot : la qualité d'être libre de prétention, de tromperie ou d'hypocrisie. Honnêteté, authenticité, vérité, intégrité, fiabilité, simplicité, ouverture.

Le Seigneur a commencé :

- « Une des choses que Je préfère dans un de Mes vaisseaux est la sincérité. Il y a une vibration qui accompagne la vérité, elle est très subtile mais puissante, comme il a été dit : 'La vérité porte sa propre onction.' Quand quelqu'un dit la vérité, cette vibration pénètre profondément dans le c½ur de cette âme. Elle s'y loge, ne la quitte jamais et devient une partie de cette personne. »

- « Je souhaite que tous Mes vaisseaux soient sans prétention et soient sincères, mais c'est coûteux. Dès l'enfance on vous apprend à cacher vos faiblesses, à donner l'impression d'être fort, parfait, sans défaut. Cela a pour effet de construire des murs d'aliénation et de faux-semblants pour protéger l'homme intérieur qui est vulnérable, tendre et doux. C'est un mécanisme de survie sociale qui n'a absolument aucune utilité dans Mon royaume sur terre. Vous n'êtes pas des dieux, vous êtes des humains avec des défauts et quand vous les cachez vous empêchez avec votre affectif, toute croissance spirituelle en vous-même mais aussi chez les autres. »

- « Quand nos défauts sont exposés au monde, cela nous oblige à travailler dessus. Ils ne seront pas tolérés par les autres, dans le sens où ils peuvent continuer à faire des dégâts et leur être préjudiciables. J'en parle ouvertement et Je vous demande de faire de même. S'il n'y a pas de solidarité entre les personnes, vous devenez des îlots impénétrables, cachés, obscurs, honteux, obtus et fermés. C'est l'état de la société maintenant, mais pas dans les cieux. Au paradis, toutes les pensées sont ouvertes et visibles de tous parce que la compassion abonde et la charité se précipite pour réconforter ceux qui en manquent. »

- Mais, Seigneur, j'ai croyais qu'au paradis nous n'avions pas de défauts ?

- « Ah non. Au paradis vous continuerez d'avoir des domaines dans lesquels vous avez besoin de grandir en profondeur et compréhension. Ce qui vous sera enlevé, ce sont les péchés. »

- Seigneur, c'est difficile à cerner parce que j'ai toujours entendu dire qu'au paradis nous serons parfaits, pleinement accomplis, ne manquant de rien. Après avoir dit ça je me suis souvenue de la 'rivière de vie' pour la guérison des nations (cf. Révélations 22:1-2). Donc, de toute évidence il y aura des lacunes, et un rétablissement devra prendre place.

- « Ma chérie, au paradis, toute la connaissance sera à votre disposition au moment même où vous la questionnez. Mais la sagesse est une qualité qui s'acquiert. Il faut du temps et de l'expérience pour la cultiver et la sagesse manque grandement sur cette terre. Chaque âme est capable d'infiniment plus de compréhension et d'amour, mais ces domaines doivent être ouverts couche après couche, par l'investigation. L'investigation a lieu lorsque l'âme développe une faim pour quelque chose. Et, dans les cieux, cela a toujours à voir avec l'amour et la guérison. Au paradis tout est fait par motif d'AMOUR. »

- Qu'en est-il des choses comme la mécanique, l'architecture, l'énergie, etc. ?

- « Même ces choses commencent avec le motif d'améliorer, d'aider et d'enrichir la vie. Ce sont des dons provenant de l'amour. »

Juste quand Il a dit cela, je me suis rappelée les Ecritures :

"Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra. Mais l'amour ne périra jamais." (cf. 1 Corinthiens 13:8)

- « L'amour est la particule PRÉCIEUSE. Toutes les autres choses sont subordonnées à l'amour. Le motif et la subsistance des cieux c'est l'Amour. Il n'y a rien qui se produise dans les cieux qui n'ait pas l'amour comme source. C'est aussi la particule que les scientifiques essaient d'isoler et de capturer. À eux, Je dis : 'L'amour ne peut pas être capturé parce que l'amour est de Dieu et Dieu ne peut être capturé. Vous perdez votre temps.' Je l'ai ainsi conçue parce que dès le début Je savais que le libre-arbitre serait corrompu par les hommes et qu'ils finiraient par tomber là-dessus. »
...

❤️ PDF ❤️ https://jesus-comes.com/wp-content/up...
❤️ LIRE EN LIGNE ❤️ https://jesus-comes.com/index.php/201...


GRANDE REVELATION DIVINE : LES ANGES EN MISSION ! Par le Pasteur ROLAND BUCK 12/05/2016

LES MISSIONS DES ANGES

AVANT-PROPOS

C'est à l'âge de 60 ans que le pasteur Roland Buck a reçu la visite des anges chez lui, à Boise dans l'Idaho, USA : du 18 juin 1978 au 13 octobre 1979, soit pendant une période de 1 an et 5 mois. Il décéda la même année: le 6 novembre 1979. Ce jour là, le médecin lui avait annoncé qu'il avait la forme physique correspondant à une personne âgé de 20 ans. C'est en priant pour la consolation d'une chrétienne, alors qu'il était assis sur son fauteuil, que le Seigneur l'emmena dans son paradis. (Sa fille Sharon, fut témoin de la scène du départ de Roland)

“Ce livre représente 50 heures de conversation angélique condensé avec mon vocabulaire et ma compréhension.”
"Je demandai à Gabriel : " Pourquoi êtes-vous tous les deux ici ? "Il répondit simplement que le Saint-Esprit les avait envoyés. Puis Gabriel commença immédiatement à m'enseigner quelques merveilleu­ses révélations." (p.17)
"La raison pour laquelle j'avais aperçu de la lumière dans l'escalier, alors qu'aucune lampe n'était allu­mée, s'explique par le rayonnement irisé que produi­sent tous leurs vêtements...

Leur peau aussi rayonne. Et leurs yeux je les reconnaîtrais n'importe où - étaient comme des boules de feu. Mais ils expri­maient une telle compassion que vous pouviez vrai­ment la sentir dans leur regard. Il me semblait que ce regard me traversait." (p.20)
"Le Saint-Esprit recueille non seulement toute information, mais Il envoie aussi des ordres. Ainsi, au commandement de Dieu, les anges étaient ici à Boise dans l'Idaho, pour vaincre l'ennemi !" (p.17)

INTRODUCTION

Ce livre relate l'histoire authentique du Pasteur Roland Buck, un homme que rien ne distinguait apparemment et qui a vécu une série d'extraordinaires événements.
Quand pour la première fois, nous entendîmes parler de lui, nous savions déjà que Dieu place à nos côtés un ange guerrier afin de nous protéger des traits enflammés du malin, et cela jusqu'au jour du Seigneur. Cette merveilleuse histoire commença par une simple question :

- “Avez-vous entendu parler du pasteur Buck de Boise, en Idaho?” nous demanda un couple.
- “Des anges le visitent et lui apportent des messages de Dieu, ajoutèrent-ils.”
Bien que de nos jours la puissance surnaturelle du Seigneur soit bien plus évidente que par le passé, nous fûmes choqués ma femme et moi. Plus particulièrement encore, lorsque Doug et Ruth nous précisèrent que l'ange Gabriel était parmi ceux qui apportaient les messages.

Pendant un moment, cela nous apparut être l'affirmation la plus farfelue que nous n'ayons jamais entendue. Pourtant de ce rapport émanait une telle résonnance de vérité qu'une grande soif d'en savoir davantage naquit dans nos c½urs.

Un emploi du temps fort chargé nous empêchait de contacter ce pasteur. Alors Dieu, dans son plan parfait s'en occupa sérieusement. Puisque nous étions trop occupés pour le faire nous-mêmes, il allait nous convaincre de nous en charger.

A Houston, Dieu dirigea vers nous un couple venant d'Alaska. Dans une de leur halte en Oregon, ils s'étaient procurés une série de cassettes sur les anges, et les avaient écoutées en se rendant au Texas. Ils débordaient d'enthousiasme et tout ce qu'ils pouvaient dire se résumait à ceci :

- “Il vous faut les écouter, il vous faut les écouter !” Ainsi Frances et moi, nous les écoutâmes. Chaque fois que nous montions en voiture nous introduisions une nouvelle cassette dans le lecteur. Le soir en allant au lit, nous en écoutions une autre. Jusqu'à ce que finalement, un vendredi, je dis à Frances :

- “Je suis vraiment convaincu d'appeler le Pasteur Buck pour avoir un entretien avec lui, ces messages sur les anges sont tellement fantastiques que le monde entier doit les entendre.”

Ma femme étant aussi enthousiaste que moi sur le sujet, nous nous sommes donc dirigés ensemble vers le téléphone. Le Pasteur Buck nous invita immédiatement à parler dans son église et nous dit qu'il serait ravi de nous accorder des entretiens durant la journée. Il nous assura que l'essentiel des messages donnés par les anges se trouvait sur les cassettes que nous avions écoutées, mais il ajouta qu'il pourrait y avoir quelque supplément intéressant à entendre. Il nous tardait vraiment de nous rendre chez lui.

Nous sommes arrivés à l'église de Boise un dimanche soir, juste avant le début du service. Puis, nous allâmes manger quelque chose avec Charmain et Roland Buck. Si jusque là nous avions été quelque peu sceptiques, tout disparut lorsqu'il partagea, à c½ur ouvert, quelques unes des merveilleuses révélations que Dieu lui avait transmises par les anges.

Cette soirée fut suivie de deux jours d' affilé d'interviews durant lesquels nous connûmes vraiment le coeur de cet homme. Il nous disait constamment :
- “Je veux que Dieu soit glorifié, je ne veux rien attirer pour moi- même.”
Nous lui avons posé beaucoup de questions que vous-même aurez aimer certainement poser.
- “La première fois que vous avez reçu la visite d'un ange, était-ce un jour exceptionnel ?”
- “Non, répondit-il, c'était un jour tout à fait quelconque jusqu'à ce que j'aille me coucher. Les anges étaient la dernière chose à laquelle je pouvais penser lorsque je me suis mis au lit.”

Nous étions fascinés, Frances et moi, par sa connaissance. Il semblait que toute sa conversation venait directement de la Parole de Dieu. Elle était étayée de références bibliques nombreuses. Nous lui avons demandé s'il avait déjà cette bonne mémoire avant d'aller voir la salle du Trône.

- “Je dois dire que non, répondit-il. Avant cette expérience, il me fallait utiliser les passages de la Bible que je connaissais. J'étudiais et je lisais les Ecritures toujours à nouveau. Dans le ministère depuis de longues années, il m'a toujours fallu utiliser une concordance pour rechercher des versets, mais pour les deux mille que Dieu m'a donnés, je n'ai plus à le faire. Je n'ai même plus besoin de les lire dans la Bible lorsque je parle car JE LES CONNAIS, tout simplement.”

Une des choses qui confirma à nos c½urs l'authenticité de ces expériences fut le fait qu'elles sont toutes tirées de la Bible. Un soir, Charles me dit :
- “Peux-tu imaginer que des gens croient le fils d'un charpentier Juif venant leur dire :

" Je suis le chemin, la vérité et la vie, personne ne vient au Père que par moi " ? Jean 14:6

Et nous avons pensé, qu'il est plus facile de croire à des visitations angéliques au vingtième siècle, qu'il ne l'était, à cette époque, de croire en ce jeune homme nommé Jésus, le Fils de Dieu. Certains ne crurent pas à cette histoire de Jésus. D'autres crurent !

Ce sera pareil aujourd'hui. Certains croiront cette histoire de visitations angéliques. D'autres pas ! Nous, nous la croyons. Que vous le croyez ou non, ce livre vous permettra de voir l'amour de Dieu dans une dimension que vous n'avez jamais connue auparavant et rendra Jésus vraiment vivant pour vous. Elle vous donnera la sensation de vivre dans une dimension sans limite, celle de l'éternité !
Charles et Frances HUNTER

Qui est Roland Buck ?

Qu'il est exaltant de vivre à notre époque ! Bien que notre environnement soit chargé de ténèbres et de méchanceté, nous avons l'assurance de l'action compatissante de Dieu dans le réveil surnaturel que nous vivons.
Un réveil spirituel est toujours caractérisé par des miracles de guérison, beaucoup de conversions et des vies transformées. Une partie de l'½uvre spéciale que Dieu accomplit de nos jours consiste à nous donner une plus large révélation de Lui-même. Il le fait au moyen de visitations angéliques. Penser que notre famille et notre église sont une des expressions de son amour, est une chose que je ne puis comprendre.
- “Avez-vous vu un ange ?”
- “Pourquoi Dieu a - t - il choisi votre mari ?”

Telles sont les deux questions les plus souvent posées par les gens, lorsqu'ils savent que mon mari a eu des rencontres avec des créatures célestes. Je n'ai pas encore fait personnellement une telle expérience, mais, quelquefois, en allant me coucher le soir, j'ai ressenti une telle présence de Dieu que je devais descendre au rez-de-chaussée pour Le louer et L'adorer. Je suis vraiment en paix car je sais que Dieu fait toute chose droitement. Mon mari à la responsabilité du ministère c'est pourquoi Dieu a spécialement posé Sa main sur lui.
- “Qui suis-je pour contester avec le Seigneur ?”

Notre amour est si fort l'un pour l'autre et le ministère tellement partagé que de toute façon j'ai été abondamment bénie chaque fois que mon mari m'a fait part des vérités que Dieu lui a montrées.
- "Pourquoi Dieu l'a -t-il choisi ?”

Vous comprendrez qu'on ne peut faire que des suppositions humaines. Nous ne pouvons pas limiter Dieu. En premier lieu, mon mari n'est pas facilement influençable. Nous avons assuré le ministère pastoral à Boise dans l'Idaho pendant vingt-neuf ans.

Durant toutes ces années j'ai remarqué en lui une telle confiance en Dieu qu'il était comme le rocher de Gibraltar. Il s'est maintenu ferme, même quand il prêchait dans des cercles religieux tendancieux. Jamais il ne fut emporté par quelque vent de doctrine. Toujours il sondait attentivement ce qui portait à controverse.
Mon mari a toujours été un grand étudiant de la Parole, et, dans son ministère, il a construit pour les incroyants un pont, au lieu d'une barrière au Royaume de Dieu.

Les rencontres angéliques n'ont pas été ses premières expériences surnaturelles. Dieu déjà agissait avec lui d'une façon spéciale. Souvent, il allait se coucher le matin, après que Dieu lui ait parlé durant les heures de la nuit. Il lui donnait de nombreux passages concernant les vérités de la Parole pour soutenir le message particulier du lendemain.
Son potentiel spirituel et sa stabilité ont créé entre lui et nos quatre enfants une confiance en Dieu inébranlable. Il a souffert de trois crises cardiaques et d'un arrêt du c½ur, mais même à travers cela, la paix de Dieu est demeurée dans notre famille. Dieu nous a donné un merveilleux héritage.
Bien que mon mari ait beaucoup médité la Parole, il n'est pas mystique mais très humain; et mon amour et ma confiance en lui grandissent chaque jour.
Dieu peut faire comme il lui plaît. N'a - t - il pas visité beaucoup de gens dans l'Ancien et le Nouveau Testament ? Il est toujours capable de faire de même en ces jours - Dieu est le Dieu du surnaturel - qui peut le nier ?
Charmain Buck

RENCONTRE

L'expérience la plus exceptionnelle que j'ai vécue et aussi la plus saisissante de mon existence a été celle de visites angéliques se produisant durant ces deux dernières années.
Dieu me montra très clairement que je devais partager ces choses. Je vous communique donc ces événements, décris ce que j'ai vu, raconte les expériences et les messages qui me furent donnés.
Comme Il le fit dans le passé, Dieu, avant le retour de Jésus, illumine aujourd'hui les vérités de la Bible. Des révélations sont apportées dans tous les ministères qui coulent dans l'Esprit. En relation avec cela, Dieu rendit mon esprit sensible à :

Jean 16 : 12 - 15 :
" J' ai encore beaucoup de choses; mais vous ne pouvez pas le comprendre maintenant. 13 Quand Il sera venu, Lui, l' Esprit de vérité Il vous conduira dans toute la vérité; car ses paroles ne viendront pas de lui-même, mais Il parlera de tout ce qu' Il aura entendu et vous annoncera les choses à venir. 14 Il me glorifiera, parce qu'Il prendra de ce qui est à moi et vous l' annoncera."


Ces paroles furent dites par Jésus. C'est dans les limites de la compréhension humaine que j'ai relaté ces rencontres et ces messages. En faisant cela, j'ai fait référence à ce que les anges ont dit, mais pas avec la pensée de les citer mot à mot, sauf là où je l'ai spécifié.

Si vous considériez que ce seul volume représente cinquante heures de conversation angélique condensée avec mon vocabulaire et ma compréhension, vous pourriez peut-être réaliser que je me suis appuyé sur mes capacités humaines pour exprimer ces vérités comme je les ai comprises.

Je n'ai rien ajouté, ou retiré, de la Parole de Dieu, mais l'Esprit a ouvert mes yeux sur des choses que je n'avais pas vues précédemment, de même qu'Il révèle des vérités à tout croyant qui recherche la Parole.
Parmi tous les moyens que l'Esprit utilise pour nous parler, il y a la Bible, les circonstances, certains croyants et les anges. Il nous parle directement de différentes façons, par des rêves, des visions, des dons de l'Esprit, mais c'est toujours le même Saint-Esprit qui nous parle.
nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avait prédestiné, avant les siècles, pour notre gloire,
8 aucun des princes de ce siècle ne l'a connue, car, s'ils l'avaient connue, ils n'auraient pas crucifié le Seigneur de gloire. 9 Mais, c'est comme il est écrit :

Ce que l' ½il n' a pas vu, ce que l' oreille n' a pas entendu et ce qui n' est pas monté au c½ur de l'homme, tout ce que Dieu a préparé pour ceux qui l' l'aiment." 1 Cor 2 : 7 - 10

Paul se référait aussi à la réception de messages de Dieu lorsqu'il disait :

" Cependant, c'est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n'est pas de ce siècle, ni des princes de ce siècle, qui vont être réduits à l' impuissance..." 1 Cor 2 : 6

Dieu soit loué, Il nous parle aujourd'hui. Je sais qu'il y a des risques à parler d'expériences exceptionnelles et hors du commun comme celles-ci. Ma première réaction fut d'essayer de me soustraire à la publication du message qu'un ange me donna. J'ai évalué ma crédibilité et j'ai ressenti qu'elle volerait en éclats.

Vous découvrirez dans ces écrits que Dieu m'a aidé à changer d'avis. Certains ont demandé quel a été le résultat de ces messages. Pas besoin de le démontrer, bien que je sois incapable d'en mesurer l'impact total.
Mais les évidences abondent, car le Saint-Esprit, fidèle à sa promesse, a donné des ailes à ce message qui a fait le tour du globe par le moyen des cassettes. Partout dans le monde, des gens ont été libérés par ces fraîches vérités venant du c½ur de Dieu. Des milliers de personnes ont accepté Christ.

Des milliers d'autres, qui avaient abandonné, ont été renouvelées. Un grand nombre de pasteurs découragés, que j'avais personnellement rencontrés, avaient abandonné le ministère. Aujourd'hui, ayant trouvé une nouvelle espérance, ils sont revenus à une place de service. Alors que l'Esprit accompagnait ces messages et rendait vivantes les paroles qu'ils entendaient, une nouvelle porte de foi était largement ouverte pour les croyants en tous lieux.
Au moment de cette rédaction, j'ai reçu seize visites distinctes d'anges. Bien qu'ils viennent assez souvent me visiter, toutes les deux ou trois semaines, je ne parviens pas à m'habituer à leurs venues. Il s'en dégage une telle sainteté que j'éprouve un grand respect mêlé de crainte envers le Dieu Eternel et Immuable qui les envoie.
Combien Dieu est proche et son intérêt pour nous intense ! Et son attention aimante et soutenue s'exerce non seulement à notre égard mais aussi envers nos familles !

Chaque fois que des anges sont venus, ils ont apporté un message de Dieu pour le monde. Si je devais par une seule phrase résumer la teneur de ces messages, elle serait la suivante :
" JE VEILLE SUR VOUS ! "

Alors que vous lisez, je vous encourage à considérer, au-delà de la rencontre, ce message. Comme chacun de nous est important pour que Dieu nous envoie ces messagers spéciaux !

Les messages inclus dans ce livre ont été apportés à mon église après chaque rencontre. Ils ne sont pas des citations angéliques, mais un partage de vérités rendues réelles. Il est important que vous sachiez que pendant les deux à quatre heures que durèrent ces visites, pas un seul verset de l'Ecriture n'a été cité. Au lieu de cela, un panorama de ces vérités vivantes défilait devant moi. Par moment, je me voyais moi-même inclus dans ces scènes.

Les anges ne me quittèrent jamais sans m'avoir donné les références bibliques où je pouvais trouver le message. A cause de la nature de ce livre, certains chercheront des motifs pour le refuser au lieu de comprendre les raisons pour lesquelles Dieu a envoyé ces messages.
Pour d'autres, cela peut s'opposer à des croyances reçues. C'est compréhensible. Dieu déclare simplement comment sont les choses et ne fait aucun effort pour soutenir des positions choisies ou théologiques, mais Il révèle plutôt son amour profond à un monde qui a perdu sa voie et ne peut la retrouver que par le sacrifice de Jésus.
Les questions le plus souvent posées sont :
- “Comment se fait-il que Dieu vous ait choisi ?”
– “Y avait-il une grande soif de votre part ?”
– “Est-ce par la prière et le jeûne ?” Je répondrai honnêtement :
- " Je ne sais pas, je manque à mon devoir dans tous ces domaines ".
L'activité des anges va vous intriguer, mais une parole d'avertissement me fut donnée par Gabriel de la part de Dieu :
- " Ne recherche pas les anges. Mais Recherche Jésus ! Il est bien plus grand que n'importe quel ange ! "

Bonne Nouvelles pour vous et votre famille

Dans la nuit du 18 juin 1978, j'allais au lit à l'heure habituelle sans me douter de ce qui allait m'arriver et changer ma vie. A trois heures du matin environ, je fus brusquement réveillé par quelqu'un qui, me saisissant par les bras, m'assit droit dans mon lit. La chambre était sombre, les stores baissés laissaient filtrer juste assez de lumière pour que je puisse apercevoir le contour d'un être immense. Le moins que je puisse dire est que je fus effrayé, car cet être était tellement puissant que je ne parvenais pas à me libérer de son emprise.

Cependant, ma crainte ne dura pas, quand je devins conscient que cette présence surnaturelle, cet être céleste, était un ange de Dieu. Il confirma cela, lâcha mon épaule, et me dit de ne pas avoir peur. Puis il me déclara que Dieu l'avait envoyé car les prières du peuple de Dieu avaient été, non seulement entendues mais exaucées. Alléluia !

Je ne rêvais pas, ce n'était pas une vision, c'était un fait très réel. Tout en continuant notre conversation, je remarquai qu'il parlait fort, si fort qu'il allait réveiller ma femme endormie près de moi. Il ne le fit pas, mais j'aurais souhaité qu'il le fasse !

Ma chienne Quennie, qui dort dans notre chambre de temps en temps, était présente au pied du lit et s'intéressait à tout ce que l'ange disait. Elle était juste à côté de moi, contre ma jambe et je pouvais sentir sa tête se tourner dans la direction de l'ange lorsqu'il parlait et dans la mienne quand je lui répondais. C'était une visite insolite !
Cela peut sembler étrange, et j'imagine que certaines personnes peuvent douter de ma crédibilité. Ceci n'est pas important : le message de Dieu existe, et Dieu a quelque chose qu'Il veut que j'apporte au monde.

Cette conversation extraordinaire dura au moins deux heures durant lesquelles l'ange partagea avec moi les vérités magnifiques de la Parole de Dieu. Il parla du plan de Dieu pour le monde, plan en cours d'accomplissement et me communiqua les chaleureux sentiments du c½ur de Dieu et le soin qu'Il a des gens. Son amour pour eux est grand. Dieu est beaucoup plus intéressé par les hommes que par les moyens qu'Il utilise. IL AIME les gens.

L'ange me donna des informations très diversifiées dans beaucoup de domaines différents, mais ayant la même idée maîtresse sur laquelle le Seigneur insista pour moi.

Au début, je n'étais pas sûr de pouvoir raconter ce message. Mais, trois semaines plus tard, dans la nuit, l'ange revint porteur encore de plus belles vérités sur les mêmes sujets. Je voulus savoir à quoi il ressemblait, mais à nouveau, je ne pus voir de lui que le contour de sa silhouette dans la pénombre de notre chambre.
Le matin suivant, ma femme me demanda si nous avions eu durant la nuit, une autre visite car bien que n'ayant rien entendu, elle fut consciente de la chaleureuse présence de Dieu remplissant la pièce. Il y a quelque chose de tellement impressionnant dans le fait que Dieu envoie des messagers spéciaux porteurs de paroles célestes, que je ressens une énorme responsabilité en partageant ceci.

Nous vivons une époque merveilleuse, un grand réveil arrive dans le monde entier. A ce grand mouvement du Saint-Esprit, s'opposent les attaques renouvelées de l'ennemi contre l'½uvre de Dieu.
Dans un effort pour atteindre Dieu et essayer de Lui faire mal, les forces sataniques attaquent les foyers, ½uvre la plus proche du c½ur de Dieu. Des familles souffrent sans souvent savoir pourquoi. Cette attaque représente plus qu'une atteinte à la maison. Vous noterez ceci :

"Chaque fois qu'une nouvelle étape de l'½uvre de Dieu est sur le point de commencer, il y a augmentation de l'activité satanique. Les ennemis de Dieu poursuivent une pratique commencée depuis bien longtemps.
En parlant de ces attaques sataniques, l'ange rappela à ma mémoire comment l'ennemi combattait dans le passé. Lorsque Moïse naquit, Dieu commençait à accomplir son plan afin que les enfants d'Israël puissent sortir d'Egypte. Dieu prépara donc un petit enfant. Sa mère reconnut qu'il était très particulier. Satan, ne sachant pas qui Dieu avait choisi, mit alors dans le c½ur du Pharaon la décision de tuer chaque enfant. Il fixa l'âge à deux ans pour être sûr de se débarrasser du bébé qui allait avoir une part définie dans l'accomplissement du plan de Dieu.
A une autre occasion, lors d'un décret promulgué à Suze, l'ennemi, sachant que l'heure de la grande délivrance d'Israël était pratiquement arrivée, agit par l'intermédiaire d'un homme nommé Liaman. Un décret fut établi déclarant que les juifs devaient être massacrés. A nouveau, l'ennemi essaya d'arrêter le plan de Dieu, mais n'y parvint pas.

Lorsque Jésus naquit, s'ouvrit le plus grand chapitre de tous les temps. Une fois de plus, les forces sataniques se dirent: "Il nous faut l'arrêter. Il est le Fils unique de Dieu. Nous devons bloquer ce libérateur, mais nous ne savons pas où Il est. Ils s'enquirent :
" Où est-il? Où va-t-il naître ?"

Si Satan avait pu lire les pensées, il serait allé vers les reigers et les rnageâ : Lorsqu'il découvrit l'endroit, les mêmes forces sataniques entrèrent en action. Une fois encore, tous les bébés furent tués. Mais Jésus n'y était pas.

De nos jours, un nouveau chapitre merveilleux s'accomplit alors que Dieu amène toutes les familles de la terre au même point. Il leur fait savoir que Son plan de salut, mis en ½uvre il y a bien des années, n'est pas établi uniquement au bénéfice d'une personne seule. Dieu réserve en effet une place pour TOUTE la famille, mais chaque membre, individuellement, doit naître de nouveau.

Je pensai : " Quelle étrange théologie ! Cela ne paraît pas exact ". Mais j'ai découvert que Dieu lui-même commença cela. C'est inclus dans son plan, plan merveilleux qu'Il donna à Moïse dans le tabernacle.
L'ange me signala que Dieu voulait inscrire le nom de chaque chef de famille, ainsi que sa famille elle-même, dans la porte du tabernacle. Les alvéoles d'argent qui tenaient le voile du Temple, devaient être fabriquées avec les shekels de leur rachat. Ces sacrifices, d'un demi- shekel d'argent, étaient faits pour chaque homme, en rançon de son âme pour le Seigneur. Les shekels fondus, et les portes suspendues témoignaient que Dieu avait TOUT inclus dans son plan.

Ce plan de rédemption des familles était tellement important pour Dieu, qu'Il commanda à chacune d'elles, de ne pas oublier de donner une offrande commémorative d'un demi-shekel chaque année.
Il est parlé de cela dans Exode 30 :12 - 16 et 38 : 25 - 28.

Vous rappelez-vous de ce que dirent les espions à Rahab lorsqu'elle les sauva ? Ceux-ci, inspirés par Dieu, dirent :
" Rahab, fais venir ta famille dans cette maison et ils seront tous sauvés ".

Dieu agit par la personne avec laquelle il est en contact dans cette maison : Rahab ! Elle fit venir chez elle chaque membre de sa famille, et ils furent TOUS SAUVÉS.

Le plan de salut de Dieu est un plan familial. Tous les merveilleux liens du foyer et de la famille sont éternels. Vous aurez une joie telle que vous n'en avez jamais rêvée lorsque vous parviendrez au Paradis.
Gabriel me parla encore et encore de l'importance de la famille pour Dieu, et de la confiance que nous pouvons Lui accorder, même si nous ne comprenons pas comment Il peut accomplir un lien de parenté au Ciel.

''Combien il nous est impossible de comprendre ses décisions et ses méthodes ! " ( Rom 11 : 33)

L'ennemi veut ruiner le plan de Dieu en utilisant une artillerie lourde contre les foyers, causant la perte de sentiments des maris pour leurs épouses, provoquant de l'agitation et la destruction de certaines choses ; suscitant la haine entre parents et enfants. Mais Dieu dit que Satan n'y arrivera pas.
L'une des choses les plus impressionnantes que l'ange Gabriel me dit est que Dieu a toujours un plan pour préserver les arrières. Dieu dit que Son plan sera accompli même s'Il doit faire appel à quelqu'un d'autre pour le réaliser ou bien Il le fera lui-même !

Cela est joliment décrit dans l'histoire d'Esther, lorsque Mardochée vint à elle et lui dit prophétiquement que Dieu l'avait placée là, à un moment particulier, pour faire quelque chose en faveur de son peuple. Elle pouvait choisir de le faire si elle voulait, et être vraiment bénie par Dieu, mais elle pouvait aussi être assurée que la délivrance pour son peuple surgirait d'ailleurs si elle décidait de ne pas le faire. Dans ce cas, la maison de son père et elle-même seraient détruites. (Esther 4 :14)

Le plan de Dieu s'accomplira et apportera la délivrance par une autre source si cela est nécessaire. Il n'échouera pas ! Dieu m'a fait savoir que les événements arrêtés par Lui :
" DOIVENT ARRIVER ! "
Lorsqu'Il l'a décidé, une force irrésistible que rien ne peut arrêter est mise en action :
" CELA DOIT ARRIVER ! "

Les gens que Dieu inclut dans son plan en vue de son accomplissement n'y sont pas associés de façon irréversible, à moins qu'ils ne le veuillent. Dieu a prédestiné l'événement, pas la personne. Il dit :
-" Si vous joignez les mains avec moi, il y aura de la joie et du bonheur dans cela. Je vous ai prédestinés afin que vous soyez partenaires avec moi dans ces grandes choses que Je vais faire, mais Je ne vous y contraindrais pas ".

Dieu est au travail ! L'ennemi aussi ! Ce sont les deux forces opposées, mais Dieu a déjà arrêté qu'Il était le gagnant ! Beaucoup de chrétiens ont intercédé pour des membres de leurs familles qu'ils aiment.
Lorsque l'ange m'apporta le message que leurs prières étaient déjà exaucées, je pensai :
- " Cela signifie-t-il qu'ils sont déjà TOUS sauvés ? ".
- " Non, Dieu n'a pas l'intention de violer la libre volonté qu'Il leur a été donnée, mais cela signifie qu'Il va faire tout ce qui est possible pour les amener au point où il sera très facile pour eux de choisir de Le Servir".
J'ai entendu dire : " C'est une bonne chose qu'il soit difficile de servir Dieu, car de cette façon ils l'apprécieront ".

Ce n'est pas la voie de Dieu! Il veut rendre les choses très faciles pour aller à Lui, et très dure pour partir. Tous son désir est pour vous. Il vous aime! Il ne cherche pas des raisons pour vous chasser. Il est à la recherche de toutes les occasions pour vous retenir.

Puisque Dieu a dit que vos prières étaient d'ores et déjà exaucées, ceux qui Lui ont présenté sincèrement et avec foi leurs bien-aimés peuvent arrêter de prier dès maintenant ! L'ange dit :
- " A présent, ils peuvent commencer à louer Dieu car Dieu est au travail et a libéré les forces qui amèneront des circonstances rendant difficile la résistance de ces personnes ".
Puis l'ange dit :
- " Je suis ici maintenant pour diriger un grand nombre d'anges dans le but d'éclaircir la voie, disperser l'ennemi, faire sauter les barrages et faire savoir aux gens que le c½ur de Dieu est rempli d'amour pour eux ".
Il partagea beaucoup de merveilleuses vérités avec moi, et durant cette visite particulière, tandis qu'il me parlait, je réalisais que cet ange était celui qui apparut à Zacharie avec le même message.

" Tes prières ont été exaucées ". (Luc 1 : 13)

Ce message que Dieu me donna par l'intermédiaire de cet ange était une petite image du grand c½ur de Dieu et de ce qu'Il fait aujourd'hui. L'ange me dit que Dieu était très concerné par la restauration et l'unification des foyers en sorte qu'Il ait la joie de les bénir.

II dit que son désir était de restaurer la communication Parents -enfants, de détruire les barrières de haine afin qu'ils puissent être amis et avoir une merveilleuse relation familiale...
Dieu me montra le vif intérêt qu'il ressent pour la famille qu'Il a formée bien avant d'avoir créé l'Eglise. Il veut que cette merveilleuse unité, témoignage de Sa présence, présence que les gens s'attendent à ne ressentir qu'à l'église, soit répandue dans toutes les maisons. Il dit :

- " Je veux que les pères ressentent les souffrances de leur famille. Je veux que les enfants sachent, lorsque l'ennemi attaque, qu'ils peuvent trouver un bras fort à la maison sur lequel ils peuvent s'appuyer. Je veux que les c½urs des mères soient ouverts et remplis de compassion pour leurs enfants ".

J'étais déjà conscient du fait que Dieu s'intéresse aux familles, mais qu'un ange me le dise le rendit encore plus réel ! Il déclara que le but de Dieu, son désir, et la chose qu'Il veut accomplir dans tout ce qu'Il fait, est d'atteindre les enfants rebelles. Il veut ramener le c½ur des pères et des mères vers leurs enfants. Il dit :
- " Je veux ces enfants rebelles, ceux qui sont désobéissants, et leur faire connaître combien mon pardon est total. Je veux qu'ils sachent que lorsqu'ils m'obéissent, il n'y a pas une seule chose de leur passé qui subsiste contre eux au Paradis. Lorsque Je pardonne, Je n'oublie pas seulement la chose que Je leur ai pardonnée, J'oublie même que J'ai pardonné ! "

La prochaine fois que vous irez à Dieu et lui direz :
- "Dieu, je déteste revenir, parce que je sais que c'est la vingtième fois que je viens me faire pardonner, me pardonneras-tu encore une fois ?"
Dieu vous regardera et dira :

- " De quoi parles-tu ? Je n'ai aucun rapport concernant cela. Je ne me rappelle rien à ce sujet. En ce qui Me concerne, c'est la première fois que tu viens ".

Savez-vous que c'est le genre de pardon que Dieu pratique ? J'ai entendu beaucoup de messages sur la justification des hommes pieux, et je pense que c'est merveilleux ! Mais Dieu fait un pas de plus en disant :

" Je veux que tu fasses passer le message que Je suis prêt à justifier les impies ". (Rom 4 :5)

Le mot "justifié " signifie " exactement comme si cela n'était jamais arrivé ". Dieu dit :
- " A cause des pièges et des attaques du diable, Je veux que mon peuple sache réellement combien cette justification est complète ! Je veux aller dans leurs pensées, dans leur c½ur et dans leur être. Je veux qu'ils soient capables de me regarder en face et sachent qu'ils n'ont pas à baisser la tête et être honteux, parce que lorsque Je les vois, Je les vois comme des membres de première classe de ma famille ".
Il me dit que je pouvais trouver un exposé de ce message dans : Luc 1 : 17.

C'était le temps d'un grandiose accomplissement d'une partie de son plan. Je pris ma Bible pour voir si c'était exprimé exactement de cette manière. Il y était question de Jean le Baptiste, de l'onction du Saint-Esprit et de la façon dont Jean irait et ferait l'½uvre de Dieu.

" Il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Elie, pour ramener les c½urs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé ". Luc 1 : 17

Il voulait leur faire connaître par expérience ce que la justification signifie réellement. Dieu veut que vous sachiez qu'Il n'est pas votre ennemi, Il est votre ami ! Il ne veut pas vous faire mal, Il veut vous aider !
Puis il me rappela ce qui était arrivé à Paul dans Actes 27: 20, lorsque celui-ci fit naufrage. Je fus vraiment enthousiasmé en lisant cela ! Une terrible tempête s'était levée et tout espoir de salut était perdu. Les hommes de l'équipage s'abandonnèrent au désespoir, parce qu'ils pensaient ne plus pouvoir s'en sortir.
Mais au verset 22, Paul dit :

" Maintenant je vous exhorte à prendre courage, car aucun de vous ne périra, et il n'y aura de perte que celle du navire" Actes 27 : 22


Comment Paul le savait - il ? "... Un ange du Dieu à qui j'appartiens et que je sers m'est apparu cette nuit et m'a dit :
- " Paul, ne crains point ; il faut que tu comparaisses devant César, le plan de Dieu étant en cours d'accomplissement, ce n'est pas une tempête qui allait l'annuler- voici, Dieu t'a donné tous ceux qui naviguent avec toi ".
A vous parents, Dieu dit la même chose :
- " Je vous donne ceux qui naviguent avec vous ".
Paul continua :
- " Maintenant je vous exhorte à reprendre courage -J'ai de bonnes nouvelles pour vous, car je crois en Dieu, il en sera comme Il l'a dit ".

Et c'est arrivé exactement de la façon dont l'ange l'avait déclaré ! Paul leur dit de se tenir prêts, mais beaucoup ne le crurent pas. Je suis sûr que certains ont pensé, " Ce gars a des hallucinations ". Ils avaient déjà vu des hommes devenir fous à cause d'une tempête. Ils disaient :
- " Nous pouvons entendre la coque racler le fond... ".
Alors prétextant de jeter l'ancre par dessus bord, ils descendirent un canot de sauvetage et étaient sur le point d'embarquer quand Paul leur dit :

- " Vous feriez mieux d'obéir, Dieu a prévu de vous sauver, mais vous devez choisir ".
Les soldats coupèrent la corde et le canot sombra dans l'eau. Dieu avait toujours son plan, Il envoya alors une armée d'anges qui saisirent la poupe du bateau, la tournèrent et la brisèrent en petits morceaux afin que chacun ait quelque chose pour s'y accrocher.

L'ange visiteur me dit qu'à ce moment-là, il avait dirigé une armée d'anges pour s'assurer que chacun regagnerait la côte. Chacune des deux-cent-soixante-seize personnes sauvées était gardée par un grand ange qui veillait sur elle ! Je demandai à l'ange :
- " N'aurait-il pas mieux valu qu'ils se noient ? car c'étaient plutôt des "durs à cuire", des prisonniers, certains des meurtriers, des humains de la pire espèce ".
- "Non, ce grand miracle arriva parce que Dieu voulait les sauver, Jésus n'est pas venu pour condamner le monde, mais pour que, par Lui, le monde puisse avoir la vie !"
Je pense à l'hésitation que j'ai eue pour délivrer le premier message qui me fut apporté. Je ne savais pas où cela me conduirait et n'avais aucune idée de l'effet qu'il pourrait produire. J'avais passé vingt-neuf ans dans ma communauté, m'efforçant de partager Christ avec les fidèles.

L'église reconnaissait mon ministère; il était accepté et je ne voulais pas détruire le travail de toute une vie en une soirée en racontant une expérience qui déclencherait des contestations et détournerait les gens. L'ange m'avait dit de donner le message, mais je ne pouvais pas.
J'attendis trois semaines, et, au milieu de la nuit, ces mêmes mains qui avaient déjà saisi mes bras me levèrent dans mon lit et l'ange me dit :
- " Tu n'as pas donné le message ! ".
Je savais que j'aurais des ennuis ! J'hésitais toujours, alors je demandai à l'ange :
-" Puisque tu es ici, pourquoi ne te présenterais-je pas aux gens, afin que tu leur parles toi-même ? "
Il répliqua que Dieu ne le lui permettrait pas. Ainsi j'eus à le faire moi-même. Il me dit :
- " Bien que je n'apporte pas le message à l'assemblée moi-même, je veux que tu saches que je serai là avec toute une armée d'anges ".

Cela m'enthousiasma vraiment de savoir que des anges assisteraient au service. Je fus très prudent lorsque j'apportais le message à l'église , car l'ange y était, s'assurant que je le donnais en totalité.
Après, il me dit que ce soir-là il y avait plus d'anges que d'auditeurs ! Combien j'aurais aimé que nous puissions les cristalliser afin de les rendre visibles !

Comme Dieu progresse rapidement dans le temps pour accomplir son plan, Satan aussi travaille activement. Il veut pourrir ce que Dieu fait, mais Dieu a dit qu'il n'y parviendrait pas.
Dans Nombres 10 : 35, nous lisons que lorsque la nuée avançait et que l'arche et le peuple étaient prêts à partir, Moïse disait : "
- "Lève toi, Eternel, et que tes ennemis soient dispersés ".

Dieu lui montra à quel moment il devait le dire. Beaucoup d'ennemis étaient cachés le long du chemin, lorsque Moïse donnait le signal. Alors l'armée angélique entrait en action et occupait les lieux par lesquels Moïse et les Israélites devaient passer, dégageant la voie de tout ennemi, spirituel ou charnel.

Savez-vous que vous êtes sur la liste spéciale de Dieu, grâce à un membre de votre famille qui aime Jésus et lui demande de vous sauver ? Même si vous ne Lui avez pas encore donné votre vie, une armée d'anges est près de vous ! Il a d'ores et déjà crié "
- "Ennemi, soit dispersé !"

Des anges ½uvrent pour vous sortir du camp de l'ennemi et vous amener à la sécurité de Dieu. Ils dégagent le chemin, parce que Dieu a dit que vous êtes hautement favorisé. Si vous avez prié pour un membre de votre famille qui ne connaît pas le Seigneur et l'avez sincèrement déposé sur l'autel, arrêtez de le harceler ! Arrêtez de prêcher !

Il y a maintenant suffisamment de pression de la part des anges, et le Saint-Esprit fait un travail de prédication très minutieux auprès de lui.
Plus tard, un des grands anges vint me dire qu'il s'était tenu près de Josué lorsque celui-ci lui avait demandé :
- " Es-tu de notre côté ou du côté de l'ennemi ?" L'ange avait alors répondu :
- " Tu as tort sur les deux tableaux, je suis le chef d'une autre armée, nous recevons nos ordres du Ciel. Votre Dieu, qui nous donne ces ordres, sait quels sont vos besoins ".

En n'importe quel lieu de la terre, en ce moment même, il y a une armée à l'½uvre. Là où des hommes et des femmes présentent leurs bien-aimés à Dieu, une liste spéciale mentionnant leur nom est constituée.

Cela ne signifie pas que Dieu ne s'occupe que de ces familles. Dieu atteint des gens et les attire à Lui à tous les niveaux.
Dans le Psaume 89: 33-37, nous lisons au sujet de cette liste très spéciale, que Dieu ferait une alliance éternelle avec nous. Puis Il révèle la teneur des promesses faites à David et nous prévient des ennuis qu'auront nos enfants s'ils s'éloignent de Dieu :

" Je punirai de la verge leurs transgressions, et par des coups, leurs iniquités. Ils vont vivre des temps difficiles, mais cependant, parce que Je vous ai fait la promesse : Je ne leur retirerai point ma bonté et je ne trahirai pas ma fidélité ". Psaume 89: 33-37

Dieu va s'y tenir et les encourager à revenir dans sa famille. Alors que je ne demandais pas à cet ange son identité, ni aucune preuve de référence, il me dit :
- " Pour calmer ton esprit, quant à l'authenticité de cette visite et pour effacer tout doute dans tes pensées, je veux te donner quelques références dans la Parole de Dieu, me concernant et cela sera établi ". Et c'est ce qu'il fit !
Il est l'ange qui était avec Zacharie dans le Temple, avec Paul dans le naufrage, avec Moïse pour disperser les ennemis, avec Josué pour conquérir Canaan.
Aujourd'hui, je puis encore entendre le cri de guerre :
" Lève-toi, Eternel, et que tes ennemis soient dispersés ! " Et aussitôt les anges entrèrent en action.

Lorsque je donnai ce message à mon assemblée, Dieu me confirma que tout cela venait bien de Lui !
Un jour, une personne offrit la cassette " BONNES NOUVELLES" à un ami du Canada qui était en visite à Boise. Aux environs de deux heures du matin, un samedi, le téléphone sonna. Ma femme répondit et me tendit l'appareil disant :
- "Un homme pleure au bout du fil et je ne puis le comprendre". Je dis à la personne de se calmer. L'homme parvint à articuler :
-" Je vous appelle du Canada où quelqu'un m'a remis une de vos cassettes. Avec mes amis nous avions décidé d'avoir une grande fête ce soir et de bien rire en vous écoutant parler des anges. Nous pensions que ce serait la chose la plus amusante qui soit. Prenant alors nos canettes de bière nous nous sommes attablés. Nous voulions passer la cassette à plusieurs reprises et bien rigoler !

Nous avons donc mis le magnétophone en marche, mais aucun de nous ne toucha à sa bière ! Au bout de cinq minutes environ, certains d'entre nous commencèrent à pleurer, puis d'autres suivirent. A la fin nous étions dix-sept personnes dans le bar à pleurer. Nous avons écouté la cassette trois fois puis quelqu'un a dit :

- "Qu'allons-nous faire ? Il faut faire quelque chose ! " Nous ne pouvions parvenir à savoir quoi ! Nous étions comme assommés. Finalement, l'un d'entre nous dit :
- " Pourquoi n'appelons-nous pas, le pasteur ? "
Ils appelèrent alors l'opérateur téléphoniste et obtinrent mon numéro. Après m'avoir raconté l'histoire de l'écoute de la cassette, il me demanda implorant :
- "Qu'allons-nous faire ? "Je lui dis :
- "Dieu a suivi cette cassette au Canada avec ses anges, et Il veut que vous Lui donniez votre vie. Glissez votre main dans la Sienne maintenant ". Après que cet homme eut prié avec moi au téléphone, il dit :
- "Ma vie commence aujourd'hui. Je vais retourner vers mes amis et leur dire ce qu'il faut faire, de sorte qu'ils donnent leur vie à Dieu ". Alléluia !

Je reçus six coups de téléphone cette semaine-là. Tous me confirmèrent que ce message venait bien de Dieu et que je devais le partager avec le monde. Aucune des personnes qui m'appelèrent ne savait qui j'étais et n'avait entendu la cassette, sauf l'homme du Canada.

Une autre fois, le téléphone sonna de bonne heure le matin, c'était un homme appelant du Wyoming. Il me dit :
- "Je me sens idiot. Je ne sais pas pourquoi je vous appelle !"
- "Bien, pourquoi m'appelez-vous, me réveillant ainsi au milieu de la nuit ? "
- "Peut-être ne croirez-vous pas ceci, mais ce soir j'ai entendu une voix forte me dire :
- "Appelle Pasteur Buck Boise dans l'Idaho".

Je pensais que je perdais la tête, alors je ne tins pas compte de cet ordre. Mais, quelques minutes après j'entendis à nouveau la voix me dire avec une forte autorité :
- "Je veux que tu appelles le Pasteur Buck à Boise dans l'Idaho !"

Il y avait une telle pression sur moi que finalement j'appelai l'opérateur pour savoir s'il y avait bien un Pasteur Buck à Boise dans l'Idaho. Il m'a donné votre numéro, alors me voilà ! Je ne sais pas pourquoi je vous appelle, mais on m'a dit de le faire, alors me voilà !
JE SUS QUE LES ANGES AVAIENT TRAVAILLÉ.

- "Je sais pourquoi vous appelez, dis-je !" Et je l'amenai au Seigneur. Puis lui demandai :
- "Y a -t - il quelqu'un de votre famille, un parent peut-être, qui connaîtrait Dieu ?"
- "J'ai une s½ur " timbrée " qui prétend le connaître. Je l'ai écoutée, mais je ne l'ai pas crue."
- "A cause de cette s½ur " timbrée," vous êtes hautement favorisé auprès de Dieu. Dieu a fait la promesse qu'il serait près de vous et n'abandonnerait pas jusqu'à ce que vous soyez sauvé.
Ce fut vraiment une joie pour moi de voir arriver un autre homme, troublé par le fait que sa s½ur ne connaissait pas le Seigneur. Lorsqu'il entendit parler des anges en mission qui amènent les gens vers ceux qui pourront leur partager le salut, il se mit à genoux et dit :

-" Seigneur, je te présente ma s½ur et ma famille, et je te loue pour ce que tu vas faire ".
Cette même semaine, sa s½ur trouva Jésus comme son Sauveur et Seigneur. Et maintenant, Dieu ½uvre parmi le reste de sa famille.

Du monde entier, des rapports nous parviennent relatant que les anges amènent des gens dans une condition telle qu'ils peuvent alors prendre une décision pour Christ. Le message de Dieu et de son salut font boule de neige dans le monde entier.

L'ange souligna à nouveau que le ministère des anges a pour but d'amener les hommes vers ceux qui vont les conduire au salut. Il souligna encore que nous devons être vigilants pour aider ceux qui viendront vers nous. Puis il dit :
- "Vous avez accepté l'enseignement que Jésus est la Porte et le Chemin. Vous devez amener les gens à la Porte, mais Dieu veut que vous sachiez que vous êtes aussi une porte.”
Lorsque Jésus dit :
- "Comme mon Père m'a envoyé, ainsi je vous envoie."
Il nous envoie exactement comme Lui a été envoyé. Nous sommes la porte vers Christ, et Christ est la porte vers Dieu. Jésus dit :
"En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi, fera aussi les ½uvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père ". ( Jean 14 : 12)

Jésus ne nous a pas seulement donné le Saint-Esprit, Il nous a aussi donné un travail à faire. Jésus, canal humain de Dieu, fut la Porte par laquelle les gens trouvaient Dieu.

" Et Christ devint un être humain et vécut ici sur la terre, parmi nous... " (Jean 1 : 14)

Les gens qui ne peuvent pas trouver Jésus dans ce monde, peuvent nous trouver ! Aujourd'hui, beaucoup de chrétiens vont vers les âmes perdues et deviennent une porte, ou un canal, par lequel d'autres trouvent Christ comme leur Sauveur. De même Jésus a dit :
" Je suis la lumière du monde " (Jean 8: 12) .

et dans :Matthieu 5: 14: " VOUS êtes la lumière du monde"
pas Jésus, mais nous sommes les portes humaines et la lumière du monde, ce que Jésus était sur la terre.
Il veut que nous prenions cette même autorité qu'utilisent les anges et que nous n'écoutions pas les objections de qui que ce soit venant à nous.
Tandis que l'Esprit attire et appelle les gens, ceux-ci refusent souvent de l'écouter en faisant de vigoureuses objections; mais les anges ne cèdent pas. Ils ont ordre d'amener ces gens au point où : soit ils acceptent Jésus, soit ils le refusent.

S'ils refusent, les anges recommencent encore et encore le cycle suivant la direction de l'Esprit. Toutes les personnes que VOUS rencontrez ne sont, pas toujours envoyées par l'Esprit, mais Dieu veut que vous soyez sensibilisés pour entendre les paroles qu'ils disent, ou sentir leur découragement.
Nous devons leur faire savoir que les anges sont à l'½uvre et qu'ils ne peuvent pas se débarrasser d'eux en se retournant et en refusant d'écouter. S'ils le font, les anges recommenceront une fois de plus. Les anges ne se découragent jamais. Ils reçoivent tous leurs ordres du Ciel. Loué soit Dieu !

Nous pouvons parler au nom de Jésus car nous avons cette autorité. Lorsque quelqu'un dit sincèrement :
- "Jésus, je t'accepte !" C'est notre responsabilité de lui faire savoir que Dieu l'a accepté. Dieu nous a donné cette autorité par Jésus. Nous sommes ses représentants ! Nous pouvons dire cela, parce que Dieu nous appuiera dans tout ce que nous faisons selon sa Parole :
" Ce que vous délierez sur la terre, Je le délierai dans le Ciel ".

La BONNE NOUVELLE de Dieu, aujourd'hui, est que Dieu est extrêmement intéressé par chaque personne de notre famille, et qu'Il envoie des messagers angéliques pour amener ceux qui sont éloignés de Lui dans sa propre famille. Il aime vraiment les gens !
Le ministère des anges
Par ces messages inspirés, apportés par les anges, le Seigneur m'a donné quelques révélations que je n'aurais jamais pu apprendre par l'étude intensive.
Lorsque Dieu me donna ces vérités enthousiastes, Il ne dit pas :
- "Vois si tu peux les adapter à tes concepts doctrinaux. Vois si tu peux les inclure dans la position que tu as choisie ". Il n'agit même pas en fonction d'une quelconque position ! Il dit seulement :
- "C'est ce qui va arriver !".
Dans la présence impressionnante des anges de Dieu, j'eus souvent la même confession que Marie :
- " Puisse tout ce que tu as dit s'accomplir " ( Luc 1 :38 TLB ). Lorsque Paul déclarait :
- "Un ange du Dieu auquel j'appartiens et rends un culte s'est approché de moi cette nuit ". ( Actes 27 : 23)
Il savait que le message de l'ange s'accomplirait. De la même façon, JE SAIS que ces messages, venant du coeur de Dieu, dérobent continuellement en enfer ceux qui sont en route pour y entrer.
Ces vérités sont vitales ! La simple présence d'un de ces êtres magnifiques venant directement du Trône de Dieu est tellement impressionnante, que je ne pourrai jamais critiquer qui que ce soit de tomber à plat ventre devant l'un d'eux ! De même, je ne puis davantage critiquer ceux qui, dans la Bible, ont eu parfois le désir de les adorer bien qu'ils ne l'aient pas fait !

Pour moi, ces anges ont rendu vivantes et réelles des vérités simples et fondamentales ! Ils ont fortement éclairé et mis en place certains passages de l'Ecriture qui n'auraient pu être révélés d'aucune autre façon. Ce sont de simples principes bibliques que Dieu m'a permis de voir par ses yeux, mais je n'ai certainement pas pour cela laissé ma Bible de côté.

Dieu les y avait mis là depuis longtemps, mais les écailles de nos yeux spirituels nous avaient empêchés de les voir. Chaque vérité, rendue réelle par les êtres angéliques, était appuyée par la Parole de Dieu.
Après ces glorieuses révélations, des vérités compliquées devinrent simples ! Comment avais-je pu les ignorer aussi longtemps ? Elles sont d'une telle évidence et si belles que, chacun de ces messages amenait au premier plan le sacrifice de Jésus.

Les anges ne parlaient jamais du plan éternel de Dieu sans mentionner la mort de Jésus. Ce merveilleux sacrifice de l'Agneau est toujours quelque part dans le message.
J'ai passé bien du temps à méditer sur ces choses. Vous pouvez fort bien comprendre qu'il n'est pas possible de "fermer la porte " après une expérience irrésistible comme celle-ci. Vous ne pouvez pas non plus l'arracher de vos pensées et dire : " Eh bien, maintenant, voilà ! J'ai reçu le message ! J'ai vécu l'expérience, à présent nous allons avancer jusqu'à la prochaine phase ! ".

C'est totalement impossible ! L'émotion de l'expérience et la présence irrésistible de Dieu sont des choses que je ne peux chasser de mes pensées même lorsque je ferme les yeux pour dormir.
A cause de ces visites angéliques, il y a toujours une prise de conscience involontaire de Dieu, de sa présence, de sa réalité à tout moment. Pour moi, une des plus importantes conséquences de ces visites, c'est qu'elles ont permis aux gens de savoir que Dieu vit, et qu'Il ne les a pas oubliés.
Je ne sais pas si j'aurai d'autres visites angélique, Cependant, celles-ci ont eu assez d'impact sur ma vie pour que rien sur la terre ou même au Ciel, ne puisse effacer leur effet dans mon coeur ou dans mes pensées !
Dieu prépare des gens, et dans sa préparation, je sens qu'Il nous sensibilise au retour du Christ! Il nous prépare, nous libérant des craintes et de l'asservissement, et Il nous donne la puissance d'être, puis la puissance de faire ! Dieu est en marche !

En dépit du fait qu'Il veut que nous gardions nos yeux sur le message, et non sur le messager, nous ne pouvons pas ignorer le messager. Une sensation de respect m'entoure lorsque je pense à la bonté de Dieu qui envoie des messagers à son peuple, des êtres angéliques.
Tandis que je regarde un ange et l'entends me dire que Dieu prend soin de nous, je réalise que ce n'est pas seulement un ange qui se tient là. C'est Dieu Lui-même qui se soucie tellement de nous qu'Il envoie ces messagers à nos c½urs.

A certains moments, certaines choses semblent un peu comiques dans le ministère des anges et l'oeuvre qu'ils font. Mais, il y a toujours une immense sensation de respect qui les entoure, parce qu'ils viennent directement de la présence de Dieu, et sa gloire les accompagne.
J'aurais pu être pleinement satisfait, avec une seule visite, parce que c'est une expérience qui marque toute une vie. Cependant, quelques semaines après la première rencontre, les anges me rendirent visite à nouveau, renforçant le premier message qu'ils m'avaient donné.

Et cela ne s'arrêta pas là : 5 semaines plus tard, juste après que je sois allé au lit, je remarquai une lueur bleutée venant des escaliers. Je savais que la pièce était trop obscure pour que cela soit la lumière des escaliers, alors je pensai que j'avais peut-être oublié d'éteindre la lumière dans une des pièces du bas. Je me levai et commençai à descendre les marches pour éteindre la lumière.

J'étais à mi-chemin, lorsque la lumière s'alluma. Deux hommes, les plus grands que je n'ai jamais vus, se tenaient devant moi ! J'étais en état de choc ! Je n'étais pas vraiment effrayé, mais un tel rayonnement de puissance divine émanait d'eux, du fait de leur séjour dans la lumière de la présence de Dieu, que je ne pouvais tenir debout. Mes genoux se bloquèrent et je commençai à tomber. Un de ces êtres immenses s'avança, me saisit et mes forces revinrent.

Il me dit simplement qu'il était l'ange Gabriel ! J'étais abasourdi ! Pouvait-il être le même Gabriel dont il est parlé dans la Bible ? L'impact des premières visites était de loin moins impressionnant que maintenant ! Il se tenait là, aussi nettement visible que n'importe quel autre être humain, et il se présentait comme l'ange Gabriel !
Il est impossible de traduire mes sentiments pleins de respect et d'émerveillement ! Puis il me présenta le second ange dont le nom était Chrioni. CHRIONI ! C'est un nom vraiment particulier. Je n'en avais jamais entendu parler! Pourquoi pas Mahalaléel, TubalCaïn, ou Shadrac, Méchac, ou Abed-Négo ? Pourquoi pas Asyncrite, Phlégon, Philologue, Sosipater ou Onésiphore ? Je n'avais jamais pensé au fait que les anges ont des noms, et tous une apparence différente ! Je demandai à Gabriel :
- " Pourquoi êtes-vous tous les deux ici ? ".

Il répondit simplement que le Saint-Esprit les avait envoyés. Puis Gabriel commença immédiatement à m'enseigner quelques merveilleuses révélations. Théologiquement, je savais que le Saint-Esprit se trouve partout au même moment, mais cela eut pour moi une nouvelle signification lorsqu'il me dit que le Saint-Esprit surveillait toute la terre et recueillait des signaux de partout, en même temps. Il entend même un« oiseau lorsqu'il tombe sur le sol où qu'Il soit ! II entend le pas le plus léger et Il en tient compte.
- "Le Seigneur est toujours dans Son saint Temple : Il règne toujours du Ciel. Il veille attentivement sur tout ce qui se passe ici sur terre". (Ps 11: 4).

Il dit qu'en voyant ce qui se passe dans le monde entier, il a pu détecter un développement massif de forces sataniques qui se proposaient de m'attaquer. Le Saint-Esprit recueille non seulement toute information, mais Il envoie aussi des ordres. Ainsi, au commandement de Dieu, les anges étaient ici à Boise dans l'Idaho, pour vaincre l'ennemi !
Je m'inquiétais un peu car je ne voulais pas qu'ils soient là si l'ennemi venait à attaquer - je ne voulais pas qu'ils participent au combat - mais il dit :
- "Nous avons d'ores et déjà fini le travail ".
Je lui demandai s'ils venaient d'ordinaire en réponse à un appel au secours."
- "Non, répondit-il, si l'Esprit attendait que vous soyez au courant d'une attaque, vous seriez déjà en difficulté. Cela n'est pas "une chose inhabituelle". Nous sommes constamment en train de repousser l' ennemi et de le faire fuir ! ".
Puis il me demanda de regarder par la fenêtre. Je regardai et je vis une centaine de grands anges guerriers qui se tenaient là dans l'allée. Ils avaient déjà accompli leur travail et étaient tranquillement en train de se parler l'un l'autre ! Cela me donna vraiment une agréable sensation de savoir que Dieu a la possibilité et les moyens de prendre soin de son peuple.

Gabriel me parla au sujet de l'énorme déploiement de l'esprit d'iniquité constamment à l'oeuvre dans le monde d'aujourd'hui. Des esprits trompeurs essaient de détourner du Christ Vivant l'attention de son peuple.
Christ veut être une personne vivante, vibrante pour chacun de nous, mais à cause de ces forces ennemies, certaines personnes ont détourné leurs yeux de Jésus et commencent à regarder aux faux -enseignants. Certains d'entre eux, dissèquent et classifient la Bible jusqu'à ce qu'elle en perde sa vie. Gabriel dit :
- "Lis-la Parole, fais-en ta nourriture, laisse-la devenir la Parole vivante pour toi, pas seulement des colonnes de vérités et des opinions d'hommes ".

Il se référa à Christ étant connu en tant que Christ schématisé, Christ imprimé ou même Christ " flannellographié". Il dit que Jésus veut être connu comme le Christ vivant, sortant vers nous des pages de la Bible ! Alléluia !
Je sentais que ce message était vraiment nécessaire. Il ajouta que, même si l'étude semble spirituelle, quelques personnes apprendront toujours, mais ne mettront jamais en pratique, parce qu'au moment où elles auront acquis une connaissance d'un genre d'étude ou de doctrine, cela sera démodé et elles auront à recommencer à nouveau !
Il dit :
- "Nourris-toi de. la Parole ". Il répéta : " Nourris-toi de la Parole ". Ne prends pas la Parole disséquée, déchirée en petits morceaux et analysée par sections. Garde la Parole vivante. Cela est passionnant car il n'y a aucun substitut pour Jésus qui est AVEC NOUS et EN NOUS !

Il me parla des différentes sortes d'anges :
- de ceux qui font le service de la louange,
- de ceux qui adorent,
- de ceux ceux qui sont à notre service,
- de ceux qui combattent. Quelle que soit leur fonction, leur but le plus grand est d' exalter le nom de Jésus !
Lorsque ce nom résonne au Ciel ou ici-bas, ils tombent tous à terre. L'adorent. Ainsi Il est exalté !
Une nuit, alors que Gabriel et Chrioni me parlaient dans mon bureau, soudain un rayon bleuté de lumière pure, d'à peu près 45 centimètres de diamètre apparut au plafond et descendit jusqu'au sol. A l'instant où cette lumière survint, les deux anges tombèrent prosternés sur le sol. Ils restèrent étendus, face contre terre pendant 5 minutes au moins sans faire aucun mouvement ni émettre aucun son. Ne sachant que faire, je tombai alors aussi à genoux et adorai Dieu.

Jamais ils ne me dirent ce qu'était ce rayon bleuté, mais cela m'a fait penser au passage de l'Ecriture dans lequel Paul, sur la route de Damas vit apparaître cette lumière éblouissante sur son chemin. Cela aurait pu être aussi une apparition de Jésus sous cette forme de lumière intense. C'était impressionnant !
Certaines des expériences par lesquelles Dieu m'a béni sont tellement incroyables que j'hésite souvent à les partager en public. Voici l'une d'elles :

Durant une visite nocturne, Gabriel me tendit une gaufrette ronde d'à peu près dix centimètres de diamètre et épaisse d'un centimètre et demi. Elle ressemblait à du pain. Il me dit que Dieu m'envoyait ce petit cadeau pour me fortifier et me donner de l'énergie. Il m'encouragea à la manger; ce que je fis. Elle avait un goût de miel.
Lorsque je l'eus terminée, il me tendit une louche, vraisemblablement en argent, remplie d'un liquide ressemblant à de l'eau. Je le bus entièrement, et un désir insurmontable de louer et d'adorer Dieu me submergea instantanément. Des fleuves de louanges ondoyèrent jusqu'à Dieu, bouillonnant du plus profond de moi-même. Plusieurs jours après avoir bu ce liquide, je conservais une impression de "pétillement" dans mes veines.
- "Quelle sensation indiscible, agréable et vivifiante !"

Les effets furent stupéfiants car, le premier jour après avoir mangé cette galette et bu cette eau, J'AVAIS PERDU AU MOINS DEUX KILOS. Le second jour, je perdis de nouveau DEUX KILOS. Les troisième et quatrième jours, je perdis encore deux kilos. Puis cela alla en diminuant jusqu'à environ cinq cent grammes par jour. J'avais un excès de "mollesse" qui fut totalement supprimé.

Auparavant, lorsque je courais, je m'essoufflais rapidement, maintenant, je n'ai plus aucune insuffisance respiratoire. Ma force et ma résistance sont fantastiques !
Loué soit Dieu pour sa Parole éternelle, la Bible, qui est la base de notre équilibre pour toute chose. Elle nous relate l'histoire d'Elie, au désert, affaibli par la faim. Dieu dépêcha un ange pour lui porter quelque chose à manger. Après cela, il marcha quarante jours et quarante nuits sans manger, jusqu'à la montagne de Dieu à Horeb.
La Parole de Dieu est constamment confirmée par l'accomplissement des promesses qu'elle contient. Aujourd'hui, l'accomplissement des plans de Dieu n'est pas différent de ce qui s'est produit dans le passé.
Une autre des merveilleuses vérités que Dieu me fit connaître par la bouche de l'ange Gabriel :
- " Tout ce que Dieu a promis et qui concerne son livre dans le Ciel est d'ores et déjà accompli."
Il me fut difficile de comprendre cette affirmation. Alors Gabriel prit le crayon que je tenais à la main, et dessina l'ébauche d'un cadre de photo. Voici une photographie de l'esquisse réelle qu'il dessina sur un papier jaune en me l'expliquant.

DESSIN DE L'ANGE GABRIEL
- "Tout ce que Dieu a promis est accompli dans ce dessin. Mais, dit-il, ici, au centre, se trouve un petit rectangle représentant les choses obscures pour vous, les choses qui ne sont pas encore accomplies. Vous passez souvent votre temps à regarder à ces choses jusqu'à ce que cette petite surface s'élargissant remplisse le cadre, vous cachant totalement ce que Dieu a fait. Si vous regardez Jésus plutôt que le problème, vous verrez l'image complète ".
Dans Esaïe 43 : 2, le Seigneur dit :
- " Si tu traverses les eaux profondes et les grandes difficultés, je serai avec toi ".
"Si vous regardez les difficultés, elles vous cacheront l'image, mais si vous regardez Jésus, ce petit rectangle qui vous paraît si inquiétant, devra reculer et alors vous verrez l'image tout entière, complète, avec tout ce que Dieu a promis."
Beaucoup de gens m'ont demandé si Gabriel avait dit quoi que ce soit au sujet du retour de Christ. Il ne l'a pas fait, alors je lui ai demandé s'il pouvait m'en dire quelque chose. Il répondit :
- "Jesus revient, mais Dieu s'est personnellement réservé la connaissance du temps ".
Gabriel a accès au plan d'exécution concernant tout ce qui a été prévu, mais Dieu a gardé pour Lui-même ce secret spécial. Puis il me dit :
- "Je peux te dire ceci : il n'y a jamais eu autant d'enthousiasme et d'activité dans le Ciel depuis que Jésus est venu la première fois sur terre ". Alléluia !

Ces anges parlaient dans un langage céleste et, étaient constamment en train de prendre des messages venant de l'Esprit. Souvent, alors qu'ils saisissaient un rapport, ils riaient et devenaient extrêmement heureux. Manifestement ils célébraient des comptes rendus de grandes victoires.
Alors que Gabriel me parlait, Chrioni, l'autre ange, s'amusait avec Quennie, lui chatouillait les oreilles, la mettait sur le dos et se distrayait avec elle. Quennie le lécha ! J'aimerais que ma chienne soit douée de la parole pour connaître ses impressions ! Elle a vécu une expérience bien rare pour un chien, et elle agissait comme si c'était vraiment formidable !

Gabriel se dirigea vers la porte et en saisit la poignée. Il dit qu'il devait partir à cause d'un appel urgent de l'Esprit, mais, ajouta-t-il :
- "J'ai demandé à Chrioni de rester ici avec toi pendant que je serai parti. Je reviendrai bientôt ".
C'était vraiment étrange, car, tandis que je le regardais, il disparut dans l'air. Il n'y eut aucun flash, aucun son, rien ! Il disparut tout simplement ! Pendant une minute je parlai à un individu très fort, musclé et, l'instant d'après, il n'y avait plus personne ! Tout ce que je pouvais voir, était l'endroit où il s'était tenu. Il avait complètement disparu !

Tout le monde veut connaître quelques détails sur les apparitions physiques des anges. Aucun d'eux ne se ressemble ! Ils diffèrent tous par la taille, la coiffure, l'apparence. Chrioni était coiffé de façon à peu près semblable à celle des hommes d'aujourd'hui, et il semblait être âgé de vingt-cinq ans. Je ne sais pas combien il pèse, mais je pense que son poids doit approcher les deux cent kilos. Il est immense, deux mètres cinquante ou plus. Il porte souvent une chemise et un pantalon marrons. Sa chemisette est attachée sur le devant avec ce qui semble être un lacet. Il est simplement vêtu.
Gabriel apparaît souvent dans une tunique blanche et resplendissante, ceint d'une ceinture d'or rayonnante d'environ douze centimètres de large. Il porte des pantalons blancs et des chaussures très bien cirées couleur bronze. Ses cheveux ont la couleur de l'or.

La raison pour laquelle j'avais aperçu de la lumière dans l'escalier, alors qu'aucune lampe n'était allumée, s'explique par le rayonnement irisé que produisent tous leurs vêtements... Leur peau aussi rayonne. Et leurs yeux je les reconnaîtrais n'importe où - étaient comme des boules de feu. Mais ils exprimaient une telle compassion que vous pouviez vraiment la sentir dans leur regard. Il me semblait que ce regard me traversait.
Je compris ce que Jean a voulu dire lorsqu'il décrivit sa rencontre avec Jésus dans le premier chapitre de l'Apocalypse et précisa que ses yeux étaient comme une flamme de feu. Le fait de se tenir dans la présence de Dieu crée un rayonnement, un éclat. Lorsque Moïse se tint devant Dieu quarante jours et quarante nuits, il dut mettre un voile devant son visage tant il brillait. Lorsqu'il descendit de la montagne, le peuple ne pouvait pas le regarder ! Lorsque Moïse et Elie, venant directement du Ciel, apparurent sur la montagne pendant la transfiguration de Jésus et s'entretinrent avec Lui, les disciples dirent qu'ils étaient vêtus de vêtements d'une blancheur éclatante. Littéralement : ils brillaient !

Lors d'une certaine visite, Chrioni me dit que Dieu lui avait donné la permission de répondre aux questions que je pourrais poser. J'étais tellement paralysé que je ne savais vraiment pas quoi lui demander ! Je ressentais un profond respect et en même temps j'éprouvais une grande joie d'être en sa présence. Finalement je rassemblai un peu de courage et dis :
- "Je me suis souvent demandé ce que pouvaient faire les anges quand ils entrent et font leurs apparitions aux humains. Parfois trois ou quatre cent ans se sont écoulés dans la Bible sans qu'un seul mot n'ait été écrit à leur sujet. Comment faites-vous pour ne pas vous ennuyer ?".
Il sembla vraiment surpris de ma question. Puis il répondit d'une voix la plus profonde et la plus magnifique que je n'ai jamais entendue :
- "Ces apparitions mentionnées dans la Bible sont seulement les occasions durant lesquelles le Seigneur a ouvert les yeux des gens afin qu'ils nous voient. Car il y a toujours des gens dont nous devons prendre soin, nous sommes TOUT le temps occupés ".
Les anges sont des êtres de l'éternité. Le temps ne signifie rien pour eux ! L'âge ne signifie rien pour eux ! Nous avons parlé d'autres sujets que ceux partagés avec Gabriel et concernant en général leur travail. Il me parla d'une autre responsabilité qui incombe aux anges, celle de prendre soin des gens méchants et des païens. Il précisa :
- "Vous ne pourrez jamais comprendre la grandeur de l'Amour de Dieu parce qu'il est trop grand ! ".
Il est vraiment étonnant de voir comment des gens peuvent maudire, haïr Dieu et lui tourner le dos, alors que ses bras continuent d'avancer vers eux tellement Il les aime ! Je demandai à Chrioni de me raconter une de ses expériences les plus intéressantes.

Un des événements le plus enthousiaste qu'il me raconta me renseigna sur son âge, puisque les anges furent créés avant la formation de la terre. A l'époque il contribua à la sortie des enfants d'Israël hors d'Egypte. Il me dit :
- "Dieu nous donna le droit de punir les égyptiens et pour cela d'utiliser n'importe laquelle de ses armes. Nous avons lancé des éclairs et arraché les roues de leurs chars ".
Il ne dit pas que c'était amusant, mais que cet épisode s'était fixé dans sa mémoire à cause de la grande délivrance d'Israël lors du retrait de la mer rouge.

Il me raconta un autre événement intéressant, celui d'une marche forcée d'Israël.
- "Les hommes de Gabaon envoyèrent en toute hâte des messagers à Josué alors qu'il était à Guilgal : Viens et aide tes serviteurs, demandèrent-ils. Viens vite et sauve-nous car tous les rois des Amoréens qui vivent dans les montagnes sont ici avec leurs armées. Alors Josué et ses hommes quittèrent Guilgal et allèrent secourir Gabaon.
- N'aie pas peur d' eux ! avait dit le Seigneur à Josué, car ils sont déjà vaincus. Je te les ai donnés afin que tu les détruises, pas un seul d'entre eux ne pourra te résister ". ( Josué 10 : 5/8)
Dieu décréta qu'Israël aurait la victoire, alors il fallait qu'ils aient la victoire, mais ils étaient trop fatigués pour combattre.

Chrioni dit que les anges avaient l'ordre d'intervenir mais non d'interférer avec ce que Dieu faisait dans la vie de ces hommes. Ils vécurent une expérience formidable lorsqu'un groupe d'anges guerriers fit d'énormes boules de glaces qu'ils jetèrent d'en haut sur les forces ennemies.
- "Dans leur fuite devant Israël, voici ce qui arriva quand ils furent à la descente de Beth Horon : L'Eternel fit tomber du ciel sur eux de grosses pierres jusqu'à Azéka et ils périrent; ceux qui moururent par les pierres de grêle furent plus nombreux que ceux que les Israélites tuèrent par l'épée." (Josué 10 : 11).

De nos jours, les êtres angéliques sont constamment en action pour aider les humains de nombreuses façons. Beaucoup d'événements, qu'on appelle coïncidences, " sont en fait l'oeuvre des anges au travail.
Nous n'avons pas totalement réalisé l'emploi que Dieu fait de ces armées angéliques pour accomplir son oeuvre, et cela, à cause de notre information très limitée sur l'activité des anges. Dieu laissa Paul voir la puissance de ces forces ; il en fut de même pour David qui parla du nombre élevé des anges et de la grandeur de leur puissance. Paul dit que chacun d'eux est envoyé par Dieu en faveur de ceux qui vont hériter du salut. (Heb : 1: 14).

Dieu ne veut sûrement pas que nous adorions les anges, mais Il veut que nous soyons conscients de leur existence et de leur importance dans nos vies aujourd'hui. Ce ne sont pas seulement des histoires dans la Bible; ils sont des êtres vivants, actifs, travaillant pour Dieu dans l'accomplissement de son grand plan éternel.
Gabriel me fit part d'une parole de Dieu au sujet des gens qui fantasment et racontent :
- "J' ai vu un ange ici, j'ai vu un ange là ".
Il dit que cela provient de l'imagination humaine et du désir sincère de témoigner de ce que Dieu fait par l'intermédiaire des anges, mais continua-t-il :
- “Il y aura des temps bien déterminés où les yeux des gens seront ouverts, ils verront de vrais anges, ce ne sera pas de l'imagination.”
II dit aussi que Dieu et les forces angéliques sont tout aussi près des gens qui ne les voient pas que de ceux qui en fait les voient.
Je suis heureux que le Seigneur m'ait permis de vivre dans ce temps si passionnant ! Ces jours-ci sont les meilleurs de toute l'histoire de l'humanité. Les choses peuvent paraître sombres dans certains domaines, mais lorsque nous projetons Jésus sur elles, elles sont éclairées et perdent leur apparence finale.
Ma visite à la salle du Trône

Un samedi soir de janvier 1977, vers 22 heures, j'étais assis à mon bureau, méditant, priant et préparant mon c½ur pour le lendemain, dimanche. Ma tête était posée dans mes bras sur mon bureau, lorsque soudain, sans avertissement, je fus saisi et enlevé hors de la pièce ! J'entendis une voix me dire :
- "Viens avec moi dans la salle du Trône où sont gardés les secrets de l'univers ".
Je n'eus pas le temps de répondre. L'espace et le temps ne signifient rien pour Dieu ce fut comme un claquement de doigts, et hop - j'y étais ! Alors seulement, je reconnus la voix que j'avais entendue dans mon bureau : C'était la voix du Dieu Tout-Puissant ! J'étais nerveux, mais Dieu me dit de me décontracter.

- “Tu ne peux pas me prouver quoi que ce soit, parce que je te connais déjà.”
Bien que je fusse très impressionné, je commençai à me décontracter, mais j'eus de la peine à saisir ce qui m'arrivait. Dieu vint droit au but :
- "Je veux te donner - ceci est son expression - une couverture de vérité ".
Et, en une division de seconde d'éternité, Dieu m'amena de la Genèse à l'Apocalypse, soulignant en tout premier lieu son plan pour son peuple. A travers toute la Bible, Dieu parle de son caractère, affirmant :
-"Je ne ferai rien en désaccord avec Ma nature et Mon caractère. Mon plan pour vous est bon et il sera accompli ".
Il en référa à :Jérémie 29: 11 :
"Je connais, moi, les desseins que je forme à votre sujet - dit le Seigneur - desseins de paix et non de malheur afin de vous donner un avenir fait d'espérance ".

En me livrant ses desseins, Dieu voulut me montrer ce qu'Il ressentait vraiment pour l'homme. Il était déj a dans sa pensée avant qu'Il fit la terre ; et Dieu la fit pour qu'il ait un lieu où vivre.
Lorsque Dieu voit l'homme, Il ne regarde pas au mal qui a pris place, mais Il regarde à son coeur pour l'en sortir. Durant cette visite, Dieu me donna une glorieuse vision des secrets cachés de l'univers en ce qui concerne : la matière, l'énergie, la nature et l'espace, toutes ces choses portant la même et merveilleuse marque de fabrique.
Alors que Dieu me donnait cette "couverture de vérité"d'une éblouissante beauté, la Bible en fut à mes yeux rehaussée dans sa beauté et son unité. Certaines vérités bibliques que je ne distinguais pas clairement auparavant devinrent parfaitement évidentes, et je puis voir à présent combien tout s'adapte parfaitement dans le plan de Dieu.

Puis Dieu me dit que je pouvais Lui poser des questions ! Ma tête tournait ! Comment, moi, un humain, pourrais-je poser des questions à Dieu! C'était déjà tellement impressionnant d'être en sa présence, qu'il y avait peu de place à ma réflexion.
Finalement, la pensée de me renseigner si oui ou non il y avait vraiment un plan individuel pour chaque vie me vint à l'esprit. Je pensais que cette tâche gigantesque était bien trop énorme. Même pour Dieu !
En réponse à ma question, Dieu me permit de voir l'immensité de ses archives célestes. J'avais le vertige ! En aucune façon mes pensées limitées ne pouvaient saisir comment Dieu pouvait suivre tous ces dossiers. Il devait y en avoir des milliards !
Dieu dit :
- "Puisque tu es bouleversé par Cela et que tu t'étonnes, je vais en retirer un auquel tu pourras t'identifier ". Et immédiatement, le mien fut retiré! Il ne me permit pas de voir ce qu'il contenait, mais Il mentionna quelques détails futurs par lesquels je pourrais avoir confirmation de ma visite à la salle du Trône.
Puis Dieu fit une autre chose très surprenante ! Il décrivit une liste de 120 événements à venir, me disant qu'ils arriveraient dans ma vie. Cette liste ne fut pas inscrite selon notre façon habituelle, l'information des 120 événements parut soudainement ! Je n'avais pas besoin de la lire.

Maintenant même, je puis vous dire TOUT ce qui se trouvait sur le papier parce qu'instantanément, tout fut imprimé dans mon esprit. Exactement comme une rotative imprime son texte sur le papier, d'un coup ! La presse n'a pas besoin de lire ce qui est imprimé sur le tambour. C'est là ! De la même façon, chaque détail brûlait mes pensées, et c'est toujours là.
Bien qu'ayant reçu cette connaissance, Dieu me fit savoir qu'Il ne voulait pas que je révèle ces choses jusqu'au temps où Il me permettrait de les partager. Il me dit :
- "Laisse-moi te montrer un autre dossier. Tu comprendras très facilement ".
Dieu retira le rapport concernant Cyrus et me remémora le dernier verset d'Esaïe 44 et les cinq premiers versets du chapitre 45 où il est dit :

"Quand je dis à Cyrus : il est mon berger, il fera certainement ce que je lui dis et Jérusalem sera rebâtie, et le temple restauré, car je l'ai dit : " Voici le message de Jehovah à Cyrus, l'oint de Dieu, que j'ai choisi pour conquérir beaucoup de nations. Dieu donnera de la puissance à sa main droite et il écrasera la force des rois puissants. Dieu ouvrira les portes de Babylone pour lui; et désormais les portes ne se fermeront plus sur lui. J'irai devant toi Cyrus et j'aplanirai les montagnes et je briserai les portes de la ville aux barres de cuivre et de fer.
Et je te donnerai des trésors cachés dans les ténèbres, des richesses secrètes ; et tu sauras que je fais cela, moi, le Seigneur, le Dieu d'Israël, Celui qui t'appelle par ton nom. Et pourquoi t'ai-je appelé pour cette oeuvre ? Pour l'amour de Jacob mon serviteur - Israël - que j'ai choisi. Je t'ai appelé par ton nom alors que tu ne me connaissais pas ". (Version TLB).

Dieu regarda loin dans le futur et vit exactement ce gui allait arriver.
Il me permit de regarder les livres des archives et aussi ses plans pour beaucoup de vies. Un de ces dossiers concernait l'apôtre Paul. Il révélait qu'il serait utilisé pour apporter l'Evangile à des rois, des dirigeants et des hommes d'autorité. Pour cette raison, Dieu lui donna un cerveau d'une capacité plus importante que la moyenne, et parce qu'il était plus brillant, Il lui donna d'être enseigné par les plus grands professeurs de son époque. Il reçut des leçons particulières de Gamaliel, professeur le plus éminent de son époque.
Dieu avait choisi Paul afin qu'il écrivît les épîtres, Ecritures faisant partie du canon des livres de la Bible, et qu'il enseignât le plan de Dieu pour l'Eglise son corps. Ainsi il fut préparé pour cette tâche.

Le coup d'oeil furtif que Dieu me permit de jeter au dossier concernant Abraham et Sarah fut pour moi une des choses les plus passionnantes. Alors que je l'examinais rapidement, je vis des choses qui ne m'étaient pas totalement inconnues. Je vis des rapports sur Abraham et Sarah offrant l'hospitalité à des étrangers.
Ils avaient de bons sentiments envers ces gens qui étaient moins fortunés, donnant à boire à leurs chameaux, leur offrant un endroit où loger et partageant leur nourriture avec eux. Dieu avait honoré cela et c'était écrit, mais je ne l'avais jamais remarqué auparavant dans le livre de la Genèse !

Plusieurs choses que je ne pus trouver manquaient dans ce rapport: les chutes d'Abraham ! Quand par exemple Abraham MENTIT au roi d'Egypte disant que sa femme était sa soeur, cela n'était pas enregistré ! Lorsque sa foi était faible et qu'il RIT à cause de son incrédulité face à la promesse de Dieu - comment un homme de son âge pourrait-il être père ? - cela non plus n'était pas enregistré ici !
- “Dieu où est l'autre livre ?”
- “Je n'ai pas d'autre livre pour les croyants.”
- “Où est le livre concernant les échecs d'Abraham que j'ai lus dans la Bible ?”
- “Je n'ai pas d'autre livre.
JE NE CONSIGNE PAS L'ÉCHEC AU PARADIS. (Voir Hébreux 10 : 17/18).”

Cela est un merveilleux espoir pour toute l'humanité !
Les dossiers de l'éternité ne sont pas comme ceux que remplissent les hommes. Ils sont plus complets et tout y est méticuleusement consigné. Ces documents seront mis au premier plan lorsque les livres seront ouverts au jour du jugement des croyants. C'est la méthode du classement céleste, une dimension totalement différente de celle du monde, une éternité d'archives.

Une des autres choses passionnantes que Dieu fit, fut celle de me faire visiter dans l'Esprit, bon nombre de foyers des familles de mon église. Sans notion apparente du temps, Dieu m'amena d'un foyer à un autre, comme si nous allions d'une porte à une autre. Comme cela me semblait étrange d'être avec ces gens dans une pièce, de les entendre parler, de les voir agir, alors qu'ils ignoraient totalement ma présence ! J'avais l'impression que leurs regards me traversaient sans me voir.

Puis je pensai au fait que Christ est dans ces foyers, écoutant, regardant ce qui s ' Y passe, alors que souvent nous en sommes totalement inconscients !
Il y avait partout d'innombrables anges. Pendant un moment fugitif, je vis le bâtiment de ma propre église qui en était rempli. Il y avait plus de créatures célestes que de créatures terrestres.
Alléluia !

Je ne puis, d'aucune manière, vous dire toutes les choses qui se gravèrent dans ma mémoire pendant ce temps de pure gloire. C'est totalement impossible. Je veux, cependant, partager quelques unes des choses qui m'ont le plus impressionné.

Une des plus extraordinaires et merveilleuses expériences pour moi, fut de découvrir l' absence totale de religiosité dans le Ciel. Les gens veulent souvent l'appliquer dans leur vie quand ils s'approchent de Dieu. Au Ciel, il n'y en avait pas du tout ! Rien n'y est caché, tout est lumineux, joyeux, décontracté. Je me sentais totalement à l'aise. Une telle liberté régnait que je n'avais pas à réfléchir deux fois sur ce que j'allais dire de peur de déplaire à quelqu'un. C'était une expérience merveilleuse, impressionnante, que je n'oublierai jamais !
Dieu attira mon attention sur un fait : nous devons nous arrêter de nous faire du souci au sujet de SES RESPONSABILITÉS. Il me montra des gens qui essayaient de Le servir en s'efforçant de remplir au maximum leurs têtes avec Sa Parole, essayant de penser juste ou de dire la parole appropriée au bon moment. Dieu fit ressortir ceci pour moi :

- "C'est mon travail ! Tu m'adores, et marches avec Moi, tu mets ta main dans la mienne, tu accordes ton coeur avec moi et Je te donnerai le privilège d'agir avec moi. Laissez-moi prendre soin de mon propre travail !

Ce que J'ai promis est mon affaire et J'en prendrai soin. Je n'ai jamais failli. Pas une seule de mes paroles n'a fait défaut dans l'accomplissement de toutes mes bonnes promesses".
J'appris certaines choses vraiment stupéfiantes : Dieu me fit savoir notamment que l'argent n'a pas de Valeur, en lui-même à moins qu'il ne soit utilisé pour son ½uvre.

Ceux qui disposent de leurs ressources en faveur de son oeuvre verront s'ouvrir largement les écluses des cieux Il n'y aura aucune limite a sa bénédiction. Dieu me montra même ceux de mon église qu'Il allait bénir financièrement. C'était des personnes qui n'avàient pas de grands moyens à cette époque. Mais ils ressentaient que l'oeuvre la plus importante au monde était d'utiliser leur argent pour créer la multiplication dans les choses de Dieu. Dieu me dit alors qu'il allait répandre sur eux ses bénédictions.

Depuis ce jour, j'ai jeté un coup d'oeil sur les rapports d'offrandes qui m'avaient été donnés. C'est une chose que je n'ai pas l'habitude de faire, mais je voulais voir, par moi-même si Dieu avait déjà béni ces gens-là.
TOUS CEUX A QUI LE SEIGNEUR AVAIT FAIT RÉFÉRENCE avaient évolué dans leurs offrandes et étaient passés d'un seuil de pauvreté à un niveau impressionnant.

Une chose aussi extrêmement intéressante dont Dieu me parla lorsque je me tins devant Lui, fut l'espace intersidéral. J'en parlai à ma femme et elle fut aussi stupéfaite que moi. Il existe quantité d'interprétations au sujet des espaces vides de l'univers, appelés "TROUS NOIRS ".

Dieu m'expliqua la cause de l'existence de ces espaces sombres et vides: ils proviennent de la très forte gravitation des étoiles qui attire leurs rayons lumineux vers l'intérieur. Ainsi les étoiles apparaissent, et subitement ne répandent plus de rayons. Les trous noirs ne veulent pas dire qu'a ces endroits il n'y à pas d'étoiles, mais simplement que leurs lumières se sont éteintes et qu'il ne nous est pas possible de les voir.
Les trous noirs sont des cimetières d'étoiles. Dieu dit que les pensées se tournent vers l'intérieur, nous devenons comme ces étoiles qui errent dans les ténèbres.

Un jour de juillet 78, un ingénieur des questions spatiales s'arrêta chez nous. Je parlais avec lui de ce sujet. Tandis que je lui racontais ce que Dieu m'avait enseigné sur les étoiles éteintes, son visage marqua un étonnement de plus en plus grand. Il déclara :
- "Je ne peux pas croire cela ! Pasteur c'est vraiment stupéfiant de vous entendre dire ces choses concernant une connaissance qui échappe à la plupart de vos collègues !" Il ajouta :
- " Ces choses ne sont pas encore connues du grand public ".
Ma femme Charmain sourit, se souvenant que je lui en avais parlé plusieurs mois auparavant. Quelques temps après, cet ingénieur m'écrivit :
- " J'ai été stupéfait de vous entendre parler ainsi de l'espace intersidéral, puis profondément surpris lorsque vous m'avez expliqué que le Seigneur comparait les personnes autrefois chrétiennes - vivant et témoignant pour le Seigneur - à des étoiles qui brillaient jadis dans le ciel.

Non seulement ces étoiles ont cessé de briller, mais elles ne réfléchissent plus la lumière qui croise leur chemin. Oui ces personnes sont pour moi, comme ces trous noirs de l'espace intersidéral. Concernant ces choses, vous avez une connaissance qui échappe à la plupart des pasteurs, et que seul, le Seigneur a pu vous donner ".
Dieu me rappela aussi que la terre est un lieu merveilleux car elle est toute remplie de Sa gloire. Il me montra un nombre croissant de personnes se tournant vers Lui. Je ne vis aucune créature régresser, ni d'église abandonner ou se cacher, mais je vis UNE ÉGLISE TRIOMPHANTE.

Je me décontractais complètement et devins très à l'aise avec Dieu.Vous n'avez pas à vous montrer sous votre meilleur jour car Il vous connaît, même sous votre plus mauvais jour! Il n'est pas nécessaire de jouer la comédie ou d'essayer de faire bonne impression, soyez simplement vous-même !

Au Ciel, j'ai découvert que l'on ne peut pas jouer un autre personnage. Il me semblait que j'étais avec le Seigneur depuis plusieurs mois et même davantage. Toutes les choses que j'ai vues pourraient remplir un énorme volume, mais, ce qui concerne l'éternité ne peut être mesuré en heures, mois ou années. En temps réel, je n'aurais pas eu le temps de lire le papier que Dieu me montra, car il ne s'était pas écoulé cinq minutes entre le moment où je quittai mon bureau et celui où j'y revins.

L'éternité n'est pas dirigée par des montres et n'est pas mesurable. Le temps concerne seulement la terre. L'Eternité ne sera pas une expérience languissante et interminable, la succession de périodes pénibles et ennuyeuses. La conception du temps n'existe pas. C'est seulement une glorieuse manifestation d'existence.
Lorsque je commençais à partager ces expériences surnaturelles avec mon église, j'étais un peu anxieux à l'idée que beaucoup pourraient penser que j'étais " toqué ".

Au début, je me demandais si je n'avais pas eu des hallucinations ! Alors, dans ces moments où je commençais à ressentir le doute, Dieu suscitait les événements qui se déroulaient exactement comme l'avait écrit sur le papier.
Ne vous faites pas de souci lorsque votre tour viendra de quitter cette terre. Le Paradis n'est pas ennuyeux ! Si les choses tournent mal ici, ne vous en inquiétez pas non plus. Dieu veut que nous tirions le meilleur parti possible de nos vies pendant que nous sommes ici, sur Sa belle terre pour y vivre pour Lui et y être heureux !
Dieu n'est pas autant concerné que nous le pensons par certaines choses sur lesquelles on met des signaux de détresse. Ce qu'Il nous demande c'est de marcher avec Lui, de L'aimer et de regarder ce qu'Il fait, car la grâce de Dieu et Sa Gloire remplissent toute la terre !

Dieu me permit ensuite de voir des êtres chers qui ne sont plus de ce monde. Puis Il me montra des croyants sur le point de quitter leur condition terrestre. Je vis alors, au Paradis, des anges alerter la famille de l'arrivée de leurs bien-aimés. Ainsi les anges les encourageaient à se tenir prêts à accueillir ceux qui "rentraient a la maison ".
L'apôtre Paul parle des habitants des cieux comme étant dans un corps céleste. Cela confirme à mes yeux une autre réalité éternelle : les saints sont reconnaissables et ressemblent à ce qu'ils étaient sur terre mais sans fardeau, souci, blessure, problème. Ils sont dans une joie débordante et un bonheur total, constamment pleins d'enthousiasme; car le Ciel est un lieu où l'on découvre sans cesse la beauté de Dieu.

Dieu me fit voir quelque chose que je n'avais jamais compris. Il y a une zone de laquelle il est possible de revenir sur terre, et qui est située entre l'endroit définitif de notre habitation céleste et la terre. Ce lieu est habité par des gens qui sont morts et ont été ramenés à la vie selon la volonté de Dieu. Ils n'ont pas encore atteint l'endroit de leur demeure définitive. Cela ne veut pas dire que les gens auront une deuxième chance, mais que Dieu peut les faire revenir à la vie s'Il le veut. Je sais que ce lieu existe, j'y suis allé !

Dieu me dit une chose tellement opposée à ma théologie qu'il me fut difficile d'aligner ma compréhension avec les faits véritables. Je prêchais que : lorsque votre respiration cesse, si vous n'êtes pas sauvé et ne connaissez pas Dieu, vous avez raté le Paradis. Dieu me dit qu'il n'en était pas nécessairement ainsi.
Il dit qu'il y a un endroit où l'esprit humain peut s'attarder un moment avant d'aller à sa demeure permanente. Beaucoup de personnes qui sont passées par la mort clinique savent qu'elles ont vécu cette expérience. Certaines d'entre elles se sont approchées des portes de l'enfer, ont même regardé à l'intérieur, ou bien ont vu le Paradis, et pourtant sont revenues.

Dieu n'a pas donné cette révélation sous forme d'un manuel afin que vous puissiez le prouver, ou en faire un sujet d'enseignement, c'est seulement un fait !
Je fis remarquer à Dieu que cela était contraire à ma théologie, Il déclara simplement qu'Il n'essayait pas de comparer cela à ma théologie.

Je vis une sorte de couloir, qui avait l'apparence d'un corridor ou d'un tunnel qui allait de la vie à la mort. Un genre de salle d'attente par laquelle chaque personne entre dans sa demeure éternelle. Dieu me dit :
- “Lorsqu'une personne ressuscite et retourne sur terre, elle revient par ce corridor.”
Je fus totalement à l'aise tout le temps que je restai dans la salle du Trône, mais cela prit fin trop rapidement. Tout à coup je revins sur terre et je me vis, de dos, la tête appuyée sur mon bureau où je priais.
Le Seigneur a un merveilleux sens de l'humour, et il y a beaucoup de joie et de rires dans le Ciel. Jusqu'à cet instant précis, je pensais avoir été dans la salle du Trône, physiquement, mais il n'en était rien. Je pouvais voir le sommet de ma tête et je remarquai :
- "Seigneur, je ne savais pas que mon crâne était devenu si blanc !".
De retour sur ma chaise, je fus réellement bouleversé car J'AVAIS TOUJOURS DANS LA MAIN LE PAPIER QUE DIEU M'AVAIT DONNE. Qu'allais-je en faire ?

Il était là, dans ma main, et je savais que pour le moment Dieu ne voulait pas que j'en parle. Cela me fit complètement perdre courage. Je le posai soigneusement sur d'autres papiers de mon bureau afin de pouvoir le retrouver et rentrai à la maison.

Ma femme me trouva pâle et silencieux et m'en demanda la raison. Je lui racontai précisément ce qui m'était arrivé et nous parlâmes longuement de ma visite à la salle du Trône, puis nous allâmes enfin nous coucher. Je me levai de bonne heure le dimanche et me rendis à mon bureau pour jeter un nouveau coup d'oeil au papier.
IL ÉTAIT RÉDUIT EN CENDRES !

Ces cendres ressemblaient à de la fourrure. Elles étaient légères comme la plume et d'un aspect cotonneux. Le plus léger souffle les faisait bouger en une sorte de dentelle. Elles me firent penser à des flocons de neige quoiqu'elles fussent d'une couleur différente.

Je ne savais qu'en faire. Je ne pouvais me décider à les jeter, et je craignais de les remuer. Alors je les laissai là jusqu'à une heure avancée de la journée. Plusieurs personnes vinrent dans mon bureau pour les regarder. Finalement, je les fis glisser dans une enveloppe.

Cette opération les condensa au point qu'elles n'avaient plus du tout la même consistance. Je conserve toujours l'enveloppe en souvenir, comme témoignage d'un calendrier d'événements dont je ne suis pas responsable.
Je ne suis, en effet, pour rien dans l'accomplissement de ces événements. Dieu me permit seulement de voir ce qu'Il accomplit et cela a beaucoup fait grandir ma foi. Si ce n'est pas l'oeuvre de Dieu, comment alors expliquer cette situation, ce papier tombé en cendres ?

Beaucoup de gens en entendirent parler et vinrent de très loin voir ce fait insolite. Plusieurs pasteurs virent ces cendres s'évaporer entre leurs doigts. En un peu plus de deux semaines, il n'en resta rien.
Beaucoup de personnes m'ont demandé à quoi ressemblait le papier. Il avait l'épaisseur d'un morceau de cuir, mais était de couleur blanche, légèrement opaque. Il semblait avoir été déchiré aux quatre coins et ressemblait à du parchemin.

On me demanda s'il n'était pas vain de revenir aux choses temporaires. Ce n'est pas ici le cas, car toutes choses font parties du plan méthodique de Dieu pour son Royaume éternel. Je sens Dieu aussi proche de moi aujourd'hui qu'Il l'était là-bas.
Une des choses qui m'a le plus impressionné dans la salle du Trône m'a été révélée comme l'objectif premier de la Bible :

"Ainsi parle l'Éternel, que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse, que le riche ne se glorifie pas de sa richesse, que le fort ne se glorifie pas de sa force, mais que celui qui veut se glorifier se glorifie d'avoir de l'intelligence et de me connaître, de savoir que Je suis l'Éternel qui exerce le droit et la justice sur la terre, car c'est à cela que je prends plaisir, dit l'Éternel". Jérémie 9: 22-23

Puis Dieu me rappela les paroles qu'Il adressa à Moïse en lui disant tu ne peux pas me voir, mais je vais te parler de moi, te dire comment je suis :

" L'Éternel, L'Éternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu'à mille générations, qui pardonne l'iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient pas le coupable pour innocent, et qui punit l'iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération ". Exode 34 : 6-7.

Dieu continua me disant :
- "Mais pour celui qui, me rejette, il y a le revers de la médaille".

Dieu me donna une compréhension spéciale de 2000 versets de la Bible. Tout de suite, je sus ces versets et leur référence par c½ur. Il m'est impossible d'expliquer comment cela est arrivé. Je n'ai pas besoin de m'en rappeler, c'est comme si je les voyais chaque fois que je le désire.
Cela peut paraître étrange, mais je n'ai jamais eu la pensée de voir à quoi Dieu ressemble. J'étais seulement conscient de Son éclat et de Sa gloire rayonnante.
Comme Paul le dit que le langage humain ne peut fournir aucune description adéquate des merveilles et des gloires de cet endroit.

Après ma visite à la salle du Trône

Un à un, les 120 événements cités sur la liste spéciale que Dieu m'avait donnée dans la salle du Trône s'accomplirent, exactement dans l'ordre cité. Dieu m'avait dit qu'ils seraient des repères sur ma route, la confirmation de ma visite à la salle du Trône.

Pendant que j'étais là-bas, Dieu, par une vision, m'amena sur terre dans mon propre bureau et me fit voir une dame mêlée à la sorcellerie. Il ne me dit pas son nom, mais en l'espace d'une seconde, je vis clairement cette femme dans tous les détails.

1.Toujours dans cette vision, Dieu me dit de lier les esprits, de les chasser, et de la délivrer, et c'est ce que je me vis faire. Le mardi soir suivant, une femme entra dans mon bureau. Elle était exactement vêtue comme Dieu me l'avait montré et elle fut complètement délivrée, comme je l'avais vu dans la vision au Ciel. C'était le premier événement de la liste.

2.Alors que j'étais au Ciel, je me vis prêchant en un lieu où le besoin était grand. Je ne voyais pas l'assistance sur un plan général, mais des gens qui avaient différents blocages spirituels et physiques. D'une façon admirable, le Seigneur leur donnait la victoire et une vie nouvelle. Le nom de cet endroit était: "Christian Life Center".

Le dimanche suivant, nous reçûmes un appel téléphonique d'un pasteur d'une toute petite ville de l'état de Washington. Dieu lui avait mis à c½ur de m'appeler afin de m'inviter dans son église. Il ne savait pas pourquoi, mais IL SAVAIT qu'il devait me téléphoner. Nous envisageâmes des dates de rencontre et Charmain, ma femme, devait le rappeler pour lui confirmer les dates précises.

Lorsqu'il répondit, elle fut stupéfaite d'entendre le pasteur décliner l'adresse de son église "Christian Life Center". Et voilà, venant en deuxième position, l'événement accompli exactement comme Dieu me l'avait montré.
Voilà une des raisons pour lesquelles ces expériences m'enthousiasment : lorsque Dieu prédit un événement, nous n'avons pas à Le suivre partout pour le Lui rappeler, Le pousser du coude et dire : " Dieu, il me faut garder l'½il sur Toi pour m'assurer que tu fais bien les choses que Tu as promises ". Dieu a dû me rappellera plusieurs reprises :
- " Tu t'occupes de tes affaires, et je m'occuperai des miennes".

3.Dieu rafraîchissait ma mémoire toujours à nouveau en me répétant ces mêmes paroles. S'Il ne fait pas ce qu'Il a promis, nous ne pouvons rien y faire, mais je sais qu'Il le fera. Je Lui fais confiance car Il n'a jamais failli ! S'Il ne le fait pas aujourd'hui, Il l'a sûrement programmé pour demain. Mais Il le fera ! Vous n'avez pas à vous faire de souci à ce sujet.

4.Le quatrième événement de ma liste était en relation avec un homme qui avait accepté Christ le 4 février 77, et devait mourir le 30 mai de la même année dans un accident d'avion. Dieu le sauva à la date qu'Il avait annoncée. Ce chrétien, qui assistait à notre réunion le vendredi précédant sa mort, me demanda de manger avec lui, disant :
- " Il y a certaines choses dont je veux parler avec vous ". Pendant le repas, il dit : " Pasteur, j'ai l'étrange pressentiment d'une mort prochaine. Pouvez-vous me dire tout ce que vous connaissez au sujet du Ciel ? ".
Je dus me mordre les lèvres car JE SAVAIS ce qui allait arriver, mais ne pouvais le lui dire. Dieu m'avait recommandé de ne pas le faire à cause de l'impact que cela aurait sur la vie d'autres personnes. Cependant, je lui dis tout ce que je savais sur le Paradis.

Exactement comme Dieu l'avait prédit quatre mois auparavant, le 30 mai 1977, ce chrétien, à la suite d'un accident d'avion, s'en alla vers son Seigneur.
.Encore un événement enthousiaste : le trente-quatrième. Il concerne un jeune homme qui avait dédié sa vie à Satan en devenant l'un de ses prêtres. Le Seigneur m'avait donné son nom et me l'avait même montré. A la date désignée par Dieu, il vint à l'église et je le reconnus. Je l'accueillis et l'invitai à venir dans mon bureau. Dieu le sauva, ôta toute méchanceté de son c½ur et lui donna un nouvel espoir et une nouvelle victoire.

Voici une lettre récemment reçue de lui :
" Tandis que je vous racontais ma vie le 9 avril 77, vous ne sembliez pas du tout surpris par tout ce que je vous disais. C'était comme si vous la connaissiez. Plus tard, je sus qu'il en était ainsi, parce que mon nom était sur une liste que vous aviez reçue dans la salle du Trône du Dieu Tout-Puissant.

Vous m'attendiez et cela ne vous a pas surpris lorsque j'acceptai Jésus comme mon Sauveur et Seigneur.
Ma vie a été une succession de hauts et de bas. J'ai grandi dans une paroisse sans jamais me donner vraiment au Seigneur, quoique je me sois bien souvent avancé vers l'autel. J'errais de place en place, instable, indiscipliné, sans aucun but dans ma vie, aboutissant finalement dans un centre de spiritisme où devins médium et prêtre, tenant des séances et donnant des cours.
Contrôlé par des démons, j'étais descendu au plus bas de l'échelle. Vraiment "ma maison m'était laissée déserte ". Matt 23 : 28.

Alors que j'essayais de me détacher de cette façon de vivre, mon habitation fut infestée par de rats que l'on ne pouvait tuer. Je perdis ma maison, ma dignité, et finalement ma famille. N'ayant où aller, j'appelai mon père et ma mère dans l'Idaho et découvris qu'ils m'aimaient encore.

Je quittais le centre de spiritisme, vins dans l'Idaho, et, comme le fils prodigue, je fus accueilli à la maison. Très vite le Seigneur me rendit ma famille et ma femme. Et nous partîmes en voyage à Hawaï. Nous rencontrâmes là-bas un couple de Boise qui nous invita à votre église. Vous savez le reste. LOUÉ SOIT LE SEIGNEUR.
Maintenant dans mon bureau, flotte un drapeau blanc. Il y est écrit : "JE ME SUIS RENDU ".
Jim Oison

.L'événement soixante-troisième concerne une autre scène que Dieu me fit visionner en détail avant son déroulement dans la réalité. Il s'agissait d'un couple qui avait de sérieux problèmes.
Alors que j'étais au Ciel, je les vis venir dans mon bureau à une date précise que je notai sur le papier.
Ce jour arrivé, les personnes en question ne vinrent pas. Je me demandai ce qui se passait et décidai d'attendre un peu dans mon bureau. Peu de temps après l'heure normale de fermeture habituelle, le téléphone sonna et une personne qui ne se nomma point, dit :
- "Pasteur Buck, serez-vous à votre bureau pendant un petit moment encore ? ". Je dis :
- " Oui ".
Lorsqu'ils arrivèrent à la porte, je les accueillis PAR LEUR NOM. Cela les secoua réellement. Puis je demandai :
-" Qu'est-ce qui vous amène ? ". Ils dirent qu'ils avaient de terribles problèmes de couple et qu'ils avaient décidé de changer d'air pour mettre les choses au point. Ils ne savaient pas pourquoi, mais ils avaient décidé de venir à Boise dans l'Idaho.

-" Nous avons conduit jusqu'ici, loué une chambre d'hôtel, et lorsque nous sommes entrés dans cette chambre, le bottin était ouvert à la page de votre annonce mentionnant : conseils sur rendez-vous ".
Instantanément, je sus qu'un ange les y avait précédés et avait ouvert le bottin au bon endroit. Il avait aussi tout arrangé pour qu'ils obtiennent cette chambre.

Alors que nous parlions, la dame dit :
- "Nous avons passé un bon moment agréable alors que nous conduisions jusqu'ici, les choses se sont arrangées, et tout ira bien à présent, alors nous n'allons pas vous faire perdre du temps. Nous allons repartir ".
Je dis :
- "NON, vous feriez mieux de rester car ce que vous dites n'est pas vrai ".
Je leur dis que Dieu m'avait laissé entrevoir cet événement il y a plusieurs mois. Je dis à l'épouse :
- "Vous avez une arme dans votre sac et vous avez prévu de tirer sur votre mari dès que vous serez de retour à votre chambre d'hôtel ".

Le mari était vraiment alarmé et s'exclama :
- "Il y a mieux à faire que de me tuer ".
La femme tremblait de tous ses membres. Je dis :
- "Ouvrez votre sac et donnez-moi cette arme ". Elle l'ouvrit et me tendit le révolver, exactement; comme je l'avais vu se dérouler à l'avance. Puis son âme cria à Dieu. Elle savait qu'il m'était impossible de savoir quelque chose au sujet de cette arme, à moins que Dieu ne me l'ait dit, ce qu'Il avait fait six mois auparavant.
L'homme et la femme tombèrent immédiatement sur leur face devant Dieu qui, instantanément les lava de leurs péchés et scella leur alliance de mariage.

Depuis, j'ai reçu d'eux une lettre merveilleuse. Ils vont dans une bonne église en Californie. Ils sont heureux dans le Seigneur et Le servent. Dieu me dit qu'Il n'inscrivait pas tout ce qui devait arriver. Il dit :
- "Je veux seulement choisir certaines choses afin que tu aies la confirmation que Je suis bien à l'½uvre ".
Il se produisit sans doute des centaines d'événements entre chacune de ces situations, mais Dieu ne m'en fit voir que quelques uns pour marquer ma route.

Des gens m'ont demandé ce qui arrivera lorsque les 120 événements se seront accomplis. J'aimerais dire que les événements futurs ont été planifiés à l'avance exactement comme dans le passé. Je ne les connais pas, mais vous pouvez être sûrs que Dieu a tout tracé.

.Un autre événement intéressant, une autre situation concernait un juif propriétaire d'une grande chaîne de restaurants. Par un admirable concours de circonstances, il rencontra Jésus et l'accepta comme son Sauveur.
L'évidence de son expérience était confirmée par son désir de voir les centaines de gens qu'il employait dans ses restaurants, faire cette même expérience de salut. Il disait :
- "Sûrement que Dieu se soucie autant de mes employés que de moi".

Lorsqu'il se présenta à moi, mon esprit tressaillit car son nom figurait à la cent-douzième place.
.Le cent-treizième événement que Dieu inscrivit au Ciel sur ce papier en ce 21 janvier 77, concernait l'élection du nouveau pape.

Dieu me dit que le pape n'a pas plus d'influence sur Lui que le moindre de ses saints et qu'il n'a pas de plus grands privilèges. Mais puisque son influence est grande sur les hommes, Dieu se préoccupe de son choix.
Donc, afin d'aider à la restauration de Son corps dispersé, Dieu a choisi un nommé : Karol Wotjyla, de Pologne. Cette prophétie fut accomplie le 16 octobre 78, lorsqu'il commença son règne en tant que pape sous le nom de Jean-Paul II.

.L'événement numéro cent-seize sur la liste se rapporte à la Chine communiste. Dieu me dit de ne pas avoir peur lorsque les relations diplomatiques avec la Chine communiste seront restaurées, et que Taïwan semblera isolée. Dieu n'a pas oublié ou abandonné son peuple.

Dieu choisit d'ouvrir les portes afin que, par ces petites ouvertures, les rayons de sa lumière puissent briller, apporter la lumière, la délivrance des chaînes des ténèbres.
Dieu me dit lorsqu'Il me ramena du Ciel :
- " Je reviendrai encore à toi".
Comme je L'aime Il m'a rendu visite encore et encore par l'intermédiaire de ces êtres angéliques portant des messages pour le monde d'aujourd'hui.
Pour répondre aux questions de ceux qui me demandent si les anges viendraient a mon appel, je dis :
- " C'est impossible ! Les anges ne répondent pas à l'appel des hommes, car ils ne reçoivent des ordres que de Dieu.
J'ai entendu beaucoup de gens dire :
- "Je commande aux anges de faire ceci ou cela ".
C'est en vain, car vous ne pouvez pas commander aux anges de faire quoi que çe soit. Chaque ordre vient de Dieu, c'est pourquoi je sais que lorsqu'ils parlent, ils répètent les paroles qui sortent tout droit du coeur de Dieu. C'est la raison pour laquelle les anges n'écoutent pas les objections des gens lorsque Dieu leur dit de secourir des personnes.

"Car, si la parole prononcée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution, 3 comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu". (Hébreux 2 : 2 -3)

Ma visite à la salle du Trône a complètement changée ma vie. Je connais Dieu d'une façon plus réelle et plus personnelle qu'auparavant. Mes moments de prière sont devenus des rencontres avec Lui. Ma Bible a pris une nouvelle dimension et devient vivante.

Il est évident que cette expérience est un grand événement dans ma vie car elle a occupé presque toutes mes pensées et mes méditations depuis qu'elle a eu lieu.
Bien que je n'ai pas conservé le bénéfice du papier céleste, puisque Dieu l'a transformé en cendres, chaque événement de cette liste est gravé dans mes pensées.
J'avais souvent passé mentalement en revue ces différents événements, me demandant comment Dieu: allait les provoquer. Certaines de ces choses semblaient être impossible à réaliser.
A certaines occasions, je méditais sur ces prophéties apparemment difficiles à accomplir. Je notais mes pensées et les plaçais dans un dossier.

Récemment, pour mon plaisir, j'ai ressorti certains de ces documents. L'un d'eux était daté du 4 février 77, deux semaines seulement après l'expérience de la salle du Trône, quand la plupart des prophéties appartenaient encore au futur. Il y était écrit :
- " Comment ces choses peuvent-elles arriver ? Il est sauvé aujourd'hui, mais sa mort est prévue dans un accident d'avion le 30 mai 77. Jour mémorable ! Je ne comprends vraiment pas pourquoi ! ".

Lorsque je pense à la longue liste d'événements qui se sont produits, et à ces prédictions dont Dieu a dit qu'elles s'accompliraient sûrement, je ne peux m'empêcher de Le remercier d'avoir tenu parole.
Cent-dix-sept de ces grands événements, prophéties de Dieu, se sont accomplis en série. Les trois autres sont en cours de réalisation au moment de la rédaction de ce livre.

Souvent on me demande si le nombre des événements et leur accomplissement ont une signification spirituelle. En réalité, ces 120 événements sont tout simplement une fraction de minute de révélation du plan de Dieu, ce sont des points de références le long du chemin, nous rappelant sa fidélité.

Dieu a placé dans la Bible plus de 120 événements spécifiques dont II a prévu l'accomplissement. Tous ceux qui devaient arriver jusqu'à maintenant, se sont déroulés exactement comme Il l'avait promis, et ceux qui sont à venir s'accompliront de même.

La prédiction de ces miracles est la preuve qu'Il est Dieu. La réalisation de Son plan continuera sans faillir, même si je n'ai plus de repères le long du chemin. Une des plus merveilleuses vérités de ce message, est l'assurance que Dieu a programmé chaque jour de notre vie.
Alors que nous marchons avec Lui, Il dirige nos pas, et, bien que Son plan nous soit inconnu, Il s'accomplira pour chacun, aussi sûrement qu'Il a réalisé ces 120 événements qui me furent annoncés en ce glorieux jour dans la salle du Trône.

LES PRIORITES DE DIEU

Au cours d'une récente visite, Gabriel m'a fait écrire sept choses qu'il a nommées comme étant " les priorités de Dieu ". Sept est le nombre parfait de Dieu ! J'ai revu ces vérités, je les ai beaucoup méditées, je m'en suis nourri, et elles sont devenues réelles. Elles sont complètement soutenues par la Parole de Dieu.

PREMIÈRE PRIORITÉ : LE SANG DE JÉSUS

Chaque message apporté par l'ange attirait l'attention sur le sacrifice de Jésus. Son sang est important, car les exigences de la justice ont été satisfaites, la colère de Dieu apaisée et les archives de l'iniquité effacées par l'effusion de ce sang. Pourquoi fallait-il que la colère de Dieu soit apaisée ?

Il lui fallait trouver un sujet à frapper parce que le péché de ce monde violait Sa justice parfaite. L'effusion du sang de Jésus détournait de nous le coup de Dieu tandis qu'Il payait les exigences du jugement de Dieu pour nos péchés.
Lorsque Jésus entra au Ciel, Il répandit Son Sang sur toutes les choses qui s'y trouvaient. Le livre qui contenait toutes les archives de nos iniquités, nos manquements et nos fautes, et notre incapacité à pratiquer le bien, fut aspergé.

Le livre de l'Ancienne Alliance contenait les exigences de Dieu, mais dans la nouvelle Alliance, Il met ses lois dans notre c½ur. Ce n'est plus le : "Tu ne Feras pas ... " ou "je veux...".
Cette merveilleuse vérité apportée par Gabriel, concernait la valeur du parfait et complet sacrifice de Jésus, et non plus notre combat journalier avec ces problèmes.

Beaucoup de croyants savent que ce qui relève des choses du passé entre eux et Dieu est réglé, mais ils se font du souci pour le mal qu'ils ont commis envers les hommes. Gabriel me dit que ceci aussi a été effacé de ce livre par Dieu.
Dans la première alliance, Dieu disait qu'Il se rappelait de tout péché et de toute iniquité. Dans la seconde, Il ne s'en souvient plus car tout a été effacé par le sang de Jésus. Christ a goûté la mort pour tous, hommes et femmes et les a libérés des liens et de la pénalité du péché. (Hébreux 2: 9).

Le sang de Jésus est considéré sans importance par beaucoup de gens. Certains même ont affirmé que Son sang n'a pas plus d'effet lorsqu'il fut versé durant la crucifixion, que lorsqu'il coulait dans ses veines pendant Sa vie terrestre.
Mais Dieu dit que le sang de Jésus est si important que pas une seule goutte ne fut versée en vain. C'est le seul sang qui soit désigné comme incorruptible. C'était le plan de Dieu. Dans Hébreux 12 : 24, l'écrivain dit :
- "Le voilà le sang qui couvre le péché !" Pour toujours, éternellement, à jamais, le sang a une place.

DEUXIÈME PRIORITÉ : COMMUNION AVEC DIEU

Dieu veut que nous puissions avoir avec Lui une communion riche et merveilleuse. Il accomplit cela par Sa Parole et par Son Esprit. Dieu désire communier avec vous ! Il veut que vous soyez chaque jour conscients de Sa présence.

Dieu veut que non seulement les croyants s'approchent de Lui, mais également ceux qui en sont éloignés. Il dit que si vous L'appelez, d'où que vous soyez, même au point le plus éloigné de la création, Il supprimera toute distance entre vous et Lui.
Dieu vous VEUT. Il ne cherche pas de raisons pour vous renier, mais Il cherche des occasions pour vous aider et vous amener près de Lui.

" Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige ; s'ils sont rouges comme l'écarlate, ils deviendront comme de la laine " (Esaïe 1: 18 ).

TROISIÈME PRIORITÉ : JÉSUS EST VIVANT

Jésus est vivant ! La mort a été vaincue !
Même si nous expérimentions la mort en ce qui concerne notre vie physique, cela ne serait pas la vraie mort. La mort de l'âme, la vraie mort a été conquise, vaincue !

Lorsque Christ goûta la seconde mort, Il éprouva en réalité le jugement de Dieu sur le péché. Il n'a pas goûté la mort physique pour nous puisqu'il nous faut encore mourir, mais Il ne veut pas que nous nous inquiétons en ce qui concerne la seconde mort, car Il en a déjà écarté l'obstacle pour tous ceux qui mettent leur confiance en Lui.
L'ange me rappela combien le plan de Dieu est achevé et se référa aux Actes 2: 24 où il est dit qu'il fut impossible à la mort de retenir Jésus.
- Pourquoi cette impossibilité ?

Parce qu'au Ciel était déjà consignée la sortie victorieuse de Jésus sur la mort et l'enfer. C'était dans le plan de Dieu. Il était impossible à l'enfer de Le retenir. Satan était vaincu ! La merveilleuse histoire de ce que fit Jésus nous est racontée dans :

Hébreux 2: 9-15 :
"Mais nous voyons Jésus - qui, pour un moment, fut plus bas que les anges, maintenant couronné par Dieu avec gloire et honneur parce qu'Il a enduré la mort pour nous
".

Oui, à cause de la grande bonté de Dieu, Jésus a goûté la mort pour tous dans le monde. Il était bon et convenait que Dieu, qui fit toute chose pour Sa propre gloire, permette à Jésus de souffrir, car en faisant cela, Il amenait de vastes multitudes du peuple de Dieu au Ciel : car Ses souffrances ont fait de Jésus le Chef parfait, un chef capable de les amener au salut.

"Nous qui aurons été sanctifiés par Jésus, avons maintenant le même Père que Lui. C'est pourquoi Jésus n'a pas honte de nous appeler Ses frères. Car Il dit dans le livre des Psaumes :
- "Je parlerai à mes frères au sujet de Dieu Mon Père, et ensemble nous chanterons Ses louanges ".
Une autre fois Il dit :
-"Je mettrai ma confiance en Dieu en compagnie de mes frères"
Et encore :
- " Vois, me voilà ainsi que les enfants que Dieu m'a donnés ".

Alors que nous, enfants de Dieu, sommes des êtres humains - faits de chair et de sang - Il devint chair et sang aussi, en naissant sous une forme humaine ; car Il ne pouvait mourir que sous une forme humaine et en mourant briser le pouvoir du diable qui avait le pouvoir de la mort.

Il ne pouvait délivrer que de cette façon, ceux qui, par peur de la mort, avaient vécu toute leur vie en tant qu'esclaves de cette épouvantable constante ".
Quand ceux qui avaient tué Jésus virent qu'Il vivait en ceux qui Lui appartenaient, ils réalisèrent qu'au lieu d'avoir un seul Jésus avec qui lutter, ils en avaient beaucoup !
En fait, tous ceux qui Le servaient, reflétaient Sa puissance et Sa vie ! C'est la meilleure façon de montrer aux autres qu'Il est vivant aujourd'hui.

QUATRIÈME PRIORITÉ : LA PROMESSE DU SAINT-ESPRIT

Dieu fait des projets à l'avance ! Il n'a pas eu tout d'un coup l'idée de donner de la puissance à Ses enfants ! Cette grande promesse était prévue avant que la terre ne soit créée, et nous en étions informés dans Sa prophétie, la Bible, bien avant que le jour de Pentecôte n'arrive. C'était une priorité dans Son plan de rédemption pour Son peuple.

Il voulait rendre chacun de nous conforme à l'image de Son Fils :
" Ainsi donc alors que nous Le contemplons, nous sommes transformés dans la même image de gloire en gloire ! ".
Pour pouvoir faire ce que Jésus a accompli sur terre, nous devons avoir la même puissance que Lui ! Afin d'être comme Jésus, nous devons avoir le Saint-Esprit de Dieu!
Il y a beaucoup de gens aujourd'hui, qui refusent cela, et certains d'entre eux disent :
- "Si vraiment, un ange vous avait donné ce message, il n'aurait pas parlé du Saint-Esprit, car c'est un sujet trop controversé, et l'ange serait resté sur un terrain neutre ".
Gabriel n'a même pas commenté qu'il pouvait s'agir de quelque chose de controversé ou pas. Il affirma seulement que c'est une grande priorité de Dieu aujourd'hui !

CINQUIÈME PRIORITÉ : AVERTIR LE MONDE

La cinquième priorité me fut plus grandement révélée un jour que Gabriel me parlait dans le bureau de mon église. Tandis qu'il parlait, il faisait les 100 pas. C'était la première fois que je le voyais aller et venir avec une telle gravité sur son visage.
Il me dit que Dieu était très contrarié de ce que les gens entendent Son message et sont ainsi éveillés à la vérité pour s'endormir ensuite.
Une des grandes priorités de Dieu est que nous ALLIONS AVERTIR LE MONDE !
Jésus dit :
-" Allez par le monde entier et portez cette Bonne Nouvelle ! ".
Dieu dit :
- "Vous pouvez venir à Moi maintenant ! Les barrières sont tombées ! Vous avez été réconciliés avec moi par la mort de Mon Fils ! "
C'est le message de rédemption que nous devons porter au monde entier ! Il nous a donné Son plan. Il nous a remplis de Son Esprit. Il dit :
-" Allez maintenant ! "

Il a envoyé en avant, des forces spéciales d'anges pour faire venir les hommes vers Dieu. Il est important que le peuple de Dieu entende et sache qu'Il remue Ciel et terre pour que cela s'accomplisse.
Un jour Gabriel dit que ces êtres célestes étaient sur chaque colline, chaque arbre, et même dans les trous de la terre, cherchant des hommes et des femmes qui essaient de se cacher de Dieu ! Ils sont là, faisant ce que nous ne pouvons pas faire ! Nous sommes tellement limités, mais eux ne le sont pas.
Dieu dit ceci :
- "Je veux qu'ils sachent que Je suis concerné, et Je veux qu'ils viennent à Moi ".

Beaucoup ont le regard posé sur le péché plutôt que sur Dieu, rappelant constamment aux autres la condition terrible du monde et la noirceur du péché .

Cela ne se trouve pas du tout sur la liste des priorités de Dieu. Il veut qu'ils sachent qu'il y a une issue à cet horrible esclavage du péché. Les gens savent déjà combien le péché est mauvais. Lorsqu'ils sont liés et enlisés par lui, ils ne veulent certainement pas en entendre parler par les autres.

Dieu dit qu'Il n'a pas envoyé Son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour ouvrir la porte d'évasion. Il dit que Son but était de nous faire rencontrer SON FILS, et non pas rencontrer le péché. Il veut que nous voyons Jésus élevé afin qu'Il puisse attirer tous les hommes à Lui !
Des gens portant d'énormes fardeaux et venant de toutes contrées sont venus me voir, poussés, attirés, influencés par les anges de Dieu et par le Saint-Esprit parlant à leur c½ur.

Ils avaient le désir ardent de trouver Dieu et étaient allés d'église en église. Au lieu de trouver Dieu, ils avaient entendu des messages leur disant combien ils étaient mauvais...
La méchanceté du monde leur était démontrée, mais ils partaient quand même de ces endroits avec un vide dans leur c½ur et aucune solution pour leur vie !
Un homme entra dans mon bureau, demandant s'il y avait du secours quelque part. Il dit :
- "Ceci est la cinquième église où je me rends. Je veux trouver Dieu ".
- " Vous êtes venu au bon endroit " lui dis-je.
Je ne lui demandai pas quel était son péché. Je dis seulement :
- "Lorsque vous sentirez mes mains sur votre tête, je veux que vous disiez le nom de Jésus le plus fort que vous le puissiez ! Il vous a poussé, Il a attendu que vous l' appeliez ". Cet homme cria :
- "JÉSUS !" Le Seigneur l'entendit et instantanément la vie entra en lui.

SIXIÈME PRIORITÉ : L'EXPIATION DE JÉSUS EST ÉTERNELLE

Il est nécessaire de rappeler constamment cette priorité aux gens. L'½uvre que Jésus a faite pour eux EST UNE OEUVRE ÉTERNELLE ! Ce n'est pas une chose faite puis oubliée. C'est une ½uvre destinée à vous aider et à vous amener directement au Ciel.

C'est un message de rachat, un message de nouveau départ. Gabriel me dit qu'il était de grande importance que les gens apprennent et comprennent le sacrifice de Jésus, et connaissent les bénéfices du rachat.
Chaque journée vécue doit nous permettre d'expérimenter ces bénédictions dans nos esprits, nos âmes et nos corps. Le rachat couvre tous nos besoins. Avec sa garantie (le sang) sur nous, Dieu peut nous voir et nous accepter. Sans l'expiation, dit Gabriel, nous ne pourrions pas être reçus.
A cause de la peur qui rend les gens esclaves, il était important pour Dieu de prévoir l'expiation avant même qu'Il ne créât la terre. C'est pourquoi Il dit dans :

Ephésiens 1: 14 :
"Il y a longtemps, avant qu'Il ne fit le monde, Dieu nous choisit pour être siens, par ce que Christ a fait pour nous : Il décida alors de nous rendre saints à ses yeux, sans un seul défaut, nous qui nous tenons devant Lui couverts par Son amour."


Dieu nous parle de cela dans :
Jude 24 - 25 :
"Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irréprochable et dans l'allégresse
... "

L'expiation couvre, purifie et enlève la culpabilité. Nous ne pouvons plaire à Dieu, ou Le servir vraiment, si nous vivons constamment dans la crainte que Dieu a quelque péché caché à nous reprocher. Il veut que nous sachions que nos vies sont couvertes lorsque notre foi et notre confiance sont en Lui.
C'est très important pour Dieu qui sait que nous ne pouvons pas Le servir réellement sans une entière assurance. Assurance qui provient de ce que notre position en Lui est sûre. Cela nous procure une véritable sécurité.
Dieu veut que ses enfants sachent qu'ils ne chemineront pas sans problèmes, mais Il veut également qu'ils soient au courant que deux choses les éloigneront de Sa protection :
L'une est la RÉBELLION, l'autre l'IDOLATRIE.

En dehors de cet esprit de rébellion et d'idolâtrie, les choses qui arrivent dans le cours normal de la vie ne nous sépareront pas de l'amour de Dieu, ni de sa merveilleuse protection. Vous pouvez vivre pour Lui dans la joie et décontractés, sachant qu'Il est à l'½uvre !
Lorsque les anges parlent, ils ne peuvent pas parler d'eux-mêmes mais ils se font l'écho d'un message venant du c½ur de Dieu, qui veut que nous sachions que nous sommes en sécurité.

SEPTIEME PRIORITÉ : LE RETOUR DE JÉSUS

Dieu nous demande de nous préparer pour ce grand jour ! Pour ceux dont les noms sont écrits dans le Livre de Vie de l'Agneau, ce sera la gloire ! Mais pour les autres ce sera la ruine éternelle.
Le choix nous appartient aujourd'hui, et ce choix, c'est tout simplement de servir Jésus ou de suivre Satan dans sa damnation éternelle. Regardez les résultats selon le choix que vous aurez fait :

"... Soudain, deux hommes vêtus de robes blanches (anges de Dieu) se tinrent parmi eux, et dirent : - "Hommes de Galilée, pourquoi vous tenez-vous ici regardant le ciel ? Jésus est parti au Ciel, et un jour, comme Il est parti, Il reviendra ." (Actes 1: 10 -11).

" Que le Seigneur fasse grandir votre amour et qu' il déborde pour les uns et les autres, comme notre amour est envers vous. Cela aura pour résultat que vos c½urs seront fortifiés, purs et saints par Dieu notre Père, afin que vous puissiez vous tenir devant Lui sans culpabilité en ce jour où notre Seigneur Jésus Christ revient avec tous ceux qui Lui appartiennent." (I Thes. 3: 12-13).

" Et je vis un grand trône blanc et Celui qui était assis dessus, la terre et le ciel s'enfuyaient devant sa face, mais ils ne trouvaient nulle part où se cacher. Je vis les morts, grands et petits, se tenant devant Dieu ; et les livres furent ouverts, ainsi que le Livre de Vie. Et les morts étaient jugés d'après ce qui était écrit dans les Livres, chacun selon ses ½uvres. Les océans rendirent les corps qui étaient en eux ; et la terre et l'enfer rendirent les morts qui étaient en eux._ Chacun fut jugé selon ses ½uvres. Et la mort et l'Enfer furent jetés dans l'Etang de Feu. Ceci est la seconde mort - l'Etang de Feu. Et si le nom de quelqu'un n'était pas trouvé dans le Livre de la Vie, il était jeté dans l'Etang de Feu ". (Ap. 20 : 11-15 ).

"Dans une vision il me transporta sur une grande et haute montagne d'où je regardai cette merveilleuse ville, la Sainte Jérusalem, descendant des Cieux d'auprès de Dieu. Elle était remplie de la gloire de Dieu, et brillait et rayonnait comme une pierre précieuse, une pierre de jaspe transparente comme du cristal". (Ap. 21: 10-11).

" Il n'y avait pas de temple dans la ville, car le Seigneur Tout Puissant et l'Agneau y sont adorés partout. Et la ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour l'éclairer, car la gloire de Dieu et de l'Agneau l'illumine. Sa lumière éclairera les nations de la terre, et les dirigeants du monde viendront et y apporteront leur gloire. Ses portes ne se ferment jamais. Elles restent ouvertes tous les jours - et il n'y a pas de nuit ! Et la gloire et l'honneur de toutes les nations y seront apportées. Rien de méchant n'y sera permis - personne d'immoral ou de malhonnête - mais seulement ceux dont les noms sont inscrits dans le Livre de Vie de l'Agneau ". (Apoc 21: 22-27).

Pour ceux qui L'ont choisi, le retour de Jésus est la priorité à laquelle Dieu s'attend avec tant d'émoi que les anges du Ciel se réjouissent avec Lui.
Lorsque Gabriel eut fini de me donner ce message concernant les priorités de Dieu il conclu par ces mots :
- “Ces hautes priorités du plan de Dieu sont tellement incluses dans Sa stratégie qu'Il les a établies même avant la fondation du monde.”
Il me dirigea vers le vingt-cinquième chapitre de l'Exode où Dieu donna à Moïse comme plans pour le Tabernacle un modèle miniature de son plan céleste. Puis, à ma stupéfaction, il apparenta chaque priorité d'aujourd'hui, aux sept fêtes que Dieu donna à Israël il y a longtemps !
Je m'émerveillai des desseins de Dieu rapportés dans l'Ancien Testament qui nous dirigent vers les plans actuels qu'Il a pour nous.

PREMIÈRE PRIORITÉ : LE SANG DE JÉSUS
FÊTE : La Pâque du Seigneur.

Cette fête était une " image " de la mort, du sacrifice et du sang de Jésus si précieux pour Dieu. Cela était écrit bien avant que le Créateur ne fit la terre.
Le lien de parenté entre Dieu et sa famille est le sang de Jésus. Il est le fil conducteur de la Rédemption à travers toute la Bible. La délivrance des enfants d'Israël fut possible quand le sang fut mis sur les linteaux et les montants des portes comme garantie, afin que lorsque le destructeur passerait sur les maisons, il ne tuât point les premiers nés de chaque famille.
Notre grande Pâque fut pourvue lorsque Jésus versa son sang sur les livres du Ciel pour couvrir nos péchés afin que nous soyons agréables à Dieu et que nous fassions partie de sa famille éternelle.
Le sang de Jésus, première priorité que Gabriel me donna et qui correspondait au premier des sept jours spéciaux de l'année du Seigneur, était LA PAQUE.

DEUXIÈME PRIORITÉ : COMMUNION AVEC DIEU
FÊTE : La fête des pains sans levain.

Cette fête devait être célébrée au début des jours suivant la Pâque. Lorsque Jésus accomplit la délivrance du péché par son sang, Dieu accordait immédiatement une garantie pour nos péchés ; pas une excuse, mais une disposition afin que nous soyons acceptés par Lui.
Le levain étant une figure du péché, à l'occasion de cette fête, ils devaient manger du pain sans levain, image du péché pardonné.

Sous la Nouvelle Alliance, le pain sans levain était utilisé car Dieu avait pourvu à la justification.
Au lieu de voir LES PÉCHÉS, LES FAUTES ET LES ÉCHECS, Dieu voit SA GARANTIE : SAINTETÉ, DROITURE, PERFECTION.

Ceux qui choisissent la rébellion et l'idolâtrie sortent de cette garantie. Ceux qui, au contraire, optent pour l'obéissance restent sous cette garantie parce qu'ils préfèrent l'amour et le service de Dieu plutôt qu'eux-mêmes, et ne satisfont pas leur désir de pécher.
"Car par cette offrande Il rendit parfaits pour toujours aux yeux de Dieu tous ceux qu'Il rend saints."
Et le Saint-Esprit témoigne qu'il en est ainsi, car Il a dit :
"Ceci est l'alliance que je ferai avec le peuple d'Israël, bien qu'ils aient brisé ma première alliance : j'écrirai mes lois dans leurs pensées afin qu'ils puissent toujours connaître ma volonté, et je mettrai mes lois dans leurs coeurs afin qu'ils puissent y obéir ".
Puis il ajouta :
"Je ne me rappellerai plus jamais de leurs péchés et de leurs ½uvres déréglées ". (Héb. 10 :14-17 ).

TROISIÈME PRIORITÉ : JÉSUS EST VIVANT !
FÊTE : La fête des prémices.

Gabriel dit que cette fête représente la résurrection de Jésus et sa vie. Non seulement Il est vivant, mais il est déjà écrit dans le livre de Dieu que nous, les siens, Le suivrons dans la grande résurrection. C'est dans le grand c½ur de Dieu.

QUATRIÈME PRIORITÉ : LA PROMESSE DU SAINT-ESPRIT.
FÊTE : La fête de Pentecôte.

La venue du Saint-Esprit au jour de la Pentecôte, n'a pas été une action irréfléchie dans le plan de Dieu. Il avait prévu tout cela avant de créer la terre. Pentecôte signifie simplement cinquante.
Cette fête venait cinquante jours après la Pâque. Lorsque Jésus dit à ses disciples d'attendre à Jérusalem, ce n'était pas une coïncidence mais l'accomplissement du plan de Dieu, exactement cinquante jours après la Pâque : quelque chose de nouveau et de puissant arriva !
A Pâque, les disciples étaient comme des tiges de blé, individuelles, devant le Seigneur. Lorsqu'ils étaient tous assemblés au même endroit, à Jérusalem, ils étaient encore individuels. Ce n'était pas encore l'Eglise, ils n'étaient pas unis.
En ce qui concerne la fête de Pentecôte, Dieu disait :
-"Prends le grain, mouds-le et fais-en du pain. Mets-y un peu de levain car l'Eglise ne sera jamais sans péché ni méchanceté en elle ".
Dieu l'a couverte, mais sous la couverture où nous vivons, le péché se présente souvent. Dieu couvre son Eglise, même si le péché (le levain) est présent.

Par Son Esprit et la puissance du sang de vie de Jésus, Il la purifie. Par cela Il voulait dire :
-"Je veux que vous mouliez le blé, qu'il devienne de la farine puis que vous en fassiez des pains. Faites ainsi une solide unité qui soit appelé Mon Corps, au lieu de croyants séparés et individuels. Mon Corps se rassemblera par la puissance du Saint-Esprit et deviendra UN. Ce n'est pas comme certains le pensent, un, corps parfait, alors mets-y du levain car il représentera l'Eglise telle qu'elle est ".
Je n'excuse pas le péché, je suis seulement content que Dieu ait fait provision pour nous en dépit du péché, car Son plan est de prendre soin de TOUTES choses.
Dans le grand plan de Dieu, le baptême dans le Saint-Esprit est non seulement disponible pour ses enfants, mais aussi nécessaire pour que nous vivions et agissions. L'Esprit de Dieu doit être en nous, et ne doit pas être éteint, ni le flot de l'Esprit retenu.
"N'éteignez pas (ne réprimez pas) le Saint-Esprit ". (1 Thess 5:19).
Le baptême dans le Saint-Esprit nous revêt de puissance pour que nous soyons comme Jésus !

C'est une part essentielle du plan de Dieu. Vous ne pouvez l'effacer ! C'est ici ! C'est établi pour toujours !

CINQUIÈME PRIORITÉ : AVERTIR LE MONDE
FÊTE : La fête des trompettes.

Après le jour de la Pentecôte venait la fête des trompettes pendant laquelle le peuple rencontrait le hérault et l'entendait. Nous aussi, nous avons le message de bonnes nouvelles " claironné " par le hérault (l'évangéliste).
Sortons vers le peuple qui ne connaît pas Jésus, soyons la voix de la trompette et apportons la bonne nouvelle que Jésus sauve. Son ½uvre est faite !
Les nouvelles sont bonnes ! Vous pouvez venir maintenant ! Christ a vaincu le diable ! La bataille est remportée et nous pouvons sortir avec les trompettes retentissantes. C'est la signification d':
Actes 1 : 8 :
"Vous recevrez une puissance, après que le Saint-Esprit sera venu sur vous et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans la Judée, en Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre ".

SIXIÈME PRIORITÉ : L'EXPIATION DE JÉSUS EST ETERNELLE
FÊTE Le jour des expiations.

C'était le temps du sacrifice annuel pour le péché. Un moment où Dieu revoyait toutes les charges portées contre l'homme chaque année et où ce dernier se tenait sans espoir et sans aide sous l'½il omniscient de Dieu.
La fête des expiations servait donc à rappeler que l'épreuve d'Israël avait cessé et que leur garantie devait être renouvelée. C'est pour cette raison qu'il était donné à l'homme certaines indications basées sur l'obéissance totale afin qu'il puisse avoir quelque répit durant ce temps d'exposition.
Cette offrande annuelle pour le péché ne pouvait jamais rendre les gens parfaits, mais elle les couvrait pendant une autre année d'épreuve. (Lév. 23 : 27 et Luc 1 : 8-12).

Lorsque nous sommes nés de nouveau et que l'Esprit-Saint nous donne une vie nouvelle, notre épreuve non seulement cesse, mais elle est aussi annulée. La garantie n'a plus besoin d'être renouvelée car c'est une garantie éternelle offerte par le sacrifice de Jésus.
Qu'en est-il de ceux qui pèchent et se retirent volontairement de la protection de Dieu ?
De la même façon que Dieu a pourvu à une issue sous l'ancienne loi, il en a une pour eux également aujourd'hui. Cette voie, c'est la Repentance, et un retour à la communion. Il n'y a pas d'autre sacrifice, ni d'autre issue !
" Mais si nous lui confessons nos péchés, nous pouvons avoir confiance en Lui pour nous pardonner et nous purifier de toute mauvaise chose. (Et il est parfaitement juste que Dieu fasse cela pour nous car Christ est mort pour nous laver de nos péchés) ".1 Jean 1 : 9.

SEPTIEME PRIORITE : LE RETOUR DE JESUS
La Fête des Tabernacles

Le désir de Dieu est que nous vivions avec Lui pour toujours. Cette fête est une célébration pleine de joie. Le premier jour, les gens construisaient des abris faits de branches d'arbres fruitiers chargés de fruits, de feuilles de palmiers et de branches d'arbres â feuilles.
Ensuite ils se réjouissaient devant le Seigneur, leur Dieu qui demeurait avec eux dans ces cabanes. Depuis longtemps Dieu dit :
- "Je veux vous amener où Je suis, vivre avec vous par Mon Esprit et vous prendre avec Moi pour toujours."
Cela n'était pas un fait du hasard ou la décision prise par un comité de théologiens. Dieu dit à Moïse d'instituer cette fête en disant :

"JE VEUX DEMEURER EN VOUS ".

Vous ne pouvez pas laisser de côté le message du retour de Christ ni celui de Dieu nous enlevant avec Lui. Cela est déjà établi au Ciel et s'accomplira exactement comme Dieu l'a prévu.
Nous avons l'assurance d'être couverts par la grâce de Dieu, Il ne voit pas nos péchés, nos fautes ou nos échecs, mais Il nous voit exactement comme Jésus - saints, sans défaut et irréprochables (Col 1 : 22 ).
Nous pouvons nous reposer sur son oeuvre accomplie. Notre confiance dans la perfection de Son plan préparera d'autres âmes à ce grand jour où Il reviendra pour nous prendre avec Lui.
Cela est la dernière des sept fêtes données â Moïse et cette priorité amènera l'achèvement du grand plan de Rédemption du Seigneur. Ces fêtes étaient tellement importantes pour Dieu qu'Il a voulu qu'Israël les répète chaque année comme un symbole du départ de ce monde pendant les sept années de tribulation du jugement. ALLELUIA !

IL GOUTA A LA MORT

Un matin de bonne heure le Saint-Esprit me dit :
- “Ecris et garde ces paroles que Je t'ai dites. Elles deviendront une lumière pour beaucoup. Non seulement je parlerai par toi, mais j'accompagnerai ces paroles et leur donnerai la vie où qu'elles aillent. De même, j'ai donné des ailes aux messages apportés par l'ange du Seigneur.
N'aie pas peur de parler au nom du Seigneur, car les paroles que je te donne ne sont pas tes paroles, mais Ses paroles, et elles sont éternelles. Ne les trouve-t-on pas dans Son Livre ? Les portes de nations depuis longtemps fermées s'ouvriront à ces Paroles de Vie.

Dès maintenant je commande aux armées du Seigneur de rassembler activement autour de Lui un peuple appelé de son nom pour les préparer au retour du Seigneur. Ces armées célestes vont à la fois précéder et suivre ces paroles du Père afin que le peuple de Dieu soit prêt à repousser les forces de ténèbres et prendre diligemment soin des multitudes qui entendront.”

Il y a souvent des réactions confuses dans l'esprit des gens au sujet du surnaturel. Beaucoup réagissent différemment en ce qui concerne les visitations d'anges, ou certaines vérités surnaturelles que Dieu m'a données.
Certes, c'est un peu surprenant, mais dans la plupart des cas, la septicité part rapidement lorsqu'ils écoutent les messages eux-mêmes. Au fond de leur c½ur, les gens espèrent sincèrement que Dieu leur rende à nouveau visite d'une façon spéciale.
Alors que le Seigneur agissait envers moi ce matin-là, je méditais sur les paroles qu'Il m'avait dit d'écrire et de garder. Je me demandai :
- "Quel est le c½ur de ce message ? Quelle est la vérité que Dieu apporte au monde aujourd'hui ? Est-elle si importante que Dieu doive utiliser des messagers divins pour donner vie à sa Parole là où des gens n'avaient pas compris ce qu'Il avait réellement dit ? "
Dieu ne nous donne pas une autre parole. Il prend sa Parole, la Bible, y allume une lumière à l'intérieur et la rend vivante ! Cette question passait et repassait dans mes pensées:
- "Dieu quel est le c½ur du message que tu veux transmettre au monde aujourd'hui?"
En pensant à toutes ces expériences passionnantes, je réalisais que tout revenait à une vérité centrale. Ceci a été prouvé comme étant le véritable c½ur de Dieu, le véritable centre de la Bible, le véritable “épicentre” de toute l'histoire de l'humanité :

LE SACRIFICE DE JESUS !

Jésus est venu du sein du Père. La Parole nous dit qu'Il était l'agneau prédestiné à être immolé dès la fondation du monde (Apoc : 13 : 8).
Le sacrifice de Jésus est une manifestation de l'Amour de Dieu aux hommes. Tout ce que Dieu a fait gravite autour de l'oeuvre achevée de Jésus et de cet instant où, pendant sur la croix Il s'écria :
- “TOUT EST ACCOMPLI...!”

Le sacrifice de Jésus est le c½ur de Dieu et le c½ur de son message. Christ est devenu le centre de la société et de la civilisation. L'histoire se délimite à partir de Christ :
- Avant sa naissance ou après sa mort.
Partout où le message de Christ a été porté, il y a eu de la lumière. Là où il n'est pas parvenu règnent toujours les ténèbres. Il est le centre de la vie ! Il est le c½ur !
Sans Jésus, la vie authentique, le véritable battement de c½ur est absent de toute chose.
Ô Dieu, puissions-nous ne jamais être les mêmes après avoir su, vu, senti et eu, car alors nous vivrons grâce à ce que la mort de Jésus nous a acquis. Puisse cela être le moment dans nos vies où nous nous saisirons du contrat que Tu as passé avec nous, écrit dans le sang de Jésus, regardant et reconnaissant que quelque chose de vraiment spécial est arrivé !

Sa mort n'était pas seulement l'extinction de Sa vie, ni l'arrêt de la respiration, ni la fin de ses forces de vie. Ce n'était pas seulement une séparation. C'était, plus ! Des milliers de gens ont souffert la mort physique et le tourment, mais cela n'est pas la mort à laquelle II se référait.
Nous connaissons les tourments de la mort terrestre et nous savons qu'elle fait mal à cause de la séparation d'êtres chers, d'amis et par l'arrêt d'activités terrestres. Mais ce n'était pas tous ces éléments réunis qui représentaient pour Lui la mort.

Dieu avait dit à Adam et Eve :
-" Le jour où vous mangerez du fruit de l'arbre défendu, vous mourrez."
La Parole dit aussi que l'âme qui pèche doit aussi mourir. Les yeux de Dieu sont sur toute créature, même sur celle qui n'a jamais vu le jour, qu'elle connaisse Jésus ou non. Dieu prend soin même des impies ! Ses bras se tendent vers les gens alors qu'ils vivent encore dans leurs péchés. Dieu nous dit :
- "Bien que nous fussions encore ses ennemis, Il nous a assez aimés pour donner Christ afin qu'Il mourût pour nous, même avant que nous Le connaissions. "

Cela ne concernait pas l'interruption de notre vie terrestre. Nous aurons toujours à passer par la mort terrestre, ou alors il nous faudra être changés afin que nous puissions quitter cette mortalité.
La seconde mort, que l'humanité doit affronter lui apporte la peur, la crainte et le tourment tout au long de sa vie. C'est la mort que Jésus a portée pour nous. Lorsque Jésus était accroché à la croix, ce n'était pas le tourment de la douleur physique qu'il endurait, bien qu'Il ait ressenti tout ce qui était possible, ni la séparation de personnes chères, bien qu'Il l'ait éprouvée autant que quiconque.

Mais Jésus endura des douleurs que même les impies de la pire espèce n'avaient jamais ressenties. Car dans leur vie, ils n'ont jamais souffert le tourment consécutif à l'extinction de la dernière lueur d'espoir.
Alors qu'ils vivaient sur cette terre, ils n'ont jamais senti le poids, le désespoir et l'horreur du sentiment venant du fait de ce que Dieu leur tournait le dos. Jésus a souffert le tourment d'une âme damnée ! Il cria du fond du coeur :
- “Ô Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? "
Et les angoisses de la damnation éternelle, comme une main aux doigts gelés saisirent sa vie et lui fit subir le jugement de Dieu. A ce moment-là,

IL ÉTAIT COMPLÈTEMENT SÉPARÉ DE DIEU

Ô Dieu! O Dieu! O Dieu! Je veux porter cette vérité aux hommes, forger en eux cette réalité dès maintenant. Fais-nous voir ce que tu as fait. Fais-nous voir ton amour, un amour si grand que tu as donné ton fils unique pour prendre notre place !
L'esprit me dit de donner ce message :
- “votre péché a déjà été jugé; les barrières de séparation entre Dieu et l'homme sont tombées, vous êtes libres, libérés par sa. puissance, vous êtes rétablis dans une position d'intimité et de communion avec Dieu, celle qui, à l'origine, était propre à l'homme.”
Nous voyons l'importance de ce message par le rappel du sacrifice que l'on peut trouver dans chaque visite angélique. Je me rappelle très distinctement la première fois que Gabriel vint. Il me révéla une merveilleuse vérité tirée du troisième chapitre de Zacharie. Il dit :
- " Tu a été conscient du sacrifice de Christ tel qu'il peut être vu de la terre du côté des hommes, maintenant aimerais-tu savoir comment il a été manifesté du côté de Dieu ?
Au même instant, il me permit de voir Jésus comme un agneau vivant. Dans un panorama mouvant et animé, je vis Jésus l'Agneau de Dieu sans tache, éblouissant de sainteté qui descendait du Père pour venir vers les hommes.
Puis Gabriel dit :
- "Maintenant regarde-Le retourner au Ciel ".
Alors je vis Jésus se prosternant avec ses habits de sacrificateur tout tachés de boue et déchirés, salis par la pourriture et la souillure du monde. Il arriva dans la présence de Dieu les épaules baissées.
Mon c½ur se brisa lorsque je vis cette scène. Jamais auparavant je ne l'avais vu sous cet aspect. Je le voyais venir au Ciel depuis les profondeurs de l'enfer, portant les péchés du monde entier.

Puis, tandis que Jésus se tenait là, courbé, Dieu Lui tournant le dos, Gabriel, l'ange du Seigneur, parla d'une voix forte et dit :
- "Retirez-Lui ces vêtements sales et mettez-les dans un endroit où on ne les trouvera jamais. Revêtez-Le de nouveaux vêtements, de la robe royale, la robe de Grand-Prêtre."
Alors l'ange qui se tenait devant Lui Le vêtit de la robe et Gabriel dit :
- "Prenez une couronne et placez-la Lui sur la tête".
Cette couronne portait comme inscription ce message de Dieu :
- "Sainteté au Seigneur ! Considère tous ceux qui me suivent comme saints. Accepte-les à cause de ce que j'ai fait"
C'était écrit sur la couronne. Dès ce moment Jésus devint notre Roi et notre Grand-Prêtre.
J'avais souvent lu le troisième chapitre de Zacharie, mais jamais, avant que Gabriel ne me le rappelle, il ne m'était venu à l'esprit qu'en grec, le nom de Josué correspond au nom de Jésus. Jamais jusqu'alors je n'avais remarqué comment Jésus était retourné nu Ciel.

Tout le troisième chapitre de Zacharie est cité ici afin que vous puissiez voir la prophétie accomplie exactement comme Dieu me permit de la voir dans cette merveilleuse vision.
" Puis l'ange me montra dans une vision Josué (Jésus) le Grand-Prêtre se tenant devant l'ange du Seigneur, et Satan était là aussi, à la droite de l'ange, accusant Josué de beaucoup de choses. Et le Seigneur dit à Satan :
- "Je rejette tes accusations Satan : oui, Moi, le Seigneur, car j'ai décidé d'être miséricordieux envers Jérusalem. Je te réprime. J'ai déclaré miséricorde pour Josué et sa nation ; ils sont comme un tison incandescent retiré du feu".
" Les vêtements de Josué étaient sales alors qu'il se tenait devant l'ange du Seigneur. Puis l'ange dit à ceux qui se tenaient là : "Retirez-lui ses vêtements sales ".
Et se tournant vers Josué, il dit :
- "Vois, j'ai enlevé tes péchés, et maintenant je te donne ces beaux habits neufs." Puis moi (Zacharie) je dis : " S'il te plaît, peut-Il aussi avoir un turban propre sur la tête ? ". Alors ils lui en donnèrent un.
Puis l'ange de l'Eternel parla très solennellement à Josué et dit :
- "L'Eternel des Armées déclare : si tu marches dans la voie que j'ai tracée devant toi et si tu fais tout ce que je te dis de faire, alors je te donnerai la charge de mon temple, pour le garder saint ; et tu pourras venir en Ma présence et te retirer avec ces anges. Ecoute-Moi, O Josué, souverain sacrificateur, et vous tous sacrificateurs, vous êtes une illustration de bonnes choses à venir. Ne le voyez-vous pas ? Josué représente mon serviteur, le Germe que j'enverrai. Il sera la Pierre de fondation du Temple à côté duquel se tient Josué, et J'y graverai sept fois cette inscription :

J'ENLÈVERAI LES PÉCHÉS DE CE PAYS EN UN JOUR

Et après cela, l'Eternel des Armées déclara : " Vous vivrez tous dans la paix et la prospérité, et chacun possèdera sa propre maison où vous pourrez inviter vos voisins ".
Ensuite l'ange me dirigea vers Esaïe 53 et me dit certaines vérités tellement réelles, que je ne pourrai jamais les oublier. En commençant par le verset 3 :
“Il est méprisé et abandonné des hommes ; un homme de douleur et habitué à la souffrance, semblable à celui dont on détourne le visage, nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas. Sûrement ce sont nos souffrances qu'il a portées et c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé et nous l'avons considéré comme puni, frappé de Dieu et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis ; chacun suivant sa propre voie, et l'Eternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.”

Voici les vêtements sales qui furent mis sur Lui :
" Il a été maltraité et opprimé et il n'a point ouvert la bouche, semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie, à une brebis muette devant ceux qui la tondent, ainsi il n'a point ouvert la bouche. Il a été enlevé par l'angoisse et le châtiment : dans sa génération qui s'est soucié de ce qu'il était retranché de la terre des vivants à cause des crimes de mon peuple, de la plaie qui les avait atteints ? On a mis sa tombe parmi les méchants, son sépulcre avec le riche, quoiqu'il n'eût pas commis de violence et qu'il n'y eût point de fraude dans sa bouche. (Esaïe 53 : versets 4 -9)

Dans les versets suivants, 10 et 11, se trouvent les paroles qui vinrent directement du coeur de Dieu et je prie qu'elles vous saisissent de la même façon qu'elles le firent pour moi :
" Il a plu à l'Eternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché ".
Dieu prit cette âme immortelle et lui permit de sentir non seulement un aspect de la mort, mais de goûter la mort pour chacun. Son âme éternelle fut, donnée en offrande au péché. Alors que Jésus souffrait, meurtri, alors que son âme devenait une offrande pour le péché, la Bible dit :
"Maintenant regarde-Le, Il donne naissance à une nouvelle race ! "
Il était en travail d'enfantement. Son âme était en travail. Le verset 11 dit :
" Il verra le travail de son âme, et il sera satisfait ".
Le verset 10 déclare :
" Il verra une postérité et prolongera ses jours, et le plaisir de l'Eternel prospérera entre ses mains ".
En faisant de son âme une offrande pour le péché, Jésus rendit la rédemption possible pour chacun, pour le monde entier ! De l'agonie d'une âme damnée était née une graine qui germe.
" Nous verrons sa postérité ".

Il vit l'Eglise germer, et aujourd'hui Il regarde sa postérité, ses descendants, ses rachetés, ceux pour lesquels Il a payé la rançon, qu'Il a libérés et qui ont poussé grâce à sa mort ! Lorsqu'Il baisse les yeux sur vous, Il dit :
- " Je me souviens du travail de mon âme, ce que je vois me satisfait et j'aime cela. Tu es membre de ma famille, tu es racheté, tu es un enfant de Dieu. Tu appartiens à une nouvelle race. Pas à la race Juive, ni à celle des Gentils, mais tu es membre d'une nouvelle race, un membre du Royaume Céleste, un sacerdoce royal ! "
Sa mort, c'était réellement la main de Dieu qui le frappait du jugement du péché en faveur du monde entier ! A ce moment-là, Jésus vécut une séparation totale d'avec Dieu, et Dieu lui tourna le dos à cause du péché !
Ce grand messager, envoyé par Dieu, me présenta cette vérité avec tant de vigueur, qu'en le voyant, je tombai sur mon lit et pleurai ! Je ne pouvais m'en empêcher - le lit tremblait - à cause de la vision du prix que Jésus paya et de ce que son sacrifice représente vraiment. Un jour vient pour tous les gens qui refusent de s'identifier à Jésus, ne réalisant pas qu'Il a déjà goûté la mort pour eux, qu'Il est déjà devenu leur substitut pour le jugement.
Un jour vient où les hommes entendront à nouveau ces paroles :

"Eloignez-vous de moi, maudits, allez dans le feu éternel... " Mat. 25 : 41.
Il ressentiront alors l'agonie que Jésus éprouva, mais ils ne sont pas obligés d'en arriver là, car Dieu et, les armées du Ciel sont à l'½uvre totalement aujourd'hui pour éviter l'horreur de ce jour à bien des hommes et des femmes.

Audible ou seulement dans votre c½ur, dites :
" Merci Jésus d'avoir goûté la mort pour moi. Merci d'avoir détruit toutes les preuves de péché qui étaient contre moi, d'avoir effacé les rapports !"

C'est aussi simple que cela !
Alors que ce merveilleux panorama défilait devant moi, je vis Jésus comme l'agneau gisant là dans la mort. Puis je vis le petit agneau commencer doucement à se lever, et alors qu'Il s'élevait, Il devint un puissant bélier ayant sept cornes sur sa tête et sept, yeux. L'ange me demanda :
- "Sais-tu ce que représente les cornes ?"
Il m'expliqua que les cornes signifient puissance, et que la divinité, le Ciel dans son entier, et les choses divines sont toujours associées au chiffre sept. Il dit :
- "Tu as vu Jésus mourir comme un agneau, maintenant tu le vois s'élever comme un grand conquérant, Toute-Puissance lui est donnée dans le Ciel et sur la terre ".
Puis Gabriel me fit remarquer :
Mat 28 :18/20, et dit : " Regarde-le maintenant avec ses disciples, écoute ce qu'Il dit :
- "Tout pouvoir m'a été donné dans le Ciel et sur la terre... Et voici Je suis avec vous tous les jours ".Mat 28 :18 - 20

La grandeur de notre Roi qui a TOUT POUVOIR était centrée sur son sacrifice. Gabriel me montra l'agneau suivi par le bélier (Apoc 5 :6). Puis il dit:
- "Tu vas voir l'honneur qui lui est donné"
et il me permit de voir des anges dans toutes les directions, s'agenouiller devant lui et proclamer qu'Il était Roi des rois, Seigneur des seigneurs et qu'il allait régner pour toujours. Rien ne pourra l'arrêter. Il est l'agneau qui a été immolé, mais maintenant Il vit à jamais. Alléluia !
Puis l'ange me parla à nouveau du corps de Christ préparé par Dieu pour le sacrifice. Cela devient particulièrement important lorsque nous voyons le dessein de Dieu à travers ce corps sans péché. Jésus devenait celui qui portait les péchés des autres parce qu'Il était sans péché. Il a été frappé, non pour ses propres péchés mais pour les nôtres !

Daniel a eu l'occasion de réaliser cela. Nous lisons dans le Livre de Daniel :
"Gabriel, que j'ai vu dans la dernière vision, s'approcha de moi d'un vol rapide, au moment du sacrifice du soir et me dit : Daniel, je suis ici pour t'aider à comprendre les plans de Dieu. Au moment où tu as commencé à prier, un ordre a été donné. Je suis ici pour te dire de quoi il s'agit, car Dieu t'aime beaucoup. Ecoute et essaie de comprendre la signification de la vision que tu as vue ! (Daniel 9 : 21/25)
" Le Seigneur a commandé quatre-cent-quatre-vingt et dix années supplémentaires de punition sur Jérusalem et ton peuple.

Alors enfin ils apprendront à se tenir loin du péché, et leur culpabilité sera effacée ; alors le Royaume de Justice Eternelle commencera, et le Lieu Très Saint (dans le Temple) sera consacré à nouveau, comme l'ont déclaré les prophètes. Maintenant écoute ! Il y aura
quarante-neuf années plus quatre-cent-trente-quatre années (quatre-cent-quatre vingt-trois) à partir du moment où l'ordre est donné de reconstruire Jérusalem, jusqu'à ce que l'Oint vienne. Les rues et les murs de Jérusalem seront reconstruits en dépit des temps dangereux ".
Gabriel qui se trouvait chez moi, me montrant ces vérités était aussi celui qui dit à Daniel qu'il y aurait quatre-cent-quatre-vingt et trois années avant que Jésus ne vienne afin d'être un sacrifice pour le péché. Non pour les siens, mais pour les péchés des autres.

Gabriel dit à Daniel à quel moment il pouvait commencer à compter ces quatre-cent-quatre-vingt-trois années et cela cadre merveilleusement. Gabriel s'assura que le minutage du plan de Dieu était parfait. Il dit que lorsque Cyrus donna le décret afin que Jérusalem soit reconstruite, le chronomètre commença à faire tic-tac.
Gabriel dit qu'il était l'ange dont la mission consistait à provoquer l'action et que sa fonction s'inscrivait dans l'accomplissement du plan de Dieu. Il était aussi l'ange dont il est parlé dans :
Zacharie 1 : 12-17.

“Après avoir entendu cela, l'ange du Seigneur fit cette prière : O Seigneur des Armées, ta colère a fait fureur pendant soixante-dix ans sur. Jérusalem et les cités de Judée. Combien de temps s'écoulera-t-il encore jusqu'à ce que tu sois miséricordieux envers eux ?”
Et le Seigneur répondit à l'ange qui se tenait près de moi, prononçant des paroles de réconfort et d'assurance. Puis l'ange dit :
" Proclame ce message du Seigneur des Armées : Ne pensez-vous pas que je me soucie de ce qui est arrivé à Juda et à Jérusalem ? Je suis jaloux comme un mari l'est pour sa femme enlevée. Je suis très en colère contre les nations vivant au repos A l'entour, car j'étais seulement un peu déçu par mon peuple, mais les nations l'ont affligé au-delà de mes intentions. Alors le Seigneur déclara : "

Je suis revenu à Jérusalem plein de miséricorde, mon temple sera reconstruit, dit le Seigneur des Armées, et de même tout Jérusalem. Dis-le encore : le Seigneur des Armées déclare que les villes d'Israël déborderont à nouveau de prospérité et le Seigneur consolera à nouveau Jérusalem, la bénira, et vivra au milieu d'elle!".
Une autre fois, il me permit de voir Jésus aller au Ciel avec son sang. Non comme le jour où Il y entra avec des vêtements sales mais en tant que sacrificateur avec le sang de l'alliance. Je pus Le voir alors qu'Il entrait, prenant le sang et aspergeant les saintes choses de Dieu. Je ne l'avais jamais compris de cette façon, mais le sang devait être aspergé devant la face de Dieu sur toutes choses qui sont dans le Ciel.
(Héb. 9: 19-28). Jésus alla au Ciel avec son propre sang et en aspergea l'autel comme un sacrifice final, le recouvrement total de nos péchés !

Hébreux 10: 16-23 dit :
" Ceci est l'alliance que je ferai avec le peuple d'Israël, bien qu'ils aient brisé la première alliance, j'écrirai mes lois dans leurs pensées afin qu'ils connaissent toujours ma volonté, et je mettrai mes lois dans leurs coeurs afin qu'ils aient le désir d'y obéir !

Et après Il ajouta,
" Je ne me rappellerai plus jamais de leurs péchés ni de leurs actions déréglées ".
" Maintenant, une fois que le péché a été pardonné et oublié à jamais, il n'y a plus besoin d'offrir de sacrifices pour s'en débarrasser. Ainsi, chers frères, maintenant nous pouvons entrer dans le Saint des Saints où Dieu demeure, à cause du sang de Jésus. Ceci est une voie nouvelle qui donne la vie, Christ l'a ouverte pour nous en déchirant le voile - son corps humain - pour nous laisser entrer dans la présence de Dieu. Et alors que notre Grand Sacrificateur gouverne sur la maison de Dieu, allons à Dieu Lui-même, avec un c½ur sincère, lui faisant entièrement confiance pour qu'Il nous reçoive, parce que nous avons été aspergés avec le sang de Jésus pour que nous soyons purifiés et que nos corps soient lavés par une eau pure ".

" Maintenant nous pouvons nous attendre au salut que Dieu nous a promis. Il n'y a donc pas de place pour le doute, et nous pouvons dire aux autres que ce salut est nôtre, car il n'y a aucun doute qu'Il fera ce qu'Il a dit ".
Dans ce panorama que Dieu me permit de voir, Il me ramena en arrière pour regarder plusieurs fois le Livre, car cela était très important. Gabriel dit que ce Livre, sur lequel Dieu avait décidé l'aspersion était celui concernant les agissements des hommes les uns envers les autres. Il attira mon attention sur : Exode, chapitres 21 à 23.
Les autres lois concernaient les actions des hommes envers Dieu, entre autre, les attitudes des hommes. Dieu donna l'alliance à Moïse juste avant qu'il aille à la montagne recevoir les dix commandements. Dieu dit à Moïse :
" Ecris ceci dans mon livre, et après lis-le aux enfants d'Israël ". Alors Moïse annonça au peuple toutes les lois et les régulations que Dieu lui avait données, et le peuple répondit à l'unisson : Nous observerons toutes les lois ". (Exode 24 : 3).

Ils voulaient obéir à ces lois, mais les événements de leur vie quotidienne firent que leurs bonnes intentions s'évanouirent. Les gens de nos jours sont pareils, ils laissent les problèmes et les intérêts du monde éloigner leurs pensées et leurs c½urs des bénédictions de Dieu. Puis le sentiment de culpabilité vient et ils disent :
- "Je sais que Dieu m'a pardonné ces gros péchés que j'ai faits, mais ces petites choses qui m'ennuient ce sont : mon attitude envers ma famille et les personnes avec qui je travaille tous les jours ".
Ils disent :
- "Je veux vraiment vivre pour Dieu, et chaque jour je me remets entre ses mains, mais ces petites choses me dérangent. J'ai peur parce que je ne peux pas prendre la victoire sur elles ".
Le Seigneur me permit de voir Jésus, le Grand Sacrificateur, aspergeant son sang sur le livre afin que toutes choses soient couvertes. Elles sont toutes annulées : totalement supprimées par Jésus. Dieu voit le sang, pas nos fautes, et nous sommes acceptés !

Je crois que beaucoup de malheurs et de frustrations dont souffrent certains croyants ne viennent que parce qu'ils ne voient pas la plénitude de la signification du corps de Jésus. A cause des accusations de Satan, et du souvenir quotidien de leurs péchés, échecs et faiblesses humaines, ils oublient souvent ce que Jésus a fait.
Nous sommes tellement conscients de nos fautes, que nous devons nous rappeler ce que Dieu dans sa sagesse a pourvu à un moment et à une voie afin que la culpabilité soit consommée.
En prenant la communion, vous vous rappelez la mort du Seigneur jusqu'à ce qu'Il revienne ! Il goûta la seconde mort. Il nous demande de regarder son corps, de voir nos péchés et les péchés du monde placés sur Lui par Dieu.

Tout mensonge, tout péché contre nous-même et les autres, tout meurtre, tout adultère, toute immoralité, toute malhonnêteté, toute tromperie, toute rébellion, toute idolâtrie, toute hostilité due à la sorcellerie et au satanisme ; oui, tout ce dont nous pouvons être responsables a été appliqué sur Lui. Il est devenu Celui qui porte le péché. Il est devenu péché, ayant pris sur Lui le poids de toute la souillure de milliards de personnes. Voyez-Le comme le rempart contre les attaques de Satan.
Dieu dit :
- "Vois-Le et distingue-Le, parce que si tu ne le fais pas, tu seras souvent faible, malade, sujet à des attaques, ta force spirituelle sera affaiblie et asséchée. Regarde-Le, non comme une beauté quelconque, mais comme ce sacrifice, avec cette pourriture sur Lui, avec chaque meurtre, chaque mensonge, toute l'immoralité, toute la méchanceté qui puisse exister, toute la puanteur de l'homosexualité qui a causé la perte de Sodome, tout a été posé sur Lui ".

Alors que vous le regardez, Dieu veut que vous voyiez sur ce corps, VOTRE péché, VOTRE méchanceté, VOS défauts, TOUT ce qui vous a occasionné du souci !
Ils sont là, mais ils n'ont aucun pouvoir sur vous ! Ce ne sont que les cendres des péchés du passé. Seulement des cendres ! Lorsque vous voyez cela, le péché perd son emprise et sa puissance pour vous faire du mal. Vos péchés ne sont plus que des cendres, parce que le coup violent de la colère de Dieu et le jugement sont tombés sur ce corps.

Avec tous nos péchés étendus sur Lui, et toute la bonté de Dieu répandue sur nous, nous pouvons nous tenir devant Dieu, sachant que le péché a perdu sa puissance sur nous.
Puis, nous pouvons suivre ce sang tandis que Jésus, notre Grand Sacrificateur, le porte pour nous dans la présence de Dieu. Ce sang couvre, détruit et efface complètement nos péchés. Il effaça tout rapport contre nous afin que le plan de Dieu s'accomplisse pour nous.
Ce plan consiste à nous ramener dans une situation d'innocence totale et de communion avec Dieu ; celles dont Adam et Eve jouissaient au jardin d'Eden avant que le péché ne fasse son apparition.
Dans Hébreux 10 : 5 , Jésus parle de l' ½uvre que Dieu Lui donna à faire, celle de devenir un sacrifice pour le péché, et Il dit :
"Tu m'as formé un corps ". Hébreux 10 : 5

Un peu plus loin, au verset vingt, Il dit que maintenant nous pouvons entrer dans une communion plus intime par sa chair.
Gabriel me rappela que le Tabernacle devait être construit exactement comme Dieu l'avait ordonné, et les sacrifices devaient être accomplis dans les moindres détails, parce qu'ils représentaient le plan de rédemption de Dieu pour toute l'humanité. Ce plan était une image de Jésus et de son sacrifice. Il m'expliqua certains détails intéressants qui rendirent le sacrifice de Jésus encore plus significatif.
Un autel ardent était la première chose qui se trouvait dans le Tabernacle sur lequel les sacrifices devaient être faits. Les offrandes devaient être réduites en cendres; ensuite les cendres étaient répandues sur les pet-Nonnes pour que Dieu les accepte.
Tous les péchés d'Israël étaient placés sur le sacrifice. Puis le sacrifice, devenu péché, subissait la chaleur fulgurante du feu de telle façon que lorsqu'Israël venait pour être accepté, les cendres étaient répandues avec le sang. Dieu pouvait dire à Israël :
- "Vous m'avez donné vos péchés, Je vous les rends à présent et vous pouvez voir à travers ces cendres qu'ils sont devenus sans pouvoir et sans vie. Ils sont réduits à néant parce que le feu du jugement a été détourné et porté sur un substitut et vos péchés qui étaient sur ce corps ont été détruits ! "
Gabriel commençant par : Hébreux 9 : 13-14 m'en dit plus encore au sujet du sacrifice et de sa signification :
"Car si le sang des boucs et des taureaux, et la cendre d'une génisse qu'on répand sur ceux qui sont souillés, les sanctifient de manière à purifier la chair, combien plus le sang de Christ - qui par l'Esprit éternel s'est offert Lui-même sans tache à Dieu - purifiera-t-il notre conscience des ½uvres mortes, pour que nous servions le Dieu vivant ". Hébreux 9 : 13-14

Ce genre de sacrifice purifiait du péché les vies du peuple d'Israël et les gens pouvaient dire :
- "c'est fini, c'est fini ! Mes péchés qui furent déposés là ne sont plus rien que des cendres. Le péché ne règnera plus sur moi, il a perdu son emprise et son pouvoir ".
Si Israël obtenait la liberté pour une année entière par l'intermédiaire des sacrifices d'animaux, combien plus encore le sang de Jésus et son sacrifice purifiera-t-il nos consciences et nos émotions et supprimera-t-il le péché de nos pensées ?
Jésus a vraiment goûté l'enfer pour nous, son corps ayant été frappé par le juste jugement de Dieu. Lorsque l'ennemi vient vers nous, nous pouvons lui dire :
- "Ces péchés avec lesquels tu essaies de me harceler ne sont rien que des cendres, et le pouvoir du péché a été anéanti ! "
Nous pouvons dire joyeusement :
- "Sa colère a été déviée de moi à Jésus, et mes péchés ont été jugés lorsqu'Il a été jugé !"
Regardez à Jésus le Grand Sacrificateur, portant son sang alors qu'Il entre dans le Tabernacle de Dieu, au Ciel, où sont conservées les archives du péché !
Gabriel dit :
- "Regarde-Le, alors qu'Il asperge de Son Sang le livre des lois brisées et l'autel des commandements transgressés, tandis qu'un épais nuage efface à jamais les rapports de tout ce qui est écrit dans le Ciel, et qui pourrait vous accuser ?
Alors qu'Il fait cela, Il nous apporte une Nouvelle Alliance !

Hébreux 10 :16-17 dit :
" Voici l'alliance que je traiterai avec eux, après ces jours-là, dit le Seigneur, je mettrai mes lois dans leur c½ur et je les écrirai dans leur intelligence, (il ajouta) et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités ".

Il a réduit le péché en cendres. Il a effacé tous les rapports et nous a donné une toute Nouvelle Alliance. Savez-vous pourquoi Il a fait cela? C'est parce qu'Il nous VEUT ! Il ne cherche pas de raisons pour nous détruire, mais pour nous sauver. Voyez-le comme l'agneau de Dieu sans tache, préparé depuis la fondation du monde. Voyez-le comme Celui qui porte le péché, venant devant Dieu avec des vêtements sales, frappé par Dieu, aspergeant au Ciel, de son sang, le livre de l'alliance qui est accomplie maintenant. Toutes les fautes possibles que l'homme peut commettre sont couvertes par le sang qui parle à Dieu et qui dit : " C'EST FINI !".
En Israël, le souvenir du péché se perpétuait d'une année sur l'autre. L'homme était pardonné, mais le péché n'était pas oublié. Je fus réellement troublé lorsque Gabriel me parla d'un ton vraiment autoritaire en disant :
- "Lorsque Jésus vint, le besoin de pardon a été supprimé, parce que le pardon rappelle à Dieu le péché qui a été d'ores et déjà pardonné. Il a complètement supprimé le souvenir de la faute et de la culpabilité. Le sang parle et dit : " Justifié, restauré à un état d'innocence grâce à Christ. Nous sommes revenus à la place que nous occupions avant que le péché n'entre dans le monde ".

Dans l'Ancien Testament, le pardon avait lieu grâce à la foi dans le sacrifice. Mais Gabriel dit que lorsque Jésus vint IL ÉTAIT le sacrifice qui enleva tous les péchés.
- "Pour cette raison vous n'êtes pas pardonnés aux yeux de Dieu. Puisque Jésus a été sacrifié, pas une seule personne n'a été pardonnée. Dieu ne veut aucun souvenir de ces péchés tels qu'ils étaient rappelés auparavant, une année après l'autre, mais Il nous dit maintenant qu'Il ne s'en rappellera plus JAMAIS ".
Gabriel dit :
- ”C'est pourquoi tu ne trouveras jamais le message du pardon dans le Nouveau Testament. Le pardon n'est pas nécessaire. IL A ÉTÉ ACCOMPLI !”

" Ils allèrent et prêchèrent la repentance ".
La repentance conduit l'homme pécheur à la prise de conscience de son état. C'est le premier constat, un constat d'échec ! Ensuite, l'homme pécheur est invité à regarder Jésus qui a été fait péché pour nous. Le troisième et dernier pas consiste à s'approprier ce sacrifice par la foi, en remerciant Dieu. Demander pardon équivaudrait (?)alors à ignorer le sacrifice de Jésus. C'est le sens de ce qui précède à la fin de ce chapitre.

Vous êtes couverts (Expiation)
Le message de l'expiation est un message extrêmement puissant et libérateur pour les chrétiens. Ce message est inclus dans le plan de Dieu qui s'accomplit de nos jours, et il est au bénéfice de chaque personne vivante ou qui vivra jusqu'au retour du Seigneur. En vérité expiation signifie couvrir.
Dans l'hébreu le mot " KAPHAR " signifie : couvrir, annuler. Dans le grec " KATALLAGE " veut dire : échange, réconciliation. Gabriel me montra comment dessiner le schéma qui explique l'importance et le fonctionnement de l'expiation.

Ce message en trois parties est destiné à ceux qui vivent pour Dieu, mais aussi pour les insouciants et les incrédules, afin de leur faire connaître la grandeur de Dieu. Il est tellement important qu'il a été mentionné à chaque visite angélique. Il est le centre d'intérêt de toute l'histoire de l'homme et de toute créature. Il est le centre du plan de Dieu pour la rédemption de l'humanité. C'est la rampe de lancement pour l'éternité.
L'urgence et l'importance de ce message sont tellement considérables, que je me sens mis au défi par Dieu, de vous dire de le recevoir dans votre coeur, dans vos pensées, et d'en parler avec les gens où que vous soyez. Faites savoir aux gens ce que Jésus a fait et ce qu'Il peut faire.
Au centre de ce schéma, se trouve un arc, semblable à un arc-enciel. Il représente l'expiation, la garantie, le sang de Jésus. Au-dessus de cet arc : Dieu et la façon dont Il nous voit.
L'homme considère son prochain avec l'inhérance du péché, les fautes et les échecs. Mais Dieu voit sa créature au travers de cette garantie, de ce rachat. Il voit la sainteté à la place du péché parce qu'Il s'est déjà occupé du péché.

A travers l'arc, Dieu nous voit innocents, irréprochables et ne voit RIEN qui soit condamnable, répréhensible ou même coupable. (Col 1 : 22). Dieu ne peut pas tolérer le péché à cause de Sa nature. De Son point de vue, il doit exister une perfection totale avant qu'Il puisse nous accepter.
De notre côté, nous cherchons un moyen de nous libérer nous-mêmes du péché, mais Dieu m'a expliqué ce qu'est la sainteté sous un jour entièrement nouveau.
La sainteté est tout à fait semblable à la gloire de Dieu. Elle est le rayonnement de Sa personnalité, et de Sa présence. L'absence du péché est le résultat, mais pas la sainteté elle-même. La sainteté est le caractère et la nature de Dieu. DIEU EST SAINT.

Dieu parle d'une avenue de sainteté qui descend jusque sur la terre. Par grâce (faveur imméritée), l'homme rencontre Dieu sur cette voie. Jésus est la sainteté de Dieu venue jusqu'à nous et Il est cette avenue, ce chemin !
Si nous sommes acceptés par Dieu, c'est parce que Jésus est saint, nous sommes alors couverts par sa justice afin que DIEU NOUS VOIE EXACTEMENT COMME JÉSUS !

Le désir de Dieu est que nous regardions ceux qui sont autour de nous de la même façon que Lui nous voit. Pour y parvenir, Il nous a donné sa Parole, son Esprit et le sang de son Fils, Jésus !
De même que Dieu ne peut supporter le péché, Il ne peut supporter aussi la faute. Lorsqu'un agneau était sacrifié sous l'ancienne loi, non seulement il devait être parfait, sans une seule tache ou défaut, mais même le sacrificateur devait être sans défaut pour remplir les fonctions de prêtre. Un seul grain de beauté le disqualifiait de cette fonction. Il devait avoir un aspect physique sans aucun défaut. Dieu est un Dieu de perfection !

Dieu donna des lois très précises et très strictes à Aaron, le Grand Prêtre, concernant la façon dont il devait présenter les sacrifices d'animaux pour le rachat des péchés de la famille élue de Dieu, les enfants d'Israël. Dieu me permit de voir le sacrificateur de l'Ancien Testament alors qu'il entrait dans le temple avec les sacrifices à offrir pour les péchés du peuple, afin qu'ils puissent être couverts d'une année sur l'autre.
Auparavant j'interprétais cette écriture comme signifiant que le sacrificateur était prêt à entrer dans le Lieu Saint derrière le voile. Et cela parce qu'il avait fait toutes choses requises avant d'entrer et avait, atteint la perfection en suivant chacune des instructions de Dieu. J'avais toujours pensé que c'était là une préparation suffisante. Mais Dieu me fit voir que cela n'était pas la parfaite compréhension de ces rites.
Aaron, le Grand Prêtre, et ses successeurs, ne pouvaient franchir une certaine limite sans achever leur préparation afin de pouvoir entrer dans le lieu Très Saint au-delà du voile. Il était appelé ainsi à cause de la nature sacrée de cet endroit du Tabernacle. L'Arche, couverte par le propitiatoire était gardée derrière le voile dans le Lieu Très Saint.

Dieu dit :
- "Car je suis moi-même présent dans la nuée au-dessus du propitiatoire ".
La seule personne au monde que l'on aurait, pu reconnaître comme étant totalement juste, totalement prête, totalement préparée n'aurait pu être que le Grand Sacrificateur.
Dieu me permit de voir cette scène comme un panorama vivant ! Je vis Aaron, le Grand Sacrificateur, entrant, apportant un jeune taureau, qui devait être sacrifié pour la purification du prêtre. Le sang de cet animal devait être appliqué sur Aaron, et posé sur les autres ustensiles de la pièce où il se trouvait. Mais il ne pouvait pas commencer son service dans le Lieu Très Saint, avant que quelque chose ne survienne !
Il avait reçu instruction de prendre une poignée d'encens battu et pulvérisé en poudre fine. Cela représentait la flagellation que Jésus dut endurer pour nous. Alors Aaron prit quelques charbons ardents venant directement du feu, entra dans le Lieu Très Saint, et plaça rapidement cet encens sur le brasier. Aussitôt, une nuée ondoya au-dessus de l'Arche. Aaron fut enveloppé par cette nuée d'encens d'une douce odeur s'élevant vers Dieu et Le réjouissant.

Alors que Dieu regardait en bas, Il voyait Aaron à travers une nuée qui représentait Jésus-Christ et ses souffrances. Aaron ne pouvait sauver sa vie que par cette action. Elle était épargnée grâce à ce sacrifice de remplacement contre le coup de colère de Dieu. Son espérance d'acceptation reposait sur ce que représentait l'encens, c'est-à-dire Jésus !

Aaron était en sécurité parce que le feu du jugement avait frappé le substitut et Israël obtenait une année supplémentaire de grâce. Jésus, le Fils de Dieu sans péché, entra Lui, en tant que Grand Sacrificateur pour les péchés du monde, sans aucune expiation pour Lui-même. Ses mains étaient vides! Il n'avait pas de garantie! La colère de Dieu était détournée des hommes, et Jésus prit le coup du jugement de Dieu sur Lui-même!
Une nuée d'encens brûlant s'éleva de Jésus et s'étendit tout autour du monde. Cette nuée traversa toute l'histoire, remontant aux débuts de la création de l'homme.

Puis elle avança du Calvaire jusqu'au grand jour de son retour ! Alors qu'elle s'étend dans le temps et l'espace, elle couvre tous les gens de tous les âges qui ont placé leur confiance dans cette garantie éternelle : le sacrifice de Jésus par Dieu !

Après avoir vu le panorama de cette merveilleuse révélation, Gabriel me dit que si je souhaitais lire quelque chose concernant ce sujet, je pouvais le trouver dans le livre du Lévitique 16 versets 6, 11, 12.
Puis il me dit que je pouvais lire ce qui était arrivé aux gens après qu'Aaron eût offert le sacrifice. Le sang d'un des boucs (une image de Jésus), sacrifice pour les péchés du peuple était apporté au-delà du voile, on en aspergeait le propiatoire, en face. Il couvrait les commandements enfreints, les péchés des hommes contenus dans l'Arche de l'Alliance.

Après que le rite d'expiation eût été achevé, un bouc vivant était amené à l'intérieur. Aaron imposait les deux mains sur ce bouc vivant en confessant sur lui tous les péchés du peuple. Puis il envoyait le bouc, avec tous les péchés sur lui, dans le désert où personne ne vivait. Il était le "bouc émissaire", et emportait sur lui tous les péchés. Après avoir premièrement couvert les péchés du peuple, pour pouvoir l'accepter, Dieu supprimait ensuite et totalement toute preuve de péché.

Dieu veut que nous sachions que lorsqu'il couvre nos péchés, Il ne laisse pas sous la couverture un amoncellement de péchés puant et brûlant lentement. Tout d'abord Il les couvre, afin de pouvoir nous accepter, puis Il les éloigne dans un endroit où l'on ne pourra jamais les trouver. Nos péchés ne sont pas seulement recouverts, mais éloignés de nous aussi loin que l'Est peut être éloigné de l'Ouest.
A cause du sacrifice de Jésus, victime expiatoire pour nos péchés, Dieu peut baisser les regards sur nous, et sur tout ce qui arrive dans le cours normal de notre vie quotidienne avec ses manquements et ses imperfections. Ceci est sa façon de pourvoir à notre acceptation dans le Lieu Très Saint où Il est présent dans la nuée au-dessus du propitiatoire.

Lorsque Dieu me donna cette vue panoramique de l'expiation, ou de la garantie, Gabriel me donna un message venant du coeur de Dieu et disant qu'en tant que Chrétiens, nous pouvions être complètement détendus dans cette glorieuse connaissance que Dieu prend parfaitement soin des choses de son Royaume.
Ainsi les croyants n'ont plus à se sentir accablés après avoir réalisé leur position vis-à-vis de Dieu. Lorsque Dieu baisse ses regards sur nous, s'Il voit notre foi en Jésus et en son sacrifice, alors Il nous voit exactement comme Il voit Jésus !
Nous sommes acceptés grâce au sang et enveloppés dans son amour. Il me parla d'Ephésiens 1 : 4-5, et dit que le désir de Dieu est que l'homme soit saint et sans reproche à ses yeux :
" En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, 5 nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d'adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté" Ephésiens 1 : 4-5

Il est écrit :
"Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée." Tite 2 : 11
Tous les hommes n'ont pas accepté le salut, mais la provision a été faite pour tous. Le salut contient un message de justification, de pureté, qui rayonne vers Dieu, mais contient aussi un message qui rayonne vers la terre :
" Nous enseignant à renoncer à l'impiété, aux désirs de ce monde, et à vivre dans le siècle présent d'une manière sensée, juste et pieuse".

Puis Gabriel me rappela que puisque nous sommes justifiés nous sommes aussi acceptés par Dieu. Ainsi, ce que nous essayons de faire par nos efforts personnels, ne doit pas avoir pour but notre acceptation mais celui de montrer aux hommes notre ressemblance avec Jésus.
"Les choses sont bonnes et profitables pour les hommes."Tite 3
Ils ont besoin de voir Jésus en nous, avec le même regard que Dieu a posé sur nous, alors nous devenons vraiment un canal de la beauté du Christ !
Au moment où il me montra le schéma de l'expiation, Gabriel me donna une référence dans :
Colossiens 1 : 21-22

" Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises oeuvres, il vous a maintenant réconciliés 22 par sa mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche"
Regardez le schéma de l'expiation du point de vue de Dieu. Puis viennent les conditions pour qu'il en soit ainsi :
" Si vous persévérez DANS LA FOI fondés et établis sans vous éloigner de l'ESPÉRANCE DE L'ÉVANGILE ". (Cette Bonne Nouvelle)."Colossiens 1 : 23.

" Car depuis le début, Dieu décida que ceux qui viendraient à Lui, et Il a toujours su qui viendrait, deviendraient à l' image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. Et nous ayant choisis, Il nous appelle à venir à Lui ; et lorsque nous vînmes Il nous déclara " NON COUPABLES" remplis de la bonté de Christ, Il nous a justifiés et nous a promis sa gloire." Rom 8 : 29-30

Dieu a promis de faire rayonner sur nous l'atmosphère même du Ciel et de nous en donner un avant gôut. C'est la raison pour laquelle les croyants sont heureux. Le Seigneur nous a déjà donné un bel échantillon de ce qu'Il a en réserve pour nous; car Il nous a promis sa gloire !
"Qui oserait nous accuser nous que Dieu a choisis pour être Siens ? Sera-ce Dieu ? Non ! Il est celui qui nous a pardonnés, et Il nous a justifiés. Qui alors nous condamnera ? Sera-ce Jésus ? Non !

Car Il est celui qui est mort pour nous et Il est revenu à la vie pour nous, et Il est assis à la plus haute place d'honneur, près de Dieu, intercédant pour nous au Ciel. Qui peut alors nous éloigner de l'amour de Christ ?
Lorsque nous avons des problèmes et des malheurs, lorsque nous sommes traqués ou détruits, est-ce parce qu'Il ne nous aime plus ? Et si nous sommes affamés, ou sans le sou, ou en danger, ou menacés de mort, est-ce que Dieu nous a abandonnés ? Non ! Mais en dépit de tout cela, notre victoire est irrésistible par Christ qui nous aima assez pour mourir pour nous".

"Qui accusera les élus de Dieu? C'est Dieu qui justifie! 34 Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous! 35 Qui nous séparera de l'amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée? 36 selon qu'il est écrit: C'est à cause de toi qu'on nous met à mort tout le jour, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. 37 Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés." Rom 8 : 33/37.

A cause de ce grand amour, Dieu ne nous condamne pas et Il ne le fera pas. Jésus dit Lui-même dans :
Jean 3 : 16-17 :
"Car Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu'il ait la vie éternelle. Dieu en effet n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par Lui ".

Beaucoup de gens pensent que Jésus est venu pour les condamner, mais voici la vérité :
"Celui qui croit en moi n'est pas condamné, mais celui qui ne croit pas est déjà condamné, parce qu'il n'a pas cru dans le nom du Fils unique de Dieu ". Jean 3 : 18.

Dieu dit dans ce verset que le monde, ayant perdu sa voie, a besoin d'une issue. En envoyant Jésus, Dieu créait un chemin afin que nous puissions entrer en Sa présence. Il supprimait ainsi le nuage de la condamnation qui planait.
De grands anges du Ciel nous entourent et prennent soin de nous, nous soutiennent de peur que nous glissions. (Voir Psaume 91 : 11-12 )

Dieu ne nous a pas sauvés pour nous condamner, mais pour nous donner Sa vie. Son plan est de nous ramener à un état de communion et de nous réunir à Lui-même. C'est le dessein de Dieu. Alléluia !
Parce que nous sommes Siens, le sang de l'expiation continue à couler pour nous purifier à chaque instant. Nous ne sommes pas seulement purifiés par une confession orale, parce que nos lèvres peuvent dire des choses que nous ne pensons pas vraiment. La véritable confession vient du coeur lorsque notre désir de plaire à Dieu est sincère.

Dieu nous aime tellement qu'Il veut que nous sachions que nous n'avons pas à avoir honte en Sa présence. Ni à être tourmentés par la peur des manquements dans nos paroles, nos pensées ou nos actions. Lorsque de petites choses détournent notre attention : une réaction de colère ou une mauvaise attitude, et que nous oublions d'en demander pardon à Dieu, Il regarde à nos coeurs et à nos intentions.

Nous sommes justifiés sous la Nouvelle Loi à cause de ce que Jésus a fait lorsqu'Il mourut pour nous, et ce Sang précieux continue à nous purifier tant que nous voulons rester sous la garantie de Dieu. Il nous a aussi promis des signes de directions, venant du Saint-Esprit, des signes permanents pour nous garder sous sa garantie.
Le dernier message aujourd'hui, avant que la trompette ne nous appelle à monter plus haut, est celui de l'expiation. Dieu veut que les gens comprennent pleinement qu'ils sont couverts, et les pécheurs ont besoin de savoir ce que Dieu a prévu afin de les rendre capables de venir à Lui et d'être en paix avec Lui. Même si vous Le refusez et Le rejetez, rien ne peut, vous séparer de Son amour. Il aime même le plus grand des impies.

Cependant Il dit " Bien que sa miséricorde et sa bienveillance s'exercent de génération après génération, elles n'ôtent pas la culpabilité ".
"Qui conserve sa grâce jusqu'à mille générations, qui pardonne l'iniquité, le crime et le péché, mais ne tient point le coupable pour innocent; qui punit l'iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants, jusqu'à la troisième et à la quatrième génération." Exode 34 : 7

Seule la foi dans son sacrifice le fera. Dieu aime les gens coupables et éloignés de Lui, et veut leur faire ressentir la douceur de son amour. Cela ne nous donnera pas un ticket pour le Ciel, mais signifie que Dieu vous aime et vous donne l'occasion de Le choisir. La seule condition pour supprimer la culpabilité est de se repentir et d'accepter ce que Jésus a fait.
Nous devons nous rappeler que Dieu n'est pas seulement un Dieu d'amour, Il est aussi un Dieu de colère. Parfois les gens recherchent une permission ou une excuse pour pécher parce qu'ils ne désirent pas vraiment se détourner du mal.

Cependant, ils veulent quand même avoir la garantie de cette couverture et essaient de la tirer vers eux. Dieu veut avertir les hommes afin qu'ils sachent que s'Il a donné un lieu de sécurité, il existe aussi une limite que Sa garantie ne franchit pas.
Un manquement prolongé devient péché, lequel est une rébellion contre Dieu. Cela n'est pas couvert par le sang. Un manquement interrompu devient obéissance à la volonté de Dieu et est couvert par le sang.
"Vous pouvez choisir , soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice." Romain 6 : 16.

Moïse et Aaron, vivant avec les enfants d'Israël, pouvaient discerner l'homme charnel et disposé au péché dans le camp. Mais Dieu, par-dessus la garantie voyait leur obéissance au lieu de leur nature pécheresse :
"Il n'aperçoit pas d'iniquité en Jacob, Il ne voit rien de pénible en Israël... " Nombres 23 : 21.
La Bible vivante dit :

"Il n'a vu aucun péché en Jacob "...Dieu dit à Balaam qu'il avait auparavant regardé Israël avec un oeil humain, mais qu'à présent Il voulait qu'il le regarde avec Ses yeux. En effet dans le chapitre 24 du livre des Nombres Balaam déclare voir quelque chose de totalement différent :
"Oracle de celui qui entend les paroles de Dieu, de celui qui voit la vision du Tout-Puissant, de celui que se prosterne et dont les yeux s'ouvrent. Qu'elles sont belles tes tentes, O Jacob ! Tes demeures, O Israël. Elles s'étendent comme des torrents, comme des jardins près d'un fleuve, comme des aloès que l'Eternel a plantés, comme des cèdres le long des eaux ". Nombres 24 : 4-4.

Dieu n'a pas créé un grand système d'irrigation afin qu'Il puisse lever les écluses pour arroser toutes les demeures d'Israël en même temps, mais Il prend tendrement soin de chacune d'elles personnellement. Il veut que nous grandissions et soyons forts et saints en Lui.

Lorsque le Seigneur me parla à ce sujet, je demandai :
- "Dieu, et en ce qui concerne Israël ? Si tu les as aussi bien protégés, pourquoi les as-Tu punis encore et encore entre les sacrifices ?"
Dieu m'expliqua que la rébellion et l'idolâtrie sont les deux choses qui sortent l'homme de sa protection. Ce n'est pas Dieu qui la retire, ce n'est pas que Dieu descende pour regarder en-dessous, c'est l'homme lui-même qui s'en retire.
Considérez la vie d'Israël et vous remarquerez que chaque fois que Dieu frappe et punit, ce fut à cause d'un acte de rébellion ou d'idolâtrie.
Lorsque des gens ont foi en toute autre chose qu'en ce que Jésus a fait, ils choisissent volontairement de se trouver hors de la couverture de protection. Lorsqu'ils prennent cette décision, ils s'exposent aux yeux de Dieu qui voit leurs péchés, leurs défauts et leurs échecs.
Tous nos péchés ont été lavés par le sang de l'agneau, et la seule façon dont Dieu nous voit est à travers le sang de Jésus qui purifie.

Alors, Il voit :
- SAINTETÉ AU LIEU DE PÉCHÉ.
- INNOCENCE AU LIEU DE CULPABILITÉ.
- PERFECTION AU LIEU D'ÉCHEC.

Nous ALLONS SOUS la protection en nous repentant de nos péchés. Nous RESTONS SOUS la protection en désirant plaire à Dieu, et en obéissant au plus profond de notre coeur.
Nous SORTONS DE la protection par la rébellion ou l'idolâtrie.

RENCONTRE

L'expérience la plus exceptionnelle que j'ai vécue et aussi la plus saisissante de mon existence a été celle de visites angéliques se produisant durant ces deux dernières années.
Dieu me montra très clairement que je devais partager ces choses. Je vous communique donc ces événements, décris ce que j'ai vu, raconte les expériences et les messages qui me furent donnés.
Comme Il le fit dans le passé, Dieu, avant le retour de Jésus, illumine aujourd'hui les vérités de la Bible. Des révélations sont apportées dans tous les ministères qui coulent dans l'Esprit. En relation avec cela, Dieu rendit mon esprit sensible à :
Jean 16 : 12 - 15 :
" J' ai encore beaucoup de choses; mais vous ne pouvez pas le comprendre maintenant. 13 Quand Il sera venu, Lui, l' Esprit de vérité Il vous conduira dans toute la vérité; car ses paroles ne viendront pas de lui-même, mais Il parlera de tout ce qu' Il aura entendu et vous annoncera les choses à venir. 14 Il me glorifiera, parce qu'Il prendra de ce qui est à moi et vous l' annoncera."

Ces paroles furent dites par Jésus. C'est dans les limites de la compréhension humaine que j'ai relaté ces rencontres et ces messages. En faisant cela, j'ai fait référence à ce que les anges ont dit, mais pas avec la pensée de les citer mot à mot, sauf là où je l'ai spécifié.
Si vous considériez que ce seul volume représente cinquante heures de conversation angélique condensée avec mon vocabulaire et ma compréhension, vous pourriez peut-être réaliser que je me suis appuyé sur mes capacités humaines pour exprimer ces vérités comme je les ai comprises.
Je n'ai rien ajouté, ou retiré, de la Parole de Dieu, mais l'Esprit a ouvert mes yeux sur des choses que je n'avais pas vues précédemment, de même qu'Il révèle des vérités à tout croyant qui recherche la Parole.
Parmi tous les moyens que l'Esprit utilise pour nous parler, il y a la Bible, les circonstances, certains croyants et les anges. Il nous parle directement de différentes façons, par des rêves, des visions, des dons de l'Esprit, mais c'est toujours le même Saint-Esprit qui nous parle.
"Nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avait predestiné, avant les siècles, pour notre gloire,
8 aucun des princes de ce siècle ne l'a connue, car, s'ils l'avaient connue, ils n'auraient pas crucifié le Seigneur de gloire. 9 Mais, c'est comme il est écrit :
Ce que l' oeil n' a pas vu, ce que l' oreille n' a pas entendu et ce qui n' est pas monté au coeur de l'homme, tout ce que Dieu a preparé pour ceux qui l' l'aiment." 1 Cor 2 : 7 - 10

Paul se référait aussi à la réception de messages de Dieu lorsqu'il disait :
"Cependant, c'est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n'est pas de ce siècle, ni des princes de ce siècle, qui vont être reduits à l' impuissance..." 1 Cor 2 : 6

Dieu soit loué, Il nous parle aujourd'hui. Je sais qu'il y a des risques à parler d'expériences exceptionnelles et hors du commun comme celles-ci. Ma première réaction fut d'essayer de me soustraire à la publication du message qu'un ange me donna. J'ai évalué ma crédibilité et j'ai ressenti qu'elle volerait en éclats.
Vous découvrirez dans ces écrits que Dieu m'a aidé à changer d'avis. Certains ont demandé quel a été le résultat de ces messages. Pas besoin de le démontrer, bien que je sois incapable d'en mesurer l'impact total.
Mais les évidences abondent, car le Saint-Esprit, fidèle à sa promesse, a donné des ailes à ce message qui a fait le tour du globe par le moyen des cassettes. Partout dans le monde, des gens ont été libérés par ces fraîches vérités venant du coeur de Dieu. Des milliers de personnes ont accepté Christ.
Des milliers d'autres, qui avaient abandonné, ont été renouvelées. Un grand nombre de pasteurs découragés, que j'avais personnellement rencontrés, avaient abandonné le ministère. Aujourd'hui, ayant trouvé une nouvelle espérance, ils sont revenus à une place de service. Alors que l'Esprit accompagnait ces messages et rendait vivantes les paroles qu'ils entendaient, une nouvelle porte de foi était largement ouverte pour les croyants en tous lieux.
Au moment de cette rédaction, j'ai reçu seize visites distinctes d'anges. Bien qu'ils viennent assez souvent me visiter, toutes les deux ou trois semaines, je ne parviens pas à m'habituer à leurs venues. Il s'en dégage une telle sainteté que j'éprouve un grand respect mêlé de crainte envers le Dieu Eternel et Immuable qui les envoie.
Combien Dieu est proche et son intérêt pour nous intense ! Et son attention aimante et soutenue s'exerce non seulement à notre égard mais aussi envers nos familles !
Chaque fois que des anges sont venus, ils ont apporté un message de Dieu pour le monde. Si je devais par une seule phrase résumer la teneur de ces messages, elle serait la suivante :
" JE VEILLE SUR VOUS ! "
Alors que vous lisez, je vous encourage à considérer, au-delà de la rencontre, ce message. Comme chacun de nous est important pour que Dieu nous envoie ces messagers spéciaux !
Les messages inclus dans ce livre ont été apportés à mon église après chaque rencontre. Ils ne sont pas des citations angéliques, mais un partage de vérités rendues réelles.
Il est important que vous sachiez que pendant les deux à quatre heures que durèrent ces visites, pas un seul verset de l'Ecriture n'a été cité. Au lieu de cela, un panorama de ces vérités vivantes défilait devant moi. Par moment, je me voyais moi-même inclus dans ces scènes.
Les anges ne me quittèrent jamais sans m'avoir donné les références bibliques où je pouvais trouver le message. A cause de la nature de ce livre, certains chercheront des motifs pour le refuser au lieu de comprendre les raisons pour lesquelles Dieu a envoyé ces messages.
Pour d'autres, cela peut s'opposer à des croyances reçues. C'est compréhensible. Dieu déclare simplement comment sont les choses et ne fait aucun effort pour soutenir des positions choisies ou thélogiques, mais Il révèle plutôt Son amour profond à un monde qui a perdu sa voie et ne peut la retrouver que par le sacrifice de Jésus.
Les questions le plus souvent posées sont :
- “Comment se fait-il que Dieu vous ait choisi ?”
– “Y avait-il une grande soif de votre part ?”
– “Est-ce par la prière et le jeûne ?” Je répondrai honnêtement :
- " Je ne sais pas, je manque à mon devoir dans tous ces domaines ".
L'activité des anges va vous intriguer, mais une parole d'avertissement me fut donnée par Gabriel de la part de Dieu :
- " Ne recherche pas les anges. Mais Recherche Jésus ! Il est bien plus grand que n'importe quel ange ! "

Bonne Nouvelles pour vous et votre famille !
Dans la nuit du 18 juin 1978, j'allais au lit à l'heure habituelle sans me douter de ce qui allait m'arriver et changer ma vie. A trois heures du matin environ, je fus brusquement réveillé par quelqu'un qui, me saisissant par les bras, m'assit droit dans mon lit. La chambre était sombre, les stores baissés laissaient filtrer juste assez de lumière pour que je puisse apercevoir le contour d'un être immense.
Le moins que je puisse dire est que je fus effrayé, car cet être était tellement puissant que je ne parvenais pas à me libérer de son emprise.
Cependant, ma crainte ne dura pas, quand je devins conscient que cette présence surnaturelle, cet être céleste, était un ange de Dieu. Il confirma cela, lâcha mon épaule, et me dit de ne pas avoir peur. Puis il me déclara que Dieu l'avait envoyé car les prières du peuple de Dieu avaient été, non seulement entendues mais exaucées. Alléluia !...

Je ne rêvais pas, ce n'était pas une vision, c'était un fait très très réel. Tout en continuant notre conversation, je remarquai qu'il parlait fort, si fort qu'il allait réveiller ma femme endormie près de moi. Il ne le fit pas, mais j'aurais souhaité qu'il le fasse !
Ma chienne Quennie, qui dort dans notre chambre de temps en temps, était présente au pied du lit et s'intéressait à tout ce que l'ange disait. Elle était juste à côté de moi, contre ma jambe et je pouvais sentir sa tête se tourner dans la direction de l'ange lorsqu'il parlait et dans la mienne quand je lui répondais. C'était une visite insolite !
Cela peut sembler étrange, et j'imagine que certaines personnes peuvent douter de ma crédibilité. Ceci n'est pas important : le message de Dieu existe, et Dieu a quelque chose qu'Il veut que j'apporte au monde.
Cette conversation extraordinaire dura au moins deux heures durant lesquelles l'ange partagea avec moi les vérités magnifiques de la Parole de Dieu. Il parla du plan de Dieu pour le monde, plan en cours d'accomplissement et me communiqua les chaleureux sentiments du coeur de Dieu et le soin qu'Il a des gens. Son amour pour eux est grand. Dieu est beaucoup plus intéressé par les hommes que par les moyens qu'Il utilise. IL AIME les humains.

L'ange me donna des informations très diversifiées dans beaucoup de domaines différents, mais ayant la même idée maîtresse sur laquelle le Seigneur insista pour moi.
Au début, je n'étais pas sûr de pouvoir raconter ce message. Mais, trois semaines plus tard, dans la nuit, l'ange revint porteur encore de plus belles vérités sur les mêmes sujets. Je voulus savoir à quoi il ressemblait, mais à nouveau, je ne pus voir de lui que le contour de sa silhouette dans la pénombre de notre chambre.
Le matin suivant, ma femme me demanda si nous avions eu durant la nuit, une autre visite car bien que n'ayant rien entendu, elle fut consciente de la chaleureuse présence de Dieu remplissant la pièce. Il y a quelque chose de tellement impressionnant dans le fait que Dieu envoie des messagers spéciaux porteurs de paroles célestes, que je ressens une énorme responsabilité en partageant ceci.
Nous vivons une époque merveilleuse, un grand réveil arrive dans le monde entier. A ce grand mouvement du Saint-Esprit, s'opposent les attaques renouvelées de l'ennemi contre l'oeuvre de Dieu.
Dans un effort pour atteindre Dieu et essayer de Lui faire mal, les forces sataniques attaquent les foyers, oeuvre la plus proche du coeur de Dieu. Des familles souffrent sans souvent savoir pourquoi. Cette attaque représente plus qu'une atteinte à la maison. Vous noterez ceci :
"Chaque fois qu'une nouvelle étape de l'oeuvre de Dieu est sur le point de commencer, il y a augmentation de l'activité satanique. Les ennemis de Dieu poursuivent une pratique commencée depuis bien longtemps.
.En parlant de ces attaques sataniques, l'ange rappela à ma mémoire comment l'ennemi combattait dans le passé. Lorsque Moïse naquit, Dieu commençait à accomplir son plan, afin que les enfants d'Israël puissent sortir d'Egypte. Dieu prépara donc un petit enfant. Sa mère reconnut qu'il était très particulier. Satan, ne sachant pas qui Dieu avait choisi, mit alors dans le coeur du Pharaon la décision de tuer chaque enfant. Il fixa l'âge à deux ans pour être sûr de se débarrasser du bébé qui allait avoir une part définie dans l'accomplissement du plan de Dieu.

.A une autre occasion, lors d'un décret promulgué à Suze, l'ennemi, sachant que l'heure de la grande délivrance d'Israël était pratiquement arrivée, agit par l'intermédiaire d'un homme nommé Liaman. Un décret fut établi déclarant que les juifs devaient être massacrés. A nouveau, l'ennemi essaya d'arrêter le plan de Dieu, mais n'y parvint pas.
.Lorsque Jésus naquit, s'ouvrit le plus grand chapitre de tous les temps. Une fois de plus, les forces sataniques se dirent: "Il nous faut l'arrêter. Il est le Fils unique de Dieu. Nous devons bloquer ce libérateur, mais nous ne savons pas où Il est. Ils s'enquirent :
" Où est-il? Où va-t-il naître ?"
Si Satan avait pu lire les pensées, il serait allé vers les reigers et les rnageâ : Lorsqu'il découvrit l'endroit, les mêmes forces sataniques entrèrent en action. Une fois encore, tous les bébés furent tués. Mais Jésus n'y était pas.

De nos jours, un nouveau chapitre merveilleux s'accomplit alors que Dieu amène toutes les familles de la terre au même point. Il leur fait savoir que Son plan de Salut, mis en oeuvre il y a bien des années, n'est pas établi uniquement au bénéfice d'une personne seule. Dieu réserve en effet une place pour TOUTE la famille, mais chaque membre, individuellement, doit naître de nouveau.
Je pensai : " Quelle étrange théologie ! Cela ne paraît pas exact ". Mais j'ai découvert que Dieu lui-même commença cela. C'est inclus dans son plan, plan merveilleux qu'Il donna à Moïse dans le tabernacle.
L'ange me signala que Dieu voulait inscrire le nom de chaque chef de famille, ainsi que sa famille elle-même, dans la porte du tabernacle. Les alvéoles d'argent qui tenaient le voile du Temple, devaient être fabriquées avec les shékels de leur rachat. Ces sacrifices, d'un demi- shékel d'argent, étaient faits pour chaque homme, en rançon de son âme pour le Seigneur. Les shékels fondus, et les portes suspendues témoignaient que Dieu avait TOUT inclus dans son plan.
Ce plan de rédemption des familles était tellement important pour Dieu, qu'Il commanda à chacune d'elles, de ne pas oublier de donner une offrande commémorative d'un demi-shékel chaque année.
Il est parlé de cela dans Exode 30 :12 - 16 et 38 : 25 - 28.
Vous rappelez-vous de ce que dirent les espions à Rahab lorsqu'elle les sauva ? Ceux-ci, inspirés par Dieu, dirent :
" Rahab, fais venir ta famille dans cette maison et ils seront tous sauvés ".
Dieu agit par la personne avec laquelle il est en contact dans cette maison : Rahab ! Elle fit venir chez elle chaque membre de sa famille, et ils furent TOUS SAUVÉS.
Le plan de Salut de Dieu est un plan familial. Tous les mérveilleux liens du foyer et de la famille sont éternels. Vous aurez une joie telle que vous n'en avez jamais rêvée lorsque vous parviendrez au Paradis.
Gabriel me parla encore et encore de l'importance de la famille pour Dieu, et de la confiance que nous pouvons Lui accorder, même si nous ne comprenons pas comment Il peut accomplir un lien de parenté au Ciel.
''Combien il nous est impossible de comprendre Ses décisions et Ses méthodes ! " (Rom 11 : 33)
L'ennemi veut ruiner le plan de Dieu en utilisant une artillerie lourde contre les foyers, causant la perte de sentiments des maris pour leurs épouses, provoquant de l'agitation et la destruction de certaines choses ; suscitant la haine entre parents et enfants. Mais Dieu dit que Satan n'y arrivera pas.
L'une des choses les plus impressionnantes que l'ange Gabriel me dit est que Dieu a toujours un plan pour préserver les arrières. Dieu dit que Son plan sera accompli même s'Il doit faire appel à quelqu'un d'autre pour le réaliser ou bien Il le fera lui-même !
.Cela est joliment décrit dans l'histoire d'Esther, lorsque Mardochée vint à elle et lui dit prophétiquement que Dieu l'avait placée là, à un moment particulier, pour faire quelque chose en faveur de son peuple. Elle pouvait choisir de le faire si elle voulait, et être vraiment bénie par Dieu, mais elle pouvait aussi être assurée que la délivrance pour son peuple surgirait d'ailleurs si elle décidait de ne pas le faire. Dans ce cas, la maison de son père et elle-même seraient détruites. (Esther 4 :14)
Le plan de Dieu s'accomplira et apportera la délivrance par une autre source si cela est nécessaire. Il n'échouera pas ! Dieu m'a fait savoir que les événements arrêtés par Lui :
" DOIVENT ARRIVER ! "
Lorsqu'Il l'a décidé, une force irrésistible que rien ne peut arrêter est mise en action :
" CELA DOIT ARRIVER ! "

Les gens que Dieu inclut dans son plan en vue de son accomplissement n'y sont pas associés de façon irréversible, à moins qu'ils ne le veuillent. Dieu a prédestiné l'événement, pas la personne. Il dit :
-" Si vous joignez les mains avec moi, il y aura de la joie et du bonheur dans cela. Je vous ai prédestinés afin que vous soyez partenaires avec moi dans ces grandes choses que Je vais faire, mais Je ne vous y contraindrais pas ".
Dieu est au travail ! L'ennemi aussi ! Ce sont les deux forces opposées, mais Dieu a déjà arrêté qu'Il était le gagnant ! Beaucoup de chrétiens ont intercédé pour des membres de leurs familles qu'ils aiment.
Lorsque l'ange m'apporta le message que leurs prières étaient déjà exaucées, je pensai :
- " Cela signifie-t-il qu'ils sont déjà TOUS sauvés ? ".
- " Non, Dieu n'a pas l'intention de violer la libre volonté qu'Il leur a été donnée, mais cela signifie qu'Il va faire tout ce qui est possible pour les amener au point où il sera très facile pour eux de choisir de Le Servir".
J'ai entendu dire : " C'est une bonne chose qu'il soit difficile de servir Dieu, car de cette façon ils l'apprécieront ".

Ce n'est pas la voie de Dieu! Il veut rendre les choses très faciles pour aller à Lui, et très dure pour partir. Tous son désir est pour vous. Il vous aime ! Il ne cherche pas des raisons pour vous chasser. Il est à la recherche de toutes les occasions pour vous retenir.
Puisque Dieu a dit que vos prières étaient d'ores et déjà exaucées, ceux qui Lui ont présenté sincèrement et avec foi leurs bien-aimés peuvent arrêter de prier dès maintenant ! L'ange dit :
- " A présent, ils peuvent commencer à louer Dieu car Dieu est au travail et a libéré les forces qui amèneront des circonstances rendant difficile la résistance de ces personnes ".
Puis l'ange dit :
- " Je suis ici maintenant pour diriger un grand nombre d'anges dans le but d'éclaircir la voie, disperser l'ennemi, faire sauter les barrages et faire savoir aux gens que le coeur de Dieu est rempli d'amour pour eux ".
Il partagea beaucoup de merveilleuses vérités avec moi, et durant cette visite particulière, tandis qu'il me parlait, je réalisais que cet ange était celui qui apparut à Zacharie avec le même message.
" Tes prières ont été exaucées ". (Luc 1 : 13)
Ce message que Dieu me donna par l'intermédiaire de cet ange était une petite image du grand coeur de Dieu et de ce qu'Il fait aujourd'hui. L'ange me dit que Dieu était très concerné par la restauration et l'unification des foyers en sorte qu'Il ait la joie de les bénir.
II dit que son désir était de restaurer la communication Parents -enfants, de détruire les barrières de haine afin qu'ils puissent être amis et avoir une merveilleuse relation familiale...
Dieu me montra le vif intérêt qu'il ressent pour la famille qu'Il a formée bien avant d'avoir créé l'Eglise. Il veut que cette merveilleuse unité, témoignage de Sa présence, présence que les gens s'attendent à ne ressentir qu'à l'église, soit répandue dans toutes les maisons. Il dit :
- " Je veux que les pères ressentent les souffrances de leur famille. Je veux que les enfants sachent, lorsque l'ennemi attaque, qu'ils peuvent trouver un bras fort à la maison sur lequel ils peuvent s'appuyer. Je veux que les coeurs des mères soient ouverts et remplis de compassion pour leurs enfants ".
J'étais déjà conscient du fait que Dieu s'intéresse aux familles, mais qu'un ange me le dise le rendit encore plus réel ! Il déclara que le but de Dieu, son désir, et la chose qu'Il veut accomplir dans tout ce qu'Il fait, est d'atteindre les enfants rebelles. Il veut ramener le coeur des pères et des mères vers leurs enfants. Il dit :
- " Je veux ces enfants rebelles, ceux qui sont désobéissants, et leur faire connaître combien mon pardon est total. Je veux qu'ils sachent que lorsqu'ils m'obéissent, il n'y a pas une seule chose de leur passé qui subsiste contre eux au Paradis. Lorsque Je pardonne, Je n'oublie pas seulement la chose que Je leur ai pardonnée, J'oublie même que J'ai pardonné ! "
La prochaine fois que vous irez à Dieu et lui direz :
- "Dieu, je déteste revenir, parce que je sais que c'est la vingtième fois que je viens me faire pardonner, me pardonneras-tu encore une fois ?"
Dieu vous regardera et dira :
- " De quoi parles-tu ? Je n'ai aucun rapport concernant cela. Je ne me rappelle rien à ce sujet. En ce qui Me concerne, c'est la première fois que tu viens ".
Savez-vous que c'est le genre de pardon que Dieu pratique ? J'ai entendu beaucoup de messages sur la justification des hommes pieux, et je pense que c'est merveilleux ! Mais Dieu fait un pas de plus en disant :
" Je veux que tu fasses passer le message que Je suis prêt à justifier les impies ". (Rom 4 :5)
Le mot "justifié " signifie " exactement comme si cela n'était jamais arrivé ". Dieu dit :
- " A cause des pièges et des attaques du diable, Je veux que mon peuple sache réellement combien cette justification est complète ! Je veux aller dans leurs pensées, dans leur coeur et dans leur être. Je veux qu'ils soient capables de me regarder en face et sachent qu'ils n'ont pas à baisser la tête et être honteux, parce que lorsque Je les vois, Je les vois comme des membres de première classe de ma famille ".
Il me dit que je pouvais trouver un exposé de ce message dans : Luc 1 : 17.
C'était le temps d'un grandiose accomplissement d'une partie de son plan. Je pris ma Bible pour voir si c'était exprimé exactement de cette manière. Il y était question de Jean le Baptiste, de l'onction du Saint-Esprit et de la façon dont Jean irait et ferait l'oeuvre de Dieu. "

Il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Elie, pour ramener les coeurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé ". Luc 1 : 17
Il voulait leur faire connaître par expérience ce que la justification signifie réellement. Dieu veut que vous sachiez qu'Il n'est pas votre ennemi, Il est votre ami ! Il ne veut pas vous faire mal, Il veut vous aider !
Puis il me rappela ce qui était arrivé à Paul dans Actes 27: 20, lorsque celui-ci fit naufrage. Je fus vraiment enthousiasmé en lisant cela ! Une terrible tempête s'était levée et tout espoir de salut était perdu. Les hommes de l'équipage s'abandonnèrent au désespoir, parce qu'ils pensaient ne plus pouvoir s'en sortir.
Mais au verset 22, Paul dit :
" Maintenant je vous exhorte à prendre courage, car aucun de vous ne périra, et il n'y aura de perte que celle du navire" Actes 27 : 22
Comment Paul le savait-il ? "... Un ange du Dieu à qui j'appartiens et que je sers m'est apparu cette nuit et m'a dit :
- " Paul, ne crains point ; il faut que tu comparaisses devant César, le plan de Dieu étant en cours d'accomplissement, ce n'est pas une tempête qui allait l'annuler. Voici, Dieu t'a donné tous ceux qui naviguent avec toi ".
A vous parents, Dieu dit la même chose :
- " Je vous donne ceux qui naviguent avec vous ".
Paul continua :
- " Maintenant je vous exhorte à reprendre courage - J' ai de bonnes nouvelles pour vous, car je crois en Dieu, il en sera comme Il l' a dit ".

Et c'est arrivé exactement de la façon dont l'ange l'avait déclaré ! Paul leur dit de se tenir prêts, mais beaucoup ne le crurent pas. Je suis sûr que certains ont pensé, "Ce gars a des hallucinations". Ils avaient déjà vu des hommes devenir fous à cause d'une tempête. Ils disaient :
- " Nous pouvons entendre la coque racler le fond... ".
Alors prétextant de jeter l'ancre par dessus bord, ils descendirent un canot de sauvetage et étaient sur le point d'embarquer quand Paul leur dit :
- " Vous feriez mieux d'obéir, Dieu a prévu de vous sauver, mais vous devez choisir ".
Les soldats coupèrent la corde et le canot sombra dans l'eau. Dieu avait toujours son plan, Il envoya alors une armée d'anges qui saisirent la poupe du bateau, la tournèrent et la brisèrent en petits morceaux afin que chacun ait quelque chose pour s'y accrocher.
L'ange visiteur me dit qu'à ce moment-là, il avait dirigé une armée d'anges pour s'assurer que chacun regagnerait la côte. Chacune des deux-cent-soixante-seize personnes sauvées était gardée par un grand ange qui veillait sur elle ! Je demandai à l'ange :
- " N'aurait-il pas mieux valu qu'ils se noient ? car c'étaient plutôt des "durs à cuire", des prisonniers, certains des meurtriers, des humains de la pire espèce ".
- "Non, ce grand miracle arriva parce que Dieu voulait les sauver, Jésus n'est pas venu pour condamner le monde, mais pour que, par Lui, le monde puisse avoir la vie !"
Je pense à l'hésitation que j'ai eue pour délivrer le premier message qui me fut apporté. Je ne savais pas où cela me conduirait et n'avais aucune idée de l'effet qu'il pourrait produire. J'avais passé vingt-neuf ans dans ma communauté, m'efforçant de partager Christ avec les fidèles.

L'église reconnaissait mon ministère; il était accepté et je ne voulais pas détruire le travail de toute une vie en une soirée en racontant une expérience qui déclencherait des contestations et détournerait les gens. L'ange m'avait dit de donner le message, mais je ne pouvais pas.
J'attendis trois semaines, et, au milieu de la nuit, ces mêmes mains qui avaient déjà saisi mes bras me levèrent dans mon lit et l'ange me dit :
- " Tu n'as pas donné le message ! ".
Je savais que j'aurais des ennuis ! J'hésitais toujours, alors je demandai à l'ange :
-" Puisque tu es ici, pourquoi ne te présenterais-je pas aux gens, afin que tu leur parles toi-même ? "
Il répliqua que Dieu ne le lui permettrait pas. Ainsi j'eus à le faire moi-même. Il me dit :
- " Bien que je n'apporte pas le message à l'assemblée moi-même, je veux que tu saches que je serai là avec toute une armée d'anges ".

Cela m'enthousiasma vraiment de savoir que des anges assisteraient au service. Je fus très prudent lorsque j'apportais le message à l'église, car l'ange y était, s'assurant que je le donnais en totalité.
Après, il me dit que ce soir-là il y avait plus d'anges que d'auditeurs ! Combien j'aurais aimé que nous puissions les cristalliser afin de les rendre visibles !
Comme Dieu progresse rapidement dans le temps pour accomplir son plan, satan aussi travaille activement. Il veut pourrir ce que Dieu fait, mais Dieu a dit qu'il n'y parviendrait pas.
Dans Nombres 10 : 35, nous lisons que lorsque la nuée avançait et que l'arche et le peuple étaient prêts à partir, Moïse disait : "
- "Lève-Toi, Eternel, et que tes ennemis soient dispersés ".
Dieu lui montra à quel moment il devait le dire. Beaucoup d'ennemis étaient cachés le long du chemin, lorsque Moïse donnait le signal. Alors l'armée angélique entrait en action et occupait les lieux par lesquels Moïse et les Israëlites devaient passer, dégageant la voie de tout ennemi, spirituel ou charnel.
Savez-vous que vous êtes sur la liste spéciale de Dieu, grâce à un membre de votre famille qui aime Jésus et lui demande de vous sauver ? Même si vous ne Lui avez pas encore donné votre vie, une armée d'anges est près de vous ! Il a d'ores et déjà crié "
- "Ennemi, soit dispersé !"
Des anges oeuvrent pour vous sortir du camp de l'ennemi et vous amener à la sécurité de Dieu. Ils dégagent le chemin, parce que Dieu a dit que vous êtes hautement favorisé. Si vous avez prié pour un membre de votre famille qui ne connaît pas le Seigneur et l'avez sincèrement déposé sur l'Autel, arrêtez de le harceler ! Arrêtez de prêcher !

Il y a maintenant suffisamment de pression de la part des anges, et le Saint-Esprit fait un travail de prédication très minutieux auprès de Lui.
Plus tard, un des grands anges vint me dire qu'il s'était tenu près de Josué lorsque celui-ci lui avait demandé :
- " Es-tu de notre côté ou du côté de l'ennemi ?" L'ange avait alors répondu :
- " Tu as tort sur les deux tableaux, je suis le chef d'une autre armée, nous recevons nos ordres du Ciel. Votre Dieu, qui nous donne ces ordres, sait quels sont vos besoins ".
En n'importe quel lieu de la terre, en ce moment même, il y a une armée à l'oeuvre. Là où des hommes et des femmes présentent leurs bien-aimés à Dieu, une liste spéciale mentionnant leur nom est constituée.

Cela ne signifie pas que Dieu ne s'occupe que de ces familles. Dieu atteint des gens et les attire à Lui à tous les niveaux.
Dans le Psaume 89: 33-37, nous lisons au sujet de cette liste très spéciale, que Dieu ferait une alliance éternelle avec nous. Puis Il révèle la teneur des promesses faites à David et nous prévient des ennuis qu'auront nos enfants s'ils s'éloignent de Dieu :
-" Je punirai de la verge leurs transgressions, et par des coups, leurs iniquités. Ils vont vivre des temps difficiles, mais cependant, parce que Je vous ai fait la promesse : Je ne leur retirerai point ma bonté et je ne trahirai pas ma fidélité ". Psaume 89: 33-37
Dieu va s'y tenir et les encourager à revenir dans sa famille. Alors que je ne demandais pas à cet ange son identité, ni aucune preuve de référence, il me dit :
- " Pour calmer ton esprit, quant à l'authenticité de cette visite et pour effacer tout doute dans tes pensées, je veux te donner quelques références dans la Parole de Dieu, me concernant et cela sera établi ". Et c'est ce qu'il fit !
Il est l'ange qui était avec Zacharie dans le Temple, avec Paul dans le naufrage, avec Moïse pour disperser les ennemis, avec Josué pour conquérir Canaan.
Aujourd'hui, je puis encore entendre le cri de guerre :
" Lève-Toi, Eternel, et que tes ennemis soient dispersés ! " Et aussitôt les anges entrèrent en action.

Lorsque je donnai ce message à mon assemblée, Dieu me confirma que tout cela venait bien de Lui !
.Un jour, une personne offrit la cassette " BONNES NOUVELLES" à un ami du Canada qui était en visite à Boise. Aux environs de deux heures du matin, un samedi, le téléphone sonna. Ma femme répondit et me tendit l'appareil disant :
- "Un homme pleure au bout du fil et je ne puis le comprendre". Je dis à la personne de se calmer. L'homme parvint à articuler :
-" Je vous appelle du Canada où quelqu'un m'a remis une de vos cassettes. Avec mes amis nous avions décidé d'avoir une grande fête ce soir et de bien rire en vous écoutant parler des anges. Nous pensions que ce serait la chose la plus amusante qui soit. Prenant alors nos canettes de bière nous nous sommes attablés. Nous voulions passer la cassette à plusieurs reprises et bien rigoler !

Nous avons donc mis le magnétophone en marche, mais aucun de nous ne toucha à sa bière ! Au bout de cinq minutes environ, certains d'entre nous commencèrent à pleurer, puis d'autres suivirent. A la fin nous étions dix-sept personnes dans le bar à pleurer. Nous avons écouté la cassette trois fois puis quelqu'un a dit :
- "Qu'allons-nous faire ? Il faut faire quelque chose ! " Nous ne pouvions parvenir à savoir quoi ! Nous étions comme assommés. Finalement, l'un d'entre nous dit :
- " Pourquoi n'appelons-nous pas, le pasteur ? "
Ils appelèrent alors l'opérateur téléphoniste et obtinrent mon numéro. Après m'avoir raconté l'histoire de l'écoute de la cassette, il me demanda implorant :
- "Qu'allons-nous faire ? "Je lui dis :
- "Dieu a suivi cette cassette au Canada avec ses anges, et Il veut que vous Lui donniez votre vie. Glissez votre main dans la Sienne maintenant ". Après que cet homme eut prié avec moi au téléphone, il dit :
- "Ma vie commence aujourd'hui. Je vais retourner vers mes amis et leur dire ce qu'il faut faire, de sorte qu'ils donnent leur vie à Dieu ". Alléluia !...
Je reçus six coups de téléphone cette semaine-là. Tous me confirmèrent que ce message venait bien de Dieu et que je devais le partager avec le monde. Aucune des personnes qui m'appelèrent ne savait qui j'étais et n'avait entendu la cassette, sauf l'homme du Canada.
.Une autre fois, le téléphone sonna de bonne heure le matin, c'était un homme appelant du Wyoming. Il me dit :
- "Je me sens idiot. Je ne sais pas pourquoi je vous appelle !"
- "Bien, pourquoi m'appelez-vous, me réveillant ainsi au milieu de la nuit ? "
- "Peut-être ne croirez-vous pas ceci, mais ce soir, j'ai entendu une voix forte me dire :
- "Appelle Pasteur BUCK, de Boise dans l'Idaho".
Je pensais que je perdais la tête, alors je ne tins pas compte de cet ordre. Mais, quelques minutes après j'entendis à nouveau la voix me dire avec une forte autorité :
- "Je veux que tu appelles le Pasteur BUCK, à Boise dans l'Idaho !"
Il y avait une telle pression sur moi que finalement j'appelai l'opérateur pour savoir s'il y avait bien un Pasteur BUCK, à Boise dans l'Idaho. Il m'a donné votre numéro, alors me voilà ! Je ne sais pas pourquoi je vous appelle, mais on m'a dit de le faire, alors me voilà !
JE SUS QUE LES ANGES AVAIENT TRAVAILLÉ !

- "Je sais pourquoi vous appelez, dis-je !" Et je l'amenai au Seigneur. Puis lui demandai :
- "Y a-t-il quelqu'un de votre famille, un parent peut-être, qui connaîtrait Dieu ?"
- "J'ai une soeur " timbrée " qui prétend Le connaître. Je l'ai écoutée, mais je ne l'ai pas crue."
- "A cause de cette soeur " timbrée," vous êtes hautement favorisé auprès de Dieu. Dieu a fait la promesse qu' Il serait près de vous et n'abandonnerait pas jusqu'à ce que vous soyez sauvé.
.Ce fut vraiment une joie pour moi de voir arriver un autre homme, troublé par le fait que sa soeur ne connaissait pas le Seigneur. Lorsqu'il entendit parler des anges en mission qui amènent les gens vers ceux qui pourront leur partager le salut, il se mit à genoux et dit : -" Seigneur, je te présente ma soeur et ma famille, et je Te loue pour ce que tu vas faire ".
Cette même semaine, sa soeur trouva Jésus comme son Sauveur et Seigneur. Et maintenant, Dieu oeuvre parmi le reste de sa famille.
Du monde entier, des rapports nous parviennent relatant que les anges amènent des gens dans une condition telle qu'ils peuvent alors prendre une décision pour Christ. Le message de Dieu et de Son Salut font boule de neige dans le monde entier.
L'ange souligna à nouveau que le ministère des anges a pour but d'amener les hommes vers ceux qui vont les conduire au Salut. Il souligna encore que nous devons être vigilants pour aider ceux qui viendront vers nous. Puis il dit :
- "Vous avez accepté l'enseignement que Jésus est la Porte et le Chemin. Vous devez amener les gens à la Porte, mais Dieu veut que vous sachiez que vous êtes aussi une porte.”
Lorsque Jésus dit :
- "Comme mon Père m'a envoyé, ainsi je vous envoie."
Il nous envoie exactement comme Lui a été envoyé. Nous sommes la porte vers Christ, et Christ est la porte vers Dieu. Jésus dit :
- "En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi, fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père". (Jean 14 : 12)
Jésus ne nous a pas seulement donné le Saint-Esprit, Il nous a aussi donné un travail à faire. Jésus, canal humain de Dieu, fut la Porte par laquelle les gens trouvaient Dieu.
" Et Christ devint un être humain et vécut ici sur la terre, parmi nous..." (Jean 1 : 14)
Les gens qui ne peuvent pas trouver Jésus dans ce monde, peuvent nous trouver ! Aujourd'hui, beaucoup de chrétiens vont vers les âmes perdues et deviennent une porte, ou un canal, par lequel d'autres trouvent Christ comme leur Sauveur. De même Jésus a dit :
" Je suis la lumière du monde " (Jean 8: 12) .
et dans :
Matthieu 5: 14: " VOUS êtes la lumière du monde"
Cela ne nous donne pas pour autant la divinité. Nous ne sommes pas Jésus, mais nous sommes les portes humaines et la lumière du monde, ce que Jésus était sur la terre.
Il veut que nous prenions cette même autorité qu'utilisent les anges et que nous n'écoutions pas les objections de qui que ce soit venant à nous.
Tandis que l'Esprit attire et appelle les gens, ceux-ci refusent souvent de l'écouter en faisant de vigoureuses objections; mais les anges ne cèdent pas. Ils ont ordre d'amener ces gens au point où : soit ils acceptent Jésus, soit ils le refusent.

S'ils refusent, les anges recommencent encore et encore le cycle suivant la direction de l'Esprit. Toutes les personnes que VOUS rencontrez ne sont, pas toujours envoyées par l'Esprit, mais Dieu veut que vous soyez sensibilisés pour entendre les paroles qu'ils disent, ou sentir leur découragement.
Nous devons leur faire savoir que les anges sont à l'oeuvre et qu'ils ne peuvent pas se débarrasser d'eux en se retournant et en refusant d'écouter. S'ils le font, les anges recommenceront une fois de plus. Les anges ne se découragent jamais. Ils reçoivent tous leurs ordres du Ciel. Loué soit Dieu !
Nous pouvons parler au nom de Jésus car nous avons cette autorité. Lorsque quelqu'un dit sincèrement :
- "Jésus, je t'accepte !" C'est notre responsabilité de lui faire savoir que Dieu l'a accepté. Dieu nous a donné cette autorité par Jésus. Nous sommes ses représentants ! Nous pouvons dire cela, parce que Dieu nous appuiera dans tout ce que nous faisons selon sa Parole :
" Ce que vous délierez sur la terre, Je le délierai dans le Ciel ".

La BONNE NOUVELLE de Dieu, aujourd'hui, est que Dieu est extrêmement intéressé par chaque personne de notre famille, et qu'Il envoie des messagers angéliques pour amener ceux qui sont éloignés de Lui dans sa propre famille. Il aime vraiment les gens !
Le ministère des anges
Par ces messages inspirés, apportés par les anges, le Seigneur m'a donné quelques révélations que je n'aurais jamais pu apprendre par l'étude intensive.
Lorsque Dieu me donna ces vérités enthousiastes, Il ne dit pas :
- "Vois si tu peux les adapter à tes concepts doctrinaux. Vois si tu peux les inclure dans la position que tu as choisie ". Il n'agit même pas en fonction d'une quelconque position ! Il dit seulement :
- "C'est ce qui va arriver !".

la présence impressionnante des anges de Dieu, j'eus souvent la même confession que Marie :
- " Puisse tout ce que tu as dit s'accomplir " (Luc 1 :38 ). Lorsque Paul déclarait :
- "Un ange du Dieu auquel j'appartiens et rends un culte s'est approché de moi cette nuit ". (Actes 27 : 23)
Il savait que le message de l'ange s'accomplirait. De la même façon, JE SAIS que ces messages, venant du coeur de Dieu, dérobent continuellement de l'enfer ceux qui sont en route pour y entrer.
Ces vérités sont vitales ! La simple présence d'un de ces êtres magnifiques venant directement du Trône de Dieu est tellement impressionnante, que je ne pourrai jamais critiquer qui que ce soit de tomber à plat ventre devant l'un d'eux ! De même, je ne puis davantage critiquer ceux qui, dans la Bible, ont eu parfois le désir de les adorer bien qu'ils ne l'aient pas fait !
Pour moi, ces anges ont rendu vivantes et réelles des vérités simples et fondamentales ! Ils ont fortement éclairé et mis en place certains passages de l'Ecriture qui n'auraient pu être révélés d'aucune autre façon. Ce sont de simples principes bibliques que Dieu m'a permis de voir par ses yeux, mais je n'ai certainement pas pour cela laissé ma Bible de côté.
Dieu les y avait mis là depuis longtemps, mais les écailles de nos yeux spirituels nous avaient empêchés de les voir. Chaque vérité, rendue réelle par les êtres angéliques, était appuyée par la Parole de Dieu.
Après ces glorieuses révélations, des vérités compliquées devinrent simples ! Comment avais-je pu les ignorer aussi longtemps ? Elles sont d'une telle évidence et si belles que, chacun de ces messages amenait au premier plan le sacrifice de Jésus.
Les anges ne parlaient jamais du plan éternel de Dieu sans mentionner la mort de Jésus. Ce merveilleux sacrifice de l'Agneau est toujours quelque part dans le message.
J'ai passé bien du temps à méditer sur ces choses. Vous pouvez fort bien comprendre qu'il n'est pas possible de "fermer la porte " après une expérience irrésistible comme celle-ci. Vous ne pouvez pas non plus l'arracher de vos pensées et dire :
- " Eh bien, maintenant, voilà ! J'ai reçu le message ! J'ai vécu l'expérience, à présent nous allons avancer jusqu'à la prochaine phase !"

C'est totalement impossible ! L'émotion de l'expérience et la présence irrésistible de Dieu sont des choses que je ne peux chasser de mes pensées même lorsque je ferme les yeux pour dormir.
A cause de ces visites angéliques, il y a toujours une prise de conscience involontaire de Dieu, de Sa présence, de Sa réalité à tout moment. Pour moi, une des plus importantes conséquences de ces visites, c'est qu'elles ont permis aux gens de savoir que Dieu vit, et qu'Il ne les a pas oubliés.
Je ne sais pas si j'aurai d'autres visites angélique; cependant, celles-ci ont eu assez d'impact sur ma vie pour que rien sur la terre ou même au Ciel, ne puisse effacer leur effet dans mon coeur ou dans mes pensées !
Dieu prépare des gens, et dans sa préparation, je sens qu'Il nous sensibilise au retour du Christ! Il nous prépare, nous libérant des craintes et de l'asservissement, et Il nous donne la puissance d'être, puis la puissance de faire ! Dieu est en marche !
En dépit du fait qu'Il veut que nous gardions nos yeux sur le message, et non sur le messager, nous ne pouvons pas ignorer le messager. Une sensation de respect m'entoure lorsque je pense à la bonté de Dieu qui envoie des messagers à son peuple, des êtres angéliques.
Tandis que je regarde un ange et l'entends me dire que Dieu prend soin de nous, je réalise que ce n'est pas seulement un ange qui se tient là. C'est Dieu Lui-même qui se soucie tellement de nous qu'Il envoie ces messagers à nos c½urs.

A certains moments, certaines choses semblent un peu comiques dans le ministère des anges et l'oeuvre qu'ils font. Mais, il y a toujours une immense sensation de respect qui les entoure, parce qu'ils viennent directement de la présence de Dieu, et sa gloire les accompagne.
J'aurais pu être pleinement satisfait, avec une seule visite, parce que c'est une expérience qui marque toute une vie. Cependant, quelques semaines après la première rencontre, les anges me rendirent visite à nouveau, renforçant le premier message qu'ils m'avaient donné.
Et cela ne s'arrêta pas là : 5 semaines plus tard, juste après que je sois allé au lit, je remarquai une lueur bleutée venant des escaliers. Je savais que la pièce était trop obscure pour que cela soit la lumière des escaliers, alors je pensai que j'avais peut-être oublié d'éteindre la lumière dans une des pièces du bas. Je me levai et commençai à descendre les marches pour éteindre la lumière.
J'étais à mi-chemin, lorsque la lumière s'alluma. Deux hommes, les plus grands que je n'ai jamais vus, se tenaient devant moi ! J'étais en état de choc ! Je n'étais pas vraiment effrayé, mais un tel rayonnement de puissance divine émanait d'eux, du fait de leur séjour dans la lumière de la présence de Dieu, que je ne pouvais tenir debout. Mes genoux se bloquèrent et je commençai à tomber. Un de ces êtres immenses s'avança, me saisit et mes forces revinrent.

Il me dit simplement qu'il était l'ange Gabriel ! J'étais abasourdi ! Pouvait-il être le même Gabriel dont il est parlé dans la Bible ? L'impact des premières visites était de loin moins impressionnant que maintenant ! Il se tenait là, aussi nettement visible que n'importe quel autre être humain, et il se présentait comme l'ange Gabriel !
Il est impossible de traduire mes sentiments pleins de respect et d'émerveillement ! Puis il me présenta le second ange dont le nom était Chrioni. CHRIONI ! C'est un nom vraiment particulier. Je n'en avais jamais entendu parler ! Pourquoi pas Mahalaléel, TubalCaïn, ou Shadrac, Méchac, ou Abed-Négo ? Pourquoi pas Asyncrite, Phlégon, Philologue, Sosipater ou Onésiphore ? Je n'avais jamais pensé au fait que les anges ont des noms, et tous une apparence différente ! Je demandai à Gabriel :
- " Pourquoi êtes-vous tous les deux ici ? ".
Il répondit simplement que le Saint-Esprit les avait envoyés. Puis Gabriel commença immédiatement à m'enseigner quelques merveilleuses révélations. Théologiquement, je savais que le Saint-Esprit se trouve partout au même moment, mais cela eut pour moi une nouvelle signification lorsqu'il me dit que le Saint-Esprit surveillait toute la terre et recueillait des signaux de partout, en même temps. Il entend même un« oiseau lorsqu'il tombe sur le sol où qu'Il soit ! II entend le pas le plus léger et Il en tient compte.
- "Le Seigneur est toujours dans Son saint Temple : Il règne toujours au Ciel. Il veille attentivement sur tout ce qui se passe ici sur terre". (Psaume 11: 4).
Il dit qu'en voyant ce qui se passe dans le monde entier, Il a pu détecter un développement massif de forces sataniques qui se proposaient de m'attaquer. Le Saint-Esprit recueille non seulement toute information, mais Il envoie aussi des ordres. Ainsi, au commandement de Dieu, les anges étaient ici à Boise, dans l'Idaho, pour vaincre l'ennemi !
Je m'inquiétais un peu car je ne voulais pas qu'ils soient là si l'ennemi venait à attaquer - je ne voulais pas qu'ils participent au combat - mais il dit :
- "Nous avons d'ores et déjà fini le travail ".
Je lui demandai s'ils venaient d'ordinaire en réponse à un appel au secours."
- "Non, répondit-il, si l'Esprit attendait que vous soyez au courant d'une attaque, vous seriez déjà en difficulté. Cela n'est pas "une chose inhabituelle". Nous sommes constamment en train de repousser l' ennemi et de le faire fuir ! ".
Puis il me demanda de regarder par la fenêtre. Je regardai et je vis une centaine de grands anges guerriers qui se tenaient là dans l'allée. Ils avaient déjà accompli leur travail et étaient tranquillement en train de se parler l'un l'autre ! Cela me donna vraiment une agréable sensation de savoir que Dieu a la possibilité et les moyens de prendre soin de son peuple.
Gabriel me parla au sujet de l'énorme déploiement de l'esprit d'iniquité constamment à l'oeuvre dans le monde d'aujourd'hui. Des esprits trompeurs essaient de détourner du Christ Vivant l'attention de son peuple.
Christ veut être une personne vivante, vibrante pour chacun de nous, mais à cause de ces forces ennemies, certaines personnes ont détourné leurs yeux de Jésus et commencent à regarder aux faux -enseignants. Certains d'entre eux, dissèquent et classifient la Bible jusqu'à ce qu'elle en perde sa vie. Gabriel dit :
- "Lis-la Parole, fais-en ta nourriture, laisse-la devenir la Parole vivante pour toi, pas seulement des colonnes de vérités et des opinions d'hommes ".
Il se référa à Christ étant connu en tant que Christ schématisé, Christ imprimé ou même Christ " flannellographié". Il dit que Jésus veut être connu comme le Christ vivant, sortant vers nous des pages de la Bible ! Alléluia !
Je sentais que ce message était vraiment nécessaire. Il ajouta que, même si l'étude semble spirituelle, quelques personnes apprendront toujours, mais ne mettront jamais en pratique, parce qu'au moment où elles auront acquis une connaissance d'un genre d'étude ou de doctrine, cela sera démodé et elles auront à recommencer à nouveau !
Il dit :
- "Nourris-toi de. la Parole ". Il répéta : " Nourris-toi de la Parole ". Ne prends pas la Parole disséquée, déchirée en petits morceaux et analysée par sections. Garde la Parole vivante. Cela est passionnant car il n'y a aucun substitut pour Jésus qui est AVEC NOUS et EN NOUS !
Il me parla des différentes sortes d'anges :
- de ceux qui font le service de la louange,
- de ceux qui adorent,
- de ceux ceux qui sont à notre service,
- de ceux qui combattent. Quelle que soit leur fonction, leur but le plus grand est d' exalter le nom de Jésus !
Lorsque ce nom résonne au Ciel ou ici-bas, ils tombent tous à terre et L'adorent. Ainsi Il est exalté !
Une nuit, alors que Gabriel et Chrioni me parlaient dans mon bureau, soudain un rayon bleuté de lumière pure, d'à peu près 45 centimètres de diamètre apparut au plafond et descendit jusqu'au sol. A l'instant où cette lumière survint, les deux anges tombèrent prosternés sur le sol. Ils restèrent étendus, face contre terre pendant 5 minutes au moins sans faire aucun mouvement ni émettre aucun son. Ne sachant que faire, je tombai alors aussi à genoux et adorai Dieu.

Jamais ils ne me dirent ce qu'était ce rayon bleuté, mais cela m'a fait penser au passage de l'Ecriture dans lequel Paul, sur la route de Damas vit apparaître cette lumière éblouissante sur son chemin. Cela aurait pu être aussi une apparition de Jésus sous cette forme de lumière intense. C'était impressionnant !
Certaines des expériences par lesquelles Dieu m'a béni sont tellement incroyables que j'hésite souvent à les partager en public. Voici l'une d'elles :
.Durant une visite nocturne, Gabriel me tendit une gaufrette ronde d'à peu près dix centimètres de diamètre et épaisse d'un centimètre et demi. Elle ressemblait à du pain. Il me dit que Dieu m'envoyait ce petit cadeau pour me fortifier et me donner de l'énergie. Il m'encouragea à la manger; ce que je fis. Elle avait un goût de miel.
Lorsque je l'eus terminée, il me tendit une louche, vraisemblablement en argent, remplie d'un liquide ressemblant à de l'eau. Je le bus entièrement, et un désir insurmontable de louer et d'adorer Dieu me submergea instantanément. Des fleuves de louanges ondoyèrent jusqu'à Dieu, bouillonnant du plus profond de moi-même. Plusieurs jours après avoir bu ce liquide, je conservais une impression de "pétillement" dans mes veines.
- "Quelle sensation indiscible, agréable et vivifiante !"

effets furent stupéfiants car, le premier jour après avoir mangé cette galette et bu cette eau, J'AVAIS PERDU AU MOINS DEUX KILOS. Le second jour, je perdis de nouveau DEUX KILOS. Les troisième et quatrième jours, je perdis encore deux kilos. Puis cela alla en diminuant jusqu'à environ cinq cent grammes par jour. J'avais un excès de "mollesse" qui fut totalement supprimé.
Auparavant, lorsque je courais, je m'essoufflais rapidement, maintenant, je n'ai plus aucune insuffisance respiratoire. Ma force et ma résistance sont fantastiques !
Loué soit Dieu pour sa Parole éternelle, la Bible, qui est la base de notre équilibre pour toute chose. Elle nous relate l'histoire d'Elie, au désert, affaibli par la faim. Dieu dépêcha un ange pour lui porter quelque chose à manger. Après cela, il marcha quarante jours et quarante nuits sans manger, jusqu'à la montagne de Dieu à Horeb.
La Parole de Dieu est constamment confirmée par l'accomplissement des promesses qu'elle contient. Aujourd'hui, l'accomplissement des plans de Dieu n'est pas différent de ce qui s'est produit dans le passé.
Une autre des merveilleuses vérités que Dieu me fit connaître par la bouche de l'ange Gabriel :
- " Tout ce que Dieu a promis et qui concerne son livre dans le Ciel est d'ores et déjà accompli."
Il me fut difficile de comprendre cette affirmation. Alors Gabriel prit le crayon que je tenais à la main, et dessina l'ébauche d'un cadre de photo. Voici une photographie de l'esquisse réelle qu'il dessina sur un papier jaune en me l'expliquant.

DESSIN DE L'ANGE GABRIEL

- "Tout ce que Dieu a promis est accompli dans ce dessin. Mais, dit-il, ici, au centre, se trouve un petit rectangle représentant les choses obscures pour vous, les choses qui ne sont pas encore accomplies. Vous passez souvent votre temps à regarder à ces choses jusqu'à ce que cette petite surface s'élargissant remplisse le cadre, vous cachant totalement ce que Dieu a fait. Si vous regardez Jésus plutôt que le problème, vous verrez l'image complète ".
Le Seigneur dit :
- " Si tu traverses les eaux profondes et les grandes difficultés, je serai avec toi ". Esaïe 43 : 2
"Si vous regardez les difficultés, elles vous cacheront l'image, mais si vous regardez Jésus, ce petit rectangle qui vous paraît si inquiétant, devra reculer et alors vous verrez l'image tout entière, complète, avec tout ce que Dieu a promis."
Beaucoup de gens m'ont demandé si Gabriel avait dit quoi que ce soit au sujet du retour de Christ. Il ne l'a pas fait, alors je lui ai demandé s'il pouvait m'en dire quelque chose. Il répondit :
- "Jesus revient, mais Dieu s'est personnellement réservé la connaissance du temps ".
Gabriel a accès au plan d'exécution concernant tout ce qui a été prévu, mais Dieu a gardé pour Lui-même ce secret spécial. Puis il me dit :
- "Je peux te dire ceci : il n'y a jamais eu autant d'enthousiasme et d'activité dans le Ciel depuis que Jésus est venu la première fois sur terre ". Alléluia !
Ces anges parlaient dans un langage céleste et, étaient constamment en train de prendre des messages venant de l'Esprit. Souvent, alors qu'ils saisissaient un rapport, ils riaient et devenaient extrêmement heureux. Manifestement ils célébraient des comptes rendus de grandes victoires.
Alors que Gabriel me parlait, Chrioni, l'autre ange, s'amusait avec Quennie, lui chatouillait les oreilles, la mettait sur le dos et se distrayait avec elle. Quennie le lécha ! J'aimerais que ma chienne soit douée de la parole pour connaître ses impressions ! Elle a vécu une expérience bien rare pour un chien, et elle agissait comme si c'était vraiment formidable !
Gabriel se dirigea vers la porte et en saisit la poignée. Il dit qu'il devait partir à cause d'un appel urgent de l'Esprit, mais, ajouta-t-il :
- "J'ai demandé à Chrioni de rester ici avec toi pendant que je serai parti. Je reviendrai bientôt ".
C'était vraiment étrange, car, tandis que je le regardais, il disparut dans l'air. Il n'y eut aucun flash, aucun son, rien ! Il disparut tout simplement ! Pendant une minute je parlai à un individu très fort, musclé et, l'instant d'après, il n'y avait plus personne ! Tout ce que je pouvais voir, était l'endroit où il s'était tenu. Il avait complètement disparu !
Tout le monde veut connaître quelques détails sur les apparitions physiques des anges. Aucun d'eux ne se ressemble ! Ils diffèrent tous par la taille, la coiffure, l'apparence. Chrioni était coiffé de façon à peu près semblable à celle des hommes d'aujourd'hui, et il semblait être âgé de vingt-cinq ans. Je ne sais pas combien il pèse, mais je pense que son poids doit approcher les deux cent kilos. Il est immense, deux mètres cinquante ou plus. Il porte souvent une chemise et un pantalon marrons. Sa chemisette est attachée sur le devant avec ce qui semble être un lacet. Il est simplement vêtu.
Gabriel apparaît souvent dans une tunique blanche et resplendissante, ceint d'une ceinture d'or rayonnante d'environ douze centimètres de large. Il porte des pantalons blancs et des chaussures très bien cirées couleur bronze. Ses cheveux ont la couleur de l'or.

La raison pour laquelle j'avais aperçu de la lumière dans l'escalier, alors qu'aucune lampe n'était allumée, s'explique par le rayonnement irisé que produisent tous leurs vêtements... Leur peau aussi rayonne. Et leurs yeux je les reconnaîtrais n'importe où - étaient comme des boules de feu. Mais ils exprimaient une telle compassion que vous pouviez vraiment la sentir dans leur regard. Il me semblait que ce regard me traversait.
Je compris ce que Jean a voulu dire lorsqu'il décrivit sa rencontre avec Jésus dans le premier chapitre de l'Apocalypse et précisa que ses yeux étaient comme une flamme de feu. Le fait de se tenir dans la présence de Dieu crée un rayonnement, un éclat. Lorsque Moïse se tint devant Dieu quarante jours et quarante nuits, il dut mettre un voile devant son visage tant il brillait. Lorsqu'il descendit de la montagne, le peuple ne pouvait pas le regarder ! Lorsque Moïse et Elie, venant directement du Ciel, apparurent sur la montagne pendant la transfiguration de Jésus et s'entretinrent avec Lui, les disciples dirent qu'ils étaient vêtus de vêtements d'une blancheur éclatante. Littéralement : ils brillaient !

Lors d'une certaine visite, Chrioni me dit que Dieu lui avait donné la permission de répondre aux questions que je pourrais poser. J'étais tellement paralysé que je ne savais vraiment pas quoi lui demander ! Je ressentais un profond respect et en même temps j'éprouvais une grande joie d'être en sa présence. Finalement je rassemblai un peu de courage et dis :
- "Je me suis souvent demandé ce que pouvaient faire les anges quand ils entrent et font leurs apparitions aux humains. Parfois trois ou quatre cent ans se sont écoulés dans la Bible sans qu'un seul mot n'ait été écrit à leur sujet. Comment faites-vous pour ne pas vous ennuyer ?".
Il sembla vraiment surpris de ma question. Puis il répondit d'une voix la plus profonde et la plus magnifique que je n'ai jamais entendue :
- "Ces apparitions mentionnées dans la Bible sont seulement les occasions durant lesquelles le Seigneur a ouvert les yeux des gens afin qu'ils nous voient. Car il y a toujours des gens dont nous devons prendre soin, nous sommes TOUT le temps occupés ".

Les anges sont des êtres de l'éternité. Le temps ne signifie rien pour eux ! L'âge ne signifie rien pour eux ! Nous avons parlé d'autres sujets que ceux partagés avec Gabriel et concernant en général leur travail. Il me parla d'une autre responsabilité qui incombe aux anges, celle de prendre soin des gens méchants et des païens. Il précisa :
- "Vous ne pourrez jamais comprendre la grandeur de l'Amour de Dieu parce qu'il est trop grand ! ".
Il est vraiment étonnant de voir comment des gens peuvent maudire, haïr Dieu et lui tourner le dos, alors que ses bras continuent d'avancer vers eux tellement Il les aime ! Je demandai à Chrioni de me raconter une de ses expériences les plus intéressantes.
.Un des événements le plus enthousiaste qu'il me raconta me renseigna sur son âge, puisque les anges furent créés avant la formation de la terre. A l'époque il contribua à la sortie des enfants d'Israël hors d'Egypte. Il me dit :
- "Dieu nous donna le droit de punir les égyptiens et pour cela d'utiliser n'importe laquelle de ses armes. Nous avons lancé des éclairs et arraché les roues de leurs chars ".
Il ne dit pas que c'était amusant, mais que cet épisode s'était fixé dans sa mémoire à cause de la grande délivrance d'Israël lors du retrait de la mer rouge.
.Il me raconta un autre événement intéressant, celui d'une marche forcée d'Israël.
- "Les hommes de Gabaon envoyèrent en toute hâte des messagers à Josué alors qu'il était à Guilgal : Viens et aide tes serviteurs, demandèrent-ils. Viens vite et sauve-nous car tous les rois des Amoréens qui vivent dans les montagnes sont ici avec leurs armées. Alors Josué et ses hommes quittèrent Guilgal et allèrent secourir Gabaon.
- N'aie pas peur d' eux ! avait dit le Seigneur à Josué, car ils sont déjà vaincus. Je te les ai donnés afin que tu les détruises, pas un seul d'entre eux ne pourra te résister ". (Josué 10 : 5-8)
Dieu décréta qu'Israël aurait la victoire, alors il fallait qu'ils aient la victoire, mais ils étaient trop fatigués pour combattre.

Chrioni dit que les anges avaient l'ordre d'intervenir; mais non d'interférer avec ce que Dieu faisait dans la vie de ces hommes. Ils vécurent une expérience formidable lorsqu'un groupe d'anges guerriers fit d'énormes boules de glaces qu'ils jetèrent d'en haut sur les forces ennemies.
- "Dans leur fuite devant Israël, voici ce qui arriva quand ils furent à la descente de Beth Horon : L'Eternel fit tomber du ciel sur eux de grosses pierres jusqu'à Azéka et ils périrent; ceux qui moururent par les pierres de grêle furent plus nombreux que ceux que les Israélites tuèrent par l'épée." (Josué 10 : 11).
De nos jours, les êtres angéliques sont constamment en action pour aider les humains de nombreuses façons. Beaucoup d'événements, qu'on appelle "coïncidences" sont en fait l'oeuvre des anges au travail.
Nous n'avons pas totalement réalisé l'emploi que Dieu fait de ces armées angéliques pour accomplir son oeuvre, et cela, à cause de notre information très limitée sur l'activité des anges. Dieu laissa Paul voir la puissance de ces forces ; il en fut de même pour David qui parla du nombre élevé des anges et de la grandeur de leur puissance. Paul dit que chacun d'eux est envoyé par Dieu en faveur de ceux qui vont hériter du Salut. (Heb : 1: 14).
Dieu ne veut sûrement pas que nous adorions les anges, mais Il veut que nous soyons conscients de leur existence et de leur importance dans nos vies aujourd'hui. Ce ne sont pas seulement des histoires dans la Bible; ils sont des êtres vivants, actifs, travaillant pour Dieu dans l'accomplissement de Son grand plan éternel.
Gabriel me fit part d'une parole de Dieu au sujet des gens qui fantasment et racontent :
- "J' ai vu un ange ici, j'ai vu un ange là ".
Il dit que cela provient de l'imagination humaine et du désir sincère de témoigner de ce que Dieu fait par l'intermédiaire des anges, mais continua-t-il :
- “Il y aura des temps bien déterminés où les yeux des gens seront ouverts, ils verront de vrais anges, ce ne sera pas de l'imagination.”
II dit aussi que Dieu et les forces angéliques sont tout aussi près des gens qui ne les voient pas que de ceux qui en fait les voient.
Je suis heureux que le Seigneur m'ait permis de vivre ce temps si passionnant ! Ces jours-ci sont les meilleurs de toute l'histoire de l'humanité. Les choses peuvent paraître sombres dans certains domaines, mais lorsque nous projetons Jésus sur elles, elles sont éclairées et perdent leur apparence finale.

MA VISITE A LA SALLE DU TRÔNE

Un samedi soir de janvier 1977, vers 22 heures, j'étais assis à mon bureau, méditant, priant et préparant mon c½ur pour le lendemain, dimanche. Ma tête était posée dans mes bras sur mon bureau, lorsque soudain, sans avertissement, je fus saisi et enlevé hors de la pièce ! J'entendis une voix me dire :
- "Viens avec moi dans la salle du Trône où sont gardés les secrets de l'univers ".
Je n'eus pas le temps de répondre. L'espace et le temps ne signifient rien pour Dieu ce fut comme un claquement de doigts, et hop - j'y étais ! Alors seulement, je reconnus la voix que j'avais entendue dans mon bureau : C'était la voix du Dieu Tout-Puissant ! J'étais nerveux, mais Dieu me dit de me décontracter.
- “Tu ne peux pas me prouver quoi que ce soit, parce que je te connais déjà.”
Bien que je fusse très impressionné, je commençai à me décontracter, mais j'eus de la peine à saisir ce qui m'arrivait. Dieu vint droit au but :
- "Je veux te donner - ceci est son expression - une couverture de vérité ".
Et, en une division de seconde d'éternité, Dieu m'amena de la Genèse à l'Apocalypse, soulignant en tout premier lieu son plan pour son peuple. A travers toute la Bible, Dieu parle de son caractère, affirmant :
-"Je ne ferai rien en désaccord avec Ma nature et Mon caractère. Mon plan pour vous est bon et il sera accompli ".
Il en référa à Jérémie 29: 11 :
"Je connais, moi, les desseins que je forme à votre sujet - dit le Seigneur - desseins de paix et non de malheur afin de vous donner un avenir fait d'espérance ".

En me livrant ses desseins, Dieu voulut me montrer ce qu'Il ressentait vraiment pour l'homme. Il était déjà dans sa pensée avant qu'Il fit la terre ; et Dieu la fit pour qu'il ait un lieu où vivre.
Lorsque Dieu voit l'homme, Il ne regarde pas au mal qui a pris place, mais Il regarde à son coeur pour l'en sortir. Durant cette visite, Dieu me donna une glorieuse vision des secrets cachés de l'univers en ce qui concerne : la matière, l'énergie, la nature et l'espace, toutes ces choses portant la même et merveilleuse marque de fabrique.
Alors que Dieu me donnait cette "couverture de vérité"d'une éblouissante beauté, la Bible en fut à mes yeux rehaussée dans sa beauté et son unité. Certaines vérités bibliques que je ne distinguais pas clairement auparavant devinrent parfaitement évidentes, et je puis voir à présent combien tout s'adapte parfaitement dans le plan de Dieu.
Puis Dieu me dit que je pouvais Lui poser des questions ! Ma tête tournait ! Comment, moi, un humain, pourrais-je poser des questions à Dieu! C'était déjà tellement impressionnant d'être en Sa présence, qu'il y avait peu de place à ma réflexion.
Finalement, la pensée de me renseigner si oui ou non il y avait vraiment un plan individuel pour chaque vie me vint à l'esprit. Je pensais que cette tâche gigantesque était bien trop énorme. Même pour Dieu !
En réponse à ma question, Dieu me permit de voir l'immensité de Ses archives célestes. J'avais le vertige ! En aucune façon mes pensées limitées ne pouvaient saisir comment Dieu pouvait suivre tous ces dossiers. Il devait y en avoir des milliards !

Dieu dit :
- "Puisque tu es bouleversé par Cela et que tu t'étonnes, je vais en retirer un auquel tu pourras t'identifier ".
Et immédiatement, le mien fut retiré! Il ne me permit pas de voir ce qu'il contenait, mais Il mentionna quelques détails futurs par lesquels je pourrais avoir confirmation de ma visite à la salle du Trône.
Puis Dieu fit une autre chose très surprenante ! Il décrivit une liste de 120 événements à venir, me disant qu'ils arriveraient dans ma vie. Cette liste ne fut pas inscrite selon notre façon habituelle, l'information des 120 événements parut soudainement ! Je n'avais pas besoin de la lire.
Maintenant même, je puis vous dire TOUT ce qui se trouvait sur le papier parce qu'instantanément, tout fut imprimé dans mon esprit. Exactement comme une rotative imprime son texte sur le papier, d'un coup ! La presse n'a pas besoin de lire ce qui est imprimé sur le tambour. C'est là ! De la même façon, chaque détail brûlait mes pensées, et c'est toujours là.
Bien qu'ayant reçu cette connaissance, Dieu me fit savoir qu'Il ne voulait pas que je révèle ces choses jusqu'au temps où Il me permettrait de les partager. Il me dit :
- "Laisse-moi te montrer un autre dossier. Tu comprendras très facilement ".
Dieu retira le rapport concernant Cyrus et me remémora le dernier verset d'Esaïe 44 et les cinq premiers versets du chapitre 45 où il est dit :

"Quand je dis à Cyrus : il est mon berger, il fera certainement ce que je lui dis et Jérusalem sera rebâtie, et le temple restauré, car je l'ai dit : " Voici le message de Jehovah à Cyrus, l'oint de Dieu, que j'ai choisi pour conquérir beaucoup de nations. Dieu donnera de la puissance à sa main droite et il écrasera la force des rois puissants. Dieu ouvrira les portes de Babylone pour lui; et désormais les portes ne se fermeront plus sur lui. J'irai devant toi Cyrus et j'aplanirai les montagnes et je briserai les portes de la ville aux barres de cuivre et de fer.
Et je te donnerai des trésors cachés dans les ténèbres, des richesses secrètes ; et tu sauras que je fais cela, moi, le Seigneur, le Dieu d'Israël, Celui qui t'appelle par ton nom. Et pourquoi t'ai-je appelé pour cette oeuvre ? Pour l'amour de Jacob mon serviteur - Israël - que j'ai choisi. Je t'ai appelé par ton nom alors que tu ne me connaissais pas ". (Version TLB). Dieu regarda loin dans le futur et vit exactement ce gui allait arriver.
Il me permit de regarder les livres des archives et aussi ses plans pour beaucoup de vies. Un de ces dossiers concernait l'apôtre Paul. Il révélait qu'il serait utilisé pour apporter l'Evangile à des rois, des dirigeants et des hommes d'autorité. Pour cette raison, Dieu lui donna un cerveau d'une capacité plus importante que la moyenne, et parce qu'il était plus brillant, Il lui donna d'être enseigné par les plus grands professeurs de son époque. Il reçut des leçons particulières de Gamaliel, professeur le plus éminent de son époque.

Dieu avait choisi Paul afin qu'il écrivît les épîtres, Ecritures faisant partie du canon des livres de la Bible, et qu'il enseignât le plan de Dieu pour l'Eglise son corps. Ainsi il fut préparé pour cette tâche.
Le coup d'oeil furtif que Dieu me permit de jeter au dossier concernant Abraham et Sarah fut pour moi une des choses les plus passionnantes. Alors que je l'examinais rapidement, je vis des choses qui ne m'étaient pas totalement inconnues. Je vis des rapports sur Abraham et Sarah offrant l'hospitalité à des étrangers.
Ils avaient de bons sentiments envers ces gens qui étaient moins fortunés, donnant à boire à leurs chameaux, leur offrant un endroit où loger et partageant leur nourriture avec eux. Dieu avait honoré cela et c'était écrit, mais je ne l'avais jamais remarqué auparavant dans le livre de la Genèse !
Plusieurs choses que je ne pus trouver manquaient dans ce rapport: les chutes d'Abraham ! Quand par exemple Abraham MENTIT au roi d'Egypte disant que sa femme était sa soeur, cela n'était pas enregistré ! Lorsque sa foi était faible et qu'il RIT à cause de son incrédulité face à la promesse de Dieu - comment un homme de son âge pourrait-il être père ? - cela non plus n'était pas enregistré ici !
- “Dieu où est l'autre livre ?”
- “Je n'ai pas d'autre livre pour les croyants.”
- “Où est le livre concernant les échecs d'Abraham que j'ai lus dans la Bible ?”
- “Je n'ai pas d'autre livre. JE NE CONSIGNE PAS L'ÉCHEC AU PARADIS. (Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. Hébreux 10 : 17-18).”
Cela est un merveilleux espoir pour toute l'humanité !
Les dossiers de l'éternité ne sont pas comme ceux que remplissent les hommes. Ils sont plus complets et tout y est méticuleusement consigné. Ces documents seront mis au premier plan lorsque les livres seront ouverts, au jour du jugement des croyants. C'est la méthode du classement céleste, une dimension totalement différente de celle du monde, une éternité d'archives.

.Une des autres choses passionnantes que Dieu fit, fut celle de me faire visiter dans l'Esprit, bon nombre de foyers des familles de mon église. Sans notion apparente du temps, Dieu m'amena d'un foyer à un autre, comme si nous allions d'une porte à une autre. Comme cela me semblait étrange d'être avec ces gens dans une pièce, de les entendre parler, de les voir agir, alors qu'ils ignoraient totalement ma présence ! J'avais l'impression que leurs regards me traversaient sans me voir.
Puis je pensai au fait que Christ est dans ces foyers, écoutant, regardant ce qui s ' Y passe, alors que souvent nous en sommes totalement inconscients !
Il y avait partout d'innombrables anges. Pendant un moment fugitif, je vis le bâtiment de ma propre église qui en était rempli. Il y avait plus de créatures célestes que de créatures terrestres. Alléluia !
Je ne puis, d'aucune manière, vous dire toutes les choses qui se gravèrent dans ma mémoire pendant ce temps de pure gloire. C'est totalement impossible. Je veux, cependant, partager quelques unes des choses qui m'ont le plus impressionné.
.Une des plus extraordinaires et merveilleuses expériences pour moi, fut de découvrir l' absence totale de religiosité dans le Ciel. Les gens veulent souvent l'appliquer dans leur vie quand ils s'approchent de Dieu. Au Ciel, il n'y en avait pas du tout ! Rien n'y est caché, tout est lumineux, joyeux, décontracté. Je me sentais totalement à l'aise. Une telle liberté régnait que je n'avais pas à réfléchir deux fois sur ce que j'allais dire de peur de déplaire à quelqu'un. C'était une expérience merveilleuse, impressionnante, que je n'oublierai jamais !
Dieu attira mon attention sur un fait : nous devons nous arrêter de nous faire du souci au sujet de SES RESPONSABILITÉS. Il me montra des gens qui essayaient de Le servir en s'efforçant de remplir au maximum leurs têtes avec Sa Parole, essayant de penser juste ou de dire la parole appropriée au bon moment. Dieu fit ressortir ceci pour moi :
- "C'est mon travail ! Tu m'adores, et marches avec Moi, tu mets ta main dans la mienne, tu accordes ton coeur avec moi et Je te donnerai le privilège d'agir avec moi. Laissez-moi prendre soin de mon propre travail !

Ce que J'ai promis est mon affaire et J'en prendrai soin. Je n'ai jamais failli. Pas une seule de mes paroles n'a fait défaut dans l'accomplissement de toutes mes bonnes promesses".
J'appris certaines choses vraiment stupéfiantes : Dieu me fit savoir notamment que l'argent n'a pas de Valeur, en lui-même à moins qu'il ne soit utilisé pour son oeuvre.
Ceux qui disposent de leurs ressources en faveur de son oeuvre verront s'ouvrir largement les écluses des cieux Il n'y aura aucune limite a sa bénédiction. Dieu me montra même ceux de mon église qu'Il allait bénir financièrement. C'était des personnes qui n'avàient pas de grands moyens à cette époque. Mais ils ressentaient que l'oeuvre la plus importante au monde était d'utiliser leur argent pour créer la multiplication dans les choses de Dieu. Dieu me dit alors qu'il allait répandre sur eux ses bénédictions.
Depuis ce jour, j'ai jeté un coup d'oeil sur les rapports d'offrandes qui m'avaient été donnés. C'est une chose que je n'ai pas l'habitude de faire, mais je voulais voir, par moi-même si Dieu avait déjà béni ces gens-là.

TOUS CEUX A QUI LE SEIGNEUR AVAIT FAIT RÉFÉRENCE avaient évolué dans leurs offrandes et étaient passés d'un seuil de pauvreté à un niveau impressionnant.
.Une chose aussi extrêmement intéressante dont Dieu me parla lorsque je me tins devant Lui, fut l'espace intersidéral. J'en parlai à ma femme et elle fut aussi stupéfaite que moi. Il existe quantité d'interprétations au sujet des espaces vides de l'univers, appelés "TROUS NOIRS ".
Dieu m'expliqua la cause de l'existence de ces espaces sombres et vides: ils proviennent de la très forte gravitation des étoiles qui attire leurs rayons lumineux vers l'intérieur. Ainsi les étoiles apparaissent, et subitement ne répandent plus de rayons. Les trous noirs ne veulent pas dire qu'a ces endroits il n'y à pas d'étoiles, mais simplement que leurs lumières se sont éteintes et qu'il ne nous est pas possible de les voir.
Les trous noirs sont des cimetières d'étoiles. Dieu dit que les pensées se tournent vers l'intérieur, nous devenons comme ces étoiles qui errent dans les ténèbres.

.Un jour de juillet 78, un ingénieur des questions spatiales s'arrêta chez nous. Je parlais avec lui de ce sujet. Tandis que je lui racontais ce que Dieu m'avait enseigné sur les étoiles éteintes, son visage marqua un étonnement de plus en plus grand. Il déclara :
- "Je ne peux pas croire cela ! Pasteur c'est vraiment stupéfiant de vous entendre dire ces choses concernant une connaissance qui échappe à la plupart de vos collègues !" Il ajouta :
- " Ces choses ne sont pas encore connues du grand public ".
Ma femme Charmain sourit, se souvenant que je lui en avais parlé plusieurs mois auparavant. Quelques temps après, cet ingénieur m'écrivit :
- " J'ai été stupéfait de vous entendre parler ainsi de l'espace intersidéral, puis profondément surpris lorsque vous m'avez expliqué que le Seigneur comparait les personnes autrefois chrétiennes - vivant et témoignant pour le Seigneur - à des étoiles qui brillaient jadis dans le ciel. Non seulement ces étoiles ont cessé de briller, mais elles ne réfléchissent plus la lumière qui croise leur chemin. Oui, ces personnes sont pour moi, comme ces trous noirs de l'espace intersidéral. Concernant ces choses, vous avez une connaissance qui échappe à la plupart des pasteurs, et que seul, le Seigneur a pu vous donner ".
Dieu me rappela aussi que la terre est un lieu merveilleux car elle est toute remplie de Sa gloire. Il me montra un nombre croissant de personnes se tournant vers Lui. Je ne vis aucune créature régresser, ni d'église abandonner ou se cacher, mais je vis UNE ÉGLISE TRIOMPHANTE.

Je me décontractais complètement et devins très à l'aise avec Dieu.Vous n'avez pas à vous montrer sous votre meilleur jour car Il vous connaît, même sous votre plus mauvais jour! Il n'est pas nécessaire de jouer la comédie ou d'essayer de faire bonne impression, soyez simplement vous-même !
Au Ciel, j'ai découvert que l'on ne peut pas jouer un autre personnage. Il me semblait que j'étais avec le Seigneur depuis plusieurs mois et même davantage. Toutes les choses que j'ai vues pourraient remplir un énorme volume, mais, ce qui concerne l'éternité ne peut être mesuré en heures, mois ou années. En temps réel, je n'aurais pas eu le temps de lire le papier que Dieu me montra, car il ne s'était pas écoulé cinq minutes entre le moment où je quittai mon bureau et celui où j'y revins.

L'éternité n'est pas dirigée par des montres et n'est pas mesurable. Le temps concerne seulement la terre. L'Eternité ne sera pas une expérience languissante et interminable, la succession de périodes pénibles et ennuyeuses. La conception du temps n'existe pas. C'est seulement une glorieuse manifestation d'existence.
Lorsque je commençais à partager ces expériences surnaturelles avec mon église, j'étais un peu anxieux à l'idée que beaucoup pourraient penser que j'étais " toqué ".
Au début, je me demandais si je n'avais pas eu des hallucinations ! Alors, dans ces moments où je commençais à ressentir le doute, Dieu suscitait les événements qui se déroulaient exactement comme l'avait écrit sur le papier.
Ne vous faites pas de souci lorsque votre tour viendra de quitter cette terre. Le Paradis n'est pas ennuyeux ! Si les choses tournent mal ici, ne vous en inquiétez pas non plus. Dieu veut que nous tirions le meilleur parti possible de nos vies pendant que nous sommes ici, sur Sa belle terre pour y vivre pour Lui et y être heureux !
Dieu n'est pas autant concerné que nous le pensons par certaines choses sur lesquelles on met des signaux de détresse. Ce qu'Il nous demande c'est de marcher avec Lui, de L'aimer et de regarder ce qu'Il fait, car la grâce de Dieu et Sa Gloire remplissent toute la terre !

.Dieu me permit ensuite de voir des êtres chers qui ne sont plus de ce monde. Puis Il me montra des croyants sur le point de quitter leur condition terrestre. Je vis alors, au Paradis, des anges alerter la famille de l'arrivée de leurs bien-aimés. Ainsi les anges les encourageaient à se tenir prêts à accueillir ceux qui "rentraient à la maison ".
L'apôtre Paul parle des habitants des cieux comme étant dans un corps céleste. Cela confirme à mes yeux une autre réalité éternelle : les saints sont reconnaissables et ressemblent à ce qu'ils étaient sur terre mais sans fardeau, souci, blessure, problème. Ils sont dans une joie débordante et un bonheur total, constamment pleins d'enthousiasme; car le Ciel est un lieu où l'on découvre sans cesse la beauté de Dieu.
.Dieu me fit voir quelque chose que je n'avais jamais compris. Il y a une zone de laquelle il est possible de revenir sur terre, et qui est située entre l'endroit définitif de notre habitation céleste et la terre. Ce lieu est habité par des gens qui sont morts et ont été ramenés à la vie selon la volonté de Dieu. Ils n'ont pas encore atteint l'endroit de leur demeure définitive. Cela ne veut pas dire que les gens auront une deuxième chance, mais que Dieu peut les faire revenir à la vie s'Il le veut. Je sais que ce lieu existe, j'y suis allé !

Dieu me dit une chose tellement opposée à ma théologie qu'il me fut difficile d'aligner ma compréhension avec les faits véritables. Je prêchais que : lorsque votre respiration cesse, si vous n'êtes pas sauvé et ne connaissez pas Dieu, vous avez raté le Paradis. Dieu me dit qu'il n'en était pas nécessairement ainsi.
Il dit qu'il y a un endroit où l'esprit humain peut s'attarder un moment avant d'aller à sa demeure permanente. Beaucoup de personnes qui sont passées par la mort clinique savent qu'elles ont vécu cette expérience. Certaines d'entre elles se sont approchées des portes de l'enfer, ont même regardé à l'intérieur, ou bien ont vu le Paradis, et pourtant sont revenues.
Dieu n'a pas donné cette révélation sous forme d'un manuel afin que vous puissiez le prouver, ou en faire un sujet d'enseignement, c'est seulement un fait !
Je fis remarquer à Dieu que cela était contraire à ma théologie, Il déclara simplement qu'Il n'essayait pas de comparer cela à ma théologie.

.Je vis une sorte de couloir, qui avait l'apparence d'un corridor ou d'un tunnel qui allait de la vie à la mort. Un genre de salle d'attente par laquelle chaque personne entre dans sa demeure éternelle. Dieu me dit :
- “Lorsqu'une personne ressuscite et retourne sur terre, elle revient par ce corridor.”
Je fus totalement à l'aise tout le temps que je restai dans la salle du Trône, mais cela prit fin trop rapidement. Tout à coup je revins sur terre et je me vis, de dos, la tête appuyée sur mon bureau où je priais.
Le Seigneur a un merveilleux sens de l'humour, et il y a beaucoup de joie et de rires dans le Ciel. Jusqu'à cet instant précis, je pensais avoir été dans la salle du Trône, physiquement, mais il n'en était rien. Je pouvais voir le sommet de ma tête et je remarquai :
- "Seigneur, je ne savais pas que mon crâne était devenu si blanc !".
De retour sur ma chaise, je fus réellement bouleversé car J'AVAIS TOUJOURS DANS LA MAIN LE PAPIER QUE DIEU M'AVAIT DONNE. Qu'allais-je en faire ?
Il était là, dans ma main, et je savais que pour le moment Dieu ne voulait pas que j'en parle. Cela me fit complètement perdre courage. Je le posai soigneusement sur d'autres papiers de mon bureau afin de pouvoir le retrouver et rentrai à la maison.
Ma femme me trouva pâle et silencieux et m'en demanda la raison. Je lui racontai précisément ce qui m'était arrivé et nous parlâmes longuement de ma visite à la salle du Trône, puis nous allâmes enfin nous coucher. Je me levai de bonne heure le dimanche et me rendis à mon bureau pour jeter un nouveau coup d'oeil au papier.
IL ÉTAIT RÉDUIT EN CENDRES !

Ces cendres ressemblaient à de la fourrure. Elles étaient légères comme la plume et d'un aspect cotonneux. Le plus léger souffle les faisait bouger en une sorte de dentelle. Elles me firent penser à des flocons de neige quoiqu'elles fussent d'une couleur différente.
Je ne savais qu'en faire. Je ne pouvais me décider à les jeter, et je craignais de les remuer. Alors je les laissai là jusqu'à une heure avancée de la journée. Plusieurs personnes vinrent dans mon bureau pour les regarder. Finalement, je les fis glisser dans une enveloppe.
Cette opération les condensa au point qu'elles n'avaient plus du tout la même consistance. Je conserve toujours l'enveloppe en souvenir, comme témoignage d'un calendrier d'événements dont je ne suis pas responsable.
Je ne suis, en effet, pour rien dans l'accomplissement de ces événements. Dieu me permit seulement de voir ce qu'Il accomplit et cela a beaucoup fait grandir ma foi. Si ce n'est pas l'oeuvre de Dieu, comment alors expliquer cette situation, ce papier tombé en cendres ?
Beaucoup de gens en entendirent parler et vinrent de très loin voir ce fait insolite. Plusieurs pasteurs virent ces cendres s'évaporer entre leurs doigts. En un peu plus de deux semaines, il n'en resta rien.
Beaucoup de personnes m'ont demandé à quoi ressemblait le papier. Il avait l'épaisseur d'un morceau de cuir, mais était de couleur blanche, légèrement opaque. Il semblait avoir été déchiré aux quatre coins et ressemblait à du parchemin.
On me demanda s'il n'était pas vain de revenir aux choses temporaires. Ce n'est pas ici le cas, car toutes choses font parties du plan méthodique de Dieu pour son Royaume éternel. Je sens Dieu aussi proche de moi aujourd'hui qu'Il l'était là-bas.
Une des choses qui m'a le plus impressionné dans la salle du Trône m'a été révélée comme l'objectif premier de la Bible :
"Ainsi parle l'Éternel, que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse, que le riche ne se glorifie pas de sa richesse, que le fort ne se glorifie pas de sa force, mais que celui qui veut se glorifier, se glorifie d'avoir de l'intelligence et de me connaître, de savoir que Je suis l'Éternel qui exerce le droit et la justice sur la terre, car c'est à cela que je prends plaisir, dit l'Éternel". Jérémie 9: 22-23
Puis Dieu me rappela les paroles qu'Il adressa à Moïse en lui disant tu ne peux pas me voir, mais je vais te parler de moi, te dire comment je suis :
" L'Éternel, L'Éternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu'à mille générations, qui pardonne l'iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient pas le coupable pour innocent, et qui punit l'iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération ". Exode 34 : 6-7.

Dieu continua me disant :
- "Mais pour celui qui, me rejette, il y a le revers de la médaille".
Dieu me donna une compréhension spéciale de 2000 versets de la Bible. Instantanérnent je sus ces versets et leur référence par coeur. Il m'est impossible d'expliquer comment cela est arrivé. Je n'ai pas besoin de m'en rappeler, c'est comme si je les voyais chaque fois que je le désire.
Cela peut paraître étrange, mais je n'ai jamais eu la pensée de voir à quoi Dieu ressemble. J'étais seulement conscient de Son éclat et de Sa gloire rayonnante. Comme Paul le dit que le langage humain ne peut fournir aucune description adéquate des merveilles et des gloires de cet endroit.
Après ma visite à la salle du Trône

Un à un, les 120 événements cités sur la liste spéciale que Dieu m'avait donnée dans la salle du Trône s'accomplirent, exactement dans l'ordre cité. Dieu m'avait dit qu'ils seraient des repères sur ma route, la confirmation de ma visite à la salle du Trône.
.Pendant que j'étais là-bas, Dieu, par une vision, m'amena sur terre dans mon propre bureau et me fit voir une dame mêlée à la sorcellerie. Il ne me dit pas son nom, mais en l'espace d'une seconde, je vis clairement cette femme dans tous les détails.
Toujours dans cette vision, Dieu me dit de lier les esprits, de les chasser, et de la délivrer, et c'est ce que je me vis faire. Le mardi soir suivant, une femme entra dans mon bureau. Elle était exactement vêtue comme Dieu me l'avait montré et elle fut complètement délivrée, comme je l'avais vu dans la vision au Ciel. C'était le premier événement de la liste.
.Alors que j'étais au Ciel, je me vis prêchant en un lieu où le besoin était grand. Je ne voyais pas l'assistance sur un plan général, mais des gens qui avaient différents blocages spirituels et physiques. D'une façon admirable, le Seigneur leur donnait la victoire et une vie nouvelle. Le nom de cet endroit était: "Christian Life Center".
Le dimanche suivant, nous reçûmes un appel téléphonique d'un pasteur d'une toute petite ville de l'état de Washington. Dieu lui avait mis à coeur de m'appeler afin de m'inviter dans son église. Il ne savait pas pourquoi, mais IL SAVAIT qu'il devait me téléphoner. Nous envisageâmes des dates de rencontre et Charmain, ma femme, devait le rappeler pour lui confirmer les dates précises.

Lorsqu'il répondit, elle fut stupéfaite d'entendre le pasteur décliner l'adresse de son église "Christian Life Center". Et voilà, venant en deuxième position, l'événement accompli exactement comme Dieu me l'avait montré.
Voilà une des raisons pour lesquelles ces expériences m'enthousiasment : lorsque Dieu prédit un événement, nous n'avons pas à Le suivre partout pour le Lui rappeler, Le pousser du coude et dire : " Dieu, il me faut garder l'oeil sur Toi pour m'assurer que tu fais bien les choses que Tu as promises ". Dieu a dû me rappelerà plusieurs reprises :
- " Tu t'occupes de tes affaires, et je m'occuperai des miennes".
Dieu rafraîchissait ma mémoire toujours à nouveau en me répétant ces mêmes paroles. S'Il ne fait pas ce qu'Il a promis, nous ne pouvons rien y faire, mais je sais qu'Il le fera. Je Lui fais confiance car Il n'a jamais failli ! S'Il ne le fait pas aujourd'hui, Il l'a sûrement programmé pour demain. Mais Il le fera ! Vous n'avez pas à vous faire de souci à ce sujet.
.Le quatrième événement de ma liste était en relation avec un homme qui avait accepté Christ le 4 février 77, et devait mourir le 30 mai de la même année dans un accident d'avion. Dieu le sauva à la date qu'Il avait annoncée. Ce chrétien, qui assistait à notre réunion le vendredi précédant sa mort, me demanda de manger avec lui, disant :
- " Il y a certaines choses dont je veux parler avec vous ". Pendant le repas, il dit : " Pasteur, j'ai l'étrange pressentiment d'une mort prochaine. Pouvez-vous me dire tout ce que vous connaissez au sujet du Ciel ? ".
Je dus me mordre les lèvres car JE SAVAIS ce qui allait arriver, mais ne pouvais le lui dire. Dieu m'avait recommandé de ne pas le faire à cause de l'impact que cela aurait sur la vie d'autres personnes. Cependant, je lui dis tout ce que je savais sur le Paradis.

Exactement comme Dieu l'avait prédit quatre mois auparavant, le 30 mai 1977, ce chrétien, à la suite d'un accident d'avion, s'en alla vers son Seigneur.
.Encore un événement enthousiaste : le trente-quatrième. Il concerne un jeune homme qui avait dédié sa vie à Satan en devenant l'un de ses prêtres. Le Seigneur m'avait donné son nom et me l'avait même montré. A la date désignée par Dieu, il vint à l'église et je le reconnus. Je l'accueillis et l'invitai à venir dans mon bureau. Dieu le sauva, ôta toute méchanceté de son coeur et lui donna un nouvel espoir et une nouvelle victoire.
Voici une lettre récemment reçue de lui :
" Tandis que je vous racontais ma vie le 9 avril 77, vous ne sembliez pas du tout surpris par tout ce que je vous disais. C'était comme si vous la connaissiez. Plus tard, je sus qu'il en était ainsi, parce que mon nom était sur une liste que vous aviez reçue dans la salle du Trône du Dieu Tout-Puissant.
Vous m'attendiez et cela ne vous a pas surpris lorsque j'acceptai Jésus comme mon Sauveur et Seigneur.
Ma vie a été une succession de hauts et de bas. J'ai grandi dans une paroisse sans jamais me donner vraiment au Seigneur, quoique je me sois bien souvent avancé vers l'autel. J'errais de place en place, instable, indiscipliné, sans aucun but dans ma vie, aboutissant finalement dans un centre de spiritisme où devins, médium et prêtre, tenant des séances et donnant des cours.
Contrôlé par des démons, j'étais descendu au plus bas de l'échelle. Vraiment "ma maison m'était laissée déserte ". Matt 23 : 28.

Alors que j'essayais de me détacher de cette façon de vivre, mon habitation fut infestée par de rats que l'on ne pouvait tuer. Je perdis ma maison, ma dignité, et finalement ma famille. N'ayant où aller, j'appelai mon père et ma mère dans l'Idaho et découvris qu'ils m'aimaient encore.
Je quittais le centre de spiritisme, vins dans l'Idaho, et, comme le fils prodigue, je fus accueilli à la maison. Très vite le Seigneur me rendit ma famille et ma femme. Et nous partîmes en voyage à Hawaï. Nous rencontrâmes là-bas un couple de Boise qui nous invita à votre église. Vous savez le reste. LOUÉ SOIT LE SEIGNEUR.
Maintenant dans mon bureau, flotte un drapeau blanc. Il y est écrit : "JE ME SUIS RENDU ".
Jim Oison
.L'événement soixante-troisième concerne une autre scène que Dieu me fit visionner en détail avant son déroulement dans la réalité. Il s'agissait d'un couple qui avait de sérieux problèmes.
Alors que j'étais au Ciel, je les vis venir dans mon bureau à une date précise que je notai sur le papier.
Ce jour arrivé, les personnes en question ne vinrent pas. Je me demandai ce qui se passait et décidai d'attendre un peu dans mon bureau. Peu de temps après l'heure normale de fermeture habituelle, le téléphone sonna et une personne qui ne se nomma point, dit :
- "Pasteur BUCK, serez-vous à votre bureau pendant un petit moment encore ?". Je dis :
- " Oui ".
Lorsqu'ils arrivèrent à la porte, je les accueillis PAR LEUR NOM. Cela les secoua réellement. Puis je demandai :
-" Qu'est-ce qui vous amène ? ". Ils dirent qu'ils avaient de terribles problèmes de couple et qu'ils avaient décidé de changer d'air pour mettre les choses au point. Ils ne savaient pas pourquoi, mais ils avaient décidé de venir à Boise, dans l'Idaho.
-" Nous avons conduit jusqu'ici, loué une chambre d'hôtel, et lorsque nous sommes entrés dans cette chambre, le bottin était ouvert à la page de votre annonce mentionnant : conseils sur rendez-vous ".
Instantanément, je sus qu'un ange les y avait précédés et avait ouvert le bottin au bon endroit. Il avait aussi tout arrangé pour qu'ils obtiennent cette chambre.
Alors que nous parlions, la dame dit :
- "Nous avons passé un bon moment agréable alors que nous conduisions jusqu'ici, les choses se sont arrangées, et tout ira bien à présent, alors nous n'allons pas vous faire perdre du temps. Nous allons repartir ".
Je dis :
- "NON, vous feriez mieux de rester, car ce que vous dites n'est pas vrai ".
Je leur dis que Dieu m'avait laissé entrevoir cet événement il y a plusieurs mois. Je dis à l'épouse :
- "Vous avez une arme dans votre sac et vous avez prévu de tirer sur votre mari, dès que vous serez de retour à votre chambre d'hôtel ".
Le mari était vraiment alarmé et s'exclama :
- "Il y a mieux à faire que de me tuer ".
La femme tremblait de tous ses membres. Je dis :
- "Ouvrez votre sac et donnez-moi cette arme ". Elle l'ouvrit et me tendit le révolver, exactement; comme je l'avais vu se dérouler à l'avance. Puis son âme cria à Dieu. Elle savait qu'il m'était impossible de savoir quelque chose au sujet de cette arme, à moins que Dieu ne me l'ait dit, ce qu'Il avait fait six mois auparavant.
L'homme et la femme tombèrent immédiatement sur leur face devant Dieu qui, instantanément les lava de leurs péchés et scella leur alliance de mariage.

Depuis, j'ai reçu d'eux une lettre merveilleuse. Ils vont dans une bonne église en Californie. Ils sont heureux dans le Seigneur et Le servent. Dieu me dit qu'Il n'inscrivait pas tout ce qui devait arriver. Il dit :
- "Je veux seulement choisir certaines choses afin que tu aies la confirmation que Je suis bien à l'oeuvre ".
Il se produisit sans doute des centaines d'événements entre chacune de ces situations, mais Dieu ne m'en fit voir que quelques uns pour marquer ma route.
Des gens m'ont demandé ce qui arrivera lorsque les 120 événements se seront accomplis. J'aimerais dire que les événements futurs ont été planifiés à l'avance exactement comme dans le passé. Je ne les connais pas, mais vous pouvez être sûrs que Dieu a tout tracé.
.Un autre événement intéressant, une autre situation concernait un juif propriétaire d'une grande chaîne de restaurants. Par un admirable concours de circonstances, il rencontra Jésus et l'accepta comme son Sauveur.
L'évidence de son expérience était confirmée par son désir de voir les centaines de gens qu'il employait dans ses restaurants, faire cette même expérience de salut. Il disait :
- "Sûrement que Dieu se soucie autant de mes employés que de moi".
Lorsqu'il se présenta à moi, mon esprit tressaillit car son nom figurait à la cent-douzième place.
.Le cent-treizième événement que Dieu inscrivit au Ciel sur ce papier en ce 21 janvier 77, concernait l'élection du nouveau pape.

Dieu me dit que le pape n'a pas plus d'influence sur Lui que le moindre de ses saints et qu'il n'a pas de plus grands privilèges. Mais puisque son influence est grande sur les hommes, Dieu se préoccupe de son choix.
Donc, afin d'aider à la restauration de Son corps dispersé, Dieu a choisi un nommé : Karol Wotjyla, de Pologne. Cette prophétie fut accomplie le 16 octobre 78, lorsqu'il commença son règne en tant que pape sous le nom de Jean-Paul II.
.L'événement numéro cent-seize sur la liste se rapporte à la Chine communiste. Dieu me dit de ne pas avoir peur lorsque les relations diplomatiques avec la Chine communiste seront restaurées, et que Taïwan semblera isolée. Dieu n'a pas oublié ou abandonné son peuple.
Dieu choisit d'ouvrir les portes afin que, par ces petites ouvertures, les rayons de sa lumière puissent briller, apporter la lumière, la délivrance des chaînes des ténèbres.
Dieu me dit lorsqu'Il me ramena du Ciel :
- " Je reviendrai encore à toi".
Comme je L'aime, Il m'a rendu visite encore et encore par l'intermédiaire de ces êtres angéliques portant des messages pour le monde d'aujourd'hui.
Pour répondre aux questions de ceux qui me demandent si les anges viendraient a mon appel, je dis :
- " C'est impossible ! Les anges ne répondent pas à l'appel des hommes, car ils ne reçoivent des ordres que de Dieu.
J'ai entendu beaucoup de gens dire :
- "Je commande aux anges de faire ceci ou cela ".
C'est en vain, car vous ne pouvez pas commander aux anges de faire quoi que çe soit. Chaque ordre vient de Dieu, c'est pourquoi je sais que lorsqu'ils parlent, ils répètent les paroles qui sortent tout droit du coeur de Dieu. C'est la raison pour laquelle les anges n'écoutent pas les objections des gens lorsque Dieu leur dit de secourir des personnes.
"Car, si la parole prononcée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution, 3 comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu". (Héb 2 : 2 -3)

Ma visite à la salle du Trône a complètement changée ma vie. Je connais Dieu d'une façon plus réelle et plus personnelle qu'auparavant. Mes moments de prière sont devenus des rencontres avec Lui. Ma Bible a pris une nouvelle dimension et devient vivante.
Il est évident que cette expérience est un grand événement dans ma vie car elle a occupé presque toutes mes pensées et mes méditations depuis qu'elle a eu lieu.
Bien que je n'ai pas conservé le bénéfice du papier céleste, puisque Dieu l'a transformé en cendres, chaque événement de cette liste est gravé dans mes pensées.
J'avais souvent passé mentalement en revue ces différents événements, me demandant comment Dieu: allait les provoquer. Certaines de ces choses semblaient être impossible à réaliser.
A certaines occasions, je méditais sur ces prophéties apparemment difficiles à accomplir. Je notais mes pensées et les plaçais dans un dossier.
Récemment, pour mon plaisir, j'ai ressorti certains de ces documents. L'un d'eux était daté du 4 février 77, deux semaines seulement après l'expérience de la salle du Trône, quand la plupart des prophéties appartenaient encore au futur. Il y était écrit :
- " Comment ces choses peuvent-elles arriver ? Il est sauvé aujourd'hui, mais sa mort est prévue dans un accident d'avion le 30 mai 77. Jour mémorable ! Je ne comprends vraiment pas pourquoi ! ".
Lorsque je pense à la longue liste d'événements qui se sont produits, et à ces prédictions dont Dieu a dit qu'elles s'accompliraient sûrement, je ne peux m'empêcher de Le remercier d'avoir tenu parole.
Cent-dix-sept de ces grands événements, prophéties de Dieu, se sont accomplis en série. Les trois autres sont en cours de réalisation au moment de la rédaction de ce livre.

Souvent on me demande si le nombre des événements et leur accomplissement ont une signification spirituelle. En réalité, ces 120 événements sont tout simplement une fraction de minute de révélation du plan de Dieu, ce sont des points de références le long du chemin, nous rappelant sa fidélité.
Dieu a placé dans la Bible plus de 120 événements spécifiques dont II a prévu l'accomplissement. Tous ceux qui devaient arriver jusqu'à maintenant, se sont déroulés exactement comme Il l'avait promis, et ceux qui sont à venir s'accompliront de même.
La prédiction de ces miracles est la preuve qu'Il est Dieu. La réalisation de Son plan continuera sans faillir, même si je n'ai plus de repères le long du chemin. Une des plus merveilleuses vérités de ce message, est l'assurance que Dieu a programmé chaque jour de notre vie.
Alors que nous marchons avec Lui, Il dirige nos pas, et, bien que Son plan nous soit inconnu, Il s'accomplira pour chacun, aussi sûrement qu'Il a réalisé ces 120 événements qui me furent annoncés en ce glorieux jour dans la salle du Trône.

LES PRIORITES DE DIEU

Au cours d'une récente visite, Gabriel m'a fait écrire sept choses qu'il a nommées comme étant " les priorités de Dieu ".
Sept est le nombre parfait de Dieu ! J'ai revu ces vérités, je les ai beaucoup méditées, je m'en suis nourri, et elles sont devenues réelles. Elles sont complètement soutenues par la Parole de Dieu.

PREMIÈRE PRIORITÉ : LE SANG DE JÉSUS

Chaque message apporté par l'ange attirait l'attention sur le sacrifice de Jésus. Son sang est important, car les exigences de la justice ont été satisfaites, la colère de Dieu apaisée et les archives de l'iniquité effacées par l'effusion de ce sang.

Pourquoi fallait-il que la colère de Dieu soit apaisée ?
Il lui fallait trouver un sujet à frapper parce que le péché de ce monde violait Sa justice parfaite. L'effusion du sang de Jésus détournait de nous le coup de Dieu, tandis qu'Il payait les exigences du jugement de Dieu pour nos péchés.
Lorsque Jésus entra au Ciel, Il répandit Son Sang sur toutes les choses qui s'y trouvaient. Le livre qui contenait toutes les archives de nos iniquités, nos manquements et nos fautes, et notre incapacité à pratiquer le bien, fut aspergé.

Le livre de l'Ancienne Alliance contenait les exigences de Dieu, mais dans la nouvelle Alliance, Il met ses lois dans notre c½ur. Ce n'est plus le : "Tu ne Feras pas ... " ou "je veux...".
Cette merveilleuse vérité apportée par Gabriel, concernait la valeur du parfait et complet sacrifice de Jésus, et non plus notre combat journalier avec ces problèmes.
Beaucoup de croyants savent que, ce qui relève des choses du passé entre eux et Dieu, est réglé, mais ils se font du souci pour le mal qu'ils ont commis envers les hommes. Gabriel me dit que ceci aussi a été effacé de ce livre par Dieu.
Dans la première alliance, Dieu disait qu'Il se rappelait de tout péché et de toute iniquité. Dans la seconde, Il ne s'en souvient plus car tout a été effacé par le sang de Jésus. Christ a goûté la mort pour tous, hommes et femmes et les a libérés des liens et de la pénalité du péché. (Héb 2: 9).
Le sang de Jésus est considéré sans importance par beaucoup de gens. Certains même ont affirmé que Son sang n'a pas plus d'effet lorsqu'il fut versé durant la crucifixion, que lorsqu'il coulait dans ses veines pendant Sa vie terrestre.
Mais Dieu dit que le sang de Jésus est si important que pas une seule goutte ne fut versée en vain. C'est le seul Sang qui soit désigné comme incorruptible. C'était le plan de Dieu. Dans Hébreux 12 : 24, l'écrivain dit :
- "Le voilà le sang qui couvre le péché !" Pour toujours, éternellement, à jamais, le sang a une place.

DEUXIÈME PRIORITÉ : COMMUNION AVEC DIEU

Dieu veut que nous puissions avoir avec Lui une communion riche et merveilleuse. Il accomplit cela par Sa Parole et par Son Esprit. Dieu désire communier avec vous ! Il veut que vous soyez chaque jour conscients de Sa présence.
Dieu veut que non seulement les croyants s'approchent de Lui, mais également ceux qui en sont éloignés. Il dit que si vous L'appelez, d'où que vous soyez, même au point le plus éloigné de la création, Il supprimera toute distance entre vous et Lui.
Dieu vous VEUT. Il ne cherche pas de raisons pour vous renier, mais Il cherche des occasions pour vous aider et vous amener près de Lui.
" Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige ; s'ils sont rouges comme l'écarlate, ils deviendront comme de la laine " (Esaïe 1: 18 ).

TROISIÈME PRIORITÉ : JÉSUS EST VIVANT

Jésus est vivant ! La mort a été vaincue !
Même si nous expérimentions la mort en ce qui concerne notre vie physique, cela ne serait pas la vraie mort. La mort de l'âme, la vraie mort a été conquise, vaincue !
Lorsque Christ goûta la seconde mort, Il éprouva en réalité le jugement de Dieu sur le péché. Il n'a pas goûté la mort physique pour nous puisqu'il nous faut encore mourir, mais Il ne veut pas que nous nous inquiétons en ce qui concerne la seconde mort, car Il en a déjà écarté l'obstacle pour tous ceux qui mettent leur confiance en Lui.
L'ange me rappela combien le plan de Dieu est achevé et se référa aux Actes 2: 24 où il est dit qu'il fut impossible à la mort de retenir Jésus.
- Pourquoi cette impossibilité ?

Parce qu'au Ciel était déjà consignée la sortie victorieuse de Jésus sur la mort et l'enfer. C'était dans le plan de Dieu. Il était impossible à l'enfer de Le retenir. Satan était vaincu !
La merveilleuse histoire de ce que fit Jésus nous est racontée dans Hébreux 2: 9 - 15
"Mais nous voyons Jésus - qui, pour un moment, fut plus bas que les anges, maintenant couronné par Dieu avec gloire et honneur parce qu'Il a enduré la mort pour nous ".
Oui, à cause de la grande bonté de Dieu, Jésus a goûté la mort pour tous dans le monde. Il était bon et convenait que Dieu, qui fit toute chose pour Sa propre gloire, permette à Jésus de souffrir, car en faisant cela, Il amenait de vastes multitudes du peuple de Dieu au Ciel : car Ses souffrances ont fait de Jésus le Chef parfait, un chef capable de les amener au salut.
"Nous qui aurons été sanctifiés par Jésus, avons maintenant le même Père que Lui. C'est pourquoi Jésus n'a pas honte de nous appeler Ses frères. Car Il dit dans le livre des Psaumes :
- "Je parlerai à mes frères au sujet de Dieu Mon Père, et ensemble nous chanterons Ses louanges ".
Une autre fois Il dit :
-"Je mettrai ma confiance en Dieu en compagnie de mes frères"
Et encore :
- " Vois, me voilà ainsi que les enfants que Dieu m'a donnés ".
Alors que nous, enfants de Dieu, sommes des êtres humains - faits de chair et de sang - Il devint chair et sang aussi, en naissant sous une forme humaine ; car Il ne pouvait mourir que sous une forme humaine et en mourant briser le pouvoir du diable qui avait le pouvoir de la mort.
Il ne pouvait délivrer que de cette façon, ceux qui, par peur de la mort, avaient vécu toute leur vie en tant qu'esclaves de cette épouvantable constante ".
Quand ceux qui avaient tué Jésus virent qu'Il vivait en ceux qui Lui appartenaient, ils réalisèrent qu'au lieu d'avoir un seul Jésus avec qui lutter, ils en avaient beaucoup !
En fait, tous ceux qui Le servaient, reflétaient Sa puissance et Sa vie ! C'est la meilleure façon de montrer aux autres qu'Il est vivant aujourd'hui.

QUATRIÈME PRIORITÉ : LA PROMESSE DU SAINT-ESPRIT

Dieu fait des projets à l'avance ! Il n'a pas eu tout d'un coup l'idée de donner de la puissance à Ses enfants ! Cette grande promesse était prévue avant que la terre ne soit créée, et nous en étions informés dans Sa prophétie, la Bible, bien avant que le jour de Pentecôte n'arrive. C'était une priorité dans Son plan de rédemption pour Son peuple.
Il voulait rendre chacun de nous conforme à l'image de Son Fils :
" Ainsi donc alors que nous Le contemplons, nous sommes transformés dans la même image de gloire en gloire ! ".
Pour pouvoir faire ce que Jésus a accompli sur terre, nous devons avoir la même puissance que Lui ! Afin d'être comme Jésus, nous devons avoir le Saint-Esprit de Dieu!
Il y a beaucoup de gens aujourd'hui, qui refusent cela, et certains d'entre eux disent :
- "Si vraiment, un ange vous avait donné ce message, il n'aurait pas parlé du Saint-Esprit, car c'est un sujet trop controversé, et l'ange serait resté sur un terrain neutre ".
Gabriel n'a même pas commenté qu'il pouvait s'agir de quelque chose de controversé ou pas. Il affirma seulement que c'est une grande priorité de Dieu aujourd'hui !

CINQUIÈME PRIORITÉ : AVERTIR LE MONDE

La cinquième priorité me fut plus grandement révélée un jour que Gabriel me parlait dans le bureau de mon église. Tandis qu'il parlait, il faisait les 100 pas. C'était la première fois que je le voyais aller et venir avec une telle gravité sur son visage.
Il me dit que Dieu était très contrarié de ce que les gens entendent Son message et (?)sont ainsi éveillés à la vérité pour s'endormir ensuite.
Une des grandes priorités de Dieu est que nous ALLIONS AVERTIR LE MONDE !
Jésus dit :
-" Allez par le monde entier et portez cette Bonne Nouvelle ! ".
Dieu dit :
- "Vous pouvez venir à Moi maintenant ! Les barrières sont tombées ! Vous avez été réconciliés avec moi par la mort de Mon Fils ! "
C'est le message de rédemption que nous devons porter au monde entier ! Il nous a donné Son plan. Il nous a remplis de Son Esprit. Il dit :
-" Allez maintenant ! "
Il a envoyé en avant, des forces spéciales d'anges pour faire venir les hommes vers Dieu. Il est important que le peuple de Dieu entende et sache qu'Il remue Ciel et terre pour que cela s'accomplisse.
Un jour Gabriel dit que ces êtres célestes étaient sur chaque colline, chaque arbre, et même dans les trous de la terre, cherchant des hommes et des femmes qui essaient de se cacher de Dieu ! Ils sont là, faisant ce que nous ne pouvons pas faire ! Nous sommes tellement limités, mais eux ne le sont pas.
Dieu dit ceci :
- "Je veux qu'ils sachent que Je suis concerné, et Je veux qu'ils viennent à Moi ".
Beaucoup ont le regard posé sur le péché plutôt que sur Dieu, rappelant constamment aux autres la condition terrible du monde et la noirceur du péché .
Cela ne se trouve pas du tout sur la liste des priorités de Dieu. Il veut qu'ils sachent qu'il y a une issue à cet horrible esclavage du péché. Les gens savent déjà combien le péché est mauvais. Lorsqu'ils sont liés et enlisés par lui, ils ne veulent certainement pas en entendre parler par les autres.
Dieu dit qu'Il n'a pas envoyé Son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour ouvrir la porte d'évasion. Il dit que Son but était de nous faire rencontrer SON FILS, et non pas rencontrer le péché. Il veut que nous voyons Jésus élevé afin qu'Il puisse attirer tous les hommes à Lui !
Des gens portant d'énormes fardeaux et venant de toutes contrées sont venus me voir, poussés, attirés, influencés par les anges de Dieu et par le Saint-Esprit parlant à leur coeur. Ils avaient le désir ardent de trouver Dieu et étaient allés d'église en église. Au lieu de trouver Dieu, ils avaient entendu des messages leur disant combien ils étaient mauvais...
La méchanceté du monde leur était démontrée, mais ils partaient quand même de ces endroits avec un vide dans leur coeur et aucune solution pour leur vie !
.Un homme entra dans mon bureau, demandant s'il y avait du secours quelque part. Il dit :
- "Ceci est la cinquième église où je me rends. Je veux trouver Dieu ".
- " Vous êtes venu au bon endroit " lui dis-je.
Je ne lui demandai pas quel était son péché. Je dis seulement :
- "Lorsque vous sentirez mes mains sur votre tête, je veux que vous disiez le nom de Jésus le plus fort que vous le puissiez ! Il vous a poussé, Il a attendu que vous l' appeliez ". Cet homme cria :
- "JÉSUS !" Le Seigneur l'entendit et instantanément la vie entra en lui.

SIXIÈME PRIORITÉ : L'EXPIATION DE JÉSUS EST ÉTERNELLE

Il est nécessaire de rappeler constamment cette priorité aux gens. L'oeuvre que Jésus a faite pour eux EST UNE OEUVRE ÉTERNELLE ! Ce n'est pas une chose faite puis oubliée. C'est une oeuvre destinée à vous aider et à vous amener directement au Ciel.
C'est un message de rachat, un message de nouveau départ. Gabriel me dit qu'il était de grande importance que les gens apprennent et comprennent le sacrifice de Jésus, et connaissent les bénéfices du rachat.
Chaque journée vécue doit nous permettre d'expérimenter ces bénédictions dans nos esprits, nos âmes et nos corps. Le rachat couvre tous nos besoins. Avec sa garantie (le sang) sur nous, Dieu peut nous voir et nous accepter. Sans l'expiation, dit Gabriel, nous ne pourrions pas être reçus.
A cause de la peur qui rend les gens esclaves, il était important pour Dieu de prévoir l'expiation avant même qu'Il ne créât la terre. C'est pourquoi Il dit dans :
Ephésiens 1: 14 :

"Il y a longtemps, avant qu'Il ne fit le monde, Dieu nous choisit pour être siens, par ce que Christ a fait pour nous : Il décida alors de nous rendre saints à ses yeux, sans un seul défaut, nous qui nous tenons devant Lui couverts par Son amour."

Dieu nous parle de cela dans :
Jude 24 - 25 :
"Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irréprochable et dans l'allégresse... "

L'expiation couvre, purifie et enlève la culpabilité. Nous ne pouvons plaire à Dieu, ou Le servir vraiment, si nous vivons constamment dans la crainte que Dieu a quelque péché caché à nous reprocher. Il veut que nous sachions que nos vies sont couvertes lorsque notre foi et notre confiance sont en Lui.
C'est très important pour Dieu qui sait que nous ne pouvons pas Le servir réellement sans une entière assurance. Assurance qui provient de ce que notre position en Lui est sûre. Cela nous procure une véritable sécurité.
Dieu veut que ses enfants sachent qu'ils ne chemineront pas sans problèmes, mais Il veut également qu'ils soient au courant que deux choses les éloigneront de Sa protection :
L'une est la RÉBELLION, l'autre l'IDOLATRIE.

En dehors de cet esprit de rébellion et d'idôlatrie, les choses qui arrivent dans le cours normal de la vie ne nous sépareront pas de l'amour de Dieu, ni de sa merveilleuse protection. Vous pouvez vivre pour Lui dans la joie et décontractés, sachant qu'Il est à l'oeuvre !
Lorsque les anges parlent, ils ne peuvent pas parler d'eux-mêmes mais ils se font l'écho d'un message venant du coeur de Dieu, qui veut que nous sachions que nous sommes en sécurité.

SEPTIEME PRIORITÉ : LE RETOUR DE JÉSUS

Dieu nous demande de nous préparer pour ce grand jour ! Pour ceux dont les noms sont écrits dans le Livre de Vie de l'Agneau, ce sera la gloire ! Mais pour les autres ce sera la ruine éternelle.
Le choix nous appartient aujourd'hui, et ce choix, c'est tout simplement de servir Jésus ou de suivre Satan dans sa damnation éternelle. Regardez les résultats selon le choix que vous aurez fait :
"... Soudain, deux hommes vêtus de robes blanches (anges de Dieu) se tinrent parmi eux, et dirent : - "Hommes de Galilée, pourquoi vous tenez-vous ici regardant le ciel ? Jésus est parti au Ciel, et un jour, comme Il est parti, Il reviendra !" (Actes 1: 10 -11).

" Que le Seigneur fasse grandir votre amour et qu'il déborde pour les uns et les autres, comme notre amour est envers vous. Cela aura pour résultat que vos coeurs seront fortifiés, purs et saints par Dieu notre Père, afin que vous puissiez vous tenir devant Lui sans culpabilité en ce jour où notre Seigneur Jésus Christ revient avec tous ceux qui Lui appartiennent " (I Thes. 3: 12-13).

" Et je vis un grand Trône blanc et Celui qui était assis dessus, la terre et le ciel s'enfuyaient devant sa face, mais ils ne trouvaient nulle part où se cacher. Je vis les morts, grands et petits, se tenant devant Dieu ; et les livres furent ouverts, ainsi que le Livre de Vie. Et les morts étaient jugés d'après ce qui était écrit dans les Livres, chacun selon ses oeuvres. Les océans rendirent les corps qui étaient en eux ; et la terre et l'enfer rendirent les morts qui étaient en eux._ Chacun fut jugé selon ses oeuvres. Et la mort et l'Enfer furent jetés dans l'Etang de Feu. Ceci est la seconde mort - l'Etang de Feu. Et si le nom de quelqu'un n'était pas trouvé dans le Livre de la Vie, il était jeté dans l'Etang de Feu ". (Ap. 20 : 11-15 ).

"Dans une vision il me transporta sur une grande et haute montagne d'où je regardai cette merveilleuse ville, la Sainte Jérusalem, descendant des Cieux d'auprès de Dieu. Elle était remplie de la gloire de Dieu, et brillait et rayonnait comme une pierre précieuse, une pierre de jaspe transparente comme du cristal". (Ap. 21: 10-11).
" Il n'y avait pas de temple dans la ville, car le Seigneur Tout Puissant et l'Agneau y sont adorés partout. Et la ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour l'éclairer, car la gloire de Dieu et de l'Agneau l'illumine. Sa lumière éclairera les nations de la terre, et les dirigeants du monde viendront et y apporteront leur gloire. Ses portes ne se ferment jamais. Elles restent ouvertes tous les jours - et il n'y a pas de nuit ! Et la gloire et l'honneur de toutes les nations y seront apportées. Rien de méchant n'y sera permis - personne d'immoral ou de malhonnête - mais seulement ceux dont les noms sont inscrits dans le Livre de Vie de l'Agneau ". (Apoc 21: 22-27).
Pour ceux qui L'ont choisi, le retour de Jésus est la priorité à laquelle Dieu s'attend avec tant d'émoi que les anges du Ciel se réjouissent avec Lui.
Lorsque Gabriel eut fini de me donner ce message concernant les priorités de Dieu il conclua par ces mots :
- “Ces hautes priorités du plan de Dieu sont tellement incluses dans Sa stratégie qu'Il les a établies même avant la fondation du monde.”
Il me dirigea vers le vingt-cinquième chapitre de l'Exode où Dieu donna à Moïse comme plans pour le Tabernacle un modèle miniature de son plan céleste. Puis, à ma stupéfaction, il apparenta chaque priorité d'aujourd'hui, aux sept fêtes que Dieu donna à Israël il y a longtemps !
Je m'émerveillai des desseins de Dieu rapportés dans l'Ancien Testament qui nous dirigent vers les plans actuels qu'Il a pour nous.

PREMIÈRE PRIORITÉ : LE SANG DE JÉSUS
FÊTE : La Pâque du Seigneur.

Cette fête était une " image " de la mort, du sacrifice et du sang de Jésus si précieux pour Dieu. Cela était écrit bien avant que le Créateur ne fit la terre.
Le lien de parenté entre Dieu et sa famille est le sang de Jésus. Il est le fil conducteur de la Rédemption à travers toute la Bible. La délivrance des enfants d'Israël fut possible quand le sang fut mis sur les linteaux et les montants des portes comme garantie, afin que lorsque le destructeur passerait sur les maisons, il ne tuât point les premiers nés de chaque famille.
Notre grande Pâque fut pourvue lorsque Jésus versa Son Sang sur les livres du Ciel pour couvrir nos péchés afin que nous soyons agréables à Dieu et que nous fassions partie de Sa famille éternelle.
Le Sang de Jésus, première priorité que Gabriel me donna et qui correspondait au premier des sept jours spéciaux de l'année du Seigneur, était LA PÂQUE.

DEUXIÈME PRIORITÉ : COMMUNION AVEC DIEU
FÊTE : La fête des pains sans levain.

Cette fête devait être célébrée au début des jours suivant la Pâque. Lorsque Jésus accomplit la délivrance du péché par Son Sang, Dieu accordait immédiatement une garantie pour nos péchés ; pas une excuse, mais une disposition afin que nous soyons acceptés par Lui.
Le levain étant une figure du péché, à l'occasion de cette fête, ils devaient manger du pain sans levain, image du péché pardonné.
Sous la Nouvelle Alliance, le pain sans levain était utilisé car Dieu avait pourvu à la justification.
Au lieu de voir :
LES PÉCHÉS, LES FAUTES ET LES ÉCHECS, Dieu voit SA GARANTIE : SAINTETÉ, DROITURE, PERFECTION.

Ceux qui choisissent la rébellion et l'idôlatrie sortent de cette garantie. Ceux qui, au contraire, optent pour l'obéissance restent sous cette garantie parce qu'ils préfèrent l'amour et le service de Dieu plutôt qu'eux-mêmes, et ne satisfont pas leur désir de pécher.
"Car par cette offrande Il rendit parfaits pour toujours aux yeux de Dieu tous ceux qu'Il rend saints."
Et le Saint-Esprit témoigne qu'il en est ainsi, car Il a dit :
"Ceci est l'alliance que je ferai avec le peuple d'Israël, bien qu'ils aient brisé ma première alliance : j'écrirai mes lois dans leurs pensées afin qu'ils puissent toujours connaître ma volonté, et je mettrai mes lois dans leurs coeurs afin qu'ils puissent y obéir ".
Puis il ajouta :
"Je ne me rappellerai plus jamais de leurs péchés et de leurs oeuvres déréglées ". (Héb. 10 :14-17 ).

TROISIÈME PRIORITÉ : JÉSUS EST VIVANT !
FÊTE : La fête des prémices.

Gabriel dit que cette fête représente la résurrection de Jésus et Sa vie. Non seulement Il est vivant, mais il est déjà écrit dans le livre de Dieu que nous, les siens, Le suivrons dans la grande résurrection. C'est dans le grand coeur de Dieu.

QUATRIÈME PRIORITÉ : LA PROMESSE DU SAINT-ESPRIT.
FÊTE : La fête de Pentecôte.

La venue du Saint-Esprit au jour de la Pentecôte, n'a pas été une action irréfléchie dans le plan de Dieu. Il avait prévu tout cela avant de créer la terre. Pentecôte signifie simplement cinquante.
Cette fête venait cinquante jours après la Pâque. Lorsque Jésus dit à ses disciples d'attendre à Jérusalem, ce n'était pas une coïncidence mais l'accomplissement du plan de Dieu, exactement cinquante jours après la Pâque : quelque chose de nouveau et de puissant arriva !
A Pâque, les disciples étaient comme des tiges de blé, individuelles, devant le Seigneur. Lorsqu'ils étaient tous assemblés au même endroit, à Jérusalem, ils étaient encore individuels. Ce n'était pas encore l'Eglise, ils n'étaient pas unis.
En ce qui concerne la fête de Pentecôte, Dieu disait :
-"Prends le grain, mouds-le et fais-en du pain. Mets-y un peu de levain car l'Eglise ne sera jamais sans péché ni méchanceté en elle ".

Dieu l'a couverte, mais sous la couverture où nous vivons, le péché se présente souvent. Dieu couvre son Eglise, même si le péché (le levain) est présent.
Par Son Esprit et la puissance du Sang de vie de Jésus, Il la purifie. Par cela Il voulait dire :
-"Je veux que vous mouliez le blé, qu'il devienne de la farine puis que vous en fassiez des pains. Faites ainsi une solide unité qui soit appelé Mon Corps, au lieu de croyants séparés et individuels. Mon Corps se rassemblera par la puissance du Saint-Esprit et deviendra UN. Ce n'est pas comme certains le pensent, un, corps parfait, alors mets-y du levain car il représentera l'Eglise telle qu'elle est ".
Je n'excuse pas le péché, je suis seulement content que Dieu ait fait provision pour nous en dépit du péché, car Son plan est de prendre soin de TOUTES choses.
Dans le grand plan de Dieu, le baptême dans le Saint-Esprit est non seulement disponible pour ses enfants, mais aussi nécessaire pour que nous vivions et agissions. L'Esprit de Dieu doit être en nous, et ne doit pas être éteint, ni le flot de l'Esprit retenu.
"N'éteignez pas (ne réprimez pas) le Saint-Esprit ". (1 Thess 5:19).
Le baptême dans le Saint-Esprit nous revêt de puissance pour que nous soyons comme Jésus !
C'est une part essentielle du plan de Dieu. Vous ne pouvez l'effacer ! C'est ici ! C'est établi pour toujours !

CINQUIÈME PRIORITÉ : AVERTIR LE MONDE
FÊTE : La fête des trompettes.

Après le jour de la Pentecôte venait la fête des trompettes pendant laquelle le peuple rencontrait le hérault et l'entendait. Nous aussi, nous avons le message de bonnes nouvelles " claironné " par le hérault (l'évangéliste).
Sortons vers le peuple qui ne connaît pas Jésus, soyons la voix de la trompette et apportons la bonne nouvelle que Jésus sauve. Son ½uvre est faite !
Les nouvelles sont bonnes ! Vous pouvez venir maintenant ! Christ a vaincu le diable ! La bataille est remportée et nous pouvons sortir avec les trompettes retentissantes. C'est la signification d':
Actes 1 : 8 :
"Vous recevrez une puissance, après que le Saint-Esprit sera venu sur vous et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans la Judée, en Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre ".

SIXIÈME PRIORITÉ : L'EXPIATION DE JÉSUS EST ETERNELLE
FÊTE : Le jour des expiations.

C'était le temps du sacrifice annuel pour le péché. Un moment où Dieu revoyait toutes les charges portées contre l'homme chaque année et où ce dernier se tenait sans espoir et sans aide sous l'oeil omniscient de Dieu.
La fête des expiations servait donc à rappeler que l'épreuve d'Israël avait cessé et que leur garantie devait être renouvelée. C'est pour cette raison qu'il était donné à l'homme certaines indications basées sur l'obéissance totale afin qu'il puisse avoir quelque répit durant ce temps d'exposition.
Cette offrande annuelle pour le péché ne pouvait jamais rendre les gens parfaits, mais elle les couvrait pendant une autre année d'épreuve. (Lév. 23 : 27 et Luc 1 : 8-12).
Lorsque nous sommes nés de nouveau et que l'Esprit-Saint nous donne une vie nouvelle, notre épreuve non seulement cesse, mais elle est aussi annulée. La garantie n'a plus besoin d'être renouvelée car c'est une garantie éternelle offerte par le sacrifice de Jésus.
Qu'en est-il de ceux qui pèchent et se retirent volontairement de la protection de Dieu ?
De la même façon que Dieu a pourvu à une issue sous l'ancienne loi, il en a une pour eux également aujourd'hui. Cette voie, c'est la Repentance, et un retour à la communion. Il n'y a pas d'autre sacrifice, ni d'autre issue !
" Mais si nous lui confessons nos péchés, nous pouvons avoir confiance en Lui pour nous pardonner et nous purifier de toute mauvaise chose. (Et il est parfaitement juste que Dieu fasse cela pour nous car Christ est mort pour nous laver de nos péchés) ".1 Jean 1 : 9.

SEPTIEME PRIORITÉ : LE RETOUR DE JÉSUS FÊTE
La Fête des Tabernacles

Le désir de Dieu est que nous vivions avec Lui pour toujours. Cette fête est une célébration pleine de joie. Le premier jour, les gens construisaient des abris faits de branches d'arbres fruitiers chargés de fruits, de feuilles de palmiers et de branches d'arbres â feuilles.
Ensuite ils se réjouissaient devant le Seigneur, leur Dieu qui demeurait avec eux dans ces cabanes. Depuis longtemps Dieu dit :
- "Je veux vous amener où Je suis, vivre avec vous par Mon Esprit et vous prendre avec Moi pour toujours."
Cela n'était pas un fait du hasard ou la décision prise par un comité de théologiens. Dieu dit à Moïse d'instituer cette fête en disant :
"JE VEUX DEMEURER EN VOUS ".

Vous ne pouvez pas laisser de côté le message du retour de Christ ni celui de Dieu nous enlevant avec Lui. Cela est déjà établi au Ciel et s'accomplira exactement comme Dieu l'a prévu.
Nous avons l'assurance d'être couverts par la grâce de Dieu, Il ne voit pas nos péchés, nos fautes ou nos échecs, mais Il nous voit exactement comme Jésus, saints, sans défaut et irréprochables (Col 1 : 22 ).
Nous pouvons nous reposer sur son oeuvre accomplie. Notre confiance dans la perfection de Son plan préparera d'autres âmes à ce grand jour où Il reviendra pour nous prendre avec Lui.
Cela est la dernière des sept fêtes données â Moïse et cette priorité amènera l'achèvement du grand Plan de Rédemption du Seigneur. Ces fêtes étaient tellement importantes pour Dieu qu'Il a voulu qu'Israël les répète chaque année comme un symbole du départ de ce monde pendant les sept années de tribulation du jugement. ALLELUIA !

IL GOÛTA LA MORT

Un matin de bonne heure le Saint-Esprit me dit :
- “Ecris et garde ces paroles que Je t'ai dites. Elles deviendront une lumière pour beaucoup. Non seulement je parlerai par toi, mais j'accompagnerai ces paroles et leur donnerai la vie où qu'elles aillent. De même, j'ai donné des ailes aux messages apportés par l'ange du Seigneur.
N'aie pas peur de parler au nom du Seigneur, car les paroles que je te donne ne sont pas tes paroles, mais Ses paroles, et elles sont éternelles. Ne les trouve-t-on pas dans Son Livre ? Les portes de nations depuis longtemps fermées s'ouvriront à ces Paroles de Vie.

Dès maintenant je commande aux armées du Seigneur de rassembler activement autour de Lui un peuple appelé de son nom pour les préparer au retour du Seigneur. Ces armées célestes vont à la fois précéder et suivre ces paroles du Père afin que le peuple de Dieu soit prêt à repousser les forces de ténèbres et prendre diligemment soin des multitudes qui entendront.”
Il y a souvent des réactions confuses dans l'esprit des gens au sujet du surnaturel. Beaucoup réagissent différemment en ce qui concerne les visitations d'anges, ou certaines vérités surnaturelles que Dieu m'a données.
Certes, c'est un peu surprenant, mais dans la plupart des cas, la septicité part rapidement lorsqu'ils écoutent les messages eux-mêmes. Au fond de leur coeur, les gens espèrent sincèrement que Dieu leur rende à nouveau visite d'une façon spéciale.
Alors que le Seigneur agissait envers moi ce matin-là, je méditais sur les paroles qu'Il m'avait dit d'écrire et de garder. Je me demandai :
- "Quel est le coeur de ce message ? Quelle est la vérité que Dieu apporte au monde aujourd'hui ? Est-elle si importante que Dieu doive utiliser des messagers divins pour donner vie à sa Parole là où des gens n'avaient pas compris ce qu'Il avait réellement dit ? "
Dieu ne nous donne pas une autre parole. Il prend sa Parole, la Bible, y allume une lumière à l'intérieur et la rend vivante ! Cette question passait et repassait dans mes pensées:
- "Dieu quel est le coeur du message que tu veux transmettre au monde aujourd'hui ?"
En pensant à toutes ces expériences passionnantes, je réalisais que tout revenait à une vérité centrale. Ceci a été prouvé comme étant le véritable coeur de Dieu, le véritable centre de la Bible, le véritable “épicentre” de toute l'histoire de l'humanité :
LE SACRIFICE DE JESUS !
Jésus est venu du sein du Père. La Parole nous dit qu'Il était l'agneau prédestiné à être immolé dès la fondation du monde (Apoc : 13 : 8).
Le sacrifice de Jésus est une manifestation de l'Amour de Dieu aux hommes. Tout ce que Dieu a fait gravite autour de l'oeuvre achevée de Jésus et dès cet instant où, pendant sur la croix Il s'écria :
- “TOUT EST ACCOMPLI...!”

Le sacrifice de Jésus est le coeur de Dieu et le coeur de son message. Christ est devenu le centre de la société et de la civilisation. L'histoire se délimite à partir de Christ :
- Avant sa naissance ou après sa mort.
Partout où le message de Christ a été porté, il y a eu de la lumière. Là où il n'est pas parvenu règnent toujours les ténèbres. Il est le centre de la vie ! Il est le c½ur !
Sans Jésus, la vie authentique, le véritable battement de coeur est absent de toute chose.
Ô Dieu, puissions-nous ne jamais être les mêmes après avoir su, vu, senti et eu, car alors nous vivrons grâce à ce que la mort de Jésus nous a acquis. Puisse cela être le moment dans nos vies où nous nous saisirons du contrat que Tu as passé avec nous, écrit dans le Sang de Jésus, regardant et reconnaissant que quelque chose de vraiment spécial est arrivé !
Sa mort n'était pas seulement l'extinction de Sa vie, ni l'arrêt de la respiration, ni la fin de ses forces de vie. Ce n'était pas seulement une séparation. C'était, plus ! Des milliers de gens ont souffert la mort physique et le tourment, mais cela n'est pas la mort à laquelle II se référait.
Nous connaissons les tourments de la mort terrestre et nous savons qu'elle fait mal à cause de la séparation d'êtres chers, d'amis et par l'arrêt d'activités terrestres. Mais ce n'était pas tous ces éléments réunis qui représentaient pour Lui la mort.

Dieu avait dit à Adam et Eve :
-" Le jour où vous mangerez du fruit de l'arbre défendu, vous mourrez."
La Parole dit aussi que l'âme qui pèche doit aussi mourir. Les yeux de Dieu sont sur toute créature, même sur celle qui n'a jamais vu le jour, qu'elle connaisse Jésus ou non. Dieu prend soin même des impies ! Ses bras se tendent vers les gens alors qu'ils vivent encore dans leurs péchés. Dieu nous dit :
- "Bien que nous fussions encore ses ennemis, Il nous a assez aimés pour donner Christ afin qu'Il mourût pour nous, même avant que nous Le connaissions. "
Cela ne concernait pas l'interruption de notre vie terrestre. Nous aurons toujours à passer par la mort terrestre, ou alors il nous faudra être changés afin que nous puissions quitter cette mortalité.
La seconde mort, que l'humanité doit affronter lui apporte la peur, la crainte et le tourment tout au long de sa vie. C'est la mort que Jésus a portée pour nous. Lorsque JESUS était accroché à la croix, ce n'était pas le tourment de la douleur physique qu'il endurait, bien qu'Il ait ressenti tout ce qui était possible, ni la séparation de personnes chères, bien qu'Il l'ait éprouvée autant que quiconque.
Mais JESUS endura des douleurs que même les impies de la pire espèce n'avaient jamais ressenties. Car dans leur vie, ils n'ont jamais souffert le tourment consécutif à l'extinction de la dernière lueur d'espoir.
Alors qu'ils vivaient sur cette terre, ils n'ont jamais senti le poids, le désespoir et l'horreur du sentiment venant du fait de ce que Dieu leur tournait le dos. JESUS a souffert le tourment d'une âme damnée ! Il cria du fond du coeur :
- “Ô Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? "
Et les angoisses de la damnation éternelle, comme une main aux doigts gelés saisirent sa vie et lui fit subir le jugement de Dieu. A ce moment-là,

IL ÉTAIT COMPLÈTEMENT SÉPARÉ DE DIEU

Ô Dieu ! O Dieu ! O Dieu ! Je veux porter cette vérité aux hommes, forger en eux cette réalité dès maintenant. Fais-nous voir ce que tu as fait. Fais-nous voir Ton amour, un amour si grand que Tu as donné Ton fils unique pour prendre notre place !
L'esprit me dit de donner ce message :
- “votre péché a déjà été jugé; les barrières de séparation entre Dieu et l'homme sont tombées, vous êtes libres, libérés par Sa. puissance, vous êtes rétablis dans une position d'intimité et de communion avec Dieu, celle qui, à l'origine, était propre à l'homme.”
Nous voyons l'importance de ce message par le rappel du sacrifice que l'on peut trouver dans chaque visite angélique. Je me rappelle très distinctement la première fois que Gabriel vint. Il me révéla une merveilleuse vérité tirée du troisième chapitre de Zacharie. Il dit :
- " Tu a été conscient du sacrifice de Christ tel qu'il peut être vu de la terre du côté des hommes, maintenant aimerais-tu savoir comment il a été manifesté du côté de Dieu ?
Au même instant, il me permit de voir JESUS comme un agneau vivant. Dans un panorama mouvant et animé, je vis Jésus l'Agneau de Dieu sans tache, éblouissant de sainteté qui descendait du Père pour venir vers les hommes.

Puis Gabriel dit :
- "Maintenant regarde-Le retourner au Ciel ".
Alors je vis Jésus se prosternant avec ses habits de sacrificateur tout tachés de boue et déchirés, salis par la pourriture et la souillure du monde. Il arriva dans la présence de Dieu les épaules baissées.
Mon coeur se brisa lorsque je vis cette scène. Jamais auparavant je ne l'avais vu sous cet aspect. Je le voyais venir au Ciel depuis les profondeurs de l'enfer, portant les péchés du monde entier.
Puis, tandis que Jésus se tenait là, courbé, Dieu Lui tournant le dos, Gabriel, l'ange du Seigneur, parla d'une voix forte et dit :
- "Retirez-Lui ces vêtements sales et mettez-les dans un endroit où on ne les trouvera jamais. Revêtez-Le de nouveaux vêtements, de la robe royale, la robe de Grand-Prêtre."
Alors l'ange qui se tenait devant Lui Le vêtit de la robe et Gabriel dit :
- "Prenez une couronne et placez-la Lui sur la tête".
Cette couronne portait comme inscription ce message de Dieu :
- "Sainteté au Seigneur ! Considère tous ceux qui me suivent comme saints. Accepte-les à cause de ce que j'ai fait"
C'était écrit sur la couronne. Dès ce moment Jésus devint notre Roi et notre Grand-Prêtre.
J'avais souvent lu le troisième chapitre de Zacharie, mais jamais, avant que Gabriel ne me le rappelle, il ne m'était venu à l'esprit qu'en grec, le nom de Josué correspond au nom de Jésus. Jamais jusqu'alors je n'avais remarqué comment Jésus était retourné nu Ciel.
Tout le troisième chapitre de Zacharie est cité ici afin que vous puissiez voir la prophétie accomplie exactement comme Dieu me permit de la voir dans cette merveilleuse vision.
" Puis l'ange me montra dans une vision Josué (Jésus) le Grand-Prêtre se tenant devant l'ange du Seigneur, et Satan était là aussi, à la droite de l'ange, accusant Josué de beaucoup de choses. Et le Seigneur dit à Satan :
- "Je rejette tes accusations Satan : oui, Moi, le Seigneur, car j'ai décidé d'être miséricordieux envers Jérusalem. Je te réprime. J'ai déclaré miséricorde pour Josué et sa nation ; ils sont comme un tison incandescent retiré du feu".
" Les vêtements de Josué étaient sales alors qu'il se tenait devant l'ange du Seigneur. Puis l'ange dit à ceux qui se tenaient là : "Retirez-lui ses vêtements sales ".
Et se tournant vers Josué, il dit :
- "Vois, j'ai enlevé tes péchés, et maintenant je te donne ces beaux habits neufs." Puis moi (Zacharie) je dis : " S'il te plaît, peut-Il aussi avoir un turban propre sur la tête ? ". Alors ils lui en donnèrent un.
Puis l'ange de l'Eternel parla très solennellement à Josué et dit :
- "L'Eternel des Armées déclare : si tu marches dans la voie que j'ai tracée devant toi et si tu fais tout ce que je te dis de faire, alors je te donnerai la charge de mon temple, pour le garder saint ; et tu pourras venir en Ma présence et te retirer avec ces anges. Ecoute-Moi, O Josué, souverain sacrificateur, et vous tous sacrificateurs, vous êtes une illustration de bonnes choses à venir. Ne le voyez-vous pas ? Josué représente mon serviteur, le Germe que j'enverrai. Il sera la Pierre de fondation du Temple à côté duquel se tient Josué, et J'y graverai sept fois cette inscription :
J'ENLÈVERAI LES PÉCHÉS DE CE PAYS EN UN JOUR.

Et après cela, l'Eternel des Armées déclara : " Vous vivrez tous dans la paix et la prospérité, et chacun possèdera sa propre maison où vous pourrez inviter vos voisins ".
Ensuite l'ange me dirigea vers Esaïe 53 et me dit certaines vérités tellement réelles, que je ne pourrai jamais les oublier. En commençant par le verset 3 :
“Il est méprisé et abandonné des hommes ; un homme de douleur et habitué à la souffrance, semblable à celui dont on détourne le visage, nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas. Sûrement ce sont nos souffrances qu'il a portées et c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé et nous l'avons considéré comme puni, frappé de Dieu et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis ; chacun suivant sa propre voie, et l'Eternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.”

Voici les vêtements sales qui furent mis sur Lui :
" Il a été maltraité et opprimé et il n'a point ouvert la bouche, semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie, à une brebis muette devant ceux qui la tondent, ainsi il n'a point ouvert la bouche. Il a été enlevé par l'angoisse et le châtiment : dans sa génération qui s'est soucié de ce qu'il était retranché de la terre des vivants à cause des crimes de mon peuple, de la plaie qui les avait atteints ? On a mis sa tombe parmi les méchants, son sépulcre avec le riche, quoiqu'il n'eût pas commis de violence et qu'il n'y eût point de fraude dans sa bouche. (Esaïe 53 : versets 4 -9)
Dans les versets suivants, 10 et 11, se trouvent les paroles qui vinrent directement du coeur de Dieu et je prie qu'elles vous saisissent de la même façon qu'elles le firent pour moi :
" Il a plu à l'Eternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché ".
Dieu prit cette âme immortelle et lui permit de sentir non seulement un aspect de la mort, mais de goûter la mort pour chacun. Son âme éternelle fut, donnée en offrande au péché. Alors que Jésus souffrait, meurtri, alors que son âme devenait une offrande pour le péché, la Bible dit :
"Maintenant regarde-Le, Il donne naissance à une nouvelle race ! "
Il était en travail d'enfantement. Son âme était en travail. Le verset 11 dit :
" Il verra le travail de son âme, et il sera satisfait ".

Le verset 10 déclare :
" Il verra une postérité et prolongera ses jours, et le plaisir de l'Eternel prospérera entre ses mains ".
En faisant de son âme une offrande pour le péché, Jésus rendit la rédemption possible pour chacun, pour le monde entier ! De l'agonie d'une âme damnée était née une graine qui germe.
" Nous verrons sa postérité ".

Il vit l'Eglise germer, et aujourd'hui Il regarde sa postérité, ses descendants, ses rachetés, ceux pour lesquels Il a payé la rançon, qu'Il a libérés et qui ont poussé grâce à sa mort ! Lorsqu'Il baisse les yeux sur vous, Il dit :
- " Je me souviens du travail de mon âme, ce que je vois me satisfait et j'aime cela. Tu es membre de ma famille, tu es racheté, tu es un enfant de Dieu. Tu appartiens à une nouvelle race. Pas à la race Juive, ni à celle des Gentils, mais tu es membre d'une nouvelle race, un membre du Royaume Céleste, un sacerdoce royal ! "
Sa mort, c'était réellement la main de Dieu qui le frappait du jugement du péché en faveur du monde entier ! A ce moment-là, Jésus vécut une séparation totale d'avec Dieu, et Dieu lui tourna le dos à cause du péché !
Ce grand messager, envoyé par Dieu, me présenta cette vérité avec tant de vigueur, qu'en le voyant, je tombai sur mon lit et pleurai ! Je ne pouvais m'en empêcher - le lit tremblait - à cause de la vision du prix que Jésus paya et de ce que son sacrifice représente vraiment. Un jour vient pour tous les gens qui refusent de s'identifier à Jésus, ne réalisant pas qu'Il a déjà goûté la mort pour eux, qu'Il est déjà devenu leur substitut pour le jugement.
Un jour vient où les hommes entendront à nouveau ces paroles :
"Eloignez-vous de moi, maudits, allez dans le feu éternel... " Mat. 25 : 41.
Il ressentiront alors l'agonie que Jésus éprouva, mais ils ne sont pas obligés d'en arriver là, car Dieu et, les armées du Ciel sont à l'oeuvre totalement aujourd'hui pour éviter l'horreur de ce jour à bien des hommes et des femmes.
Audiblement ou seulement dans votre coeur, dites :

" Merci Jésus d'avoir goûté la mort pour moi. Merci d'avoir détruit toutes les preuves de péché qui étaient contre moi, d'avoir effacé les rapports !"

C'est aussi simple que cela !

Alors que ce merveilleux panorama défilait devant moi, je vis Jésus comme l'agneau gisant là dans la mort. Puis je vis le petit agneau commencer doucement à se lever, et alors qu'Il s'élevait, Il devint un puissant bélier ayant sept cornes sur sa tête et sept, yeux. L'ange me demanda :
- "Sais-tu ce que représente les cornes ?"
Il m'expliqua que les cornes signifient puissance, et que la divinité, le Ciel dans son entier, et les choses divines sont toujours associées au chiffre sept. Il dit :
- "Tu as vu Jésus mourir comme un agneau, maintenant tu le vois s'élever comme un grand conquérant, Toute-Puissance lui est donnée dans le Ciel et sur la terre ".
Puis Gabriel me fit remarquer :

Mat 28 :18-20, et dit : " Regarde-le maintenant avec ses disciples, écoute ce qu'Il dit :
- "Tout pouvoir m'a été donné dans le Ciel et sur la terre... Et voici Je suis avec vous tous les jours ". Mat 28 : 18 - 20

La grandeur de notre Roi qui a TOUT POUVOIR était centrée sur son sacrifice. Gabriel me montra l'agneau suivi par le bélier (Apoc 5 : 6). Puis il dit:
- "Tu vas voir l'honneur qui lui est donné"
et il me permit de voir des anges dans toutes les directions, s'agenouiller devant lui et proclamer qu'Il était Roi des rois, Seigneur des seigneurs et qu'il allait régner pour toujours. Rien ne pourra l'arrêter. Il est l'agneau qui a été immolé, mais maintenant Il vit à jamais. Alléluia !
Puis l'ange me parla à nouveau du corps de Christ préparé par Dieu pour le sacrifice. Cela devient particulièrement important lorsque nous voyons le dessein de Dieu à travers ce corps sans péché. Jésus devenait celui qui portait les péchés des autres parce qu'Il était sans péché. Il a été frappé, non pour ses propres péchés mais pour les nôtres !

Daniel a eu l'occasion de réaliser cela. Nous lisons dans le Livre de Daniel :
"Gabriel, que j'ai vu dans la dernière vision, s'approcha de moi d'un vol rapide, au moment du sacrifice du soir et me dit : Daniel, je suis ici pour t'aider à comprendre les plans de Dieu. Au moment où tu as commencé à prier, un ordre a été donné. Je suis ici pour te dire de quoi il s'agit, car Dieu t'aime beaucoup. Ecoute et essaie de comprendre la signification de la vision que tu as vue ! (Daniel 9 : 21-25)
" Le Seigneur a commandé quatre-cent-quatre-vingt et dix années supplémentaires de punition sur Jérusalem et ton peuple. Alors enfin ils apprendront à se tenir loin du péché, et leur culpabilité sera effacée ; alors le Royaume de Justice Eternelle commencera, et le Lieu Très Saint (dans le Temple) sera consacré à nouveau, comme l'ont déclaré les prophètes. Maintenant écoute ! Il y aura
quarante-neuf années plus quatre-cent-trente-quatre années (quatre-cent-quatre vingt-trois) à partir du moment où l'ordre est donné de reconstruire Jérusalem, jusqu'à ce que l'Oint vienne. Les rues et les murs de Jérusalem seront reconstruits en dépit des temps dangereux ".
Gabriel qui se trouvait chez moi, me montrant ces vérités était aussi celui qui dit à Daniel qu'il y aurait quatre-cent-quatre-vingt et trois années avant que Jésus ne vienne afin d'être un sacrifice pour le péché. Non pour les siens, mais pour les péchés des autres.
Gabriel dit à Daniel à quel moment il pouvait commencer à compter ces quatre-cent-quatre-vingt-trois années et cela cadre merveilleusement. Gabriel s'assura que le minutage du plan de Dieu était parfait. Il dit que lorsque Cyrus donna le décret afin que Jérusalem soit reconstruite, le chronomètre commença à faire tic-tac.
Gabriel dit qu'il était l'ange dont la mission consistait à provoquer l'action et que sa fonction s'inscrivait dans l'accomplissement du plan de Dieu. Il était aussi l'ange dont il est parlé dans :

Zacharie 1 : 12-17.
“Après avoir entendu cela, l'ange du Seigneur fit cette prière : O Seigneur des Armées, ta colère a fait fureur pendant soixante-dix ans sur. Jérusalem et les cités de Judée. Combien de temps s'écoulera-t-il encore jusqu'à ce que tu sois miséricordieux envers eux ?”

Et le Seigneur répondit à l'ange qui se tenait près de moi, prononçant des paroles de réconfort et d'assurance. Puis l'ange dit :
" Proclame ce message du Seigneur des Armées : Ne pensez-vous pas que je me soucie de ce qui est arrivé à Juda et à Jérusalem ? Je suis jaloux comme un mari l'est pour sa femme enlevée. Je suis très en colère contre les nations vivant au repos à l'entour, car j'étais seulement un peu déçu par mon peuple, mais les nations l'ont affligé au-delà de mes intentions. Alors le Seigneur déclara : "

Je suis revenu à Jérusalem plein de miséricorde, mon temple sera reconstruit, dit le Seigneur des Armées, et de même tout Jérusalem. Dis-le encore : le Seigneur des Armées déclare que les villes d'Israël déborderont à nouveau de prospérité et le Seigneur consolera à nouveau Jérusalem, la bénira, et vivra au milieu d'elle !".
Une autre fois, il me permit de voir Jésus aller au Ciel avec Son Sang. Non comme le jour où Il y entra avec des vêtements sales mais en tant que sacrificateur avec le sang de l'alliance. Je pus Le voir alors qu'Il entrait, prenant le Sang et aspergeant les saintes choses de Dieu. Je ne l'avais jamais compris de cette façon, mais le Sang devait être aspergé devant la face de Dieu sur toutes choses qui sont dans le Ciel.
(Héb. 9: 19-28). Jésus alla au Ciel avec son propre Sang et en aspergea l'autel comme un sacrifice final, le recouvrement total de nos péchés !
Hébreux 10: 16-23 dit :
" Ceci est l'alliance que je ferai avec le peuple d'Israël, bien qu'ils aient brisé la première alliance, j'écrirai mes lois dans leurs pensées afin qu'ils connaissent toujours ma volonté, et je mettrai mes lois dans leurs coeurs afin qu'ils aient le désir d'y obéir !
Et après Il ajouta,
" Je ne me rappellerai plus jamais de leurs péchés ni de leurs actions déréglées ".
" Maintenant, une fois que le péché a été pardonné et oublié à jamais, il n'y a plus besoin d'offrir de sacrifices pour s'en débarrasser. Ainsi, chers frères, maintenant nous pouvons entrer dans le Saint des Saints où Dieu demeure, à cause du Sang de Jésus. Ceci est une voie nouvelle qui donne la vie, Christ l'a ouverte pour nous en déchirant le voile - son corps humain - pour nous laisser entrer dans la présence de Dieu. Et alors que notre Grand Sacrificateur gouverne sur la maison de Dieu, allons à Dieu Lui-même, avec un coeur sincère, lui faisant entièrement confiance pour qu'Il nous reçoive, parce que nous avont été aspergés avec le Sang de Jésus pour que nous soyons purifiés et que nos corps soient lavés par une eau pure ".
" Maintenant nous pouvons nous attendre au salut que Dieu nous a promis. Il n'y a donc pas de place pour le doute, et nous pouvons dire aux autres que ce Salut est nôtre, car il n'y a aucun doute qu'Il fera ce qu'Il a dit ".
Dans ce panorama que Dieu me permit de voir, Il me ramena en arrière pour regarder plusieurs fois le Livre, car cela était très important. Gabriel dit que ce Livre, sur lequel Dieu avait décidé l'aspersion était celui concernant les agissements des hommes les uns envers les autres. Il attira mon attention sur : Exode, chapitres 21 à 23.
**************
Les autres lois concernaient les actions des hommes envers Dieu, entre autre, les attitudes des hommes. Dieu donna l'alliance à Moïse juste avant qu'il aille à la montagne recevoir les dix commandements. Dieu dit à Moïse :
" Ecris ceci dans mon livre, et après lis-le aux enfants d'Israël ". Alors Moïse annonça au peuple toutes les lois et les régulations que Dieu lui avait données, et le peuple répondit à l'unisson : Nous observerons toutes les lois ". (Exode 24 : 3).
Ils voulaient obéir à ces lois, mais les événements de leur vie quotidienne firent que leurs bonnes intentions s'évanouirent. Les gens de nos jours sont pareils, ils laissent les problèmes et les intérêts du monde éloigner leurs pensées et leurs coeurs des bénédictions de Dieu. Puis le sentiment de culpabilité vient et ils disent :
- "Je sais que Dieu m'a pardonné ces gros péchés que j'ai faits, mais ces petites choses qui m'ennuient ce sont : mon attitude envers ma famille et les personnes avec qui je travaille tous les jours ".
Ils disent :
- "Je veux vraiment vivre pour Dieu, et chaque jour je me remets entre ses mains, mais ces petites choses me dérangent. J'ai peur parce que je ne peux pas prendre la victoire sur elles ".
Le Seigneur me permit de voir Jésus, le Grand Sacrificateur, aspergeant son sang sur le livre afin que toutes choses soient couvertes. Elles sont toutes annulées : totalement supprimées par Jésus. Dieu voit le sang, pas nos fautes, et nous sommes acceptés!
Je crois que beaucoup de malheurs et de frustrations dont souffrent certains croyants ne viennent que parce qu'ils ne voient pas la plénitude de la signification du corps de Jésus. A cause des accusations de Satan, et du souvenir quotidien de leurs péchés, échecs et faiblesses humaines, ils oublient souvent ce que Jésus a fait.
Nous sommes tellement conscients de nos fautes, que nous devons nous rappeler ce que Dieu dans sa sagesse a pourvu à un moment et à une voie afin que la culpabilité soit consommée.
En prenant la communion, vous vous rappelez la mort du Seigneur jusqu'à ce qu'Il revienne ! Il goûta la seconde mort. Il nous demande de regarder son corps, de voir nos péchés et les péchés du monde placés sur Lui par Dieu.

Tout mensonge, tout péché contre nous-même et les autres, tout meurtre, tout adultère, toute immoralité, toute malhonnêteté, toute tromperie, toute rébellion, toute idôlatrie, toute hostilité dûe à la sorcellerie et au satanisme ; oui, tout ce dont nous pouvons être responsables a été appliqué sur Lui. Il est devenu Celui qui porte le péché. Il est devenu péché, ayant pris sur Lui le poids de toute la souillure de milliards de personnes. Voyez-Le comme le rempart contre les attaques de Satan.
Dieu dit :
- "Vois-Le et distingue-Le, parce que si tu ne le fais pas, tu seras souvent faible, malade, sujet à des attaques, ta force spirituelle sera affaiblie et asséchée. Regarde-Le, non comme une beauté quelconque, mais comme ce sacrifice, avec cette pourriture sur Lui, avec chaque meurtre, chaque mensonge, toute l'immoralité, toute la méchanceté qui puisse exister, toute la puanteur de l'homosexualité qui a causé la perte de Sodome, tout a été posé sur Lui ".
Alors que vous le regardez, Dieu veut que vous voyiez sur ce corps, VOTRE péché, VOTRE méchanceté, VOS défauts, TOUT ce qui vous a occasionné du souci !
Ils sont là, mais ils n'ont aucun pouvoir sur vous ! Ce ne sont que les cendres des péchés du passé. Seulement des cendres ! Lorsque vous voyez cela, le péché perd son emprise et sa puissance pour vous faire du mal. Vos péchés ne sont plus que des cendres, parce que le coup violent de la colère de Dieu et le jugement sont tombés sur ce corps.
Avec tous nos péchés étendus sur Lui, et toute la bonté de Dieu répandue sur nous, nous pouvons nous tenir devant Dieu, sachant que le péché a perdu sa puissance sur nous.
Puis, nous pouvons suivre ce sang tandis que Jésus, notre Grand Sacrificateur, le porte pour nous dans la présence de Dieu. Ce sang couvre, détruit et efface complètement nos péchés. Il effaça tout rapport contre nous afin que le plan de Dieu s'accomplisse pour nous.
Ce plan consiste à nous ramener dans une situation d'innocence totale et de communion avec Dieu ; celles dont Adam et Eve jouissaient au jardin d'Eden avant que le péché ne fasse son apparition.
Dans Hébreux 10 : 5 , Jésus parle de l' oeuvre que Dieu Lui donna à faire, celle de devenir un sacrifice pour le péché, et Il dit :
"Tu m'as formé un corps ". Hébreux 10 : 5
Un peu plus loin, au verset vingt, Il dit que maintenant nous pouvons entrer dans une communion plus intime par sa chair.

Gabriel me rappela que le Tabernacle devait être construit exactement comme Dieu l'avait ordonné, et les sacrifices devaient être accomplis dans les moindres détails, parce qu'ils représentaient le plan de rédemption de Dieu pour toute l'humanité. Ce plan était une image de Jésus et de son sacrifice. Il m'expliqua certains détails intéressants qui rendirent le sacrifice de Jésus encore plus significatif.
Un autel ardent était la première chose qui se trouvait dans le Tabernacle sur lequel les sacrifices devaient être faits. Les offrandes devaient être réduites en cendres; ensuite les cendres étaient répandues sur les pet-Nonnes pour que Dieu les accepte.
Tous les péchés d'Israël étaient placés sur le sacrifice. Puis le sacrifice, devenu péché, subissait la chaleur fulgurante du feu de telle façon que lorsqu'Israël venait pour être accepté, les cendres étaient répandues avec le sang. Dieu pouvait dire à Israël :
- "Vous m'avez donné vos péchés, Je vous les rends à présent et vous pouvez voir à travers ces cendres qu'ils sont devenus sans pouvoir et sans vie. Ils sont réduits à néant parce que le feu du jugement a été détourné et porté sur un substitut et vos péchés qui étaient sur ce corps ont été détruits ! "
Gabriel commençant par : Hébreux 9 : 13-14 m'en dit plus encore au sujet du sacrifice et de sa signification :
"Car si le sang des boucs et des taureaux, et la cendre d'une génisse qu'on répand sur ceux qui sont souillés, les sanctifient de manière à purifier la chair, combien plus le sang de Christ - qui par l'Esprit éternel s'est offert Lui-même sans tache à Dieu - purifiera-t-il notre conscience des oeuvres mortes, pour que nous servions le Dieu vivant ". Hébreux 9 : 13-14

Ce genre de sacrifice purifiait du péché les vies du peuple d'Israël et les gens pouvaient dire :
- "c'est fini, c'est fini ! Mes péchés qui furent déposés là ne sont plus rien que des cendres. Le péché ne règnera plus sur moi, il a perdu son emprise et son pouvoir ".
Si Israël obtenait la liberté pour une année entière par l'intermédiaire des sacrifices d'animaux, combien plus encore le sang de Jésus et son sacrifice purifiera-t-il nos consciences et nos émotions et supprimera-t-il le péché de nos pensées ?
Jésus a vraiment goûté l'enfer pour nous, son corps ayant été frappé par le juste jugement de Dieu. Lorsque l'ennemi vient vers nous, nous pouvons lui dire :
- "Ces péchés avec lesquels tu essaies de me harceler ne sont rien que des cendres, et le pouvoir du péché a été anéanti ! "
Nous pouvons dire joyeusement :
- "Sa colère a été déviée de moi à Jésus, et mes péchés ont été jugés lorsqu'Il a été jugé !"
Regardez à Jésus le Grand Sacrificateur, portant son sang alors qu'Il entre dans le Tabernacle de Dieu, au Ciel, où sont conservées les archives du péché !
Gabriel dit :
- "Regarde-Le, alors qu'Il asperge de Son Sang le livre des lois brisées et l'autel des commandements transgressés, tandis qu'un épais nuage efface à jamais les rapports de tout ce qui est écrit dans le Ciel, et qui pourrait vous accuser ?
Alors qu'Il fait cela, Il nous apporte une Nouvelle Alliance !

Hébreux 10 :16-17 dit :
" Voici l'alliance que je traiterai avec eux, après ces jours-là, dit le Seigneur, je mettrai mes lois dans leur coeur et je les écrirai dans leur intelligence, (il ajouta) et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités ".

Il a réduit le péché en cendres. Il a effacé tous les rapports et nous a donné une toute Nouvelle Alliance. Savez-vous pourquoi Il a fait cela? C'est parce qu'Il nous VEUT ! Il ne cherche pas de raisons pour nous détruire, mais pour nous sauver. Voyez-le comme l'agneau de Dieu sans tache, préparé depuis la fondation du monde. Voyez-le comme Celui qui porte le péché, venant devant Dieu avec des vêtements sales, frappé par Dieu, aspergeant au Ciel, de son sang, le livre de l'alliance qui est accomplie maintenant. Toutes les fautes possibles que l'homme peut commettre sont couvertes par le sang qui parle à Dieu et qui dit : " C'EST FINI !".
En Israël, le souvenir du péché se perpétuait d'une année sur l'autre. L'homme était pardonné, mais le péché n'était pas oublié. Je fus réellement troublé lorsque Gabriel me parla d'un ton vraiment autoritaire en disant :
- "Lorsque Jésus vint, le besoin de pardon a été supprimé, parce que le pardon rappelle à Dieu le péché qui a été d'ores et déjà pardonné. Il a complètement supprimé le souvenir de la faute et de la culpabilité. Le sang parle et dit : " Justifié, restauré à un état d'innocence grâce à Christ. Nous sommes revenus à la place que nous occupions avant que le péché n'entre dans le monde ".
Dans l'Ancien Testament, le pardon avait lieu grâce à la foi dans le sacrifice. Mais Gabriel dit que lorsque Jésus vint IL ÉTAIT le sacrifice qui enleva tous les péchés.
- "Pour cette raison vous n'êtes pas pardonnés aux yeux de Dieu. Puisque Jésus a été sacrifié, pas une seule personne n'a été pardonnée. Dieu ne veut aucun souvenir de ces péchés tels qu'ils étaient rappelés auparavant, une année après l'autre, mais Il nous dit maintenant qu'Il ne s'en rappellera plus JAMAIS ".
Gabriel dit :
- ”C'est pourquoi tu ne trouveras jamais le message du pardon dans le Nouveau Testament. Le pardon n'est pas nécessaire. IL A ÉTÉ ACCOMPLI !”
NDLR. " Ils allèrent et prêchèrent la repentance ".
La repentance conduit l'homme pécheur à la prise de conscience de son état. C'est le premier constat, un constat d'échec ! Ensuite, l'homme pécheur est invité à regarder Jésus qui a été fait péché pour nous. Le troisième et dernier pas consiste à s'approprier ce sacrifice par la foi, en remerciant Dieu. Demander pardon équivaudrait (?)alors à ignorer le sacrifice de Jésus. C'est le sens de ce qui précède à la fin de ce chapitre.

Vous êtes couverts (Expiation)

Le message de l'expiation est un message extrêmement puissant et libérateur pour les chrétiens. Ce message est inclus dans le plan de Dieu qui s'accomplit de nos jours, et il est au bénéfice de chaque personne vivante ou qui vivra jusqu'au retour du Seigneur. En vérité expiation signifie couvrir.
Dans l'hébreu le mot " KAPHAR " signifie : couvrir, annuler. Dans le grec " KATALLAGE " veut dire : échange, réconciliation. Gabriel me montra comment dessiner le schéma qui explique l'importance et le fonctionnement de l'expiation.

Ce message en trois parties est destiné à ceux qui vivent pour Dieu, mais aussi pour les insouciants et les incrédules, afin de leur faire connaître la grandeur de Dieu. Il est tellement important qu'il a été mentionné à chaque visite angélique. Il est le centre d'intérêt de toute l'histoire de l'homme et de toute créature. Il est le centre du plan de Dieu pour la rédemption de l'humanité. C'est la rampe de lancement pour l'éternité.
L'urgence et l'importance de ce message sont tellement considérables, que je me sens mis au défi par Dieu, de vous dire de le recevoir dans votre coeur, dans vos pensées, et d'en parler avec les gens où que vous soyez. Faites savoir aux gens ce que Jésus a fait et ce qu'Il peut faire.
Au centre de ce schéma, se trouve un arc, semblable à un arc-enciel. Il représente l'expiation, la garantie, le sang de Jésus. Au-dessus de cet arc : Dieu et la façon dont Il nous voit.
L'homme considère son prochain avec l'inhérance du péché, les fautes et les échecs. Mais Dieu voit sa créature au travers de cette garantie, de ce rachat. Il voit la sainteté à la place du péché parce qu'Il s'est déjà occupé du péché.

A travers l'arc, Dieu nous voit innocents, irréprochables et ne voit RIEN qui soit condamnable, répréhensible ou même coupable. (Col 1 : 22). Dieu ne peut pas tolérer le péché à cause de Sa nature. De Son point de vue, il doit exister une perfection totale avant qu'Il puisse nous accepter.
De notre côté, nous cherchons un moyen de nous libérer nous-mêmes du péché, mais Dieu m'a expliqué ce qu'est la sainteté sous un jour entièrement nouveau.
La sainteté est tout à fait semblable à la gloire de Dieu. Elle est le rayonnement de Sa personnalité, et de Sa présence. L'absence du péché est le résultat, mais pas la sainteté elle-même. La sainteté est le caractère et la nature de Dieu. DIEU EST SAINT.

Dieu parle d'une avenue de sainteté qui descend jusque sur la terre. Par grâce (faveur imméritée), l'homme rencontre Dieu sur cette voie. Jésus est la sainteté de Dieu venue jusqu'à nous et Il est cette avenue, ce chemin !
Si nous sommes acceptés par Dieu, c'est parce que Jésus est saint, nous sommes alors couverts par sa justice afin que DIEU NOUS VOIE EXACTEMENT COMME JÉSUS !
Le désir de Dieu est que nous regardions ceux qui sont autour de nous de la même façon que Lui nous voit. Pour y parvenir, Il nous a donné sa Parole, son Esprit et le sang de son Fils, Jésus !
De même que Dieu ne peut supporter le péché, Il ne peut supporter aussi la faute. Lorsqu'un agneau était sacrifié sous l'ancienne loi, non seulement il devait être parfait, sans une seule tache ou défaut, mais même le sacrificateur devait être sans défaut pour remplir les fonctions de prêtre. Un seul grain de beauté le disqualifiait de cette fonction. Il devait avoir un aspect physique sans aucun défaut. Dieu est un Dieu de perfection !

Dieu donna des lois très précises et très strictes à Aaron, le Grand Prêtre, concernant la façon dont il devait présenter les sacrifices d'animaux pour le rachat des péchés de la famille élue de Dieu, les enfants d'Israël. Dieu me permit de voir le sacrificateur de l'Ancien Testament alors qu'il entrait dans le temple avec les sacrifices à offrir pour les péchés du peuple, afin qu'ils puissent être couverts d'une année sur l'autre.
Auparavant j'interprétais cette écriture comme signifiant que le sacrificateur était prêt à entrer dans le Lieu Saint derrière le voile. Et cela parce qu'il avait fait toutes choses requises avant d'entrer et avait, atteint la perfection en suivant chacune des instructions de Dieu. J'avais toujours pensé que c'était là une préparation suffisante. Mais Dieu me fit voir que cela n'était pas la parfaite compréhension de ces rites.
Aaron, le Grand Prêtre, et ses successeurs, ne pouvaient franchir une certaine limite sans achever leur préparation afin de pouvoir entrer dans le lieu Très Saint au-delà du voile. Il était appelé ainsi à cause de la nature sacrée de cet endroit du Tabernacle. L'Arche, couverte par le propitiatoire était gardée derrière le voile dans le Lieu Très Saint.

Dieu dit :
- "Car je suis moi-même présent dans la nuée au-dessus du propitiatoire ".
La seule personne au monde que l'on aurait, pu reconnaître comme étant totalement juste, totalement prête, totalement préparée n'aurait pu être que le Grand Sacrificateur.
Dieu me permit de voir cette scène comme un panorama vivant ! Je vis Aaron, le Grand Sacrificateur, entrant, apportant un jeune taureau, qui devait être sacrifié pour la purification du prêtre. Le sang de cet animal devait être appliqué sur Aaron, et posé sur les autres ustensiles de la pièce où il se trouvait. Mais il ne pouvait pas commencer son service dans le Lieu Très Saint, avant que quelque chose ne survienne !
Il avait reçu instruction de prendre une poignée d'encens battu et pulvérisé en poudre fine. Cela représentait la flagellation que Jésus dut endurer pour nous. Alors Aaron prit quelques charbons ardents venant directement du feu, entra dans le Lieu Très Saint, et plaça rapidement cet encens sur le brasier. Aussitôt, une nuée ondoya au-dessus de l'Arche. Aaron fut enveloppé par cette nuée d'encens d'une douce odeur s'élevant vers Dieu et Le réjouissant.
Alors que Dieu regardait en bas, Il voyait Aaron à travers une nuée qui représentait Jésus-Christ et ses souffrances. Aaron ne pouvait sauver sa vie que par cette action. Elle était épargnée grâce à ce sacrifice de remplacement contre le coup de colère de Dieu. Son espérance d'acceptation reposait sur ce que représentait l'encens, c'est-à-dire Jésus !

Aaron était en sécurité parce que le feu du jugement avait frappé le substitut et Israël obtenait une année supplémentaire de grâce. Jésus, le Fils de Dieu sans péché, entra Lui, en tant que Grand Sacrificateur pour les péchés du monde, sans aucune expiation pour Lui-même. Ses mains étaient vides! Il n'avait pas de garantie! La colère de Dieu était détournée des hommes, et Jésus prit le coup du jugement de Dieu sur Lui-même!
Une nuée d'encens brûlant s'éleva de Jésus et s'étendit tout autour du monde. Cette nuée traversa toute l'histoire, remontant aux débuts de la création de l'homme.

Puis elle avança du Calvaire jusqu'au grand jour de son retour ! Alors qu'elle s'étend dans le temps et l'espace, elle couvre tous les gens de tous les âges qui ont placé leur confiance dans cette garantie éternelle : le sacrifice de Jésus par Dieu !
Après avoir vu le panorama de cette merveilleuse révélation, Gabriel me dit que si je souhaitais lire quelque chose concernant ce sujet, je pouvais le trouver dans le livre du Lévitique 16 versets 6, 11, 12.
Puis il me dit que je pouvais lire ce qui était arrivé aux gens après qu'Aaron eût offert le sacrifice. Le sang d'un des boucs (une image de Jésus), sacrifice pour les péchés du peuple était apporté au-delà du voile, on en aspergeait le propiatoire, en face. Il couvrait les commandements enfreints, les péchés des hommes contenus dans l'Arche de l'Alliance.

Après que le rite d'expiation eût été achevé, un bouc vivant était amené à l'intérieur. Aaron imposait les deux mains sur ce bouc vivant en confessant sur lui tous les péchés du peuple. Puis il envoyait le bouc, avec tous les péchés sur lui, dans le désert où personne ne vivait. Il était le "bouc émissaire", et emportait sur lui tous les péchés. Après avoir premièrement couvert les péchés du peuple, pour pouvoir l'accepter, Dieu supprimait ensuite et totalement toute preuve de péché.
Dieu veut que nous sachions que lorsqu'il couvre nos péchés, Il ne laisse pas sous la couverture un amoncellement de péchés puant et brûlant lentement. Tout d'abord Il les couvre, afin de pouvoir nous accepter, puis Il les éloigne dans un endroit où l'on ne pourra jamais les trouver. Nos péchés ne sont pas seulement recouverts, mais éloignés de nous aussi loin que l'Est peut être éloigné de l'Ouest.
A cause du sacrifice de Jésus, victime expiatoire pour nos péchés, Dieu peut baisser les regards sur nous, et sur tout ce qui arrive dans le cours normal de notre vie quotidienne avec ses manquements et ses imperfections. Ceci est sa façon de pourvoir à notre acceptation dans le Lieu Très Saint où Il est présent dans la nuée au-dessus du propitiatoire.

Lorsque Dieu me donna cette vue panoramique de l'expiation, ou de la garantie, Gabriel me donna un message venant du coeur de Dieu et disant qu'en tant que Chrétiens, nous pouvions être complètement détendus dans cette glorieuse connaissance que Dieu prend parfaitement soin des choses de son Royaume.
Ainsi les croyants n'ont plus à se sentir accablés après avoir réalisé leur position vis-à-vis de Dieu. Lorsque Dieu baisse ses regards sur nous, s'Il voit notre foi en Jésus et en son sacrifice, alors Il nous voit exactement comme Il voit Jésus !
Nous sommes acceptés grâce au sang et enveloppés dans son amour. Il me parla d'Ephésiens 1 : 4-5, et dit que le désir de Dieu est que l'homme soit saint et sans reproche à ses yeux :

" En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, 5 nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d'adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté" Ephésiens 1 : 4-5
Il est écrit :

"Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée." Tite 2 : 11

Tous les hommes n'ont pas accepté le salut, mais la provision a été faite pour tous. Le salut contient un message de justification, de pureté, qui rayonne vers Dieu, mais contient aussi un message qui rayonne vers la terre :
" Nous enseignant à renoncer à l'impiété, aux désirs de ce monde, et à vivre dans le siècle présent d'une manière sensée, juste et pieuse".
Puis Gabriel me rappela que puisque nous sommes justifiés nous sommes aussi acceptés par Dieu. Ainsi, ce que nous essayons de faire par nos efforts personnels, ne doit pas avoir pour but notre acceptation mais celui de montrer aux hommes notre ressemblance avec Jésus.
"Les choses sont bonnes et profitables pour les hommes."Tite 3

Ils ont besoin de voir Jésus en nous, avec le même regard que Dieu a posé sur nous, alors nous devenons vraiment un canal de la beauté du Christ !
Au moment où il me montra le schéma de l'expiation, Gabriel me donna une référence dans :

Colossiens 1 : 21-22
" Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises oeuvres, il vous a maintenant réconciliés 22 par sa mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche"

Regardez le schéma de l'expiation du point de vue de Dieu. Puis viennent les conditions pour qu'il en soit ainsi :
" Si vous persévérez DANS LA FOI fondés et établis sans vous éloigner de l'ESPÉRANCE DE L'ÉVANGILE ". (Cette Bonne Nouvelle)."Colossiens 1 : 23.

" Car depuis le début, Dieu décida que ceux qui viendraient à Lui, et Il a toujours su qui viendrait, deviendraient à l' image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. Et nous ayant choisis, Il nous appelle à venir à Lui ; et lorsque nous vînmes Il nous déclara " NON COUPABLES" remplis de la bonté de Christ, Il nous a justifiés et nous a promis sa gloire." Rom 8 : 29-30
Dieu a promis de faire rayonner sur nous l'atmosphère même du Ciel et de nous en donner un avant gôut. C'est la raison pour laquelle les croyants sont heureux. Le Seigneur nous a déjà donné un bel échantillon de ce qu'Il a en réserve pour nous; car Il nous a promis sa gloire !

"Qui oserait nous accuser nous que Dieu a choisis pour être Siens ? Sera-ce Dieu ? Non ! Il est celui qui nous a pardonnés, et Il nous a justifiés. Qui alors nous condamnera ? Sera-ce Jésus ? Non !
Car Il est celui qui est mort pour nous et Il est revenu à la vie pour nous, et Il est assis à la plus haute place d'honneur, près de Dieu, intercédant pour nous au Ciel. Qui peut alors nous éloigner de l'amour de Christ ?
Lorsque nous avons des problèmes et des malheurs, lorsque nous sommes traqués ou détruits, est-ce parce qu'Il ne nous aime plus ? Et si nous sommes affamés, ou sans le sou, ou en danger, ou menacés de mort, est-ce que Dieu nous a abandonnés ? Non ! Mais en dépit de tout cela, notre victoire est irrésistible par Christ qui nous aima assez pour mourir pour nous".

"Qui accusera les élus de Dieu? C'est Dieu qui justifie! 34 Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous! 35 Qui nous séparera de l'amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée? 36 selon qu'il est écrit: C'est à cause de toi qu'on nous met à mort tout le jour, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. 37 Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés." Rom 8 : 33/37.
A cause de ce grand amour, Dieu ne nous condamne pas et Il ne le fera pas. Jésus dit Lui-même dans :

Jean 3 : 16-17 :
"Car Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu'il ait la vie éternelle. Dieu en effet n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par Lui ".

Beaucoup de gens pensent que Jésus est venu pour les condamner, mais voici la vérité :
"Celui qui croit en moi n'est pas condamné, mais celui qui ne croit pas est déjà condamné, parce qu'il n'a pas cru dans le nom du Fils unique de Dieu ". Jean 3 : 18.
Dieu dit dans ce verset que le monde, ayant perdu sa voie, a besoin d'une issue. En envoyant Jésus, Dieu créait un chemin afin que nous puissions entrer en Sa présence. Il supprimait ainsi le nuage de la condamnation qui planait.
De grands anges du Ciel nous entourent et prennent soin de nous, nous soutiennent de peur que nous glissions. (Voir Psaume 91 : 11-12 )

Dieu ne nous a pas sauvés pour nous condamner, mais pour nous donner Sa vie. Son plan est de nous ramener à un état de communion et de nous réunir à Lui-même. C'est le dessein de Dieu. Alléluia !
Parce que nous sommes Siens, le sang de l'expiation continue à couler pour nous purifier à chaque instant. Nous ne sommes pas seulement purifiés par une confession orale, parce que nos lèvres peuvent dire des choses que nous ne pensons pas vraiment. La véritable confession vient du coeur lorsque notre désir de plaire à Dieu est sincère.

Dieu nous aime tellement qu'Il veut que nous sachions que nous n'avons pas à avoir honte en Sa présence. Ni à être tourmentés par la peur des manquements dans nos paroles, nos pensées ou nos actions. Lorsque de petites choses détournent notre attention : une réaction de colère ou une mauvaise attitude, et que nous oublions d'en demander pardon à Dieu, Il regarde à nos coeurs et à nos intentions.
Nous sommes justifiés sous la Nouvelle Loi à cause de ce que Jésus a fait lorsqu'Il mourut pour nous, et ce Sang précieux continue à nous purifier tant que nous voulons rester sous la garantie de Dieu. Il nous a aussi promis des signes de directions, venant du Saint-Esprit, des signes permanents pour nous garder sous sa garantie.
Le dernier message aujourd'hui, avant que la trompette ne nous appelle à monter plus haut, est celui de l'expiation. Dieu veut que les gens comprennent pleinement qu'ils sont couverts, et les pécheurs ont besoin de savoir ce que Dieu a prévu afin de les rendre capables de venir à Lui et d'être en paix avec Lui. Même si vous Le refusez et Le rejetez, rien ne peut, vous séparer de Son amour. Il aime même le plus grand des impies.

Cependant Il dit " Bien que sa miséricorde et sa bienveillance s'exercent de génération après génération, elles n'ôtent pas la culpabilité ".
"Qui conserve sa grâce jusqu'à mille générations, qui pardonne l'iniquité, le crime et le péché, mais ne tient point le coupable pour innocent; qui punit l'iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants, jusqu'à la troisième et à la quatrième génération." Exode 34 : 7

Seule la foi dans son sacrifice le fera. Dieu aime les gens coupables et éloignés de Lui, et veut leur faire ressentir la douceur de son amour. Cela ne nous donnera pas un ticket pour le Ciel, mais signifie que Dieu vous aime et vous donne l'occasion de Le choisir. La seule condition pour supprimer la culpabilité est de se repentir et d'accepter ce que Jésus a fait.
Nous devons nous rappeler que Dieu n'est pas seulement un Dieu d'amour, Il est aussi un Dieu de colère. Parfois les gens recherchent une permission ou une excuse pour pécher parce qu'ils ne désirent pas vraiment se détourner du mal.
Cependant, ils veulent quand même avoir la garantie de cette couverture et essaient de la tirer vers eux. Dieu veut avertir les hommes afin qu'ils sachent que s'Il a donné un lieu de sécurité, il existe aussi une limite que Sa garantie ne franchit pas.

Un manquement prolongé devient péché, lequel est une rébellion contre Dieu. Cela n'est pas couvert par le sang. Un manquement interrompu devient obéissance à la volonté de Dieu et est couvert par le sang.
"Vous pouvez choisir , soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice." Romain 6 : 16.
Moïse et Aaron, vivant avec les enfants d'Israël, pouvaient discerner l'homme charnel et disposé au péché dans le camp. Mais Dieu, par-dessus la garantie voyait leur obéissance au lieu de leur nature pécheresse :
"Il n'aperçoit pas d'iniquité en Jacob, Il ne voit rien de pénible en Israël... " Nombres 23 : 21.
La Bible vivante dit : "Il n'a vu aucun péché en Jacob "...
Dieu dit à Balaam qu'il avait auparavant regardé Israël avec un oeil humain, mais qu'à présent Il voulait qu'il le regarde avec Ses yeux. En effet dans le chapitre 24 du livre des Nombres Balaam déclare voir quelque chose de totalement différent :

"Oracle de celui qui entend les paroles de Dieu, de celui qui voit la vision du Tout-Puissant, de celui que se prosterne et dont les yeux s'ouvrent. Qu'elles sont belles tes tentes, O Jacob ! Tes demeures, O Israël. Elles s'étendent comme des torrents, comme des jardins près d'un fleuve, comme des aloès que l'Eternel a plantés, comme des cèdres le long des eaux ". Nombres 24 : 4-4.
Dieu n'a pas créé un grand système d'irrigation afin qu'Il puisse lever les écluses pour arroser toutes les demeures d'Israël en même temps, mais Il prend tendrement soin de chacune d'elles personnellement. Il veut que nous grandissions et soyons forts et saints en Lui.
Lorsque le Seigneur me parla à ce sujet, je demandai :
- "Dieu, et en ce qui concerne Israël ? Si tu les as aussi bien protégés, pourquoi les as-Tu punis encore et encore entre les sacrifices ?"
Dieu m'expliqua que la rébellion et l'idolâtrie sont les deux choses qui sortent l'homme de sa protection. Ce n'est pas Dieu qui la retire, ce n'est pas que Dieu descende pour regarder en-dessous, c'est l'homme lui-même qui s'en retire.
Considérez la vie d'Israël et vous remarquerez que chaque fois que Dieu frappe et punit, ce fut à cause d'un acte de rébellion ou d'idolâtrie.

Lorsque des gens ont foi en toute autre chose qu'en ce que Jésus a fait, ils choisissent volontairement de se trouver hors de la couverture de protection. Lorsqu'ils prennent cette décision, ils s'exposent aux yeux de Dieu qui voit leurs péchés, leurs défauts et leurs échecs.
Tous nos péchés ont été lavés par le sang de l'agneau, et la seule façon dont Dieu nous voit est à travers le sang de Jésus qui purifie.

Alors, Il voit :
- SAINTETÉ AU LIEU DE PÉCHÉ.
- INNOCENCE AU LIEU DE CULPABILITÉ.
- PERFECTION AU LIEU D'ÉCHEC.

Nous ALLONS SOUS la protection en nous repentant de nos péchés. Nous RESTONS SOUS la protection en désirant plaire à Dieu, et en obéissant au plus profond de notre coeur.
Nous SORTONS DE la protection par la rébellion ou l'idolâtrie.
"Quant à moi et ma maison, nous servirons le Seigneur !" (Josué 24 :15).

LES SIGNES D'AVERTISSEMENTS DE DIEU

Dieu veut que nous prenions plaisir à patiner sur son lac de joie alors que nous sommes avec Lui sur la terre, mais Il veut aussi que nous gardions nos distances vis-à-vis de la pancarte "GLACE FINE !"
C'est simple à faire, car Il a clairement indiqué dans la Bible les signes d'avertissement. Nous n'avons pas à nous faire du souci ou à avoir peur de vivre la vie chrétienne. Lorsque nous marchons avec Lui dans sa lumière, nous sommes complètement libérés de la peur et nous n'avons rien à craindre ! Son coeur bat vingt-quatre heures sur vingt-quatre, et, tant qu'il battra, c'est-à-dire toute l'éternité, nous serons totalement protégés tandis que nous Le servons.

Dieu nous aime tellement qu'Il nous offre toutes choses sur la terre comme au Ciel, nous faisant même co-héritiers avec Jésus. Cependant, certaines personnes choisissent encore de s'éloigner volontairement de l'expiation, par la RÉBELLION ou L'IDOLATRIE.
Se rebeller c'est refuser d'obéir ou résister à l'autorité de quelqu'un ou de quelque autorité supérieure. Dieu est notre autorité. Se rebeller contre Lui c'est nous détourner de ce qu'Il offre: la protection, l'amour, les bénédictions et les promesses.

Dans toute la Bible, Dieu énonce clairement les bénédictions immenses qui résultent de notre soumission à son contrôle absolu, et les malédictions qui résultent de notre résistance ou de notre rébellion contre Lui.
L'idolâtrie est l'attachement excessif ou la vénération à quelqu'un ou à quelque chose ; une admiration qui aboutit à l'adoration. L'idolâtrie ne consiste pas seulement à adorer un dieu ou une image, mais aussi à placer en avant nos désirs et plaisirs, que nous entretenons par la pensée, à la place de la volonté de Dieu.
Le message concernant la rébellion et l'idôlatrie est un divin signal d'avertissement dont nous devons tenir compte afin que nous soyons préservés d'un certain éloignement de Dieu.
Gabriel me donna le texte de 1 Corinthiens 10, me faisant voir Moïse et les enfants d'Israël, peuple élu de Dieu, pour me montrer ce qui les éloigna de la nuée qui les couvrait. Cette nuée était l'illustration de la protection du sang qui repose sur nous aujourd'hui. Le verset 1 dit :

" Frères, je ne veux pas que vous l'ignoriez, nos pères ont tous été sous la nuée, ils sont tous passés au travers de la mer ".
Tout allait bien pour eux. Ils tournaient le dos à l'Egypte, pays où ils étaient esclaves et que représente l'image du monde, ils étaient protégés et épargnés par cette merveilleuse protection, la nuée ! Puis il dit :
"...qu'ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer, 3 qu'ils ont tous mangé le même aliment spirituel, 4 et qu'ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ. 5 Mais la plupart d'entre eux ne furent point agréables à Dieu, puisqu'ils périrent dans le désert." (1 Cor 10 :1 - 5)

Remarquez ceci : malgré qu'ils aient goûté à des expériences surnaturelles et que la nuée les ait couverts, Dieu n'était pas satisfait. Pourquoi ? " Ils tombèrent dans le désert ". Pourquoi ? Parce qu'ils convoitaient de mauvaises choses !
Ils se rebellèrent contre ce que Dieu voulait pour eux et adorèrent l'idole du plaisir personnel ! Qu'est-ce qu'une mauvaise chose ? C'est une chose que l'on désire intensément alors que Dieu nous dit de la rejeter ou de l'abandonner, parce qu'Il sait qu'elle apportera la destruction finale.

Regardez cela du point de vue de la Parole écrite de Dieu :
"Or, ce sont là des exemples pour nous, afin que nous n'ayons pas de mauvais désirs, comme ils en ont eus. Ne devenez pas idolâtres, comme certains d'entre eux, selon qu'il est écrit : le peuple s'assit pour manger et pour boire ; puis ils se levèrent pour se divertir. Ne nous livrons pas à l'inconduite, comme certains d'entre eux s'y livrèrent, de sorte qu'il en tomba vingt-trois mille en un seul jour." (1 Cor 10 : 6-8).
Ils tombèrent dans l'idolâtrie et remplacèrent Dieu par autre chose qu'ils appelèrent Dieu. D'une manière flagrante ils ne firent pas ce que Dieu leur avait dit de faire.

Il en est de même aujourd'hui, de faux enseignements font le tour du monde disant que la fornication n'est pas mauvaise. Ces "enseignements" contre lesquels la Bible nous met en garde, disent que c'est une idée démodée, donnée uniquement pour empêcher les gens de s'amuser.
Ce commandement n'a pas vu le jour hier ou avant-hier. Dieu l'a donné aux Israëlites voici trois mille ans ! Il l'a placé dans son plan et dans sa Parole car Il déteste ce péché. Il nous fait savoir que notre rébellion contre Lui nous sort de sa protection.
Un jeune homme et une jeune femme ayant "vécu ensemble" selon la nouvelle moralité, ont, récemment donné leur vie au seigneur. Ils furent tout, heureux de découvrir le pardon des péchés mais pensèrent un temps qu'ils pouvaient continuer à vivre ainsi ensemble, comme auparavant. Ils avaient été piégés comme beaucoup le sont aujourd'hui, et considéré comme normal ce nouveau style de vie qui excuse la fornication et tout autre forme de rébellion et d'idolâtrie.

Dieu soit loué, ils virent la lumière et se marièrent peu de temps après ! Certaines personnes démontrent par leur vie un manque total de respect envers ce que Dieu a dit.
" Ne tentons pas le Seigneur comme certains d'entre eux le tentèrent, qui périrent par les serpents ". (1 Cor 10 :9)
Dieu montra son horreur pour ce qu'ils avaient fait en désobéissant à ses désirs pour eux, et lorsqu'ils murmurèrent, Dieu envoya son ange pour détruire vingt-trois mille d'entre eux ".
ATTENTION ! Ainsi soyez prudents. Si vous pensez " Oh, je n'aurais jamais agi comme cela ! " Que ce soit pour vous un avertissement. Car vous pouvez vous-même tomber dans le péché. Mais rappelez-vous ceci : " les mauvais désirs qui apparaissent dans nos vies ne sont pas une nouveauté ou une chose qui nous est propre ".
Beaucoup d'autres avant vous ont eu à faire face à ces mêmes problèmes.

AUCUNE TENTATION N'EST INSURMONTABLE.

Vous pouvez faire confiance à Dieu pour empêcher que cette tentation devienne si forte que vous ne puissiez y résister, car Il l'a promis et Il fera comme Il a dit. Il vous montrera comment échapper à la puissance de la tentation afin que vous puissiez y faire face. Alors, chers amis, évitez soigneusement l'adoration d'idoles de toutes sortes. ( 1 Cor 10 :12-24 ).
Voyez-vous comment fonctionne la protection de Dieu ? Il n'excuse pas le péché, mais Il veut que les gens entendent le message de la Bonne Nouvelle afin qu'ils puissent tendre la main et trouver ainsi la puissance qui les relèvera de leurs péchés. Ceux qui Le défient et qui suivent leur propre voie sont les seuls à se trouver sur " la glace fine " parce qu'ils n'ont pas fait attention à ses signes d'avertissement.
Dieu ne cherche pas des raisons pour vous condamner, c'est pourquoi Il a placé ces signaux. Le cri de son coeur est :
" JE VEUX VOUS SAUVER, JE VEUX QUE VOUS AYEZ LA VIE ET QUE VOUS L'AYEZ EN ABONDANCE ".

ATTENTION ! Il y a quelques clignotants précis dans la Bible où Dieu a projeté son plan, son acceptation et sa garantie. Ces clignotants avertissent le peuple de Dieu que son appel n'est pas sans conditions à respecter, si nous voulons vivre pour Lui.
Les avertissements que Dieu a donnés sont toujours valables, et Il veut qu'ils soient pris en considération d'une façon correcte, que les gens qui désirent vivre pour Lui sachent combien ils sont en sécurité. Mais aussi qu'ils sachent également que la voie dans laquelle ils se trouvent peut les mener à de réels problèmes s'ils ne prennent pas Dieu au sérieux.
Les gens qui obéissent à la loi ne se font pas du souci en permanence parce qu'il existe une prison dans leur ville ! En fait, ils peuvent même s'avancer vers un policier, le regarder en face, le saluer, lui parler ou même lui serrer la main amicalement.

Ils ne s'inquiètent pas car ils obéissent à la loi. C'est exactement de cette façon que Dieu veut que vous vous sentiez vis-à-vis de Lui !

ATTENTION. Prenez garde ! Ne perdez pas la notion de l'importance des choses spirituelles. Beaucoup trop de croyants sont engagés sur la route de la léthargie. Celle-ci amène à ne plus discerner l'importance des choses spirituelles. Elle nous conduit à l'engourdissement, à la somnolence vis-à-vis de Dieu, à un manque d'énergie spirituelle, à une lenteur dans l'action. La léthargie témoigne de l'état de notre être intérieur lorsque nous disons :
- "C'est plus facile de rester à la maison ! C'est difficile d'être zélé ou enthousiaste pour les choses de Dieu ! J'ai autre chose à faire aujourd'hui, alors je ne vais pas à l'église."
Voici le remède de Dieu :
"Ne négligeons pas nos réunions d'église, comme certains le font, mais encourageons-nous et avertissons-nous les uns les autres, tout particulièrement aujourd'hui, où le jour de son retour est proche ". Héb. 10 : 25.
Rappelez-vous si vous vous sentez engourdi et froid en vous-même et que vous pensiez :
- "voilà une semaine de finie et il faut que j'aille à l'église ! Je ne veux pas manquer à mon devoir envers Dieu, mais c'est une corvée ; ma vie spirituelle n'est pas passionnante."

PRENEZ GARDE - ATTENTION DANGER : GLACE FINE - ATTENTION : INCRÉDULITÉ.

Dieu veut que nous soyons pleinement conscients de ce qu'Il fait. Il veut que nous croyions au surnaturel, parce qu'Il est le Dieu du surnaturel. Si dans votre coeur vous vous tenez en dehors de ce domaine :
"Donc, prenez garde bien-aimés, faites attention de peur qu'il n'y ait parmi vous quelqu'un qui ait un c½ur méchant, incrédule - qui refuse de Lui être fidèle, de Lui faire confiance et de s'en remettre à Lui, vous conduisant à vous éloigner, et à déserter ou à prendre vos distances du Dieu vivant." ( Héb. 3 :12 ).
Peut-être avez-vous vraiment été intéressé par l'église et le travail de Dieu, mais un esprit de scepticisme s'est insinué dans vos pensées. Vous vous tenez en dehors, dans l'incrédulité et le doute, les deux sont ennemis de Dieu. Si vous dites que vous croyez au surnaturel mais que vous donniez une raison d'y croire et neuf de ne pas y croire, vos paroles sonnent alors faux.
L'avertissement dit que vous ne croyez pas vraiment au surnaturel, et sans le réaliser, vous vous trouvez en train de raisonner les voies de Dieu. Il est très facile de s'endormir et de devenir un observateur se tenant à distance et disant :
- "Je ne peux pas trop m'engager; je suis plus ou moins neutre ".
Il n'y a pas de terrain neutre, vous avancez soit sur une voie soit sur l'autre. Nous avons besoin d'être comme Pierre ou Paul, ou quelques uns des autres disciples qui suivaient et étaient prêts à donner leur vie pour Dieu !
Je suis enthousiasmé de dire qu'il n'y a jamais eu un moment dans l'histoire du monde où le peuple de Dieu n'ait été autant consacré à ce qu'il fait qu'il ne l'est aujourd'hui.
ATTENTION !
"Celui dont le c½ur s'égare se rassasie de ses voies." (Prov 14 :14 )
Si vous commencez à partir à la dérive en vous éloignant de Dieu, c'est que vous êtes devenu le jouet de vos désirs qui vous portent uniquement sur ce qui vous concerne. Cela est un signe d'avertissement.

ATTENTION !
"Que dirons-nous alors ? Continuerons-nous dans le péché afin que la grâce abonde ? " Rom 6 :1.
La grâce de Dieu est une merveilleuse garantie, mais ce n'est pas une permission pour pécher. La grâce de Dieu ne peut être achetée. Une personne qui pense pouvoir faire ce qu'elle veut est en rébellion contre Dieu. Elle patine sur la glace fine !

ATTENTION !
"... Ne recevez pas la grâce de Dieu en vain" (2 Cor 6 : 1).
La grâce de Dieu est un don et ne doit pas être reçue en vain. Paul parle de cela en relation avec ce que Dieu fit en fournissant sa garantie, et il nous donne cet avertissement :
"Car Dieu a pris le Christ sans péché et Dieu a versé nos péchés sur Lui. Puis, en échange, Il a déversé sa bonté en nous ! En tant que partenaires de Dieu., nous vous demandons de ne pas mettre de côté ce merveilleux message de la grande bonté de Dieu ".
Dieu a fait cela pour nous et Il nous donne une merveilleuse parole d'assurance, mais Il nous avertit de ne pas le mettre de côté pour aller vers les plaisirs du monde. Car Dieu dit :
-" Votre cri m'est parvenu au moment favorable, lorsque les portes de bienvenue étaient grandes ouvertes. Je vous ai aidés en ce jour où le salut a été offert ".
Dès maintenant Dieu est prêt à vous accueillir. Aujourd'hui II est prêt à vous sauver. Puis il continue nous disant comment nous pouvons éviter de mettre de côté sa Parole :
- "Nous essayons de vivre de telle façon que personne ne soit jamais choqué ou privé de trouver le Seigneur par la façon dont nous agissons, afin que personne ne puisse trouver de fautes en nous pour en blâmer le Seigneur. En fait, en tout nous essayons de montrer que nous sommes de vrais serviteurs de Dieu ". (2 Cor 5 : 21 et 6 :1- 4)
ALLELUIA !

Supposez que vous veniez juste d'acheter une machine à laver la vaisselle. Vous êtes tout enthousiasmé par les avantages et toutes les heures gagnées que cela représente en lisant la notice expliquant la meilleure utilisation de l'appareil. Puis vous découvrez dans cette lecture explicative une petite note disant :
ATTENTION ! "Pour un meilleur emploi et un rendement plus efficace, faites ceci...".
Qu'arriverait-il si vous pensiez tout à coup : " Je ne peux pas garder cette machine dans ma maison car elle pourrait tomber en panne !"

Pendant un seul instant vous avez éloigné vos yeux de tous les avantages et vous avez mis toute l'importance sur cette parole de mise en garde qui a éliminé de votre esprit tout le profit de l'utilisation.
Ce que Dieu a promis est pour la personne qui reconnaît ce qu'Il a fait pour elle et ce qu'Il veut faire. Les promesses de Dieu et tous ses avantages lui sont expliqués, et l'équipement est bien supérieur. Nous sommes rachetés sur les bases de la bonté de Dieu et de son intérêt pour nous tel qu'il nous est montré dans ses bonnes promesses. Il n'a jamais failli à en accomplir une seule. Sa garantie est sans limite !
Mais il y a toujours un signe d'avertissement, et il est là pour que ses promesses s'accomplissent pour vous. Lorsque le train arrive à la barrière de chemin de fer, il y a une lumière rouge qui clignote afin d'empêcher tout accident mortel. Une fièvre nous avertit d'une maladie ou d'une infection.
Tous ces signes sont bons, et il en est de même pour les signes d'avertissement de Dieu. Ils sont tout aussi efficaces pour nous protéger de la mort spirituelle que le sont les lumières rouges clignotantes à la barrière de chemin de fer pour nous empêcher de mourir physiquement !

Dieu nous aime tellement qu'Il a placé des signaux d'avertissement tout le long du lac de joie, seulement pour notre protection !
Lorsque Dieu dit merci ! Mon coeur est rempli de joie de savoir que Dieu se soucie assez de son peuple pour le guider. Je ressens aussi la profonde responsabilité de porter au monde des vérités que Dieu a placées sur mon c½ur.

Ce sont des réalités bibliques que beaucoup parmi nous ne connaissent pas, mais le fait que Dieu les énonce clairement, et attire notre attention sur elles par l'intermédiaire des anges ou autres moyens surnaturels, leur donne encore plus de valeur !
Ces expériences que le Seigneur m'a permis de partager avec vous, ne sont pas de vains rêves ou fruits de mon imagination. Chaque fois que Dieu a agi avec moi, Il m'a donné sa Parole avec force et puissance à l'appui.
Dans sa première visite, l'ange parla de trois sujets essentiels.
Le premier concerne le caractère de Dieu, sa personnalité, ce qu'Il désire pour ses créatures et les choses qui sont importantes à ses yeux.

Le second concerne notre position en Dieu.
Le troisième, Il voulait me rappeler la préparation du grand jour du jugement !

Le premier sujet est résumé dans le chapitre BONNES NOUVELLES POUR VOUS ET VOTRE FAMILLE ! Le second est la position dans laquelle Dieu nous voit, et est rapporté dans le chapitre EXPIATION.
Je demandai à Dieu :
- "Où puis-je vraiment voir cela en action dans la Bible ?" Et Dieu répondit :
- "C'est écrit. Tu peux le lire dans le livre de : Nombres 23 : 21".
Et Il m'expliqua exactement sa signification. A savoir que le sacrifice dans lequel Israël avait mis sa confiance, représentait le grand sacrifice de Christ dans lequel nous mettons notre foi. Israël était ainsi accepté par Dieu entre chaque sacrifice annuel.
J'ai lu plusieurs fois la Bible dans sa totalité, mais je n'ai jamais vu cette merveilleuse vérité de Dieu, affirmant qu'Il regarde l'homme d'un point de vue différent de ce dernier.
La vision de Dieu se situe au-dessus de la garantie, celle de l'homme en-dessous. Il a été fait référence à cela pratiquement chaque fois que Dieu s'est révélé à moi. Dieu veut que nous connaissions notre position en Lui. Alors que nous désirons vivre pour Lui, et que nous VOULONS qu'Il soit notre Seigneur, la garantie du sang est là !
Il nous regarde à travers cette garantie aussi concrètement qu'Il voit les fleurs et les arbres plantés par Lui. Il nous voit comme Christ parce que nous sommes acceptés en Lui, enveloppés et recouverts de son amour.
Ayant foi en Lui, Il veut que nous connaissions cette position. Il veut que nous sachions que le jour dont Paul fait mention dans 2 Timothée 1 : 12 arrive :
"car je sais en qui j'ai cru, et je suis persuadé qu'il a la puissance de garder mon dépôt jusqu'à ce jour-là." 2 Timothée 1 : 12

Ce sera un jour de beauté et de récompense ! Dieu veut que nous soyons conscients de l'importance que cela représente à ses yeux. Lorsque nous savons combien Il prend soin de certaines choses, nous voulons alors aussi en prendre soin. Il dit :
"N'est-ce-pas là le jeûne que j'ai choisi ? Détache les chaînes de la méchanceté, dénoue les liens du joug, renvoie libres ceux qu'on opprime et rompt toute espèce de joug". (Esaïe 58 : 6-7).
Dieu veut que nous nous intéressions aux choses qui L'intéressent, c'est-à-dire aux hommes.
"Partage ton pain avec celui qui a faim et ramène à la maison les pauvres sans abri; si tu vois un homme nu couvre - le, et ne te détourne pas de celui qui est ta propre chair ".

Dieu nous montre une image intérieure de son c½ur. Il nous parle des choses qui sont VRAIMENT IMPORTANTES ! Il dit que les gens font beaucoup de choses qui sont de " bonnes choses ", des choses utiles concernant cette vie. Elles ont de la valeur car nous vivons dans un corps qui les justifient. Elles ont leur raison d'être, mais elles ne demeureront pas toujours.

Il mentionna particulièrement le fait que des gens passent leur temps à lire certains livres qui ne répondent pas à leurs besoins. Les manifestations musicales et d'une façon générale tous les chants à l'exception de ceux qui concernent un besoin spécial sont temporaires et ne dureront pas. Même des sermons peuvent être prêchés A UNE FOULE de gens, sans pour autant atteindre LEUR BESOIN.

Cela peut guider et motiver les gens et les conduire dans une certaine direction, mais ce ne sont pas des choses qui demeureront. Les constructions que Dieu possède font honte à celles de ce vieux monde.
Il parla au sujet des appels d'argent. Il dit que si quelqu'un donne pour en recevoir du mérite, il recevra une récompense ici-bas mais pas au Ciel.

Souvent la relation d'une personne avec un missionnaire a été blessée et faussée à cause du désir d'être honoré et remercié par ce missionnaire.
Il est juste de motiver les gens, mais ce genre de don n'est pas reconnu par Dieu. Il veut que nous donnions de tout notre c½ur ! Voici les mots exacts qu'utilisa l'ange :
- " Ces choses là peuvent apporter une récompense satisfaisante dans cette vie, et elles sont importantes, mais elles ne demeureront pas ".
" Qu'est-ce qui demeurera ? " demandai-je.
Il me rappela Philippiens 4 : 17 où Paul ne leur demande pas au-delà de leurs possibilités. Ce n'était pas qu'il désira qu'ils lui offre un don, mais comme il le dit :
"Ce n'est pas que je recherche les dons; mais je recherche le fruit qui abonde pour votre compte." Philippiens 4 : 17

Alors, lorsque le Livre sera ouvert, il montrera que ces gens ont fait quelque chose de particulier, non dans le but d'être récompensés, mais pour le Seigneur.
Dans Jean 15 : 16, la prière de Jésus était faite en faveur du fruit qui demeure. Dieu veut que nous fassions quelque chose qui soit à jamais inscrit dans ce Livre, parce qu'Il nous aime vraiment beaucoup.
Je suis sûr que cet ange secourable s'est dejà souvent tenu à mes côtés. Lors d'un séjour à l'hôpital, il y a plusieurs années, alors que j'étais très malade, j'entendis une voix. Le message que je recevais pratiquement tous les jours était :
- " Fortifie les choses qui demeurent ".

Aujourd'hui, il parle encore à ce sujet. Il veut que nous fortifions ces choses qui demeureront toujours. Les gens sont précieux pour Dieu. Si vous voulez savoir où Dieu vit sur la terre, regardez où vivent les gens et vous trouverez son adresse, car Dieu habite là où les gens souffrent.
Ce n'est que lorsque nous nous mettons au niveau des besoins humains et prenons une personne à coeur en subvenant réellement à ses besoins que quelque chose est inscrit dans notre livre au Ciel.
D'autres choses peuvent être utiles, mais cela doit être le fruit de notre amour et de notre intérêt personnels. Lorsque vous voyez une personne blessée et que votre coeur en souffre, c'est alors que vous en prenez soin.

Je posai récemment la question suivante aux enfants de mon Eglise :
- " COMMENT EST JÉSUS ? ".
Découvrez quelques unes de leurs réponses :
- Jésus c'est quelqu'un qui aime nous aider. Si vous avez faim, Il vous fournira de la nourriture. Si vous êtes malade, Il veut que vous alliez bien.
- Il vous aime bien. C'est la façon dont les petits enfants comprennent le message de l'évangile.
Le désir de Dieu est que nous soyons comme Jésus, que nous soyons toujours à l'oeuvre dans le domaine des besoins humains. L'ange parla aussi de notre engagement personnel vis-à-vis de notre famille, avec notre propre chair et notre propre sang.

Non pas de ce que nous FAISONS pour eux, mais de ce que nous SOMMES pour eux. Ce qu'ils signifient pour nous ! Certains membres de notre famille peuvent vraiment nous paraître méprisables. Ils ont pu abuser de nous et nous avoir menti. Alors nous avons dit :
- "J'oublie cette personne". Mais Dieu ne veut pas que nous lui fassions du mal, au contraire Il veut que nous allions vers elle avec notre c½ur, que nous l'aimions et l'aidions de toutes les façons possibles. C'est la nature de Dieu.

Ce message ne s'applique pas seulement à notre famille, mais également à la famille de Dieu. Dans Galates 6 : 10, il est écrit que Dieu désire que nous fassions du bien à tout homme, particulièrement à ceux de la famille de Dieu. Il veut que nous représentions Jésus et que nous soyons comme Lui.
C'est ce qui est enregistré sur notre compte céleste. Nous pouvons entourer telle personne dans sa solitude. Nous pouvons aider telle personne frustrée ! Jésus dit :
- "Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites. (Mat 25 : 40).

Ce sont les actions qui sont inscrites dans notre livre. L'ange dit Qu'il est plus important d'être comme Jésus dans notre façon d'aider les gens, que de leur témoigner au sujet du salut.
Cela me surprit. Nous sommes tellement conditionnés par l'idée que nous ne faisons rien pour Dieu, à moins d'aller au dehors et témoigner en utilisant adroitement la Parole. Mais l'ange dit :
- "Lorsque vous aidez les gens, vous devenez une parole vivante pour eux et cette parole signifie - moi et Dieu nous nous soucions de vous !"

Cela ne veut pas dire que nous nous élevons au niveau de Jésus, cela veut dire seulement que Jésus vit sa vie à travers la nôtre. Nous devenons ainsi une parole vivante pour eux, non une parole morte ou imprimée, mais une parole vivante. C'est quelque chose que nous devons FAIRE et c'est beaucoup plus important que témoigner.
Nous DEVENONS un témoignage vivant de Jésus. Tout le monde peut faire cela ! Nous n'avons pas besoin de talents spéciaux pour nous amasser des trésors au Ciel. Tout chrétien peut faire chaque jour un dépôt à la banque du Ciel, car il y a chaque jour des personnes qui ont besoin d'aide ! Lorsque nous prenons soin d'elles, nous leur amenons le c½ur de Dieu.

En faisant cela pour Dieu, une écriture s'ajoute au profit de notre compte ! Alors que nous attendons la venue de Jésus, allons au dehors et remplissons notre livre, ne le faisant pas pour une raison intéressée, mais parce que c'est la façon dont le c½ur de Dieu bat pour les gens.

Lorsque nous sommes près de Lui, nous avons les mêmes sentiments. Les choses qui sont faites à cause de son amour et de son Esprit en nous sont inscrites sur notre compte dans les archives du Ciel !
Dans Matthieu 25 : 35-40, Jésus enseigna que lorsque nous donnons de la nourriture à ceux qui ont faim, de l'eau à ceux qui ont soif, c'est à Lui que nous le faisons. Cela inclut une visite dans une maison de repos pour encourager une personne déprimée, ou prendre soin d'un enfant dont la mère est tellement fatiguée qu'elle peut tout juste se tenir debout.
Lorsque fatigués, nous-mêmes, nous avons dit :
- " Je veux partager ce fardeau avec toi ", et n'avons pas recherché de récompense, c'est à Jésus que nous l'avons fait. Ces actions sont enregistrées dans le Livre !

Lorsque nous manifesterons de la gentillesse envers des gens abattus, découragés et dépressifs en leur redonnant courage et confiance dans leur valeur dépréciée par d'autres, alors nous ferons ce que Jésus faisait.
Dieu est concerné par les gens, et les gens le comprendront par votre intermédiaire et le mien. C'est pourquoi il est très important que nous Le connaissions. Dieu dit de ne pas se glorifier de la richesse, de la sagesse ou de la puissance ou des autres choses de ce monde, mais en ceci : de connaître Dieu, de savoir qu'Il est un Dieu de justice et rempli de bonté.

Souvent la façon de penser des gens est confuse. Ils supposent que les seules choses à faire pour Dieu concernent celles du domaine spirituel. Lorsque nous remplissons notre ministère envers une personne, il est parfois difficile de s'adapter à son esprit, mais il n'est pas difficile d'être en relation avec son besoin physique, avec son corps, ses émotions. Jésus secourait les besoins spirituels et physiques.
Un jour, un homme concerné par l'homosexualité, façon de vivre que je déteste, vint à mon bureau. J'eus vraiment à livrer un combat avec moi-même. Il ne voulait ni de la prière ni même reconnaître son besoin de délivrance, mais il avait faim. Il n'avait rien mangé depuis un certain temps. Je dus me demander :
- "Qu'aurait fait Jésus ? ".

Je connus de suite que Jésus aurait " séparé " l'homme de son péché. Je fis alors de même, et, écartant le caractère ignoble de l'homosexualité, je trouvai la signature de Dieu. Cet homme avait faim ! Jésus dit :
- "Si ton ennemi a faim, donne lui à manger."
Je dois confesser que cela me fut difficile à faire, car je pensai à des gens, méritant plus que lui de recevoir de la nourriture. Alors je lui dis :
- "Je sais quelle est ta vie, Dieu s'en soucie et moi aussi ".
Puis je lui donnai à manger. Je ne le fis pas pour que quelque chose soit inscrit, mais je sais que c'est un acte de bonté noté dans le Livre de Dieu. Je ne l'ai pas fait pour cette raison, mais lorsque vous sentez l'½uvre du Saint Esprit dans votre c½ur, Il vous donne de l'amour pour les gens, voilà alors votre motivation. Car :
"le fruit de l'Esprit est l'amour; la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi. ". Galates 5:22

Tout cela est la nature de Dieu qui s'offre au monde. J'aurais aimé connaître depuis longtemps ce que Dieu ressent vis à vis des gens et combien Il les aime. Lorsque Jésus marchait sur cette terre, Il recherchait les hommes dans le besoin, et est encore toujours aujourd'hui occupé à leur recherche. Il a des multitudes d'émissaires allant par tous les chemins et Il leur dit :
- "Je veux que vous alliez là où sont les besoins."
Lorsque nous avons préparé avec amour un repas pour une personne malade, et avons illuminé sa journée en prenant soin d'elle, quelque chose est inscrit dans le Livre.
Prendre soin de ceux qui ne font pas partie de la famille de Dieu est aussi important. Nous prenons soin lorsque nous aidons l'orphelin et la veuve ne sachant pas où se tourner car ils ne peuvent pas trouver de direction.
Dieu dit par l'intermédiaire de cet ange :

- "cela est la religion pure. C'est ce qui demeurera et sera noté dans les archives du Ciel."
Je me rappelle de ces sermons évangéliques parlant de l'enfer, de feu et de soufre raidissant les cheveux frisés et essayant de faire peur aux gens pour qu'ils choisissent le Ciel. Une fois, j'entendis un homme dire :
- "Dieu prend tous les péchés qu'Il tient en réserve contre vous et les tient sur votre tête afin que vous marchiez droit ! " Puis il tonnait :
- "Vous allez être confronté à chacun de vos péchés car ils sont tous inscrits dans votre livre et tenu en réserve. Au jour du jugement, Dieu prendra un grand écran et un projecteur et I1 montrera tous vos péchés au monde, à votre famille et à vos amis y compris ".
Puis il conclut :
- "Tout le mal que vous avez fait avant d'être sauvé a été pardonné, mais tout ce que vous avez fait après avoir été sauvé est gardé en réserve pour être retenu contre vous ".
Les gens lorsqu'ils entendaient cela étaient vraiment mal à l'aise. Apparemment certains furent amenés à Dieu, mais Dieu soit loué, ce message n'est pas vrai.

Alors que l'ange me donnait cette parole il me dit que cette façon de voir est en conflit avec le caractère de Dieu. Lorsque vous confessez votre péché, Il le détruit, Il l'efface, et Il dit que jamais, jamais Il ne s'en souviendra. Si l'on vous a trompé en vous faisant croire qu'en ce jour glorieux du jugement un tas de condamnations sera porté contre vous, j'ai une bonne nouvelle pour vous. Cela ne se passera pas de cette façon. Ce sera un jour merveilleux lorsque, au lieu d'un jugement de condamnation Dieu dira :
- " Merci ! "
Christ est notre fondation. Rien ne peut Le faire bouger. Votre foi et votre confiance en Jésus vous ont placé sur une fondation qui ne pourra jamais être détruite: Dieu nous dit que tout ce que nous avons fait de semblable à ce que Jésus a fait est permanent et durable.

Luc dit au chapitre 3 et au verset 17, qu'en ce jour Dieu va séparer le bon grain de la paille. Il recherche le grain qui subsiste! Il n'en a aucune utilité. Il le retire de notre vie, afin que seul ce qui est parfait, ce qui est comme Jésus demeure. Tout ce qui L'intéresse est à l'intérieur de cette balle de grain. Il veut ce petit grain, va l'extraire de son enveloppe et conserver à l'intérieur la vie qui demeure à toujours ! Alléluia!
Dans 1 Cor 3 : 12, l'apôtre Paul fait référence à la fondation qui va durer éternellement :

"Or, si quelqu'un bâtit sur ce fondement avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l'½uvre de chacun sera manifestée ". 1 Cor 3 : 12
Il se réfère à la coupe et à l'incinération de la paille, révélant ce qui durera éternellement.

Les choses de cette vie vont disparaître en ce grand jour du jugement, mais pour le croyant ce sera un temps de grande récompense durant lequel Dieu donnera la louange à son peuple.
Il n'y aura pas une seule personne présente à ce jugement des croyants qui entendra un seul mot rude de condamnation, parce que Jésus a d'ores et déjà payé notre peine par sa mort.

Alors que la lumière du Ciel commence à rayonner devant nous, et que les choses de ce monde commencent à fondre et à disparaître, il y a un corps de croyants de tous niveaux, culturels et spirituels, qui apparaît. Toutes les choses passagères auront disparu et celles qui aurons plu à Dieu resteront sur cette solide fondation devant Lui.
Ce jour, attendu depuis longtemps, est particulier pour Dieu. C'est le jour dont Paul parle lorsqu'il dit savoir pouvoir faire confiance à Dieu pour garder ces choses confiées par Lui. Il continue dans 1 Cor 4 : 5 disant :
"C'est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu'à ce que le Seigneur revienne, Il mettra à la fois en lumière les choses cachées dans les ténèbres, et manifestera les desseins des coeurs ; et alors tout homme recevra LA LOUANGE DE DIEU ! A ce moment là, Dieu donnera à chacun la louange qu'il mérite." 1 Cor 4 : 5
Chacun entendra ces mots :

- "Merci, merci ! Tu as fait du bon travail ".
Quelques uns en font plus que d'autres, mais là-bas, CHACUN recevra la louange de Dieu. " Alors la louange de CHACUN viendra de la part de Dieu."
L'apôtre Paul dit que le jour vient où tout sera révélé. Toutes les merveilleuses choses que Dieu a inscrites pour vous seront reconnues en ce jour glorieux.
Dieu ne fait pas de choses sans importance; alors imaginez-vous ce que cela représentera pour Lui. Il vous prendra la main alors que vous vous tiendrez devant Lui, Il vous regardera dans les yeux et dira :
- " Merci, merci pour toutes les choses que tu as faites pour Moi." Chaque chrétien entendra ces paroles :
- " Merci, tu as fait du bon travail ! ".

Mon intelligence humaine ne pouvait pas réaliser comment Dieu pouvait me dire merci. Je n'oublierai jamais la grandeur du moment lorsque l'ange me dit qu'en ce jour glorieux Dieu dirait ces mots, car ceci dépasse ma capacité de compréhension : que Dieu puisse tellement m'aimer qu'Il me dise : " Merci, Roland Buck ! "
Je demandai à l'ange de m'expliquer ce que signifiaient " les choses des ténèbres et les desseins des coeurs " ; voici sa réponse :
- "Dieu illuminera de sa lumière les coins cachés des coeurs de ceux qui L'auront servi par amour pour Lui, n'espérant pas de remerciement. Pour ces choses là aussi ils entendront Dieu dire merci".
Cela n'a pas de rapport avec les mauvaises actions. L'ange se référa, à cela comme à ces belles choses cachées concernant notre vie et dont les gens ne sont pas conscients. Dieu va vous parler de bonnes choses que vous ne connaissez pas vous-mêmes! Il connaît tout ce qui concerne vos pensées et même ces pensées qui sont dignes de louange !

Je ne sais pas à quel moment Jésus revient. Comme j'aurais souhaité que l'ange me donnât quelques informations! Mais il ne l'a pas fait.
Les événements indiquant son retour se produisent rapidement, quoi qu'il en soit, les anges dégagent les obstacles de la route. Les gens sont touchés par Dieu d'une manière plus marquante comme jamais auparavant je ne l'avais remarquée.
Beaucoup plus de gens vont être sauvés et se tourner vers Lui en nous voyant faire les oeuvres de Dieu qui consistent à les aider dans leurs besoins, plutôt qu'en ayant "l'idée fixe" de les sauver. Certains sont affamés spirituellement. Ils désirent ardemment rencontrer quelqu'un qui devienne vraiment devant eux une parole vivante.

Tout le monde peut faire cela, pas seulement une minorité talentueuse; parce que tous, nous pouvons transmettre cet amour de Dieu. Sachant qu'un jour Dieu nous dira :
- " Merci ", cela ne vous donne-t-il pas le désir de trouver quelqu'un dans le besoin et de l'aider ?
Par l'intermédiaire de ces messages portés par les anges, Dieu a beaucoup insisté sur les relations familiales. Peut-être y-a-t-il certains membres de votre famille à qui vous n'avez pas parlé depuis longtemps ! Pourquoi ne pas leur téléphoner et leur dire :
- "Je suis très heureux ! Je pense que notre cercle familial est indissoluble parce que Dieu agit pour amener à Lui les familles entières".
Quelquefois il paraît très difficile de parler aux membres de notre famille, mais c'est parmi eux qu'il est le plus facile de manifester l'amour de Jésus. C'est de Jésus que le monde a besoin ! Seulement de L'entrevoir, et c'est à travers nous qu'il le peut.

Voici la dernière chose que l'ange me dit à ce sujet : les désirs véritables des c½urs seront satisfaits lorsque nous prendrons soin des besoins des autres personnes, comme Jésus l'aurait fait. L'ange affirma que nous pouvons voir ce qui intéresse vraiment Dieu dans le cinquante-huitième chapitre d'Esaïe.
Je l'ai lu, et bien entendu, c'était écrit là dans la Bible exactement comme il me l'avait dit :
- "Non, le jeûne que je veux est que tu arrêtes d'opprimer ceux qui travaillent pour toi et que tu les traites avec justice et que tu leur donnes ce qu'ils ont gagné. Je veux que tu partages ta nourriture avec ceux qui ont faim et que tu prennes chez toi ceux qui sont délaissés, pauvres et sans ressources. Habille ceux qui ont froid et ne te cache pas de parents qui ont besoin de ton aide.

Si tu fais ces choses, Dieu répandra sa glorieuse lumière sur toi. Il te guérira, ta piété te conduira, et la gloire du Seigneur te protégera par derrière. Alors quand tu appelleras, le Seigneur répondra :
"Oui, je suis ici. Tout ce que tu dois faire est d'arrêter d'opprimer les faibles, et d'arrêter de faire de fausses accusations et de faire circuler de mauvaises rumeurs ! Nourris celui qui a faim ! Aide celui qui a des problèmes !

Alors ta lumière brillera dans les ténèbres, et les ténèbres autour de toi seront aussi lumineuses que le jour. Et le Seigneur te guidera continuellement, Il te rassasiera de bonnes choses, et te gardera aussi en bonne santé; et tu seras comme un jardin bien arrosé, comme un ruisseau dont les eaux ne tarissent pas ". (Esaïe 58 : 6/11).
Alors que vous reflétez Jésus par ces actes de bonté, laissez le message du salut bouillonner hors de vous comme un jardin bien arrosé, comme un ruisseau intarissable.
C'est ce que Jésus a fait : Il n'a jamais oublié les besoins spirituels des gens, faisons de même ! Les deux sont essentiels ! Alors que nous donnons de l'amour et de l'attention, Dieu inscrit dans les archives du Ciel ces actes pour lesquels Il dira à chacun de nous : " Merci !".
Cela n'est-il pas plus glorieux que ce que nos pensées limitées peuvent réaliser, qu'en ce grand jour, Dieu nous accueillera et dira:
“Bien, bon et fidèle serviteur, merci !”

MISSION EN PHILLIPINES

Quelle étrange sensation que d'attendre le départ d'un vol pour une terre étrangère alors que vous ne savez rien sur ce qui vous y attend ! C'était là le sentiment de mes réflexions en ce samedi soir, où, assis dans la salle d'attente de l'Aéroport de San Francisco, j'étais contraint de m'envoler vers les îles Philippines.
La semaine précédant mon départ, l'ange Gabriel était venu me parler de ce travail en me donnant l'assurance que tout ce qui arriverait avait été organisé par Dieu Lui-même. Il me donna à l'avance le nom des gens que je devais rencontrer.
Certains d'entre eux n'étaient pas importants pour ma mission, mais figuraient ici et là sur mon parcours afin de me confirmer que ce voyage venait bien de Dieu et ne consistait pas en une simple visite !
L'avion devait décoller à minuit, j'avais six heures d'attente. Vers vingt-trois heures, je me présentai à l'enregistrement pour retirer le numéro de mon siège, et m'assis dans la salle d'attente regardant les gens tourner en rond.
J'étais prêt spirituellement et plein d'enthousiasme pour voir ce que Dieu allait faire. Un siège près de moi étant libre, un jeune Philippin s'y installa. Nous eûmes là une conversation intéressante, et, lorsque vint le moment de l'embarquement, je me rendis compte dans l'avion que ce même jeune homme était assis près de moi !
Je sortis immédiatement la liste que Gabriel m'avait donnée afin de vérifier ceci : le nom de SARIANO était le tout premier sur la liste. Je pris une profonde inspiration, et demandai à ce jeune homme si sä-reeon-o était la façon correcte de prononcer son nom, J'aurais aimé que vous voyiez sa réaction ! Il était très énervé que je connaisse son nom !

Il regarda autour de lui pour voir si quelque chose sur lui permettait de l'identifier, mais il n'y avait rien ! Il se leva rapidement et prit une autre place encore libre un peu plus loin... Ayant son siège et le mien, je dormis tout le long du chemin vers Hawaï !
Avant de quitter Hawaï, l'hôtesse de l'air annonça que chacun devait reprendre son siège à cause de l'embarquement de nouveaux passagers. A contrecoeur, ce jeune homme revint s'asseoir près de moi. Je pensai alors qu'il serait bien de l'apaiser.
Je ne voulais certainement pas qu'il se sente mal à l'aise pendant les dix heures de vol que durait le voyage, c'était un temps bien trop long pour demeurer malheureux !
Je lui dit simplement et honnêtement que je connaissais son nom parce que l'ange Gabriel me l'avait donné. Lorsque j'eus dit cela, il regarda à nouveau autour de lui, mais il n'y avait plus de siège libre... Je lui dis que Dieu l'aimait et que ce voyage serait plus qu'une visite, car il avait été choisi pour porter quelques bonnes nouvelles à sa famille.

Je lui dis aussi que Dieu avait le regard posé sur lui, qu'Il le connaissait bien et se souvenait de lui. Il dit :
- "Comment Dieu peut-Il me connaître ? Je ne Le connais pas. Probablement que le prêtre parle de moi à Dieu, mais moi, je ne Le connais pas ".
Je lui expliquai que Dieu le connaissait, l'avait préparé et avait dirigé entièrement ce voyage en me donnant son nom. Je lui dis que Dieu avait veillé à ce que, lors de l'attribution des sièges des trois cents passagers, son fauteuil soit près du mien ! Il ouvrit de grands yeux étonnés et questionna :
- "Voulez-vous dire que Dieu, avec tout ce qu'Il a à faire s'intéresse vraiment à moi ? Voulez-vous dire que Dieu est concerné par quelqu'un qui ne le connaît même pas ?"
Je répondis :
- "Oui, Dieu veut que vous Lui confiez votre vie et montriez de la reconnaissance à Son égard à cause de l'intérêt qu'Il a pour vous, bien que Dieu soit si grand et nous si insignifiants ".
A cet instant précis ce jeune homme accepta Jésus comme Sauveur et Seigneur ! Il dit avec agitation :
- "Laissez-moi vous parler de mon père et de ma famille. Je me rappelle que bien souvent, alors que mon père regardait le ciel et voyaint les étoiles, il disait :
- "Sûrement il doit y avoir un Dieu quelque part, si seulement nous pouvions Le trouver...!" Il continua :
- "Maintenant je vais revenir et lui dire qu'il avait raison, qu'il y a un Dieu et que je l'ai trouvé.”

Puis je lui posai des questions sur sa famille. Je pensais lorsqu'il en parlait, qu'il causait de sa proche famille. Il poursuivit :
- "Toute ma famille va se réunir, car ils vivent dans une petite agglomération. Lorsque je suis parti il y a treize ans pour aller aux Etats-Unis, ma famille comptait à peu près quatre cents personnes. Je ne sais pas combien ils sont maintenant, peut-être sept cents ou plus encore, mais je vais leur dire à tous que Dieu aime chacun d'eux !"
Ce qui suit me remplit vraiment de joie lorsqu'il ajouta :
- "Si les anges s'intéressent à moi, ne pensez-vous pas qu'ils s'intéressent aussi à ma famille ? Est-ce que je peux leur dire cela ?"
- "Bien sûr, c'est ce que Dieu veut que vous fassiez. Dieu s'intéresse tellement à votre famille qu'Il m'a donné votre nom. Vous retournez là-bas en tant que représentant de Dieu".
Avec une grande émotion, il me regarda droit dans les yeux et dit :
- "C'est la tâche la plus sérieuse et la plus importante que j'ai jamais remplie ".
Parce qu'il savait que je n'avais pas eu la possibilité de connaître son nom, à moins que cela ne soit donné par Dieu, instantanément il devint missionnaire !

Ce voyage aux Philippines était l'un des 120 événements dont Dieu m'avait parlé, mais rien n'arrivât jusqu'au jour où, deux mois auparavant, je reçus une invitation à m'y rendre. Je m'enquis immédiatement du prix de mon voyage qui s'élevait à 1730 dollars ! Comment Dieu allait-il me fournir l'argent ? Il ne me fallut pas longtemps pour le savoir, car le lendemain un chèque de 1730 dollars me parvint de source inattendue !
Gabriel me rencontra dans mon bureau à l'église pour me donner des instructions concernant cette mission aux Philippines. Dans cette circonstance je remarquai son air très sérieux, comme s'il avait des problèmes... Il reflétait le souci de Dieu, à savoir que les gens doivent entendre le message d'aller dans le monde entier, sans s'endormir sitôt après. Cet appel n'est pas décidé par Dieu à l'improviste, mais il prend place dans son plan.
Gabriel me dit que mon message viendrait du Psaume 96 et 97 : 1-2.
"Chantez un chant nouveau au Seigneur ! Chantez-le partout autour du monde ! Chantez ses louanges ! Bénissez son nom. Chaque jour dites qu'Il sauve. Publiez ses actes glorieux par toute la terre. Parlez à tout le monde des choses étonnantes qu'Il fait.

Car le Seigneur est grand au-delà de toute description, et Il mérite grandement d'être loué. N'adorez que Lui parmi les dieux ! Car les dieux des autres nations ne sont que de simples idoles, mais notre Dieu a fait les Cieux ! L'honneur et la majesté l'entourent, la force et la beauté sont dans son temple !"
“Ô nations du monde, confessez que Dieu seul est glorieux et fort. Donnez-Lui la gloire qu'Il mérite. Apportez vos offrandes et venez L'adorer. Adorez le Seigneur avec la beauté de vies saintes.
Que la terre tremble devant Lui. Dites aux nations que Jéhovah règne ! Il gouverne le monde. Sa puissance ne peut jamais être renversée. Il jugera toutes les nations avec justice ".
"Que les cieux se réjouissent, que la terre soit dans l'allégresse ; que l'immensité rugissante des océans manifeste sa gloire. Loue-Le pour la croissance des champs car ils démontrent sa grandeur.
Que les arbres des forêts frémissent de louanges. Car le Seigneur vient pour juger la terre ; Il jugera les nations avec justice et vérité. " JÉHOVAH EST ROI " !
Que toute la terre se réjouisse ! Dites aux îles éloignées de se réjouir. La nuée et l'obscurité l'environnent. La justice et le droit sont le fondement de son trône". Psaume 96 et 97 : 1-2.

Dimanche fut un jour hors du commun. Ma première réunion eut lieu à l'Holliday Inn et faisait partie de l'International Hôtel Ministries, une organisation mondiale. L'auditorium était comble de personnes qui semblaient être de la haute société. Cela avait beaucoup d'intérêt pour moi, parce que je m'étais représenté les Philippines comme un endroit pauvre, un endroit où j'allais voir vraiment l' Evangile agir dans la vie des gens inexpérimentés.
Néanmoins, c'était ma première introduction aux Philippines, cela se passait dans un bâtiment le plus original et agréable que je n'ai jamais vu de ma vie. Les hommes étaient vêtus de très beaux costumes et cravates, les femmes habillées de robes très élégantes. Leurs cheveux noirs relevés en chignon volumineux sur le sommet de la tête leur donnait un aspect très raffiné, et je me demandais vraiment si je n'avais pas fait plutôt quelques cercles au-dessus d'une grande ville des Etats-Unis avant d'y atterrir ! Ils ressemblent à des gens de n'importe où sauf des Philippines !

Ma seconde réunion eut lieu ce même dimanche à "Faith Assembly", à Manille. Lorsque j'entrai dans l'église, je ne vis aucune des richesses de la réunion du matin mais des gens qui aimaient vraiment Dieu, en dépit de leur pauvreté. Ce bâtiment était situé dans un quartier marqué par des actes de grande violence et de crimes. Chaque fenêtre était munie de barreaux, comme en prison. Quelle différence d'environnement avec la réunion du matin !

Je demeurais à la pension de famille Wycliff Translators. C'est un très grand bâtiment pouvant accueillir jusqu'à soixante-dix invités. Dieu me permit de séjourner dans cet endroit où je pus créer des liens d'amitié et aider ces gens qui ont dédié leurs vies à la traduction des langues de tribus qui n'ont aucun langage écrit. Ils leur en donnent un, puis traduisent la Bible dans ces langues.
Dieu avait tout organisé afin que je rencontre le groupe le plus important du pays pour toucher les tribus les plus éloignées. Ils étaient docteurs, pilotes, professeurs de collèges, enseignants et autres, joignant leurs efforts pour atteindre ces populations des îles.

Plus tard, durant une réunion, je parlai des visites angéliques à un groupe de missionnaires. Tandis que je causais sur ce sujet, je réalisai que c'était là pour eux quelque chose de très nouveau et difficile à accepter. Dieu le savait aussi et Il savait que faire exactement dans cette situation !
Pendant le moment de prières qui suivit, le président de l'école biblique sentit une lourde main se poser sur son épaule. Il pensa que quelqu'un avait mis sa main sur lui afin de prier. Il regarda autour pour voir de qui il s'agissait, mais il n'y avait personne ! Il dit alors aux gens :
- "Ce message est vrai ! Dieu l'a confirmé. Bien que je n'ai pas vu d'ange je SAIS que l'un d'eux a posé sa main sur mon épaule ".

Lui et sa femme restèrent debout presque toute la nuit parlant de la façon dont il avait senti la divine main, alors que cet ange avait attrapé son bras. Je ne vis pas Gabriel à cet endroit mais il était intéressant de savoir qu'il était là et avait trouvé le chemin des Philippines !
C'est à cet endroit que je reçus, pour ce voyage, le programme de mes réunions. En le consultant, je fus chagriné de remarquer que j'allais passer sept jours dans deux églises seulement. Je n'avais pas fait l'analyse d'avance de tout mon programme, mais cette information me surprit vraiment. Je me demandais dans quel but j'avais entrepris ce long voyage pour ne faire que cela !
Si tout ce que je devais accomplir consistait à parler dans deux églises, j'aurais pu tout autant le faire chez moi dans l'Idaho ! J'avais parlé aux personnes travaillant à la pension de famille Wycliff qui me racontèrent de passionnantes histoires au sujet de tribus qui ne connaissent pas du tout l'anglais.

Ces tribus n'avaient pas été touchées par notre civilisation et beaucoup d'entre elles portaient des cache-sexe retenus par une ficelle. Ils étaient toujours armés d'arcs et de flèches munies d'aiguillons empoisonnés. Cela m'intéressait beaucoup; je sentais que ceci pouvait être la raison de mon voyage, la preuve fut faite qu'il en était une part importante, mais pas de la façon dont je m'y attendais !

Le lundi, je retrouvai une équipe de Wycliff Translators composée d'un médecin, d'un professeur et de deux pilotes. Ils revenaient juste de Mindanao où une tribu avait été découverte un an et demi plus tôt. Ces habitants vivaient au fond de la jungle, et, pendant la présence de cette équipe allée sur place, le professeur avait été capable d'assembler une sorte de pont de communication avec eux. Je leur expliquai que Dieu m'avait envoyé aux Philippines, et ils dirent :
- "Nous sommes venus ici pour nous reposer un peu, mais nous n'avons pas besoin de repos, repartons là-bas demain ! Nous voulons vous amener ! Nous croyons que c'est la volonté de Dieu".
J'étais vraiment enthousiaste, jusqu'à ce que je réalise que cela m'était impossible car il était prévu que j'aille dans une autre direction. J'essayai de trouver une solution pour alléger mon emploi du temps afin de pouvoir aller avec eux. Ils possédaient un avion qui pouvait me déposer sur le terrain d'aviation le plus proche de cette tribu spéciale. Delà, un pilote d'hélicoptère pouvait m'amener à l'intérieur du pays. Ils ne cessaient de dire :
- "Nous voulons que vous veniez ! " Mais je ne le pouvais pas, parce que cela ne se trouvait pas sur l'itinéraire pour lequel j'avais pris un engagement !
Lundi, j'allai me coucher en pensant :
- "C'est vraiment raté ! J'ai pris les devants sur Dieu en leur disant d'organiser mon emploi du temps. Dieu voulait vraiment que je vienne ici pour aider cette nouvelle tribu, et j'ai tout raté. Maintenant je ne peux pas m'en sortir, parce que ces réunions ont déjà été annoncées"
Il faisait chaud et moite à cet endroit et il m'était difficile de m'endormir car ces pensées me harcelaient tellement que de toute façon je ne pouvais pas fermer les yeux. Je repoussai le drap et en fis un gros noeud alors que je me débattais encore et encore avec ce problème jusqu'à ce que finalement je m'endorme aux environs de deux heures du matin.

Vers quatre heures du matin, la lumière s'alluma dans ma chambre et j'ouvris les yeux. La pièce que j'occupais était très simplement meublée et ne comportait que deux lits. Je dormais dans l'un d'eux, et, alors que je portais les regards vers l'autre, vide la veille, je vis Gabriel et Chrioni, l'ange qui voyage avec lui, assis-là !
- "Comment m'avez-vous trouvé ? " Dis-je encore somnolant.
D'ordinaire je ne leur aurais pas parlé de cette façon, mais j'étais tellement groggy que j'oubliai que lorsque Dieu envoie quelqu'un en mission pour Le représenter, il ne doit pas poser de questions. Gabriel dit :
- "Nous n'avons eu aucun problème pour te trouver, parce que nous avons tout arrangé pour te trouver ici ! Nous avons une raison. Nous voulons que tu te mêles à ces gens afin qu'ils se saisissent de ce message et le ramène dans leur région ".
Je me sentis mieux. Il ajouta :
- "Nous sommes venus parce que Dieu a senti la préoccupation de ton coeur, ton appréhension de gaspiller ton temps ici dans ces églises, et Il veut que tu saches qu'il ne faut pas que tu t'inquiètes en ce qui concerne ton emploi du temps, car il est organisé de telle façon que toute personne que tu rencontreras a été divinement sélectionnée. Ces personnes ont été personnellement choisies par Dieu pour entendre ce que tu as à dire ".
Il était intéressant de réaliser que, sans tenir compte de l'endroit où je me trouvais, qui que ce soit que je rencontrerais, serait là selon la direction de Dieu. Donc je ne m'inquiétais plus à ce sujet.
Je me demandais qui Dieu allait envoyer, tout en commençant à attendre et à savourer d'avance l'événement. Tenté d'essayer d'organiser certaines choses moi-même afin d'exécuter ce projet, je n'en fis rien. Je résolu de ne pas aller ailleurs et d'attendre et voir ce que Dieu allait faire !

Tandis que j'étais à Manille, je parlai à la " Far East Advanced School of Théology " et je réalisai que cela était programmé par Dieu. Les jeunes gens qui suivent ces cours sont originaires de l'Asie du Sud-Est, et l'impact de cette école couvre toute cette partie du monde.
Dieu avait organisé les choses afin que ces messages remontent depuis les racines des Iles Philippines, par les travailleurs de Wycliff, jusqu'à différents endroits d'Asie. Des étudiants venaient de Birmanie, maintenant fermée aux missionnaires occidentaux.
J'allai jusqu'à Ilailo où mes hôtes m'avaient inscrit dans le meilleur hôtel disponible. Il se trouvait à plusieurs kilomètres du quartier des affaires, place du marché. Je me demandais ce qui allait arriver. Je pensai :
- "Eh bien, si ce que m'ont dit les anges est vrai, - et qui douterait des anges ? - ils vont attirer des gens dans cet endroit. Je ne sais pas qui, mais au moins je sais qu'ils savent où je suis ".
Je ne restai pas longtemps dans ma chambre. Je descendis à la réception et m'assis là en regardant toute chose et tout le monde, parce que je voulais être au bon endroit au bon moment. Il n'arriva pas grand chose en cette première soirée.

Le matin suivant je descendis prendre mon petit déjeuner, et le merveilleux plan de Dieu commença à s'accomplir. Deux hommes d'affaires étaient assis à une table et ils me dirent :
- "Nous vous avons vu hier soir et nous nous demandions ce que vous faisiez ici. Vous ne ressemblez pas à un touriste, alors pourquoi ne pas vous asseoir avec nous et nous dire qui vous êtes".
Je m'assis et commençai la conversation en disant :
- "Messieurs je ne sais quelles sont vos origines, donc je ne sais pas si vous allez accepter ceci ou non, mais un ange m'a dit que toute personne avec qui je parlerai aura été spécialement choisie par Dieu pour entendre ce que j'ai à dire, alors je pense que vous avez été choisis par Dieu ".
Ils me regardèrent comme s'ils croyaient vraiment ce que je disais, alors je continuai :
- "Le fait que vous ayez été choisis vient de votre formation et de vos origines qui ont été dirigées par Dieu, et maintenant Dieu vous demande d'en rendre compte. Il ne fait pas les choses au hasard, et Il vous a choisis pour quelque chose de spécial. Je ne sais pas de quoi il s'agit, mais je sais qu'Il vous a choisis. Voici son plan et son dessein : Il veut ce que vous possédez et ce qu'Il vous a donné, parce que tout ce que vous avez vous a été donné par Dieu, que vous le connaissiez ou non ".

Ces deux hommes se regardèrent l'un l'autre, et l'un d'eux dit :
- "Cela semble bizarre, mais nous vous croyons, alors si nous avons été choisis, quelle est la prochaine étape ? "
Je connaissais l'étape suivante mais je pensais cependant que j'aurais à discuter un petit peu plus avec eux, pour les convaincre, mais ils étaient prêts à aller de l'avant. Je dis :
- "Dieu veut que vous disiez : d'accord Dieu, me voici. Je suis content que Tu sois assez concerné à mon sujet pour faire quelque chose de ma vie. Je suis prêt à faire ce que Tu veux, et voici ma vie. Je t'accepte ".
Ces hommes, sans émettre le moindre doute ni poser aucune question au niveau de leurs pensées sentirent que ce que je leur disais venait de Dieu. Sans hésitation aucune ils levèrent tous les deux leurs mains en disant :
- "Dieu, nous voulons mettre nos mains dans les Tiennes. S'il y a quelque chose que Tu nous a donné et que Tu peux utiliser, nous Te le donnons. Nous voulons que Tu nous utilises ".
Je m'entretins un peu avec eux, puis ensemble nous parlâmes à Dieu. Nous L'adorâmes et Le louâmes pour sa façon surnaturelle d'agir. Puis ils dirent :
- "Nous sommes ici pour une affaire spéciale et toute notre formation concerne la politique et le contrôle gouvernemental, et nous donnons nos vies à Dieu pour aider les gens ".

Je fis mention de ce que l'ange m'avait dit que mon ministère s'accomplirait dans le domaine de la délivrance. Je dis :
- "Dieu sourit aux Iles Philippines, Il apporte la libération de l'esprit, du corps et de l'âme. Il est en train d'élever des pasteurs qui vont aider à délivrer l'esprit des gens ". Puis j'ajoutai :
- "Ces gens sont pauvres et accablés, ils ont été opprimés depuis des centaines d'années ; d'abord par les Chinois, les Espagnols et les Américains, puis par les Japonais, à nouveau les Américains et à présent par le gouvernement Philippin. Ils ont été écrasés sous le talon de l'oppresseur et Dieu veut les délivrer !"
Les hommes dirent :
- "Nous remplissons les conditions nécessaires. Nous allons faire tourner quelques rouages afin de les libérer ".
Je ne pus m'empêcher de dire :
- " Alléluia ! "
Je n'avais pas prévu dire cela, mais tout ce que je savais c'était que Dieu est concerné par les besoins de l'homme : corps, âme et esprit et qu'Il leur sourit.
Le lundi matin je rencontrai un homme à la réception. Il n'arrêtait pas de me dévisager, alors je décidai de m'avancer pour voir s'il avait été choisi par Dieu. Il paraissait venir des Etats-Unis, alors j'allai vers lui avec cette question :
- "Ne seriez-vous pas Américain ?" Il me répondit qu'il était Allemand.
- " Bon nombre d'Américains sont d'origine Allemande " ajoutai-je. C'est alors qu'il me demanda :
- " Que faites-vous ici ?
- " Alléluia !
Dieu me donnai la même occasion qu'Il m'avait déjà donnée avec les deux hommes d'affaires. Je commençai de la même façon :
- "Je ne sais pas si vous croirez ou non ceci, mais un ange m'a dit que les personnes avec lesquelles je parlerai aux Philippines avaient été choisies par Dieu pour une mission spéciale. Je ne sais pas comment vous allez accepter ce que je vous dis, mais vous avez été choisi pour entendre le message suivant... "
Puis je poursuivis en développant le même thème : que Dieu avait besoin de sa formation et de ses origines. Cet homme ouvrit son coeur et déclara :
- "Je n'avais jamais réalisé que Dieu se souciait autant de ce que je faisais, mais j'aimerais avoir un but dans ma vie ".

Je lui dis que le Seigneur pouvait utiliser ses talents, sa formation et ses capacités et qu'Il voulait qu'il lui donne sa vie. Sans aucune question, il accepta immédiatement le Seigneur ! Puis je remarquai qu'il sanglotait et parlait doucement à Dieu. Les yeux grands ouverts et fixés vers le ciel ainsi que ses deux mains levées il dit :
- "Dieu, Tu te rends compte, je suis aux Iles Philippines depuis un jour et j'ai déjà un nouveau patron ! "
Je lui demandai ce qui l'avait amené ici. Il avait été envoyé par le Comité Central des Nations Unies afin de développer des ressources alimentaires pour les gens pauvres et sous-alimentés de ce pays. Je lui dis que les gens choisis par Dieu étaient concernés par la libération de ces pauvres gens. Puis j'ajoutais :
- "Vous êtes dans une position favorable pour aider ces gens à être libérés de l'esclavage de la famine ". Il me répondit :
- "C'est une chose pour laquelle j'ai des capacités et j'ai aussi reçu la formation nécessaire, alors je me donne au Seigneur pour cette cause !".
Je me rendis en bateau de Ilaila à l'île Négros. Mon hôtel se trouvait au centre de la ville, je ne dis à personne, ni même au pasteur ce que je faisais durant la journée. Je regardais les gens et ressentais de la pitié pour eux, mais il m'était impossible de communiquer avec eux, car bien qu'un certain nombre parlent un anglais " estropié ", je ne trouvai personne qui s'exprimât réellement en anglais.

Finalement, je rencontrai un jeune homme qui parlait à peu près bien, ou du moins qui se débrouillait pas mal et qui resta avec moi tout le temps que je demeurai là. Si je sortais le matin de l'hôtel à cinq heures, il était là sur les marches m'attendant. Dieu le plaça providentiellement près de moi pour me servir d'interprète afin que je puisse communiquer avec les gens de cette île car ceux que je voulais vraiment atteindre ne pouvaient absolument pas me comprendre !

Le premier jour, alors que nous marchions dans la rue, je remarquai une dame bien habillée qui pleurait serrant une serviette contre son visage. Je découvris qu'elle était propriétaire d'un magasin du quartier. Je pouvais voir ses épaules se soulever alors qu'elle sanglotait. Je dis :
- " Pourquoi pleurez-vous Madame ?"
Elle ne répondit pas, mais continua à sangloter. Alors je repris :
- "Je suis ici pour vous aider. Dieu vous aime et se soucie de vos problèmes ". Puis j'attendis que l'interprète traduise.
- "Dis à l'homme que ce n'est pas important" fut la réponse. Le jeune homme m'interpréta à nouveau :
- "Tout ce qui est important pour vous est important pour Dieu ".
Alors elle ôta la serviette de son visage. Elle pleurait depuis longtemps car ses yeux étaient bien rouges. Je pris ses mains et priai afin que Dieu l'entoure de ses bras forts et l'aide dans son besoin quel qu'il soit. Alors qu'elle relevait la tête, il semblait que les nuages avaient été repoussés et que le soleil s'était levé !
- "Demande-lui si son nom est Jésus, " dit la femme. J'ai pleuré si souvent sans que personne ne s'en soucie, et cet homme s'est occupé de moi ".
Je violais sans le savoir une des règles du pays qui s'applique aux touristes ou aux missionnaires. Il existe en effet beaucoup de choses à ne pas faire ou à faire, et, en règle générale il n'est pas permis d'intervenir dans les affaires de qui que ce soit. Je n'en étais pas du tout conscient mais beaucoup de curieux encombrant la place du marché commencèrent à s'attrouper autour de nous pour voir ce qui se passait. Le bruit rapidement se répandit tout autour qu'un étranger prenait soin d'une indigène.

L'autre violation eut lieu lorsque je vis une femme portant un lourd sac de riz pesant au moins une trentaine de kilos. Elle était très âgée et son corps usé reposait sur des jambes très arquées. Je lui demandai jusqu'où elle devait porter ce sac. Elle répondit qu'elle avait encore trois kilomètres à faire. J'aurai pu demander au jeune homme de porter cette charge mais je saisis moi-même ce fardeau et le portait à sa place. Les gens virent cela et un murmure porté par plus de trois-cent-soixante-mille voix commença à s'élever dans la ville.
Alors que je traversais la place du marché, les gens se mirent à me suivre. Ils m'arrêtaient et me demandaient de bien vouloir leur parler. En différentes occasions, alors que je partageais l'amour de Dieu et son intérêt, je remarquais qu'ils étaient guéris de beaucoup de maux, y compris certaines personnes déformées par l'arthrite. Je ne leur parlais pas de la guérison, je ne priais pas pour eux, je leur parlais seulement de Jésus et leur faisait connaître combien Il se souciait d'eux.
Il y eut quelques sourds muets qui furent guéris sans aucune prière. Ils ne pouvaient pas entendre ce que je disais, puisqu'ils étaient sourds, et ne pouvaient en parler à personne, puisqu'ils étaient muets, mais le Seigneur les guérit et ils purent à la fois parler et entendre !

Dieu prouva que ces gens étaient choisis par Lui, parce qu'ensuite ils continuèrent à venir à mon hôtel qui devint un endroit très animé. Ils arrivaient jour après jour, alors que je me tenais à la réception de l'hôtel, priant pour eux.
C'est alors que la radio annonça l'arrivée d'un ouragan meurtrier qui devait frapper Bocolod à vingt heures. La pluie tombait déjà violemment. Je dis aux gens de rester à l'église, car la construction y était plus solide que leurs maisons fragiles, qui, me semblait-il allaient être renversées.
Pendant à peu près deux heures je pensais que le typhon avait vraiment frappé. Nous entendions des bruits semblables à ceux d'un avion qui capote mais ils provenaient seulement, des vents précédant la violence du typhon. Je dis aux gens d'arrêter de s'inquiéter car le Seigneur n'aurai aucun problème à détourner ce typhon. Après tout, Dieu est toujours Dieu !
Ces gens-là ont toujours vécu dans la peur, car vingt fois par an les îles Philippines sont frappées par des typhons. Celui-ci était le plus puissant qui ne soit jamais venu depuis des années. Il était nommé : "typhon meurtrier" et les gens avaient peur.

Aux environs de dix-neuf heures trente, nous nous rassemblâmes à l'avant de l'église, adorant Dieu et priant. Nous demandâmes au Seigneur de dévier ce typhon car il était tout proche à présent. Dieu soit loué, le Seigneur intervint et l'ouragan se déporta vers un endroit inhabité. Alléluia !
Ce typhon aurait dû toucher de plein fouet les bâtiments et les maisons, mais il n'atteignit aucune construction. Il ne toucha pas non plus Manille et passa sur un lieu très peu peuplé car l'intervention de Dieu l'avait détourné. S'il avait frappé la ville de Manille, fortement peuplée, il y aurait eu des milliers de morts. La pluie et le vent laissèrent environ vingt-sept-mille personnes sans abri, mais le typhon meurtrier manqua son but et se dirigea vers les champs de riz. La récolte fut perdue mais les gens étaient en vie ! C'est une chose merveilleuse de voir le Seigneur agir !

Le dernier soir, je me préparais à rentrer chez moi via Manille, lorsque j'appris la nouvelle "voyage annulé ". Je pensai :
- "Combien de temps va durer le typhon Rita ? Que deviennent mes réservations sur Manille ? Sont-elles annulées ? Et mes réservations après Manille ?"
Il ne me fallut pas longtemps pour m'en rendre compte. Mes réservations étaient annulées et tous les voyages étaient complets jusqu'au mercredi. Mes réservations depuis Manille aussi étaient annulées. Je me demandai combien de temps il me faudrait pour en obtenir d'autres. Puis je pensai :
- "Pourquoi m'inquiéter ? Dieu est au courant ! C'est Lui qui m'a amené ici !"
A treize heures j'appelai l' Aéroport de Manille. Les rues étaient inondées et les vents soufflaient par rafale de 315 km/h. Il n'y avait aucune possibilité de réserver. Peut-être dans sept ou dix jours au plus tôt.
Je me souvins d'un des hommes que Dieu avait placé sur mon chemin et qui m'avait donné sa carte et son nom si jamais j'avais besoin d'aide. C'était l'heure de l'utiliser. Je décidai de le faire et attendai ce qui allait arriver.
Lorsque je donnai son nom et signalai ce qu'il m'avait dit, les rouages commencèrent à tourner. En quelques minutes j'obtins une place et les dispositions furent prises afin que j'obtienne une autorisation prioritaire de voler. Dieu savait que j'aurais besoin de cette aide !

J'arrivai à Manille aux environs de midi. Les arbres et les maisons jonchaient le sol. L'inondation était tellement importante que par endroit, vue d'avion, la ville semblait se trouver dans la mer. Des dizaines de milliers de personnes cherchaient un moyen de traverser.
J'étais la seule personne ne possédant pas de réservation antérieure à pouvoir prendre un billet pour les Etats-Unis. Merci à Dieu qui envoya cet officier gouvernemental, je fus annoncé en dehors de la liste d'appel comme un passager spécial.
Pendant mon voyage aux Philippines j'ai rencontré TOUTES LES PERSONNES inscrites sur la liste que Gabriel m'avait donnée.

MICHAEL ET SES ANGES

Un dimanche dans la nuit, chez moi, vers deux heures du matin, je fus réveillé par des bruits venant du rez-de-chaussée. Immédiatement j'allai voir ce qui se passait. Lorsque j'arrivai en bas, je vis la chose la plus surprenante et impressionnante que je n'ai jamais vue. Quatre grands anges guerriers se tenaient dans mon salon ! Il régnait une très grande activité dans toute la maison.
Chaque fois que Dieu s'est révélé par l'intermédiaire de ses anges dans ma maison ou dans mon bureau, c'était impressionnant, mais cette nuit le fut bien plus encore car j'avais ce témoignage dans mon esprit que ce que Dieu était en train de faire était très important.
Gabriel me rejoignit au pied de l'escalier et me dit d'entrer dans la pièce où se réunit habituellement ma famille. Il dit :
- "Je ne veux pas que tu aies peur, mais des forces sataniques ont déclanché une attaque contre toi. Tout comme Dieu a une organisation d'anges, Satan a aussi une armée avec des princes des ténèbres à la tête. Ils ne sont pas aussi nombreux, ni aussi puissants. Ils ne sont pas omniprésents et ne peuvent donc être partout à la fois. Leur damnation est déjà arrêtée ".

J'écoutais attentivement Gabriel alors qu'il me disait vouloir me donner confiance, afin que je puisse fortifier la communion fraternelle du peuple de Dieu, et, leur rappeler en quels temps particuliers nous vivons.
Il dit que Satan est conscient que Dieu est en train de faire quelque chose à Boïse, et il y a envoyé des princes de ténèbres dans le but de faire du mal aux gens, de les voler et de remplir leurs pensées de choses du monde afin de freiner l'oeuvre de Dieu.
Il me rappela l'époque où Israël allait être délivré et sortir d'Egypte ; les princes de ténèbres avaient essayé d'arrêter et d'empêcher l'oeuvre de Dieu en tuant tous les enfants mâles, espérant tuer Moïse. Ils firent la même chose lorsque naquit Jésus.

Je trouvais très intéressant d'apprendre par Gabriel que Satan ne sait pas ce qui va arriver. Il ne peut pas prévoir le futur ni lire les pensées des gens. Il est très anxieux car il ne sait pas exactement ce qui va arriver, mais quoi que ce soit que Dieu fasse, il espère le ralentir.

Gabriel dit que du moment que le Saint-Esprit surveille toute chose sur la terre, Il ne le lui permettra pas. Lorsqu'Il voit que les activités de Satan deviennent dangereuses, Il expédie une armée d'anges pour redresser la situation.
Mon attention fut attirée par un ange particulier, immense, qui avait une allure guerrière ! Alors que je le regardais, je remarquai qu'en dépit de cette ardeur, il avait une grande ressemblance avec Gabriel. Je n'oublierai jamais le regard de ce grand ange car ses yeux avaient l'aspect d'étangs de feu. J'étais en train d'observer sa force et sa puissance lorsque Gabriel me dit tout simplement que Dieu avait envoyé son ange guerrier le plus puissant pour écarter et faire reculer ces princes de ténèbres.

Je pouvais à peine respirer, tellement cela m'inspirait le respect, ce fut ma présentation à Michaël. Il est virtuellement impossible de décrire le rayonnement et l'éclat qui émanent de leur présence. Je pouvais ressentir l'amour et la compassion, fruits de l'esprit, parce que l'atmosphère du Paradis est la nature de Jésus. Tous ces êtres angéliques ont cette même nature et cette même compassion.
Gabriel me dit que Dieu avait donné à Michaël quelques paroles pour moi. J'écoutai avec respect ! C'était réel ! Il était impossible d'en douter ! J'étais là !

Gabriel m'informa qu'un combat avait lieu cette nuit et que ces anges guerriers, dans le salon, étaient à l'instant présent en train de diriger les armées célestes qui repoussaient les forces de ténèbres.
Michaël et les trois capitaines avec lui recevaient des messages du Saint-Esprit qui contrôlait toutes les opérations. Eux en retour transmettaient les ordres, dans un langage que je ne comprenais pas, aux chefs des anges qui les exécutaient en combattant.

Michaël dit que, jusqu'au moment prévu, qui verra la déroute de Satan, Dieu permettra constamment que ces forces mauvaises soient dispersées et éparpillées par les anges guerriers. Il me dit qu'il n'y avait rien à craindre, car les anges triomphent de l'ennemi, nous gardent et nous protègent ! Alléluia !
Michaël me parla assez longtemps sur une chose que je n'avais jamais vue sous son vrai jour. Lorsque Dieu donne une révélation, nous devons oublier nos petites doctrines, car Dieu peut FAIRE ce qu'Il veut, et IL SAIT ce qu'Il veut faire.

Michaël dit :
- "Jusqu'au moment prévu, notre tâche ne consiste pas à détruire Satan, mais à disperser les forces de ténèbres, à les rendre inoffensives, à les vaincre et à les éloigner du peuple de Dieu."
Puis il dit :
- "J'ai une mission qu'il me tarde d'accomplir, c'est celle où je n'aurai plus du tout à montrer de retenue envers Lucifer. Cette mission consistera à débarrasser le Paradis de Satan et de chacun de ses anges. Pas un seul ne restera !"

Il dit :
- "Au cas où tu n'en serais pas conscient, il y a toutes sortes de forces sataniques qui accusent, vingt-quatre heures sur vingtquatre, le peuple de Dieu de choses pour lesquelles il a déjà été pardonné." Satan ne voit pas les choses comme Dieu les voit. Il sait qu'ils sont pardonnés mais il continue quand même à les accuser.
- " Mais, dit-il, Le Ciel sera balayé ! Lucifer va essayer de se battre, mais il n'a aucune chance. Si tu veux lire ce qui va arriver, tu peux le trouver au chapitre 12 d'Apocalypse, du verset 7 au verset 10".
C'était la première fois que je réalisais que Michaël était à la tête d'anges qu'il commandait. La Parole dit :
"Puis il y eut une guerre dans le Ciel; Michaël et les anges sous son commandement combattirent le dragon et toute son armée d'anges déchus. Et le dragon perdit le combat et il fut précipité du Ciel. Ce grand dragon - le serpent ancien appelé le diable ou Satan, celui qui trompe le monde entier - fut jeté sur la terre avec toute son armée.
Puis j'entendis une voix forte crier par tout dans le Ciel : c'est arrivé enfin ! Le salut de Dieu et la puissance et le règne et l'autorité de son Christ sont enfin arrivés, car l'accusateur de nos frères a été précipité du Ciel sur la terre - il les accusait jour et nuit devant le Seigneur.

Ils le vainquirent par le sang de l'agneau, et par leurs témoignages; car ils n'aimaient pas leur vie et la donnèrent pour lui. Réjouissez-vous, O Cieux ! Vous, citoyens du Ciel, réjouissez-vous ! Soyez heureux ! Mais malheur à vous peuple du monde, car le diable est descendu plein de fureur, sachant qu'il ne lui reste que peu de temps." (Apoc 12 : 9-12).
Satan et ses troupes ne peuvent rien faire pour détruire le plan de Dieu. Pendant la tribulation, les jours seront horribles à cause de tous les anges déchus qui se trouveront sur la terre.

Dieu soit loué ! Il va nous prendre avant que tout cela n'arrive. Michaël dit :
- "Il n'y aura pas du tout de place dans tout le vaste ciel pour un seul de ces démons, pas même un seul ! "
Il insista sur ce détail et dit que c'était là sa mission qu'il était prêt à acomplir dès que le jour arrivera. Gabriel me dit de partager ces nouvelles afin d'encourager le peuple de Dieu. Dieu a les yeux sur lui ! Il a les yeux posés sur le monde entier, il n'a rien abandonné à Satan et il veut que nous regardions aux choses avec ses yeux. Nous pouvons parfois penser que l'horizon est bien sombre, mais Dieu veut que nous sachions qu'Il a le contrôle de tout.
Gabriel et Michaël me dirent tous les deux que le dimanche précédant, les princes de ténèbres étaient tellement près que les anges guerriers se mirent en position dans notre église durant la réunion pour s'assurer que l'ennemi ne rentrerait pas ! Alléluia !
Je me réjouis lorsqu'il m'eut dit qu'il laissera ses anges aussi longtemps que cela sera nécessaire.

Michaël venait directement de la présence de Dieu et sa puissance et sa force étaient telles que la majeure partie de la journée s'était écoulée avant que je ne retrouve mes forces. Le corps humain n'est pas fait pour supporter la force qui irradie d'un ange tel que Michaël, et cela eut, à coup sûr, un effet sur moi !
Il est difficile pour notre pensée humaine de réaliser ce qui est actuellement en train d'arriver, et cela semble étrange, mais le Créateur du Ciel et de la terre fait quelque chose de particulier.
Ces anges puissants ne peuvent venir nous apparaître et nous parler à moins que Dieu ne dise : " Allez ". Et il le dit aujourd'hui !

.Je ressentis en Michaël une plus grande ardeur qu'en Gabriel, bien qu'ils se ressemblent particulièrement. Michaël a un visage fin, délicatement ciselé et la description que le prophète Daniel donna des êtres angéliques est encore plus complète. Michaël était habillé à peu près comme Gabriel. Il était vêtu d'une tunique blanche agrémentée d'une broderie dorée et portait une large ceinture d'or.
Il était chaussé d'un genre de sandales, ses pieds ayant une teinte très bronzée. Daniel en décrit la couleur ainsi :
- "C'était comme du cuivre poli ". Michaël signifie : ”Qui est comme le feu”. Ses mains et ses bras brillaient aussi. La teinte cuivrée de sa peau était inhabituelle car elle brillait du rayonnement d'avoir été dans la présence de Dieu. Une telle autorité émanait de lui que je pouvais imaginer ce que cela signifiait pour toute force venant contre lui. Ses cheveux sont clairs, presque blond filasse. Il parait âgé de vingt-cinq ans, aussi est-il difficile d'imaginer qu'il est plus vieux que la terre !

Les autres anges guerriers portaient un genre de tunique marron, ou une chemise attachée au cou avec ce qui semble être un lacet. Ils portaient cela sur un large pantalon. Les anges de Dieu ont des rangs différents.
.Gabriel est le chef des anges, et il se tient dans la présence de Dieu en tant que coordinateur. L'organisation de Dieu est hautement structurée et absolument merveilleuse !
.Les esprits qui exercent un ministère auprès des gens, sont les anges qui vivent ici sur cette terre avec nous. Dieu dit qu'ils nous entourent. Ils nous aident tout le temps en nous secourant et en ôtant les souffrances et les soucis. Ils connaissent les oppositions, les tensions et les oppressions de la vie, et ils sont autour de nous pour nous aider. Ils apportent le coeur même de Dieu, son amour, son souci et son intérêt. i
Ils vivent en communautés angéliques et peuvent apparaître comme des êtres humains ordinaires. Ils n'ont pas le puissant rayonnement des anges célestes.
.Les Séraphins et les Chérubins sont deux autres catégories d'anges. Dès maintenant il y a une manifestation puissante d'anges à l'oeuvre et qui n'écoutent aucune sorte d'objections. Gabriel les dirige et ils sont très occupés à conduire ceux qui sont perdus vers les croyants qui partageront avec eux le message du salut de Dieu.
Michaël est à la tête des grands anges guerriers qui combattent les forces de ténèbres. Chrioni est un capitaine de l'armée du Seigneur et l'un des dirigeants des anges guerriers.

.Beaucoup d'anges de l'armée céleste ont une position ou un rang équivalent à un général ou un capitaine. Chacun a ses propres responsabilités avec des échelons de commandement en-dessous de lui.
Lorsque Lucifer tomba, il prit avec lui une section d'anges de différents niveaux. Ainsi lui aussi a des échelons de commandement, ce qui signifie qu'il y a aussi des niveaux variés de démons. La Parole parle de princes de ténèbres. Ils sont les plus élevés dans l'armée de Satan.
A n'importe quel moment de l'histoire, lorsque Satan savait que Dieu agissait de façon particulière, il rassemblait tous les princes de ténèbres et utilisait toute la stratégie possible dans une tactique de retardement, afin de faire du tort à l'oeuvre de Dieu. Par exemple : lorsque Daniel fut contacté, les princes de ténèbres voulaient, si cela avait été possible, d' arrêter le message que Dieu lui envoyait.
Gabriel combattit cette force puissante pendant vingt-et-un jours, et, il fut retardé parce que les démons s'étaient rassemblés pour empêcher son arrivée.

Finalement, le Saint-Esprit envoya Michaël le grand ange qui commande tous les anges guerriers. En raison de son énorme puissance spirituelle, Michaël fut capable de repousser toutes ces forces de ténèbres. Alors, Gabriel réussit sa mission. Lorsqu'il parla à Daniel, il dit :
- "Pendant vingt-et-un jours je n'ai pas pu t'atteindre, mais Michaël est venu, et tout ce qu'il fallait c'est que Michaël se tienne à mes côtés pour les repousser !"
Dieu fait vraiment quelque chose de particulier. Aujourd'hui Il a choisi un lieu pour publier son message, sa Parole et sa révélation, de la même façon qu'Il le fit du temps de Daniel. Il n'y a aucun doute à ce sujet, Boïse, dans l'Idaho, est un lieu d'atterrisage pour les anges. Satan l'a reconnu. Il ne sait pas de quoi il s'agit, mais il a placé là des princes de ténèbres pour arrêter l'oeuvre de Dieu. Mais il ne peut, pas gagner !
Plus tard cette nuit-là, lorsqu'ils furent prêts à quitter la maison, Michaël et un autre ange ouvrirent la porte coulissante de notre patio menant au jardin. Pendant qu'ils étaient avec nous, il avait neigé et plus d'un mètre de neige recouvrait la terre.
Ils firent trois pas qui écrasèrent la neige jusqu'au sol, ce qui les porta à une distance d'à peu près 4,80 mètres, soit plus de 1,50 m par pas ! Et, tout-à-coup ils disparurent, complètement volatilisés ! Tout ce qu'ils laissèrent derrière eux furent d'énormes traces de pas dans la neige!

Des anges en mission
Aujourd'hui est un jour d'activité spirituelle renouvelée ! D'étranges choses arrivent ! Les gens en sont conscients ! Des ennemis du Christ quittent le terrain adverse et se tournent vers le camp de Dieu. On entend de nouvelles voix proclamer la Bonne Nouvelle. Maintenant nous voyons les preuves qu'une armée du Ciel est en action.

J'ai entendu beaucoup de témoignages au sujet de gens complètement éloignés de Dieu; des amis et des membres de leur famille leur avaient parlé, d'autres encore avaient prié pour eux, mais ils résistaient obstinément à Dieu. Ils semblaient être les derniers à pouvoir venir à Jésus, mais Dieu, dans son merveilleux plan, envoya la Parole par un émissaire divin et le message les fit changer d'avis.
Cela arrive dans le monde du sport, dans celui des affaires ou du spectacle comme dans celui de la politique ! Des gens se tournent vers Dieu et découvrent qu'Il est réel. Les armées célestes sont en action. Faire une étude sur les anges est vraiment quelque chose de très édifiant.

Dans le chapitre 13 des Juges, une merveilleuse vérité les concernant est mise en valeur :
" Et les enfants d'Israël firent encore ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, et l'Éternel les livra entre les mains des Philistins pendant quarante ans. Il y avait un homme de Tsoréa, de la famille des Milites, et qui s'appelait Manoach. Sa femme était stérile et n'avait pas d'enfant. L'ange de l'Éternel apparut à la femme et lui dit : Voici que tu es stérile, tu n'as pas enfanté, tu deviendras enceinte et tu enfanteras un fils. Maintenant prends bien garde, ne bois ni vin ni liqueur et ne mange rien d'impur. Car tu vas devenir enceinte et tu enfanteras un fils. Le rasoir ne passera pas sur sa tête parce que cet enfant sera naziréen de Dieu dès le ventre de sa mère et ce sera lui qui commencera à sauver Israël de la main des Philistins.

La femme alla dire à son mari : un homme de Dieu est venu vers moi, il avait l'aspect d'un ange de Dieu, c'était vraiment effrayant. Je ne lui ai pas demandé d'où il était et il ne m'a pas fait connaître son nom. Mais il a dit : voici que tu vas devenir enceinte, tu enfanteras un fils, et maintenant ne bois ni vin ni liqueur et ne mange rien d'impur, parce que cet enfant sera naziréen de Dieu dès le ventre de sa mère jusqu'au jour de sa mort.
Manoach pria l'Éternel en ces termes : Ah ! Seigneur que l'homme de Dieu que tu as envoyé vienne encore vers nous et qu'il nous enseigne ce que nous devons faire pour l'enfant qui naîtra ! Dieu entendit la voix de Manoach et l'Ange de Dieu vint encore vers la femme. Elle était assise dans un champ, et Manoach, son mari, n'était pas avec elle.
Elle courut promptement l'annoncer à son mari et lui dit : voici que l'homme qui était venu l'autre jour vers moi m'est apparu. Manoach se leva, suivit sa femme, alla vers l'homme et lui dit : est-ce toi qui as parlé à cette femme ? Il répondit : c'est moi.

Manoach dit : maintenant, quand ta parole s'accomplira, quelles seront les règles et la conduite à tenir à l'égard de l'enfant ? L'Ange de l'Éternel répondit à Manoach : la femme s'abstiendra de tout ce que je lui ai dit.
Elle ne mangera d'aucun produit de la vigne, elle ne boira ni vin ni liqueur et ne mangera rien d'impur ; elle observera tout ce que je lui ai prescrit. Manoach dit à l'Ange de l'Éternel : permets-nous de te retenir et de t'apprêter un chevreau.

L'Ange de l'Éternel répondit à Manoach : quand tu me retiendrais, je ne mangerais pas de ta nourriture, mais si tu veux faire un holocauste à l'Éternel fais-le ! Manoach ne savait pas que c'était l'Ange de l'Éternel.
Alors Manoach dit à l'ange de l'Éternel : quel est ton nom afin que nous te rendions gloire quand ta parole s'accomplira ? L'Ange de l'Éternel lui répondit : pourquoi demandes-tu mon nom ? C'est un mystère.
Manoach prit un chevreau et l'offrande et fit un holocauste à l'Éternel sur le rocher. Il se produisit un fait mystérieux pendant que Manoach et sa femme regardaient : comme la flamme montait de dessus l'autel vers le ciel, l'Ange de l'Éternel monta dans la flamme de l'autel. A cette vue Manoach et sa femme tombèrent face contre terre ". Juges 13 : 1-20

Cela est une merveilleuse histoire pleine de vérités encore actuelles et très à propos pour nous. Dieu fit en sorte que le message porté par l'ange s'accomplisse. Les anges peuvent prendre une apparence humaine, mais ils n'ont pas forcément besoin d'être vus.
Dans cette histoire, l'ange apparaît afin qu'il puisse être vu par des yeux humains. La Bible nous dit que les anges sont les messagers de Dieu et qu'ils accomplissent ses commandements. Il les avertit et leur donne ses ordres. C'est pour cette raison que lorsque Manoach pria, il dit : " Dieu envoie l'ange ".
Cette leçon nous montre clairement, que nous ne devons pas prier les anges, ni leur commander de faire quoi que ce soit ! Cela montre aussi que l'ange resta quelque temps avec eux et entretint la conversation, il les enseigna aussi.
Nous ne devons pas adorer les anges. Ils sont destinés et créés de telle façon que rien dans leur être ne peut recevoir de louange ou d'honneur. Ils sont appelés les armées de l'Éternel et leur but est de servir le Dieu Éternel.

La Bible est remplie de merveilleux passages relatant des événements concernant les anges. Du fait que Chrioni avait participé à beaucoup de ces événements, il me raconta certaines de ces histoires, et cela les rendit vivantes !
En Josué 5 : 13-14, les enfants d'Israël venaient juste de traverser le Jourdain et ils étaient prêts à envahir la terre promise. Josué sortit et vit un homme tenant une épée à la main. Il lui demanda s'il était du côté des Israélites ou de leurs adversaires.
Si un ange disait aujourd'hui à des croyants ce qu'il a dit à Josué, ils seraient probablement déçus ; car cet ange lui répondit :
- "Tu as tort sur les deux tableaux ! Je ne suis pas avec tes ennemis, et je ne fais pas partie de ton armée, je suis venu avec des ordres provenant de Dieu. Tu ne peux les voir, mais il y a toute une armée composée de myriades d'anges et qui se tiennent autour de moi comme de grandes et puissantes colonnes, et j'en suis le capitaine.
Étant donné que quelqu'un m'avait demandé si dans ce passage de l'Écriture, l'ange pouvait être Jésus, je le demandai à Chrioni qui me dit non, parce que lui-même, en tant que capitaine était là avec l'armée du Seigneur.
Lorsque Josué tomba sur son visage pour l'adorer, Chrioni lui dit d'ôter ses chaussures :
" Car le lieu sur lequel tu te tiens est saint" (Josué 5 : 15).
L'Ange de l'Eternel dit la même chose à Moïse devant le buisson
ardent (Exode 3 :4/5).

Chrioni dit que Dieu, dans son plan grandiose avait déjà tout tracé. Jéricho fut la première ville où ils se rendirent. Voyant la grande victoire des Israélites à cet endroit, les autres rois et leurs armées les craindraient, et sauraient que Dieu est de leur côté en constatant ce grand miracle. Alors Dieu envoya Chrioni accompagné d'un groupe d'anges avec des ordres précis pour la conquête de Jéricho. Dieu savait exactement comment la ville allait être prise !
Si nous pouvions revenir en arrière dans le temps et jeter un oeil sur le plan de bataille de Dieu concernant cette armée angélique, nous pourrions probablement lire ceci :
- " Les enfants d'Israël sont vos alliés. Ils vont marcher pendant sept jours autour de cette muraille, et le dernier jour ils tourneront sept fois autour. Je leur ai donné des ordres, donc nous devons coordonner leur stratégie avec la nôtre. Les sacrificateurs doivent sonner du cor et le peuple doit crier lorsqu'on lui en donnera le signal. Donc dès que vous entendrez ce bruit FAITES TOMBER LES MURAILLES.
Chrioni me dit que les anges prirent position au sommet de ces murs, attendant le cri ! Israël ignorait ce qui se passait, mais Dieu en avait donné connaissance aux anges !

Ils attendirent donc et, lorsqu'ils entendirent le cri, chaque ange qui se trouvait là, poussa de toutes ses forces, et les larges murailles S'ÉCROULÈRENT PAR TERRE. Si ces murs, assez larges pour qu'une maison soit construite dessus, avaient été renversés, le résultat n'aurait rien arrangé car ces murs étaient aussi épais que hauts ! Dieu dit aux anges :
- "Faites-les tomber EN TERRE " ! Et la Bible nous dit que les murs s'écroulèrent sur " eux-mêmes " Josué 6 : 20.
Israël n'eut pas besoin de se frayer un chemin à travers les ruines et les éboulis, parce que les murs avaient été ENFONCÉS dans la terre !Ce fut l'oeuvre des anges.
Je peux me représenter Chrioni examinant les ordres reçus, notant une condition spéciale spécifiée par Dieu et concernant une petite partie du mur. En effet, lorsque Itahab avait protégé les deux espions envoyés par Josué pour observer la terre promise, ceux-ci firent la promesse à Rahab d'assurer sa protection ainsi que celle de sa famille.

Je peux vraiment " voir " Chrioni ordonner à quelques anges d'aller de ce côté du mur et de préserver cet espace, alors que les autres enfonceraient le reste du mur !
Le fait de savoir les anges ayant aidé à exécuter le plan de Dieu à Jéricho toujours autour de nous et toujours à l'ceuvre pour nous, rend la Bible encore plus réelle.
Dieu a une éternité pleine d'anges. Il ne se trouve pas sans ressources, et, malgré qu'Il soit capable de tout faire Lui-même, parce qu'Il est Dieu, Il a des anges et des gens travaillant constamment avec Lui.
L'ange du Seigneur empêcha Balaam de maudire Israël. Balaam fut tenté de maudire Israël pour de l'argent, mais Dieu dit à l'ange de ne pas le laisser faire. Je peux imaginer Balaam essayant de maudire Israël, et, chaque fois qu'il commençait, l'ange faisait pivoter sa langue, et alors au lieu de cela il les bénissait. Il se dit probablement :
- " Que m'arrive-t-il ? Est-ce que je perds la tête ? "
Puis il devait essayer à nouveau de maudire et une bénédiction sortait de sa bouche.

Je n'avais jamais réalisé qu'il y avait un grand ange qui se tenait là et qui mettait un " disque " différent dans sa bouche, et Israël était béni !
Cet ordre de Dieu était si important que même un âne parla à Balaam, qui ayant vraiment peur, essaya de toutes ses forces de le faire bouger. Mais l'âne, au lieu de se tourner dit :
- "Balaam ne t'ai-je pas bien servi durant toutes ces années ? "
Pourquoi Dieu aurait-Il permis qu'une telle histoire se trouve dans la Bible si cela n'était pas arrivé ? Cet âne parla à cause de la présence des anges de Dieu. Voici quelques versets qui nous aideront, non seulement à connaître et à réaliser la véracité du fait que les anges sont avec nous, mais aussi à être conscients de leur présence et à savoir que nous pouvons nous attendre à l'aide de Dieu par l'intermédiaire de cette armée venant du Ciel.
Un ange alla vers Zacharie et Elizabeth portant le message que Jean-Baptiste allait naître (Luc 1 : 11-20).
L'ange Gabriel alla vers Marie et lui dit que Jésus, le Fils de Dieu allait naître d'elle (Luc 1: 26-35).
C'était le plan de Dieu s'accomplissant au bon moment, comme Il l'avait prévu, et écrit bien avant que la terre ne soit faite. Il laissa s'écouler le temps nécessaire, afin qu'au jour prévu, tout soit prêt.

Jésus se présenta comme le sacrifice exactement au jour où Dieu l'avait prévu. Il ne s'agit absolument pas de quelque chose décidé par Dieu seulement quelques années avant.
Il permit à Daniel de regarder " par dessus son épaule" et Il dit :
- "Daniel, je vais te montrer quelques uns de mes plans. Israël va aller en captivité pendant soixante-dix ans. Lorsque les soixantedix années seront écoulées, un décret déclarant la reconstruction de Jérusalem sera proclamé par un roi. Si tu veux bien commencer à compter, compte quatre cent-quatre-vingt-trois ans, et tu découvriras un homme qui n'est pas encore né ".

Il parla de la marche d'Alexandre le Grand, et des quatre généraux qui prendraient la place de ses quatre fils, parce que Dieu en avait décidé ainsi. " Mais " dit-il, " à la fin des quatre-cent-quatre-vingt trois années, Jésus va donner sa vie pour le monde. Il va mourir, non pour Lui-même, mais pour les péchés du monde ! "
Exactement au moment prévu, Jésus mourut pour les péchés du monde. Tout ce que Dieu fait, proclame son amour et son souci à notre égard, ainsi que sa volonté de nous avoir pour Lui et de nous aider !
Un ange mit Joseph en garde :

" Après qu'ils furent partis, un ange du Seigneur apparut A Joseph dans un songe: lève-toi et en fuis-toi en Egypte avec le bébé et sa mère et reste là-bas jusqu'à ce que je te dise de revenir, car le roi Hérode va essayer de tuer l'enfant." (Mat 2 :13)
Après que Jésus eut été baptisé dans le Jourdain, la Parole dit :

"Puis Jésus fut dirigé vers le désert par le Saint-Esprit pour qu'il soit tenté par Satan. Il ne mangea rien durant quarante jours et quarante nuits, et Il eut faim. Puis Satan Le tenta afin qu'Il change les pierres en morceaux de pain.
"Ceci prouvera que tu es Fils de Dieu" dit-il. Mais Jésus lui répondit :

"Non, car l'Ecriture dit que le pain ne nourrit pas l'âme de l'homme ; ce dont il a besoin c'est d'obéir à tout parole de Dieu ". Puis Satan le transporta à Jérusalem, au sommet du temple :

"Jette-toi d'ici et prouve que tu es le Fils de Dieu, car l'Ecriture déclare que Dieu enverra ses anges pour te protéger du mal... Ils t'empêcheront de te heurter contre les pierres ".
Jésus répliqua :
" Il est dit aussi de ne pas tenter follement ton Dieu ".Ensuite Satan l'emporta au sommet d'une très haute montagne et lui montra toutes les nations du monde et toute leur gloire : " Je te donnerai tout cela si seulement tu t'agenouilles et m'adores .

"Retire-toi Satan " lui dit Jésus, " L'Ecriture dit : Adore seulement le Seigneur Dieu. N'obéis qu'à Lui ". Puis Satan partit, et les anges vinrent et prirent soin de Jésus. (Mat 4 :1-11)

Nous lisons aussi en Luc 22 : 43 qu'un ange descendit du ciel, fortifia Jésus et l'aida au moment crucial sur le Mont des Oliviers. Il est parlé d'anges dans tout la Bible, de la Genèse à l'Apocalypse.
En Genèse 24 : 7, Dieu envoya un ange pour procurer une femme à Isaac. Cela était une autre partie du plan de Dieu.
En Exode 23 : 20 nous lisons : "Il envoya un ange devant toi, pour te garder en chemin et te faire arriver au lieu que j'ai préparé". Il envoya un ange pour dégager le chemin de l'exil d'Egypte.
Dans le Psaume 34 : 7, le Saint-Esprit fit écrire ces paroles à David : " L'ange de l'Eternel campe autour de ceux qui le craignent et il les délivre ".

Pensez à Daniel lorsqu'il fut jeté dans la fosse aux lions. (Daniel 6 : 22) Le roi était sûr que Daniel serait dévoré et qu'il ne resterait le lendemain matin que les déchets à cet endroit. Le roi ne dormit pas cette nuit-là, car il était tourmenté à la pensée de Daniel dévoré par ces lions affamés. Il pensait à l'horrible action qu'il avait commise en faisant jeter Daniel dans la fosse aux lions. La première chose qu'il fit au matin fut de courir vers ce lieu, de regarder à l'intérieur et de crier :
" Oh, Daniel, serviteur du Dieu vivant, ton Dieu que tu adores continuellement a-t-il été capable de te libérer des lions ? L'a-t-Il fait ?"
Bien qu'il ne s'attendit pas du tout à une réponse, il cria cependant cela. Alors stupéfait il entendit :
" Mon Dieu a envoyé son ange pour fermer les gueules des lions afin qu'ils ne me touchent pas." (Daniel 6 : 20-22)

Les anges de Dieu sont puissants ! Puisqu'ils exécutent l'oeuvre de Dieu, ils possèdent une puissance illimitée. Si un seul ange peut fermer les gueules des lions affamés, imaginez alors ce que les armées du Ciel en marche aujourd'hui peuvent faire ! Pensez à ce qu'elles peuvent accomplir !
En chaque occasion, alors que le plan de Dieu s'accomplissait, et qu'un nouveau chapitre s'ouvrait, les anges de Dieu devinrent visibles et portèrent des messages.

De nos jours, des gens dans le monde entier ont reçu des visites d'anges visibles. Cela devrait nous enseigner quelque chose ! Dieu ne laisse pas ce monde se détériorer sans qu'Il ne s'en aperçoive ou qu'Il n'y fasse attention. Un autre chapitre s'accomplit ! Jésus est pratiquement prêt à revenir! Alléluia !
La plus grande mission de sauvetage qui n'ait jamais eu lieu est sur le point d'arriver. Ses anges sont partout à l'oeuvre maintenant. Ils ne sont pas apparus qu'en de rares occasions, nous recevons de toutes parts des rapports faisant savoir que des êtres angéliques ont été vus.
Je ressentis une vive émotion lorsqu'un frère chrétien, John Weaver, pasteur de " Christian Center " à Bozeman, dans le Montana, me raconta comment il reçut, par deux fois la visite d'un ange. Lorsque l'ange vint pour la première fois, il lui donna des instructions. Il pensa qu'il s'agissait d'un rêve et que les gens se moqueraient de lui, mais l'ange revint deux semaines plus tard alors qu'il conduisait sa voiture pour rentrer chez lui après une réunion fraternelle.

La voiture avançait, fenêtres fermées, le siège à côté du chauffeur était vide, quand soudain cet ange s'assit à ses côtés. Il parla un peu avec lui en lui rappelant la mission que Dieu lui avait donnée. Lorsque Pasteur Weaver dit qu'il ferait ce que Dieu lui avait dit de faire, l'ange partit de la même façon qu'il était arrivé, et, bien que la voiture roula à une trentaine de kilomètres à l'heure, il disparut tout simplement !
Si l'ange qui visita Manoach pu entrer dans la flamme et disparaître, pourquoi un ange ne pourrait-il pas aussi sortir d'une voiture en marche sans se faire mal !

La Bible nous dit que Dieu n'a pas changé. Elle raconte que des gens ont reçu des étrangers sans savoir qu'il s'agissait d'anges. Vous ne les reconnaissez pas toujours lorsque vous les voyez, à moins de les voir entrer dans le feu et traverser une flamme, sauter d'une voiture en marche et ne pas toucher le sol, ou de vous réveiller en pleine nuit, et pourtant ils sont autour de nous.
Pas un seul de ces anges n'est mort. Aucun n'a perdu sa force, ils sont toujours puissants ! Ils sont envoyés pour nous aider, pour nous procurer ce dont nous avons besoin, pour prendre soin de nous et pour camper autour de nous.
Le Psaume 91 : 11 dit que Dieu leur a donné des ordres en notre faveur. Ils viennent aussi vite que le commandement de Dieu est donné, ou que la pensée de Dieu est exprimée. Ils peuvent apparaître sous la forme de l'homme de la rue, ou d'une silhouette pâle, presque invisible, ou comme une personne distincte comme vous et moi.
Mais soyez sûrs d'une chose, vous pouvez nettement distinguer la différence entre des anges et le fruit de votre imagination. Vous n'avez pas à lutter pour les voir ou pour savoir qu'ils sont là. Ils vous feront comprendre qu'ils sont de vrais anges, si cela est leur mission.

Les anges préparent autant le chemin qui est devant nous qu'ils l'ont préparé pour les gens de la Bible. Dieu veut que nous soyons conscients qu'Il n'est pas impuissant, mais que ses anges ont été envoyés avec la mission de prendre soin de son peuple.
"Après avoir témoigné et prêché à Samarie, Pierre et Jean revinrent à Jérusalem...Quant à Philippe, un ange du Seigneur lui dit : " Va jusqu'à la route qui mène à Jérusalem jusqu'au désert de Gaza, du côté du midi." (Actes 8 : 25-27).
Dans quel but l'ange lui disait-il d'aller là-bas ? Afin qu'il puisse rencontrer l'eunuque Éthiopien et lui présenter Jésus ! Dieu fait la même chose aujourd'hui !

Il serait passionnant de voir ce que les anges sont en train de faire dès maintenant, en ce qui concerne les personnes de votre famille qui ne sont pas sauvées. Vous pouvez penser que rien dans le ciel ou sur la terre ne pourrait les faire changer d'avis pour se tourner vers Dieu, mais des anges sont à l'oeuvre, les attirent et les suivent pas à pas, car Dieu veut qu'ils soient Siens.
Les anges sont en mission spéciale, envoyés par Dieu pour vous aider à Le trouver de même que vos amis et parents. Dieu nous aime tellement qu'Il a préparé tout ce qui est nécessaire à notre délivrance et à notre secours.
.Il a envoyé son Saint-Esprit pour être avec nous, nous enseigner et veiller sur nous.
.Les anges campent autour de nous ! Comment pourrions-nous être perdus ? Les anges sont à l'oeuvre aujourd'hui ! Alléluia !

IL REVIENT !

Où en sommes-nous sur le calendrier de Dieu ? Si la durée totale de l'homme sur terre, depuis l'époque d'Adam et d'Eve, pouvait être représentée sur une pendule de douze heures, je pense que nous nous trouverions en plein sur la douzième heure, prêts à entendre les douze coups sonner ! Beaucoup d'indications prouvent que nous avançons rapidement vers la fin des temps.

Jésus revient ! Il n'a pas dit quand, mais que nous pouvons reconnaître les temps et les saisons car chacune d'elles nous donne des signes qui la font s'annoncer. Lorsque vient le printemps, l'herbe commence à devenir verte et des petites pousses sauvages sortent de terre. Lorsque l'été est là, les fleurs s'épanouissent. Quand arrive l'automne, tous les feuillages prennent des couleurs orange et marron et l'hiver, lui, amène froid et neige. Vous pouvez voir ces signes et reconnaître de quelle saison il s'agit.

Combien de temps reste-t-il ? Nous ne le savons pas, mais ceci nous est connu : Dieu a permis à chacun de nous de vivre l'époque la plus formidable et la plus passionnante de toute l'histoire... Des jours où, dans le monde entier, les gens répondent à l'appel de Dieu, s'incluent dans son programme.
Des personnes de toute confession religieuse, de toute position sociale et de toute nationalité entendent l'appel du salut de Dieu et y répondent. Ces gens découvrent que l'appui le plus important et le plus sûr au monde est la Parole de Dieu, Eternelle et Immortelle.

Sur la terre entière une soif grandissante de connaître les promesses de Dieu s'installe dans bien des coeurs. Les hommes apprennent que Dieu ne change pas et qu'Il ne manque jamais à sa Parole !
"Je vais vous préparer une place. Donc si je m'en vais et vous prépare une place, je reviendrai et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi." (Jean 14 :1-2)
JÉSUS A DIT QU'IL REVIENDRAIT.
"Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles; et sur la terre, une angoisse des nations qui ne sauront que faire au bruit de la mer et des flots ; les hommes rendront l'âme de terreur dans l'attente de ce qui surviendra pour la terre, car les puissances des cieux seront ébranlées.

Alors on verra le Fils de l'homme venir sur une nuée avec beaucoup de puissance et de gloire. Quand cela commencera d'arriver redressez-vous et levez la tête, parce que votre délivrance approche." (Luc 21 : 25-28)
"Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'Il s'en allait, voici que deux hommes, en vêtements blancs, se présentèrent à eux et dirent : "Vous Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au Ciel ? Ce Jésus qui vous a été enlevé au Ciel du milieu de vous, reviendra de la même manière dont vous l'avez vu aller au Ciel." (Actes 1 : 10-11)
Des êtres angéliques venaient sur terre lorsque Jésus y était. Ils visitent la terre aujourd'hui ! Avez-vous remarqué que l'ange a dit :

" Ce même Jésus " ?
Les anges parlent aujourd'hui, tout comme ils le faisaient hier, et apportent ce message : IL REVIENT! Ce même Jésus revient sur la terre ! Je ne sais vraiment pas comment, ni quand, mais je suis absolument sûr qu'Il VA revenir !

Dieu a une-éternité pleine de secrets et s'Il ne nous en a pas parlé, il est une chose qu'Il nous a fait comprendre, c'est que Jésus revient !
Les disciples ressentaient sincèrement qu'il était urgent de se préparer pour la seconde venue du Seigneur. Ils attendaient le moment où :
"le Seigneur Lui-même descendra du ciel dans un cri puissant, dans un cri émouvant de l'archange et le formidable son de la trompette de Dieu ". (1 Thess 4 :16 )
Paul nous dit que si vous croyez que Jésus est mort et qu'Il est ressuscité d'entre les morts, vous devez croire aussi qu'Il va revenir ! Il nous encourage à :
"Nous consoler les un les autres avec cette parole." (1 Thess 4 :18).

Nous avons quelque chose de passionnant à partager avec d'autres personnes ! Lorsque vous les voyez abattus, dites :
- "Courage, Jésus revient ! "
Nous trouvons souvent cette conviction positive dans les écrits de Paul. Il dit qu'une partie de la Bonne Nouvelle est que Dieu prend soin de tout, afin que vous ne vous inquiétez pas et ne soyez pas dans un état constant de désespoir, vous demandant si vous allez être prêt ou non lorsque Jésus reviendra.
Il peut y avoir beaucoup de hauts et de bas sur le chemin, mais si vous donnez la main à Jésus et Le servez, vous faites partie de la famille de Dieu, et Il gardera :
"votre esprit, votre corps et votre âme forts et irréprochables jusqu'au jour où le Seigneur Jésus revient à nouveau. Dieu qui vous a appelé à devenir son enfant, fera cela pour vous comme Il l'a promis " (1 Thess 5 : 23-24 )
L'une des plus merveilleuses promesses mise en valeur par ce message délivré par les anges et venant du coeur même de Dieu est que les gens sont rendus capables de remporter de nouvelles victoires. Ils peuvent se détendre, arrêter de se débattre et laisser SA VIE couler en eux. Le flot de Sa vie en vous, vous dégagera de tous vos problèmes et vous déchargera de toutes les circonstances qui vous inquiètent.
Lorsque nous gardons les yeux fixés sur la réponse : JÉSUS, plutôt que sur le problème, nous trouvons qu'il est facile de laisser sa vie couler en nous. Jacques parle de cela au chapitre 5, verset 7 et 8 :
"Prenez donc patience, frères, jusqu'à l'avènement du Seigneur. Voici le laboureur qui attend le précieux fruit de la terre, plein de patience à son égard, jusqu'à ce qu'il ait reçu les pluies de la première et de l'arrière saison. Vous aussi prenez patience, affermissez vos coeurs, car l'avènement du Seigneur est proche." (Jacques 5 : 7-8)
Peut-être ne viendra-t-Il pas au moment où vous l'imaginez, parce qu'il y a certaines choses qu'Il doit encore accomplir, mais soyez patients, IL REVIENT !

Pierre parle de cela et du moment où Jésus sera révélé du Ciel. En 1 Pierre 1 : 13, il dit que vous pouvez cesser dès maintenant de vous inquiéter et être assurés dans l'espérance qu'avec son retour Jésus apporte avec Lui une grâce particulière.
Nous n'avons pas à regarder aux faiblesses, aux peines et aux difficultés qui nous entourent, il nous faut commencer à regarder à cette grâce particulière qui nous sera apportée lorsque Jésus apparaîtra, alors qu'Il sera révélé du Ciel. Ceci est le secret :
"Christ dans vos coeurs est votre espérance de gloire." (Col 1 : 27)
Jean parle du retour de Jésus dans 1 Jean 3 : 2, où il dit :
"Ce que nous serons n'a pas encore été manifesté, mais nous savons que lorsqu'Il paraîtra, quelque chose va se passer... Nous serons semblables à Lui parce que nous Le verrons tel qu'Il est."(1 Jean 3 : 2)
Jude parle de son retour sur la terre dans le verset 24 :
“A celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irrépréhensible et dans l'allégresse." (Jude 1 : 24)
Jude croyait cela, et il encourageait les gens à cesser de s'inquiéter, de chuter.”

Dieu est assez fort pour vous appeler, vous aider et, vous délivrer de vos péchés. Tout ce qui jalonne l'histoire nous dit qu'Il revient !
Les luttes de classes indiquent l'activité croissante de Satan ; les bouleversements terrestres et le grand réveil spirituel auquel nous assistons, tout cela met en évidence le retour de Jésus. Il n'y a pas de doute à ce sujet. Quelque chose prend place aujourd'hui dans le domaine spirituel mondial, et nous en sommes une part active.
En pensant au retour de Jésus, je me souviens clairement des paroles émouvantes de Gabriel :
- "Il n'y a jamais eu autant d'effervescence et d'activités dans les parvis du Ciel depuis que Jésus est venu la première fois, qu'il n'y en a à présent ! "
MARANATHA, REVIENS BIENTOT SEIGNEUR JÉSUS !

POUR FINIR ...

Charles et Frances HUNTER
Alors que nous finissions ce livre, nous prîmes contact avec Pasteur Buck au sujet de quelques petits changements dans la copie finale. Il partagea avec beaucoup d'hésitation une autre visite angélique qui eut lieu très tôt le dimanche 18 mars 1979.
Gabriel, Chrioni et un autre ange secourable nommé Cyprion vinrent chez lui portant un message de Dieu disant que l'un des désirs de Son coeur est d'enseigner à son peuple l'importance de la louange et de l'adoration.
Les anges dirent :
- "Nous voulons que tu te joignes A nous dans l'adoration ! "
Et Pasteur Buck reçut immédiatement un langage qu'il n'avait jamais parlé auparavant. Durant trente cinq minutes, Gabriel, Chrioni, Cyprion et Pasteur Buck louèrent et adorèrent Dieu ensemble. Il dit que la louange s'écoulait de lui comme " un langage semblable à une rivière " qu'il ne pouvait commencer ou arrêter lui-même !
Alors qu'ils adoraient et louaient Dieu ensemble, Pasteur Buck ouvrit les yeux et vit quelque chose qu'il eut de la peine à comprendre. Chrioni était le plus grand des anges présents, mais lorsqu'il le regarda, lui et Chrioni étaient exactement à la même hauteur ! Puis il regarda Gabriel! Il était aussi de la même taille ! Cyprion était aussi de la même taille que les autres !

Comment cela se pouvait-il ? Pasteur Buck baissa les yeux : les pieds de Gabriel étaient à peu près à dix centimètres du sol ! Puis il regarda les pieds de Cyprion, et ils se trouvaient à peu près à quarante cinq centimètres du sol, puis il regarda ses pieds, et, à sa grande surprise, ils se trouvaient aussi à environ cinquante centimètres du sol ! Il réalisa pour la première fois que son corps était suspendu dans les airs.
A cet instant, Gabriel lui donna une information extrêmement intéressante :

- "Lorsque nous adorons Dieu, nous sommes tous au même niveau, du plus petit au plus grand des anges, ainsi que tout être humain."
Il lui fit savoir de la part de Dieu que l'adoration est le meilleur égalisateur qui soit entre le Ciel et la terre, et il dit que cette expérience était arrivée afin d'illustrer cette grande révélation.
Est-ce que quelque chose de semblable va nous arriver ? Selon les paroles de Gabriel, cela arrivera lorsque Jésus reviendra pour nous, et selon la Bible, voici ce qui va arriver :
- "Et maintenant, chers frères, je veux que vous sachiez ce qui arrive à un Chrétien lorsqu'il meurt, afin que lorsque cela arrive, vous ne soyez pas remplis de tristesse, comme ceux qui n'ont pas d'espérance. Car alors que nous croyons que Jésus est mort, et qu'Il est revenu à la vie, nous pouvons aussi croire que lorsqu'Il reviendra, Dieu ramènera avec Lui tous les Chrétiens qui sont morts ".
"Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n'ont point d'espérance.
14 Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts.
15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur: nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts.
16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.
17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur." (1Thess 4 :13-18)

Avec une foi ferme comme nous n'en n'avions jamais vue, Pasteur Buck eut l'entière liberté de partager ce qui est arrivé dans sa propre vie.
Dans ce livre il a simplifié pour nous beaucoup de grandes révélations scripturaires. Nous sentons qu'il s'agit d'un compte à rebours pour le lancement du chrétien dans l'espace intersidéral de notre destination éternelle :
LE PARADIS POUR TOUJOURS AVEC DIEU ET JÉSUS-CHRIST ! Alléluia !
Charles et Frances Hunter
.........

Au commencement ...

Lorsque nous avons écrit ce livre concernant les anges, Dieu nous donna une force et une énergie surnaturelles. Nous travaillâmes quotidiennement de seize à vingt heures durant de nombreux jours, parce que nous ressentions l'urgence de la publication de ce livre pour le monde !
La présence des anges emplit notre maison, alors que Dieu continuait à nous remplir de son amour et de sa force, mais même dans ces heures pleines de l'amour de Dieu, nous réalisions à peine ce qui arriverait lorsque " DES ANGES EN MISSION" serait publié.

Dieu dit qu'il donnerait des ailes à ces messages et qu'Il leur donnerait la vie où qu'ils aillent. Malgré que la rédaction du chapitre :
"Bonne Nouvelle pour vous et votre famille" nous ait passionnés, nous n'avions jamais réalisé la grandeur du plan de Dieu pour sauver les familles.

Alors que ce livre atteignait sa troisième impression en moins de deux mois, nous nous demandions pourquoi Dieu avait laissé sept pages vierges à la fin de ce livre. Maintenant nous le savons.
Il voulait que nous partagions avec vous certaines choses qui sont arrivées au commencement de la distribution de ce livre :
. Une dame âgée de quatre-vingt-quatre ans acheta six exemplaires " DES ANGES EN MISSION " et en donna un exemplaire à chacun de ses enfants non croyants.

Après avoir lu ce livre, chacun d'eux accepta personnellement Jésus comme son Sauveur et Seigneur ! Alléluia !!!
. La fille d'un prédicateur appela Pasteur Buck et lui raconta cette merveilleuse histoire. Elle s'était rebellée à l'âge de seize ans et avait erré loin de Dieu. Quelqu'un lui envoya un exemplaire "DES ANGES EN MISSION". Elle le lut et tout ce qu'elle pouvait entendre était :
- "Dieu t'aime, Dieu t'aime, Dieu t'aime ! "

Cela toucha vraiment son c½ur, elle redonna sa vie à Jésus, et amena promptement sa femme de ménage au Seigneur !
. Un homme qui travaillait à la poste appela de Spokane, dans l'état de Washington. Il avait vu l'annonce, concernant ce livre, recouvrant la dernière page d'un magazine qu'il distribuait dans le courrier. Cela l'intéressa tellement qu'il acheta un exemplaire du livre. Son fils de douze ans qui devait être opéré s'en empara et le lut entièrement en allant à l'opération. Son père dit :
- "Je n'ai pas encore pu mettre la main sur ce livre car mon fils ne pouvait plus le poser ; c'est un garçon transformé qui va se faire opérer ! "

. Une dame vivant dans le Mississipi appela pour dire que son mari et trois de ses grands fils étaient loin du Seigneur, quand ils commencèrent à lire " DES ANGES EN MISSION ". Lorsqu'ils lisent le chapitre : " Bonnes Nouvelles pour vous et votre famille" ils donnèrent leur vie au Seigneur, et l'un d'eux sent que le Seigneur l'appelle dans l'Evangélisation !

Le premier soir où nous nous trouvions à Loraine, dans l'Ohio, nous demandâmes aux personnes de l'assemblée d'inscrire dans la paume de leur main les noms des personnes non sauvées de leur famille. Nous priâmes et demandâmes à Dieu d'envoyer ses anges pour les diriger vers la personne qui les amènerait au Seigneur, puis nous Le remerciâmes pour les résultats que nous obtiendrions avant notre départ de la ville.

Trois jours plus tard, un homme âgé de soixante-dix-neuf ans s'avança et dit tout simplement :
- "Je veux être sauvé ! ". Il était le père athée d'un des hommes de l'église qui avait levé son nom devant Dieu le premier soir ! Gloire à Dieu !
. Lors d'une réunion au Texas, nous demandâmes aux femmes dont les maris n'étaient pas sauvés, d'élever leurs mains et d'y inscrire le nom de leur mari ! Le lendemain matin, un des maris se réveilla et dit :
- "Chérie, je ne sais pas ce qui m'arrive, mais il faut que j'appelle le Club 700 (émission TV chrétienne), car IL FAUT QUE JE SOIS SAUVÉ DÈS MAINTENANT ! "

Il accepta Jésus comme son Sauveur et Seigneur ! Il ne savait pas ce qui lui arrivait, mais il le fit. Les anges l'avaient entouré toute la nuit !

. Durant une réunion à New York, nous demandâmes à tous ceux qui avaient des êtres chers non sauvés, d'inscrire leurs noms dans leurs mains afin que Dieu envoie des anges pour les attirer et faire tout ce qui est nécessaire pour les diriger vers ceux qui les amèneraient au Seigneur ! Je priai en particulier avec une femme qui disait que son mari ne viendrait JAMAIS à l'église. Je la mis en garde de ne jamais sous estimer la puissance de Dieu, et à sa surprise son mari vint à la réunion du soir.

Il ne dit pas la prière du pécheur, mais l'Esprit lui dit de courir vers le fond de l'église alors que Charles priait pour les malades, et j'arrivai au fond de l'église en même temps que lui. Je lui dis que les anges l'avaient amené ici, et lui demandai s'il voulait, dès à présent, remettre sa vie au Seigneur, et IL LE FIT !

Alors qu'il commençait à réaliser ce qui lui était arrivé en s'engageant dans une nouvelle vie en Christ, des larmes coulaient de ses yeux

. Dans le Michigan ; le Saint-Esprit me dit d'aller au fond de l'église, ce que je fis, mais il n'y avait personne. J'ouvris une porte sur le côté, et un homme qui avait bu plus que de raison se trouvait là. Je lui dis simplement :
- "Les anges vous ont amené ici afin que vous soyez sauvé. Voudriez-vous accepter Jésus ? " Les anges avaient fait leur travail, car il commença à sangloter en priant la prière du pécheur ! Alléluia !

. Un jeune homme acheta un soir un exemplaire "DES ANGES EN MISSION" et ne put le poser jusqu'à ce qu'il l'ait fini. Le lendemain il dit :
- "J'ai toujours entendu dire que Dieu m'aimait, mais pour la première fois de ma vie, je le sais dans mon c½ur ".

. Une des choses qui toucha le plus mon c½ur, arriva alors que nous étions dans l'avion qui nous ramenait à Boise, où nous allions dédicacer notre livre.

Alors que nous regardions par le hublot, quelque part entre Salt Lake City et Boise, Frances vit notre ange guerrier, envoyé par Dieu pour nous protéger, faire des bonds à l'extérieur. Elle se tourna vers Charles et dit :
- "Chéri, n'est-ce pas amusant qu'il se trouve hors de l'avion alors qu'il devrait être à l'intérieur ? " Nous avons ri, car Charles dit :
- "Peut-être a - t - il besoin d'un peu d'exercice aujourd'hui ! "

Nous ne réalisions pas ce qui nous attendait à l'atterrissage ! Alors que l'avion était sur le point de toucher la piste, le pilote remit les gaz de plus belle et l'appareil remonta dans les airs. Le pilote nous annonça que l'avion qui le précédait avait atterri un peu trop tôt, alors il nous fallait tourner autour de Boise et refaire l'approche.
C'est ce que nous fîmes, et, lorsque nous touchâmes la piste quelque chose d'inattendu se passa ; l'avion rebondit d'au moins neuf mètres dans les airs ! Quel choc pour nous, jusqu'à ce que j'entrevoie ce qui se passait à l'extérieur : notre grand ange était tout simplement en train de saisir une aile de l'avion, et subitement, rebondissements et vibrations cessèrent.

"Car il donnera pour toi des ordres à ses anges pour te garder dans toutes tes voies." (Psaume 91 : 11)

. Une des choses les plus passionnantes qui nous arriva personnellement eut lieu à Wycloff, dans le New Jersey. Nous avions une réunion l'après-midi et nous parlions de l'activité croissante des anges de nos jours, quand tout à coup, six ou sept personnes commencèrent à pointer du doigt les environs du pupitre en s'exclamant :

- "Regardez ces rayons de lumière ! Regardez ces rayons de lumière derrière vous ! Ils sont juste derrière vous ! "
Nous leur expliquâmes qu'il y a souvent un tel rayonnement autour des anges, parce qu'ils se sont tenus dans la présence de Dieu, et c'était certainement cela qu'ils avaient vu, mais pour une raison ou une autre, nous ne regardâmes pas autour de nous !

Plus tard, alors que nous nous trouvions à Boise, pour la dédicace du livre, Pasteur Buck nous dit :
- "Ne vous ai-je pas dit ce que Gabriel nous a fait savoir ? Que des anges vous avaient rendu visite lors de vos réunions de New York ? Ils n'apparurent pas comme d'habitude, mais comme DES RAYONS DE LUMIÈRE ! "

GLOIRE A DIEU !
FIN



UN MUSULMAN (iranien) MEURT et RENCONTRE LE SEIGNEUR JESUS !!! 02/10/2016

Play the video